Quoi de neuf ?

Bienvenue sur Psychonaut.fr !

En vous enregistrant, vous pourrez discuter de psychotropes, écrire vos meilleurs trip-reports et mieux connaitre la communauté

Je m'inscris!

Les drogues les plus sexy

snap2

Psychopstick
Inscrit
6 Mai 2015
Messages
6 013
Plein de poutous les loulitous,

Selon vous, quelles sont les drogues les plus sexy et au contraire celles qui sont automatiquement associées à être un pur shlag ?

Est-ce que ce sont juste des croyances ? Des préconçus sociaux qu'on vous a transmis par l'éducation ? Ce sont des constats que vous avez découverts par vous-mêmes ?

Et est-ce que vous avez tendance à plus consommer une drogue considérée comme socialement positive/sexy/valorisée plutôt que les autres ou bien ça ne change rien pour vous ?

(je répondrai au thread un peu après vos messages, bien entendu de la manière la plus sexy qui soit)
 

Sandman

Ⱡł₥ł₦₳Ⱡ ₮Ɽ₳₥₱
Inscrit
6 Nov 2015
Messages
3 821
Pronoms
Il / lui
snap2 a dit:
Selon vous, quelles sont les drogues les plus sexy et au contraire celles qui sont automatiquement associées à être un pur shlag ?

Shlag: alcool, opis, benzos, dissos.

Sexy: weed, psychés, stimulants, tabac.

snap2 a dit:
Est-ce que ce sont juste des croyances ? Des préconçus sociaux qu'on vous a transmis par l'éducation ? Ce sont des constats que vous avez découverts par vous-mêmes ?

Des constructions sociales associé à la pauvreté et à l'image de "cassos". Egalement les comportements induits qui font que être sous downer par ex c'est pas glorieux en terme de sex appeal.

snap2 a dit:
Et est-ce que vous avez tendance à plus consommer une drogue considérée comme socialement positive/sexy/valorisée plutôt que les autres ou bien ça ne change rien pour vous ?

C'est sur qu'en soirée c'est plus sexy d'être en full drip street wear avec un zbar au bec que d'être le mec miteux qui se shoote son héro dans son coin ou la citerne qui s'éclate des 8.6.
 

amicale_du_pc

Holofractale de l'hypervérité
Inscrit
3 Fev 2015
Messages
7 868
juste une anecdote freaky sexy:

en Hollande il y avait une fille assise dehors qui faisait sa cigarette en la roulant d'un geste avec la paume de la main sur le jean's de la jambe. Puis hop un coup de lèche pour coller et fermer la clope... Style Lucky Luke mais la clope et la fille étaient bien roulées ah ah
 

Sorence

zolpinaute de la sapience
Inscrit
11 Oct 2022
Messages
4 464
la citerne qui s'éclate des 8.6.
Pas mal !

Mais un point m’étonne quand tu justifies par l’image de classe pauvreté : tu classes le tabac comme sexy et les dissos comme shlag, or ce sont les pauvres qui fument le plus de tabac, et la ketamine c’est plutôt un truc de fetard (quand aux autres dissos, c’est trop obscure encore pour en faire une généralité).
 

Acacia

𝓥𝓪𝓹𝓸𝓾𝓻𝓸𝓾𝓼 𝓢𝓱𝓪𝓭𝓮𝓼蒸気の色合い
Inscrit
25 Mai 2017
Messages
5 360
J'ai l'impression que ça déepend vraiment des milieux qu'on fréquente ... j'aurais tendance à dire quelle cannabis, la MDMA, certains alcools , la Cocaïne , la 3-MMC et pas mal de psychédéliques séroto sont relativement démocratisées et acceptés selon le milieu .

Les amphétamines ça ferait shlag ? La grande majorité des RC, meme la Ké enfin par chez moi c'est pas très bien vu alors les PCx laisse tomber . D'autres alcools font shlag aussi et pis ca dépend du moment de la journée .

Pour la cigarette c'est quand meme de plus en plus très mal vu je pense .

Les médocs ça peut faire Shlag type Opis, c'est le summum bien que la lean ou la Dihydro soit *classe*, injecter ou sniffer du skénan ou de l0'héro ça choque pas mal

Dans une moindre mesure Benzo ,meme par certains les Anti D neuroleptiques etc selon mon expérience étrange
 

amicale_du_pc

Holofractale de l'hypervérité
Inscrit
3 Fev 2015
Messages
7 868
Acacia a dit:
XXX XXX.

Pour la cigarette c'est quand meme de plus en plus très mal vu je pense .

XXX XXX

c'est bien ce qui me semblait...

curiosité à classer dans vos documentations
les temps des démesures font toujours les collections rares

ce n'est plus envisageable
pubcig.jpg

 

Sandman

Ⱡł₥ł₦₳Ⱡ ₮Ɽ₳₥₱
Inscrit
6 Nov 2015
Messages
3 821
Pronoms
Il / lui
Sorence a dit:
la citerne qui s'éclate des 8.6.
Pas mal !

