Quoi de neuf ?

Bienvenue sur Psychonaut.fr !

En vous enregistrant, vous pourrez discuter de psychotropes, écrire vos meilleurs trip-reports et mieux connaitre la communauté

Je m'inscris!

La drogue c'est mal, m'voyez.

Sisonpyh

Neurotransmetteur
Inscrit
10 Mai 2016
Messages
42
  1. [Edit modo]RAPPEL : La prise de produits hallucinogènes comporte des risques et n'est pas à prendre à la légère. Il est conseillé d'y aller avec précautions, notamment dans le cadre d'une démarche initiatique. Quelques liens à visiter => www.psychonaut.com/reductions-des-risques/54651-index-des-sujets-rdr-et-des-fiches-informatives.html

    [IMPORTANT]
    JE LE VIE EN CE MOMENT MÊME ET JE NE VOUS SOUHAITE SINCEREMENT PAS CE QU'IL M'ARRIVE, NE FAITES PAS MA CONNERIE, C'EST VRAIMENT HORRIBLE A VIVRE COMME TRUC, JE LE DECRIS D'UN POINT DE VUE POSITIF JUSTE POUR ME RASSURER.[IMPORTANT]


    Bon, le titre accrocheur était voulu, mais je voulais mettre en garde grands et petits drogués de ce monde, dans une visée RDR du coup.

    Grace, ou à cause du LSD, je suis rentré dans une psychose maniaque l'été dernier, puis encore il y a 9 jours de ça.

    Sauf que.






    Je sais pas exactement ce que ça signifie encore, n'ayant que navigué sur la surface des eaux de ce problème, mais j'ai vécu l'"éveil".

    Eveil de qui, eveil du moi, je ne sais pas.

    Je me suis mis à ressentir, et à interpréter le body langage de toute les personnes où même choses (comprennez objet, animaux, plantes, etc) vers lesquelles je portais mon attention.



    Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien, des conneries du genre m'voyez.




    Du coup j'voulais vous mettre en garde, car les !hallucinogènes! touchent à quelque chose qui est assurément plus grand que nous tous ici.

    Quelque chose d'incompréhensible, intangible, que j'essaye tout juste d’appréhender.

    Si j'ai cru comprendre, bah mtn je sais que j'avais rien compris.​


    Il faut savoir que ces états modifiés de consciences peuvent être approchés par bien d'autres méthodes que les drogues, donc sachez où vous mettez les pieds.


    Ca brule de ouf.


    Bref.


    Petite info en passage, je n'avais jamais fait d'hypnose au par avant et je me suis retrouver à pratiquer l'hypnose sur mes proches consciemment, et sans savoir ce que c'était vraiment, pas dans "les règles de cet art".

    PS : Eux l'ont vécu comme de la manipulation pure dure, alors que j'essayais juste de "résoudre des problèmes"



    C'est pas rigolo à vivre, je vous assure.

    Peace & Care

    Par contre le Yoga c'est cool m'voyez.
 

Trickster

Holofractale de l'hypervérité
Inscrit
13 Oct 2015
Messages
2 076
Donc le lsd t'as donné des super pouvoir si j'ai bien compris ?

Merci pour l'astuce je test ça demain ;)
 

Sisonpyh

Neurotransmetteur
Inscrit
10 Mai 2016
Messages
42
Oh, t'as raison, supprime moi vite ça. C'est des barres de ouf de se faire jeter à la rue par sa mère et de se faire rejeter par tout ses potes.



Je pense que je vais me dépécher de reprendre du LSD ça a l'air tellement agréable. Suffi de voir tout les gens qui vont très bien dans leur tête ici.


PS : C'est plus adapté Eleusis ?
 

Biquette

Modo vache qui rend chèvre
Inscrit
5 Fev 2013
Messages
4 863
Ce forum se transforme en 4chan de la drogue... Sympa la plateforme RDR, merci Éleusis, beau taff de respect de l'humain :roll:
Sisonpyh, ton message originel méritait conversation, par contre tu as appris à tes dépens qu'un rappel de la dangerosité des produits et de leur incompatibilité établie avec un cheminement spirituel est nécessaire au début de chaque message, et tu le sais (moi aussi ça m'emmerde ce genre de rappels).
Serais-tu d'accord que je remette en place ton message avant l'edit ?

