Quoi de neuf ?

Bienvenue sur Psychonaut.fr !

En vous enregistrant, vous pourrez discuter de psychotropes, écrire vos meilleurs trip-reports et mieux connaitre la communauté

Je m'inscris!

Drogue et musique

Skruffy

Holofractale de l'hypervérité
Inscrit
26 Jan 2018
Messages
1 785
La drogue et la musique vont bien ensemble. D'ailleurs, où on trouve de la musique, on trouve de la drogue. Alors, quelle musique aimez vous écouter avec quelle drogue, dans quel contexte? Partagez vos pépites!

LSD -> psytrance sur un BON mur (pas 4 caissons mal réglés sous un pont ferroviaire, un bon mur d'un festival de psy avec stéréo). Sinon speedcore sur un n'importe quel mur, juste pour sentir les vibrations.

Kétamine -> à faible dose, n'importe quelle musique de 'rave': psytrance, tek, avec quand même une préférence pour la drum and bass par ce que ça bouge de ouf. A haute dose ambient ou du Heilung (merci Biquette <3)


Cannabis -> rap, dans ma chambre. Sinon un gros joint devant un mur de dub ça fait plaisir mais ça fatigue plus qu'autre chose.


Je me résout à faire des 'sujets de la semaine' devant la démission des modos. Faut tout faire sois même ici!
 

xyzt_

Mlle je-fais-tout
Inscrit
9 Déc 2019
Messages
781
Cet album marche avec toutes les drogues, suffit de changer de track

 

Acacia

𝓥𝓪𝓹𝓸𝓾𝓻𝓸𝓾𝓼 𝓢𝓱𝓪𝓭𝓮𝓼蒸気の色合い
Inscrit
25 Mai 2017
Messages
5 350
Un classique ^^


Je trouve le rap étrangement super avec les dissociatifs, tout comme la new wave / post punk / rock gothique, oui ça n'a aucun rapport avec le rap... le coté "froid" peut être c'est ce que ces musiques ont en commun ?

Mais sinon, j'ai tendance à apprécier les même musiques sobre et perché, mais je dirais que ce qui me perche le plus, c'est la Trance en général, surtout Goa ou High-tech, l'ambiant, les trucs psy-dub machin, le rock progressif et le Black Metal (plus avec les dissos que les psychés) .

Mais j'ai remarqué que quand je prenais des psychés dans des contextes où je ne choisissais pas les musiques mais était victime des gouts de mes potes, et bien meme des trucs que je trouve bien pourri sonnaient bien et super entrainants, genre Jul ou Naps oui oui, leurs intrus et voix semblaient magnifiques et irrésistiblement dansants .

Et puis c'est un peu (carrément) cliché, mais tu me met cette vidéo sous LSD et je suis le plus heureux des Acacias


J'adore les vidéos de Live avec les lyser, ou le film des grateful dead
 

Ouroboros

Holofractale de l'hypervérité
Inscrit
1 Déc 2010
Messages
6 686
J'avais pris l'habitude d'ecouter souvent le meme morceau de shpongle quand je fumais de la DMT, du coup ca ritualisais le voyage ce qui joue pas mal sur le setting, et le morceau me permettais aussi de me situer dans le temps pendant le voyage.

Puis shpongle et les psyché c'est juste classique.

Le morceau en question :
 
7

7737P4R4

Invité
Comme Ouro, j'ai un album que j'écoute presque automatiquement à haut dosage de disso/psyché :


Même deux :

 

Biquette

Modo vache qui rend chèvre
Inscrit
5 Fev 2013
Messages
4 913
Tiens aller, j'ajoute le tag SdlS, en vrai c'est cool de t'en occuper :p

Pour répondre au topic :
Cannabis - absolument tout et n'importe quoi, la musique idéale sera plus liée au set&setting qu'au produit. Concrete Jungle reste un classique qui revient souvent.

