Quoi de neuf ?

Bienvenue sur Psychonaut.fr !

En vous enregistrant, vous pourrez discuter de psychotropes, écrire vos meilleurs trip-reports et mieux connaitre la communauté

Je m'inscris!

Amsterdam sous Truffes (05/08/2022)

Menthike

Matrice périnatale
Inscrit
13 Fev 2024
Messages
3
Pronoms
Il / lui
J'ai envie de faire mon premier trip psychédélique donc le premier soir à Amsterdam on décide avec des potes (L'Homme Poule, Léo et Tivoirien) de prendre des truffes magique, L'Homme Poule est notre gardien et donc ne consommera rien. On mange les truffes vers 22:00 et on décide de se balader en vélo dans les rue de la capitale tout le long du trip. J'ai été déçu de la première fois que j'ai pris des truffes car elles ne m'ont rien fait (elles étaient périmées) donc cette fois-ci, je tiens à vraiment vivre mon premier trip psychédélique. Je prend 10g "Dolphin Delight", ce sont des truffes avec des hallu auditive et visuel plus forte que la moyenne mais avec moins d’effet euphorisant (rire). Léo et Tivoirien ont pris +- 5g chacun de “Space Shuttle” chacun, ce sont les truffes opposé au mienne ; + d’euphorie mais moins d’hallu.


Le gout de cette merde ne m’a pas manqué, c’est vraiment dégeulasse. Pour manger les 2 plus gros bout de truffes j’ai pris du chocolat au CBD avec pour atténuer le goût, ça marche bien.

On roule à vélo dans les rues d’Amsterdam pendant une grosse demi heure puis quelques sensations arrivent dans le corps, je ne me souviens plus exactement du bodylow mais je sais qu’il y a des nouvelles sensations dans mon corps. Il y a aussi des petites lumière bleus qui apparaissent et disparaissent un peu partout. On se met aussi à rigoler comme des cons sans pouvoir se contrôler, les autres plus que moi. L'Homme Poule nous fait rire car il y a un contraste énorme entre lui et nous ; on rigole super fort comme des cons et lui tire la gueule sans qu'on ne sache pourquoi

Toutes les lumières sont plus intense, c’est vraiment magnifique. Je pensais que j’avais atteint le plateau car les effets n’augmenter pas vrmt. Je me disais “OK c’est bien mais si c’est que ça, c’est décevant”. On est arrivé sans être au courant à Amsterdam pendant la Gay Pride donc il y a des centaines de drapeau LGBT, des couleurs dans tout les sens (pour notre plus grand plaisir), ... On arrive devant une rue avec le drapeau multicolore sur le sol sur plusieurs dizaine de mètre, en voyant ça on se sent obliger de passer par là. Sur le chemin je sens que ma vision commence à déconner tellement il y a d'information à gérer. Les lumières deviennent de plus en plus intense et j’ai l’impression que mon vélo est un fluber et qu’il roule tout seul. Quand je tourne, le vélo est tout flasque. Tout commence à onduler et à se multiplier. Le visage de mes potes sont différent, Tivoirien a une tête tellement marrante (on a eu un fou rire à cause de ça) car ce con n'a pas ses lunettes, il les a perdu donc ne voit rien pendant son première trip au produit hallucinogène

Je suis perdu, dans plusieurs réalités en même temps. Je capte plein d’infos et je les traite toutes en même temps mais sans perdre en compréhension, je sais très bien ce à quoi je pense. Toutes les maisons, les lampadaires et tout les arbres sont penchés et bouge d’avant en arrière (le lendemain en me promenant, j’ai réalisé que les maisons sont vraiment penchées et toutes décalées). Le monde s’anime et les rues prennent la forme d’un bowl (un peu comme dans Inception quand la rue monte vers le haut en arc).
Je ne m’attendais pas du tout à ce genre d’hallu, il n’y a rien de loufoque qui sort de nul part, juste ce qui m’entoure bouge, brille, se multiplie, …