Après avoir vécu des expériences spirituelles (= psychiques) très fortes et acquis à ses dépens une perception hypersensible du monde qui nous entoure, il est naturel de mettre des mots souvent inexacts sur la nature de sa transformation. Plus l'expérience et les changements ont été forts, plus des mots chargés de sens pour l'expérimentateur viennent à son esprit ("éveil", "transcendance" par ex.)

Courage et compassion Hypno, ne transforme pas les agressions extérieures en auto-destruction, tu as déjà suffisamment à faire avec l'avalanche de sensations qui te piétinent.
Tu as peut-être atteint un infime degré de la Vue Pénétrante, sous la forme d'une compréhension sociale exacerbée de par ton empathie naturelle, mais de par cette empathie tu auras beaucoup de travail concernant le détachement vis à vis de tes émotions (la preuve avec ce topic). Comment prétendre à l'Eveil dans ces conditions ? (Mon ton se veut tout sauf agressif, au contraire je suis pris d'un grand élan de sympathie étant donné une certaine similitude dans mon expérience personnelle.)

Bref, il est facile de mettre tout un système de mots sur ce qui nous dépasse, et dans ces moments là il est bon de redescendre sur terre et de travailler sur ses potentielles illusions (qui sont encore nombreuses, forcément : c'est là simple bon sens que se le rappeler). Un mentor/guide/ami spirituel ayant cheminé selon la Tradition est une nécessité par trop oubliée à l'ère de l'individualisme et du "rationnalisme" (lol). Et malheureusement il est facile de placer sa confiance en les mauvaises personnes... La seule figure aujourd'hui qui se rapproche du guide est le médecin, voir le médecin psychiatre, hélas en France comme dans beaucoup d'endroits on voit comme c'est dur de s'y fier...

Edit : go mp si tu veux :)
 

Sisonpyh

Neurotransmetteur
Inscrit
10 Mai 2016
Messages
42
Ok, écoutes je pense que t'as tout bien, édite mon message comme bon te semble mec, tu me sembles plus en état que moi pour lui donner la visée que je voulais lui donner en gardant l'idée.

Ca me va, donc ^^'




[IMPORTANT]
JE LE VIE EN CE MOMENT MÊME ET JE NE VOUS SOUHAITE SINCEREMENT PAS CE QU'IL M'ARRIVE, NE FAITES PAS MA CONNERIE, C'EST VRAIMENT HORRIBLE A VIVRE COMME TRUC, JE LE DECRIS D'UN POINT DE VUE POSITIF JUSTE POUR ME RASSURER.
[IMPORTANT]

Pour l'éveil c'est une notion complexe je trouve, vu que c'est à vocation RDR j'propose qu'on en parle dans un lieu plus adapté

Avant je me sentais mouton, maintenant j'ai le sentiment d'être sortis du troupeau à tout jamais

(et c'est bien ça qui m'effraie, j'ai plus le choix, je peux plus me "rebrancher", je le sais, je le suis :s ...)

et, à par des idées au niveau de études, ne pas savoir ou celà me mène du tout.


Je lie les notions entre elles comme tel car c'est comme ça que je les ressens, je détiens pas la vérité, je ne l'ai jamais dit.

Je pioche des infos dans des livres, dans des sites plus ou moins fiables comme wiki, tout ça quoi.

Je compose avec ce que je ressens.

Là ou je me sens plus proche de notions bouddhistes, c'est que je me sens maintenant porté par les synchronicités, entendez le dans le sens élements concordant sans cause commune.

Ca peut être génial comme méga flippant.

Des gens que je remarque à des endroits improbables, alors que je ne savais même pas réellement pourquoi j'allais me balader là bas, à qui j'ai pensé dans la journée sans les contacter, des "signes" qui me font réaliser des banalités de la vie quotidienne, et autre trucs pas cool, comme savoir que ma meuf a envie de me larguer alors qu'elle était super amoureuse de moi avant cette connerie pas plus tardive que 9 jours.

Peace



PS : Je vais tout faire pour la garder, elle gère beaucoup trop. <3
 
J

Ji-doo

Invité
Couac a dit:
[Edit modo]RAPPEL : Toute démarche spirituelle authentique ne peut pas s'accompagner d'une prise de produits hors d'un cadre traditionnel, les deux sont fortement incompatibles et présentent des risques élevés pour touts individus.

Euh...Tu peux ré-expliquer ta phrase Couac ? Est-ce que tu veux dire que pour avoir une démarche spirituelle authentique avec prise de produits (quel type ?), il faut obligatoirement s'orienter vers des cadres traditionnels ? (genre quoi, chamans ?) Et si c'est ça, c'est quoi un "cadre traditionnel" ? C'est pas clair je trouve...


