Quoi de neuf ?

Bienvenue sur Psychonaut.fr !

En vous enregistrant, vous pourrez discuter de psychotropes, écrire vos meilleurs trip-reports et mieux connaitre la communauté

Je m'inscris!

Comment peser la 5-MeO-DMT ?

Meina

Matrice périnatale
Inscrit
4 Mar 2024
Messages
15
Pronoms
Iel / ellui
topic fractionné d'ici : https://www.psychonaut.fr/threads/presentation-une-bizarre-tombee-la-par-hasard.35354/


Merci pour les détails, t'as une idée de la température de vaporisation ? Et comment tu pèses de si bas dosages ?
Alors avec une balance très précise au 0,001-0,0001 g près même si ça reste approximatif ça donne des trips normaux. La température de vaporisation xD hum... Beh on chauffe la goutte liquide et au bout d'un moment ça vaporise et ça reste dans l'erlen.
 

Sorence

zolpinaute de la sapience
Inscrit
11 Oct 2022
Messages
4 260

snap2

Psychopstick
Inscrit
6 Mai 2015
Messages
5 988
C'est du 1 ou 0.1 mg, pas du microgramme, en labo de recherche c'est relativement courant ^^
 

Sorence

zolpinaute de la sapience
Inscrit
11 Oct 2022
Messages
4 260
en labo de recherche c'est relativement courant
Justement, c'est rare que de simples usagers aient accès à un labo de recherche. En tous cas, moi je n'y ai pas accès, et peser de la 5-MeO représente un problème et un frein à la consommation.
 

Acacia

𝓥𝓪𝓹𝓸𝓾𝓻𝓸𝓾𝓼 𝓢𝓱𝓪𝓭𝓮𝓼蒸気の色合い
Inscrit
25 Mai 2017
Messages
5 287
Moi, pour peser la 5-Meo-DMT, tout comme la 5-MeO-MiPT ou 5-MeO-DiPT sans Dilution Volumétrique, je pesais systématiquement au moins 25mg, puis a l'oeil j'en virais debase une petite moitié enfin selon la dose visée ...

En gros peser + que prévu et enlever meme si j'avouuuue c'est u poil bancal lol mais comme on peut pas trop faire de DiluVolu avec la 5-Meo-DMT....
 

forêt

Sakura
Inscrit
14 Mai 2023
Messages
619
Moi je vidais le sachet et le divisait en autant de tas qu'il y avait de dixaines de milligrammes dans le pochons. On peut toujours faire plus bancal xD

Et puis j'ai acheté une balance au milligrammes à vingt balles. Et en fait c'est pas vraiment plus précis.
 

Sorence

zolpinaute de la sapience
Inscrit
11 Oct 2022
Messages
4 260
Est-ce que ça pourrait fonctionner de faire une diluvolu à l'eau pour choisir la bonne dose, puis de laisser l'eau s'évaporer sur une assiette (naturellement, ou en la posant sur un radiateur) pour récupérer le produit ? Ou est-ce que ça abîmerait de trop la molécule ? @snap2 je me permets 🦇
 

snap2

Psychopstick
Inscrit
6 Mai 2015
Messages
5 988
Autant utiliser un autre solvant plus volatil comme de l'éthanol ou méthanol pur, mais oui ça pourrait marcher ^^
 

Biquette

Modo vache qui rend chèvre
Inscrit
5 Fev 2013
Messages
4 863
Ça a une énergie rikiki les micro-ondes (en dessous de l'infrarouge) - raison pour laquelle c'est un bon moyen de cuire sa bouffe sans flinguer les nutriments à l'intérieur.* L'énergie thermique vient du mouvement de va et vient des molécules polaires (comme l'eau ou la 5-meo-dmt) qui ""suivent"" la crête de l'onde dans un mouvement désordonné. Mais cette énergie n'est généralement pas suffisante pour péter des liaisons covalentes.

J'imagine que si la 5-meo-dmt est enfermée dans un milieu qui surchauffe sans s'évaporer jusqu'à atteindre la température de détérioration, alors là oui ça peut poser problème, mais l'eau s'évapore bien avant.

Enfin ça c'est la théorie générale niveau wikipédia, le seul moyen d'être sûr pour la 5-meo-dmt c'est par l'expérience :3

*A priori ça diminue le pouvoir gélifiant de l'amidon en foutant le zbeul dans la structure des grains et ça crée des radicaux libres dans certains sucres, donc votre parent conspi anti micro-ondes a un peu plus raison de critiquer l'apport nutritif de votre lasagne Carrefour
 
Dernière édition:

Sorence

zolpinaute de la sapience
Inscrit
11 Oct 2022
Messages
4 260
A priori ça diminue le pouvoir gélifiant de l'amidon en foutant le zbeul dans la structure des grains et ça crée des radicaux libres dans certains sucres, donc votre parent conspi anti micro-ondes a un peu plus raison de critiquer l'apport nutritif de votre lasagne Carrefour
Moralité : si vous avez un micro-onde, nourrissez-vous plutôt de psychédéliques.
 