A un moment, on perd l'Homme Poule donc on se pose dans un coin pour raconter se que l’on vit. Les deux copains sont exploser de rire pour rien mais n’ont pas trop d’hallu. Je vois Léo qui rigole et mon esprit a comme prit une photo de son visage, quand je ferme les yeux j’ai son visage qui m'apparait et qui ne bouge pas. A chaque fois qu’il me regarde, il se tape la meilleur barre de sa vie car je regarde partout en étant émerveiller et en souriant comme un couillon. Je ne peux pas m'empêcher de sourire tellement se que je vis me rend heureux. Par contre je suis dans ma bulle, j’admire et dès que je parle ça me sort de ma bulle et je préfère rester dans celle-ci. Ducoup je n’ai pas bcp parlé, je suis focus sur mon trip.
L'Homme Poule a besoin de mon téléphone pour le GPS, je le sors de ma poche puis le remet dedans. On me le redemande et je refais pareil, je le sors puis le remet dans ma poche. (On m’a dit plus tard que j’avais fait ça car sur le coup je ne m’en suis pas rendu compte)
Dès que les copains me disent ce qu’ils ressente, j’ai instantanément les même effets qui arrivent. Ça prouve bien qu’un trip psyché est influencé par ce que l’on sait, dit, vit, …

Je suis heureux comme pas possible, je me force à pensé négatif pour voir ce que ça donne un Bad Trip mais impossible, je n’arrive pas à voir du négatif. Je comprend pas comment on peut faire un Bad Trip, c’est tellement incroyable. Je vois les gens autour de moi et je sais très bien qu’ils savent que je suis défoncé mais j’en ai complétement rien à foutre. J’ai appris un truc sur moi, le trip m’a bien confirmé que je suis bien moi même. Compliqué à expliquer mais ma mentalité est bien la mienne, je suis vrmt moi.
La notion de temps n’a plus vrmt de sens, on est juste dans le présent et on profite à fond. Les distances aussi sont un peu fuck up ; une rue peu paraître infini et la seconde d’après minuscule. Le plus impressionnant c’était avec le pont près du camping, on aurait vraiment dit qu’il était sans fin.

Je n’ai pas que des hallu visuelle, j’entend aussi des voix qui me chuchote à l’oreille. De temps en temps, j’ai l’impression que quelqu'un m’observe au dessus de mon épaule droite mais quand je me retourne, il n’y a personne. Cette personne (qui porte un chapeau) me chuchote “shoooo” dans l'oreille (plusieurs fois pendant le trip) ou me dis des choses que je ne comprend pas

On avait garder 5g de truffle Shuttle au cas où l'Homme Poule veuille en prendre, il n’en veut pas donc on s’est partagé sa part avec Léo

Le trip fait régulièrement des pauses ; d’un coup tout s’arrête donc on pense que c’est fini mais ça repart juste après. Dès que je reviens à la réalité, je la trouve chiante et moche. On passe d'un film incroyable en Full HD+++ à un décor plat avec moins de profondeur
J’ai l’impression que tout dans la ville est prévu pour que les trippers de champi passe le meilleur moment possible (lumière, forme bâtiment , vélo,…), compliqué à expliquer

Sur le pont (qui a paru comme infini, j'avais l'impression de pédaler comme un malade mais de ne pas avancer, le sommet du pont avancer en même temps que moi) du camping, on se pose pour regarder l’horizon et je remarque une lumière rouge sur un bâtiment au loin. D’un coup, le ciel entier devient rouge, c’est vraiment impressionnant et magnifique, j'en suis sur le cul

Une fois rentré au camping, je décide d’aller voir mon visage car j’ai souvent entendu dire que ça fait un choque de voir son visage sous psyché, et pour cause, j’ai l’impression que mon visage n’est pas le mien. C’est à la fois le même que d’habitude mais il me parait étranger. Il se déforme en permanence, je le trouve effrayant mais tellement captivant. Je suis entrain de me perdre dans mon regard, je suis comme hypnotiser. Un mec passe à coté de moi, ça me fait reprendre mes esprits, je me rappel qu'on est dans un lieu public et que voir un mec à 10cm du miroir entrain de fixer ses pupilles dilatées à la mort, bah c'est un comportement chelou. Je sors dehors et me pose sur un banc avec les copains pour raconter l’compte et on se marre pour rien, les gens à côté de nous rigole beaucoup car ils voient très bien qu’on est dans un autre monde et qu'on dit que de la merde

Je vais dans la tente m'allongé pour dormir mais impossible car j’ai des hallu magnifiques les yeux fermés et je pense beaucoup (j’ai plein d’idées incroyable que je dois retenir mais je n'ai casi rien retenu tellement il y a d’info). Les hallus les yeux fermés sont très net mais il y a comme un voile noir (dû au fait que le trip arrive à son terme). Tout est net mais pas hyper perceptible, ça reste 15x plus net que quand j’ai les yeux fermés en étant sobre.