Sisonpyh a dit:
Avant je me sentais mouton, maintenant j'ai le sentiment d'être sortis du troupeau à tout jamais

(et c'est bien ça qui m'effraie, j'ai plus le choix, je peux plus me "rebrancher", je le sais...)

Ne soit pas si définitif ! Tu viens juste d'être secoué, normal que tu penses ça...mais tout passe ;)

Tu parles "d'Eveil" brutal en quelque sorte, je te suggère donc une petite lecture sur le sujet:
http://www.psychonaut.com/art-philo...russes-de-la-spiritualite-jack-kornfield.html

En particulier la partie "savoir freiner".


Sisonpyh a dit:
je me sens maintenant porté par les synchronicités, entendez le dans le sens élements concordant sans cause commune...des "signes" qui me font réaliser des banalités de la vie quotidienne, et autre trucs pas cool

Attention avec les synchronicités, sans discernement, tu peux interpréter tout et n'importe quoi comme un signe...et t'y perdre.
 

Stylo 2.0

Holofractale de l'hypervérité
Inscrit
11 Mai 2013
Messages
1 000
Comme Jhi-dou, je défend la possibilité d'une démarche spirituelle avec prise de produit, en dehors d'un cadre traditionnel. Faudrait réviser le disclaimer modo, qui est trop orienté à mon goût. Quand on fait de la RDR on ne juge pas le caractère spirituel d'une démarche, on note sa dangerosité physique, mentale et sociale.


edit pour orthographe
 

Biquette

Modo vache qui rend chèvre
Inscrit
5 Fev 2013
Messages
4 863
Très bien, je modifie :) merci de vos remarques.

J'ai en effet mal explicité mes termes et ça peut prêter à confusion, surtout le terme traditionnel : ça peut effectivement renvoyer aux chamans (et donc au tourisme chamanique, dont tu avais très bien prévenu contre le danger Jhi-dou), ce qui n'était pas du tout dans mon intention. Je pensais plus au contexte d'une démarche avec le support d'un compagnon spirituel authentique sur le long terme, pas un "guru d'une fois". Voir une initiation en bonne et due comme le pérennialisme l'entend, c'est à dire dans la tradition ésotérique d'un peuple => ce qui nous renvoie aux dangers du tourisme chamanique et spirituels, qui sont un des pièges à éviter.

En effet après relecture je me suis un peu trop laissé porter par mon délire perso :roll:

J'ai édité, dites moi si ça convient mieux !
 

SexyPanda

Elfe Mécanique
Inscrit
29 Mai 2016
Messages
318
Moi je suis de l'avis de Couac.
Rien d'objectif, j'aime bien les framboises.
 

Groovie

Holofractale de l'hypervérité
Inscrit
8 Avr 2008
Messages
1 516
@Sysonpyh :
je pense que tu surestime les psychédéliques, imo on finit toujours par retomber sur ces pattes. Pour capitaliser une expérience comme ça , il faut faire un gros effort sur soi et je pense que si on ne fait rien de spécial, après quelques mois sans substances psychédéliques on retombe sur son état "normal"

Parfois ça aiguise nos sens pendant longtemps mais à force , ces nouvelles perceptions finissent par s'éroder. J'ai vu des personnes prendre plusieurs fois par an des psychdéléiques assez lourd pour maintenir cet état que je trouve au bout du compte plutôt "artificiel". Après ça peut servir pour "débloquer" des situations etc mais perso j'ai jamais eu le besoin ni l'envie de me modifier en profondeur vu que je suis bien dans ma peau. Du coup je peux comprendre ceux qui s'engagent sur cette voie afin "d'évoluer"...même si parfois l'évolution va dans le mauvais sens..

Voila encore une fois si tu restes clean, tu finis généralement par reprendre ton chemin initial et te retrouver comme avant (approximativement).. il faut parfois se montrer patient.. Après je n'ai pas rencontré assez de personnes qui sont arrivés à "transformer l'essai" et avoir un gros plus définitif pour leur vie.. donc mon opinion est à prendre avec des pincettes.

Pour tes problèmes psy, a ta place je prendrais des médocs pour me stabiliser un peu quand ça va mal (angoisse etc => benzo , voir antipsychotique si on est vraiment dans le dur...bon c'est souvent des camisoles chimiques mais ça peut être bien utilisé!)

courage et tiens nous au jus :)
 

Biquette

Modo vache qui rend chèvre
Inscrit
5 Fev 2013
Messages
4 863
Groovie a dit:
Pour tes problèmes psy, a ta place je prendrais des médocs pour me stabiliser un peu quand ça va mal (angoisse etc => benzo , voir antipsychotique si on est vraiment dans le dur...bon c'est souvent des camisoles chimiques mais ça peut être bien utilisé!)