Mais un point m’étonne quand tu justifies par l’image de classe pauvreté : tu classes le tabac comme sexy et les dissos comme shlag, or ce sont les pauvres qui fument le plus de tabac, et la ketamine c’est plutôt un truc de fetard (quand aux autres dissos, c’est trop obscure encore pour en faire une généralité).

Ben les dissos avec des connaisseurs pourquoi pas mais bon...

Pour le tabac c'est juste l'image dans les films+le fait de fumer que je trouve esthétique. Mais je suis d'accord avec Acacia:

Acacia a dit:
Pour la cigarette c'est quand meme de plus en plus très mal vu je pense .

C'est parce que j'ai grandi dans les 90's...Mais chez les plus jeune ça devient de moins en moins cool et c'est une très bonne chose.
 

grivois

Psychonaut
Inscrit
22 Fev 2011
Messages
5 928
Perso les cationes sont sexy niveau libido.
La mdma aussi à cz côté.
La coke, ça dépend du s&s et du contexte psychologique + tolérance aussi.
Le lsd sous sexe, c'est parfois génial parfois bizarre parfois nul à chier.

Cannabis, alcool, dissos, pas libidineux
 

Biquette

Modo vache qui rend chèvre
Inscrit
5 Fev 2013
Messages
4 942
La MDMA c'est clairement pas sexy, les yeux qui roulent au rythme des décalottements de mâchoire ça vend pas du rêve.

L'esthétique dramatisante apportée par une cigarette alors là je dis oui. Mais seulement de loin parce que l'haleine et les dents jaunes y a que dans les films en N&B que ça ne se remarque pas.

Y a pas de drogue vraiment sexy, que des esthétisations de l'auto-destruction
 

fruzz

Sale drogué·e
Inscrit
10 Jan 2017
Messages
790
Visuellement celles contenues dans des petites fioles.

Au moment de la prise, plutôt celles qui se fument, quoi que ca dépend.

En terme d'effets, plutôt les psychés.

En terme d'image, ca dépend de si on est un drogué ou pas et de quel type de drogué on est. De mon point de vu, je dirais psychés exotiques, K, gin tonic et md à dose raisonnable
 

Sandman

Ⱡł₥ł₦₳Ⱡ ₮Ɽ₳₥₱
Inscrit
6 Nov 2015
Messages
3 821
Pronoms
Il / lui

PSYCHOCRACK

le gros con avec une chaussure noire
Inscrit
10 Jan 2007
Messages
5 689
PSYCHOCRACK a dit:

part contre j'ai des doute sur l'autenticité de la mdpv sur les tofs, qaund on regarde bien on dirais pas un prod chimique en poudre, un peut comme les fausse glasse dans les publicité pour la glace en boiulle, ce ne sont pas des glaces; à l'époque j'avais comencer à l'acheter sur le magasin de avant qu'il s'appelle SI, elle était bien jolie, presuque crémeuse comme des amphètes.

j'en ais topé de la brune elle était dégeulkasse impossible à vaper sur l'alue ça cramais, en mème temps le nom du shop c'était cheapm..... il à disparut pour surement réaparaitre sous un autre nom
 

snap2

Psychopstick
Inscrit
6 Mai 2015
Messages
6 013
On s'est peut-être un peu mélangé les pinceaux entre les drogues sexy et les utilisateurs de X drogues considérés comme sexy, dont perso je vais parler dans la suite de ce message.

Le consommateur d'alcool a cette double casquette de personne déshinbée/sexy pouvant rapidement devenir insupportable en cas de grosse conso.

Le tabac c'est à peu près la même (la déshibition en moins et ça pue), il y a de rares moments où j'ai trouvé des consommateurs de tabac sexy de loin mais globalement c'est lourd en cas de consommation chronique.

Pour les prods illégaux, j'ai l'impression que c'est pareil : au final, savoir gérer et se désinhiber un peu c'est sexy, finir pété à 3h du tam c'est moins cool. Je pense que le gros de la différence vient du fait que je ne cale pas directement les consommateurs de drogues légales ou illégales comme des shlags par défaut, alors la plupart des gens ont tendance à le faire (excepté avec l'alcool à mon avis).

Juste quelqu'un qui sait se gérer, qui se connait, qui profite de la vie, perso je trouve ça sexy, peu importe le produit.
 

AlphaCentauri

Alpiniste Kundalini
Inscrit
24 Mar 2017
Messages
662
L'alcool, c'est double tranchant : c'est le flacon qui fait la réputation :

Ça va de la grosse sacoche qui s'envoie le ricard au goulot à des jeunes branchés qui sirotent leur moscow mule sur une terrasse parisienne.