Le lendemain, je suis encore un peu perdu. Je reste encore un peu dans bulle. Je ne veux pas trop parler. Quand je suis allé au toilette, je me suis regardais dans le miroir et je me trouve tellement plus beau que d’habitude, mon visage était tellement chelou hier que sobre il paraît magnifique. J’ai eu quelques crampe d’estomac pendant le trip mais rien d’alarmant, par contre j’ai chié mou.


Je ne m’attendais pas du tout à ce genre de trip, j’ai bcp lu sur le sujet mais c’est très différent de ce à quoi je m’attendais. Je comprend l’ineffable, impossible à expliquer clairement ce que j’ai vécu. Ces quelques heures sont placé dans l’un des meilleurs moment de ma vie, tout était parfait. Le dosage que j’ai pris pour mon poids (90kg), est considéré comme moyen moins … pourtant j’ai vécu quelques chose de fou. Prochaine fois que je reprend des truffes, je le ferais de jour et avec un dosage supérieur pour découvrir un nouveau monde encore plus grand et profond


(Le dimanche 14/08, soit 9j après le trip, je roulais en voiture pour aller chez un pote, j’ai vu les lampadaires et les arbres hyper penchés puis 2 sec plus tard, plus rien. J’ai eu peur de re-trip car j’étais en voiture. Je pensais que les arbres étaient vraiment penché à cet endroit donc j’y suis retourné le lendemain pour vérifié, et … tous est absolument normal. Je ne sais pas si c'est mon esprit qui m'a joué un tour ou si j'ai vraiment eu comme un retour d'acide (LSD) mais en tout cas, je me suis bien chié dessus)
 

Sorence

zolpinaute de la sapience
Inscrit
11 Oct 2022
Messages
3 990
Salut ! Mignon ce trip, Amsterdam a vraiment l'air d'une chouette ville pour se défoncer ^^

Par contre je vais casser un peu l'ambiance sur ce point :
Je prend 10g "Dolphin Delight", ce sont des truffes avec des hallu auditive et visuel plus forte que la moyenne mais avec moins d’effet euphorisant (rire). Léo et Tivoirien ont pris +- 5g chacun de “Space Shuttle” chacun, ce sont les truffes opposé au mienne ; + d’euphorie mais moins d’hallu.
Jusau'à preuve du contraire, ces variations qualitatives d'effets d'une variété de truffe à l'autre ne sont qu'une astuce de marketing. Il se peut que certaines variétés contiennent davantage de principe actif que d'autres ; par contre, les labels "euphorisant", "hallucinogène" et cetera, c'est de la crotte de rat. Il n'y a aucun contrôle sur ces affirmations, aucune évaluation indépendante, seulement des consommateurices sensibles à l'effet placebo.

truffes.png
 

Menthike

Matrice périnatale
Inscrit
13 Fev 2024
Messages
3
Pronoms
Il / lui
Salut ! Mignon ce trip, Amsterdam a vraiment l'air d'une chouette ville pour se défoncer ^^

Par contre je vais casser un peu l'ambiance sur ce point :

Jusau'à preuve du contraire, ces variations qualitatives d'effets d'une variété de truffe à l'autre ne sont qu'une astuce de marketing. Il se peut que certaines variétés contiennent davantage de principe actif que d'autres ; par contre, les labels "euphorisant", "hallucinogène" et cetera, c'est de la crotte de rat. Il n'y a aucun contrôle sur ces affirmations, aucune évaluation indépendante, seulement des consommateurices sensibles à l'effet placebo.
J'ai entendu plusieurs fois parler de ça. Je suis du même avis que toi mais quand j'ai vécu ce trip (il y a casi 2 ans déjà ...) je n'étais pas au courant. Je voulais retransmettre mes pensées et mes connaissance au moment du trip, pas celui que j'ai maintenant. C'est mon vrai premier trip psychédélique, à cet époque je n'avais aucune expérience (sauf avec un trip au taz et un trip très léger à la Salvia) mais j'en savais pas mal sur la théorie
J'aurais peut être dû préciser que ce n'est qu'une tactique commercial mais bon, montrer l'innocence d'un débutant est plus intéressant je trouve x)
Merci pour ton message 🙏
 
Haut