Sorence

zolpinaute de la sapience
Inscrit
11 Oct 2022
Messages
4 260
Mais : moi, on m'a toujours dit de garder les prods "à l'abri de la lumière, de la chaleur et de l'humidité".
Du coup, intuitivement, ça m'étonne que la molécule survive à la friture dans l'eau via un micro-onde illuminé...
 

Biquette

Modo vache qui rend chèvre
Inscrit
5 Fev 2013
Messages
4 863
Ca va dépendre de la "solidité" de la molécule en question c'est vrai, les tryptas c'est plutôt fragile (contrairement à cette pauvre kétamine qui subit des bains-marie régulièrement).

Ensuite les conseils type "à l'abri de la lumière, des variations de température et de l'humidité" s'appliquent surtout à de la conservation sur la durée, pour des questions d'oxydation principalement. Et il y a une différence énorme entre la lumière dans un micro-onde et la lumière du soleil au spectre très large (les infrarouges facilitent les réactions chimiques par la chaleur, les UVs ont assez d'énergie pour casser les liaisons des molécules...)

Entre 30 secondes de micro-onde et 3h sur un radiateur, intuitivement je dirais que la 5-meo aura moins le temps de s'oxyder au micro-ondes (même avec catalysation de l'oxydation par la chaleur) ?
 

forêt

Sakura
Inscrit
14 Mai 2023
Messages
619
Sinon pensez congélation ! La glace c'est de l'eau quasi-pure : le sel, le sucre, l'alcool, les anthocyanes, la nicotine et une chié d'autres trucs sont expulsés de la glace lors de sa solidification. Je parie que les tryptamines font pareil

Il faut congeler le plus lentement possible pour avoir une bonne séparation ; et pas des flocons de glaces tous mouillés de solution concentré.

Il faut un récipient le plus longiforme possible : moins il y a de contacte entre la glace et l'eau plus c'est facile de séparer

Je sais pas si on re-obtient des cristaux à la fin mais ça permettra au moins d'avoir à chauffer moins longtemps la solution final qui sera très concentrée

Sinon avec une seringue dont le trou est bouché on arrive quand-même à tirer assez loin : ya moyen de multiplier par dix le volume d'air pour la même masse donc de diviser la pression par dix.

Avec une pompe inversée on peut faire descendre la pression ce qui permettra théoriquement à l'eau de s'évaporer avec moins de calories. Jamais essayé.
 
Dernière édition:

Sorence

zolpinaute de la sapience
Inscrit
11 Oct 2022
Messages
4 260
Merci @forêt ! J'ai juste pas compris le rapport avec la pression et les seringues.

Et comment on contrôle la vitesse de congélation ?
 

forêt

Sakura
Inscrit
14 Mai 2023
Messages
619
J'ai déjà remarqué en tirant sur une seringue bouché que diviser une quantité d'air par dix était faisable avec la force musculaire, alors qu'il est dit partout que les basses pressions sont difficilement atteignable sans matos lourd comme des pompe à vide et consorts. Je sais pas si je suis assez clair

On règle le thermostat du congélateur sur la plus faible puissance puis on augmente le plus lentement possible, genre par palier les plus petits possible et les moins rapprochés.

Ou sinon on met la solution au frigo. Une fois à la temp du frigo on entour le récipient à congeler de polystyrène puis de papier d'alu et on le met au congélateur reglé sur -15°C.
D'expérience pour concentrer du jus d'orange en une nuit avec cette méthode ça sépare en deux belle phases facilement séparable. Mais effectivement le résultat est encore liquide, bien que très concentré
 
Dernière édition:

Sorence

zolpinaute de la sapience
Inscrit
11 Oct 2022
Messages
4 260
J'ai déjà remarqué en tirant sur une seringue bouché que diviser une quantité d'air par dix était faisable avec la force musculaire, alors qu'il est dit partout que les basses pressions sont difficilement atteignable sans matos lourd comme des pompe à vide et consorts. Je sais pas si je suis assez clair
Cette partie est clair mais en quoi ça nous aide à peser de la 5-MeO-DMT ?

Une fois à la temp du frigo on entour le récipient à congeler de polystyrène puis de papier d'alu et on le met au congélateur reglé sur -15°C.
Ça me semble mieux pour les personnes qui utilisent déjà leur congélateur de façon conventionnelle.
 

forêt

Sakura
Inscrit
14 Mai 2023
Messages
619
Les basses pressions permettent de diminuer la température d'évaporation de l'eau, si on veux la faire sécher à la chaleur. Voilà pourquoi je parle de système de pompe inversée. Mais c'est théorique, je n'ai jamais essayé

Par exemple à 3000m d'altitude la pression est de 700hPa comparé à 1000hPa au niveau de la mer. Et à 3000m d'altitude l'eau bout à 90°C contre 100 degrés au niveau de la mer.

À 100hPa, un dixième de la pression atmosphérique du niveau de la mer, l'eau bout à 50°C, ça permettrait d'éviter une bonne partie de la dégradation dû au choc thermique et à la catalysation de l'oxydation par la chaleur lorsque l'on cherche à sécher une dilution volumétrique aqueuse de 5-meo-dmt ou autre


 
Dernière édition:
Haut