Gaffe quand même à l'auto-médication, les dérapages sont très vites arrivés... Un oubli sur une interaction, ou la création d'une addiction, c'est pas très jouasse.
 

Groovie

Holofractale de l'hypervérité
Inscrit
8 Avr 2008
Messages
1 516
Salut couac,

je ne voulais pas insinuer une quelconque automédication, désolé, je n'ai pas été assez précis.
Pour moi il est inenvisageable de prendre de tels traitements sans un suivis médical et professionnel derrière. De plus , ce genre de suivis propose autre chose que des traitements dans mon imaginaire, comme le fait de pouvoir parler et parfois ça fait un bien fou. Et comme tu le dis très bien, attention aux nouvelles addictions qu'on se chope en se soignant...arrêter un benzo ou autre c'est souvent un sevrage difficile où il est dur de s'enjailler

amicalement,
groovie
 

Trickster

Holofractale de l'hypervérité
Inscrit
13 Oct 2015
Messages
2 076
Désolé mais en lisant le poste original j'ai eu l'impression de lire "coucou j'ai pris du lsd ya quelques temps et depuis je peux comprendre les plantes et j hypnotise les gens, a+ les mecs! "

Avec quelques précisions en plus ça passe déjà mieux je trouve.

Si j'étais un apôtre de la rdr j'aurais plutôt tendance à lui conseiller d'aller en parler avec un professionnel plutôt que de l'encourager dans sa quête spirituelle, surtout si cette personne sort tout juste d'une psychose maniaque... mais j'ai peut être l'esprit trop fermé ou j'ai mal compris un truc.

Desole si je t'ai blessé sisonpyh c'était pas le but ;)
 

Sisonpyh

Neurotransmetteur
Inscrit
10 Mai 2016
Messages
42
Eleusis > Si je vais en parler à un "professionnel" français on m'envoie en psychiatrie à coup sûr.



Pourtant c'est saoulant, pour le coup j'ai vraiment aucune mauvaises intentions, mais je suis trop calme j'ai l'impression.

Plus je lis mon bouquin sur le chamanisme plus ça m'a l'air de correspondre et ça me permet de rationnaliser le truc.

A coté j'ai l'impression qu'il faudrait que j'change de voie, je sais pas ..

J'me sens le plus proches que de personnes qui ne recherchent pas, comme moi la compagnie des autres à tout prix.

Mes meilleurs potes se rende même pas compte qu'ils ont aucun respect pour ma sensibilité actuelle c'est relou.

Et ma copine qui est sous le charme, avec son libre arbitre mais une part un peu artificielle que j'aurais jamais voulu créer. Mais bon, ça va bien s'arranger, je suis tj positif en général.


Couac > j'te mp.
 

Astwogate

Alpiniste Kundalini
Inscrit
27 Sept 2013
Messages
586
Sisonpyh a dit:
Eleusis > Si je vais en parler à un "professionnel" français on m'envoie en psychiatrie à coup sûr.

En psychiatrie, tout le monde ne part pas à l'asile tu sait? Tu ne pers pas grand chose a aller voir un pro
 

Sisonpyh

Neurotransmetteur
Inscrit
10 Mai 2016
Messages
42
Je reprend.


En ce moment, je peux me mettre n'importe qui dans la poche, et c'est pas mon genre, et je le fais même pas exprès.


Je préfère attendre que ça se calme et pas me faire interner.




Je suis pas manipulateur de base hein.


Mais en ce moment mon corps et mon esprit kiffent phaser/se synchroniser/vibrer avec les gens, les choses, les idées, les systemes en général. (d'ou mon envie de faire de l'approche system de la vie)


C'est une question de mode de conscience. J'arrive à jarter l'égo, si les gens sont pas cons, et à apprendre d'eux.






Et quand je phase assez sur quelqu'un bah la personne me kiffe. Je suis en couple et en ce moment je ne me suis jamais fait autant draguer. En fait avant ça arrivais juste pas ><

Mais encore une fois question de croyance, je suis devant un ordi et vous tous devant un autre, comment vous pouvez me croire si vous l'avez pas vécu ?

Encore un marseillais du net de plus :D
 
Haut