La MD ça reste sexy attirant en soirée electro.

Mais de manière plus général l image sexy d'une drogue peut vite se ternir avec la dose qui peut mettre la personne dans un état lamentable.


Pour les drogues qui te feront toujours passer pour un shlag quand bien même t'en abuserai pas : crack, hero, Krokodil. Dans l'imaginaire collectif c'est immanquable.
 

Abej^a G.

Holofractale de l'hypervérité
Inscrit
20 Fev 2013
Messages
6 541
cima-di-canapa-con-livelli-di-antociani-che-si-accumulano-nelle-foglie-apicali-terzo-art-gen -2019-rosato-fonte-gianpaolo-grassi.jpg
 

Acromyrex

Fouri croonde
Inscrit
19 Mai 2014
Messages
1 100
@snap2 : t'as déjà commencé ce topic de la manière la plus sexy qui soit. Plein de poutous les loulitous c'est du haut level de sexiness. Hihihi. Et mon clavier autocorrect ton pseudo en "anal2" pour rester dans le thème.

Y'a pas grand chose que je trouve shlag et mes propres consos sont pas tellement influencées par la sexiness d'une drogue ou de mes représentations sexy ou pas de ces utilisateur·ices. Par contre clairement j'ai des représentations de ce type.

J'fais partie des gens qui trouvent que les clopes (roulées), les joints, ça peut clairement avoir une dimension très stylée et assez attirante et j'suis matrixé·e de films, séries, animés où c'est le cas. Pareil pour la chicha, bonus surplus de fumée. Alors que la chique pas du tout et la clope électronique ou indus pas du tout.
Les dragons chassés ou autres cailloux m'indiffèrent.
Même l'injection m'excite plus alors que j'ai tendance à la voir de manière très technique.

L'alcool jamais d'aucune façon.

Tout ce qui se sniffe obtient par le geste un bonus de charisme, mais les reniflements a posteriori moins. Héroïne bien plus sexy que cocaïne malgré le vomis. Et généralement j'ai une opinion plus positif des downers que des stimulants de ce point de vue là, même si bien évidemment ça dépend des doses, et de la personne et tout ça. J'pense c'est une certaine conception de faire l'amour que j'imagine pas avec du speed.

MD pas sexy ou alors peut-être des mini-mini-doses.

Les psychés en général m'paraissent pas super sexy, même si oui au buvard sur la langue, clairement. Le 2C-B que j'ai jamais pris est le meilleur candidat.
 

Skruffy

Holofractale de l'hypervérité
Inscrit
26 Jan 2018
Messages
1 790
Pourquoi ne pourrait-on pas être shlag ET sexy? Une babos qui tourne au vin blanc et à la ké au ptit dej peut avoir son charme. Chacun ses fantasmes quoi.

Je pense que les taz ca peut être sexy (attirant, désirable) pour des gens qui n'ont consommés que alcool et joint et qui se retrouve en festival ou en soirée électronique. Ca se prend comme un doliprane et ca a une jolie couleur... Après les loustics sans t-shirts, avec des sueurs froides et une machoire déboité c'est clairement pas sexy.

La coke ca fait peur par ce que ca à quand même une sale réputation mais ca à clairement la côte dans certain milieux et comme c'est cher c'est rare et donc sexy (désirable).

En fait la drogue c'est sexy vu de l'extérieur, ou pour quelqu'un qui débarque. Une fois dedans ca devient banal ou malsain, au choix. Par exemple quand j'ai commencé à fumer des joints j'étais à fond pour me donner cet identité de stoner (t-shirt feuille de weed et companie) et la weed était un truc nouveau, excitant. Maintenant c'est plus une mauvaise habitude (bien cool quand même).

Biquette a dit:
Y a pas de drogue vraiment sexy, que des esthétisations de l'auto-destruction

C'est clair, à part peut être les aphrodisiaques? C'est marrant que personne en ait parlé. 

Ca m'a fait pensé à ce subreddit aussi https://www.reddit.com/r/drugporn/
 

Sorence

zolpinaute de la sapience
Inscrit
11 Oct 2022
Messages
4 464
Je donne pas encore ma réponse détaillée mais pour réagir à la citation de Biq :

Il n’y a pas que l’auto-destruction. La drogue c’est comme la branlette, un rapport personnel au plaisir, plus ou moins affiché. La blonde des années 50 qui te souffle sa fumée de cigarette au visage, elle te dit : je sais prendre mon pied toute seule, je suis une femme libre et j’ai pas besoin de toi, attrape-moi si tu l’oses. Le plaisir que tu maîtrises, le plaisir qui te maîtrise : un shlag peut être sexy, comme le dit Skruffy, à la manière de ton partenaire accroché au lit et prêt à se prendre une branlée.
 
Haut