Champignons - des trucs mélodieux et enveloppants, style Ott, ou du bon vieux rock psyché des familles (1983 a Merman I Should Turn to Be, un classique des soirées champotes)

LSD - là encore c'est une question de S&S. Mais quand même, c'est au LSD que je dois l'amour de la psytrance. C'est juste plus la même musique. De manière générale, je kiffe toutes les musiques que je trouve très "visuelles". J'ai de ces souvenirs synesthésiques d'Amon Tobin (album ISAM)...

Alcool - Des machins tristes, des machins qui donnent envie de baiser, des machins qui donnent envie de tout fracasser. Parfois les 3 en même temps, mais là j'ai pas d'exemple.

MDMA - absolument n'importe quoi. Jul c'est mon gars sûr tkt. Préférence pour le boum boum quand même. Ou le sublime d'un violon (pourquoi pas les deux en même temps ?) . Tout est kiffant mais tout ne véhicule pas le même degré de divinité.

Dissociatifs - j'aime la solennité. Chants grégoriens, ambient, JS Bach...

De manière générale, j'aime écouter des trucs qui me font déjà vibrer sobre, visiter des morceaux déjà connus sous de nouveaux angles, y trouver de nouvelles dimensions. Echoes des Pink Floyd m'a longtemps servi de mètre-étalon pour comprendre l'influence de différentes drogues ou S&S sur ma perception musicale.
Sinon j'ai kiffé toutes les musiques que vous avez envoyé. Ce live de Dazed and Confused je sais pas combien de fois je suis devenu fou devant en soirée haha.
Et L'oiseau de feu elle est incroyablement synesthésique cette pièce.
 

Tridimensionnel

Holofractale de l'hypervérité
Inscrit
27 Avr 2016
Messages
7 249
J'ai vraiment aimé écouter du Vatican Shadow sous Zolpidem. C'était la même ambiance irréelle, un peu glauque, un peu drôle, un peu mystique.
 

Canin

le Hutin (EEEEEHeh)
Inscrit
3 Avr 2020
Messages
787
Inscrit
2 Sept 2021
Messages
1 063
Beuh => Musique rasta ou Drill bien bresom, ça dépend de la beuh et du mood

et j'aime surtout découvrir de nouvelles musique de ces deux genres, que d'en écouter que je connais déjà
 

Cyceon

Neurotransmetteur
Inscrit
23 Jan 2021
Messages
86
Coucou !
Chouette sujet merci pour les partages :)
Comme vous avec la DMT j'écoute souvent les mêmes morceaux. Je trouve que ça fait vraiment vivre la musique à fond les prods de manière générale mais la DMT encore plus. Je me garde des morceaux que je n'écoute pas trop souvent exprès.

Je peux donc conseiller Levitation et Space Song de Beach House dans l'album Depression cherry. Vraiment un album fou.

Sinon pour un truc qui monte en puissance à l'image de la DMT jusqu'à finir bien intense comme un trip, un de mes morceaux favoris aussi :
Can't Fight the Sunlight de Ménage à trois
Pareil tout l'album vaut le détour c'est vraiment mes préférés.

Pour du L effectivement la transe c'est incroyable, mon album fétiche que je trouve très original et fort sympathique à cette occasion :
Calm under pressure de Phaxe

Voilà pour moi bisous :)
 

5a1goat

Neurotransmetteur
Inscrit
12 Juil 2022
Messages
36
J'adore cette version :)

 

AlphaCentauri

Alpiniste Kundalini
Inscrit
24 Mar 2017
Messages
662
Merci a OUROBOROS de m'avoir fait découvrir Divine Moment of Truth d'ailleurs ! Cette musique rythme presque tous mes voyages sous dmt y compris le premier.

D'ailleurs c'est assez étrange parceque arrivé à environ 2 minutes le trip prend tellement en intensité que je ne peux plus l'entendre. Comme si elle était masqué par le bruit cosmique de la substance...

Une musique que je trouve vraiment bien sous DMT c'est  celle-ci : 

 
Haut