13 Juin : classement du HHC par l'ANSM

  • Auteur de la discussion Auteur de la discussion Sorence
  • Date de début Date de début

Sorence

zolpinaute de la sapience
Membre du staff
À ce jour ce n'est déjà plus une nouvelle, mais je vous copie quand même l'article de France Info, dont je trouve le ton plutôt intéressant :

FranceInfo a dit:
La vente et la consommation de HHC est désormais interdite en France. Dans le collimateur des autorités pour ses effets psychotropes, ce dérivé du cannabis bénéficiait jusqu'ici d'un flou juridique.

Le sac bien rempli, Frédéric a fait des réserves en apprenant que le HHC, un dérivé du cannabis de plus en plus en vogue, était désormais classé comme stupéfiant. L'Agence nationale de sécurité du médicament (Ansm) a annoncé sa décision le lundi 12 juin. "Dès demain [mardi 13 juin], la consommation et la vente du HHC seront interdites. Mon ministère est mobilisé pour protéger la santé des Français et lutter contre les addictions", a précisé le ministre de la Santé François Braun.

Après 15 ans sans HHC, Frédéric s'est mis récemment à consommer "occasionnellement" du HHC (ou hexahydrocannabinol), "le soir avant de dormir". Il conteste les arguments de l'ANSM qui pointe un risque de dépendance et des effets secondaires importants. "Les bad trip, les vomissements, l'anxiété... Non ! C'est complètement faux. Je vous le confirme à 100%, il n'y a rien de plus qu'aller se coucher", assure-t-il.

Contrairement au CBD qui reste légal, le HHC a des effets psychotropes, similaires au cannabis classique. Un vide juridique entourait jusqu'à présent cette substance qui était jusqu'à présent en vente libre sur Internet ou dans des boutiques spécialisées. De plus en plus plébiscité, l'hexahydrocannabinol représentait jusqu'à la moitié des ventes dans ce magasin du centre de Paris, où travaille Mélissa. Sur le comptoir, il reste quatre bocaux, à peine remplis de fleurs vertes. "On n'a pas passé de nouvelle commande parce qu'on savait que ça allait être interdit". La vendeuse fait allusion aux récentes prises de positions du ministre de la Santé. Invité de franceinfo le 15 mai dernier, François Braun prévenait que l'interdiction du HHC n'était qu'une "question de semaines".

Bien qu'elle ait anticipé, la nouvelle a été brutale pour cette commerçante. Elle estime que cette interdiction aura des effets négatifs ! "Ça va pousser les gens à revenir sur ce qui était encore moins bon, comme le THC". Autrement dit, le cannabis classique. Pour autant, Mélissa n'est pas très inquiète. Comme d'autres consommateurs et commerçants, elle se dit que de nouvelles substances apparaîtront et prendront le relais du HHC.
 
Certains shops profitent déjà du ban pour vendre du THC-V et H4-CBD ui
 
bonjour j en trouve encore sur des sites est c est bien du hhc alors bon profitons !!!!!!
 
"Ça va pousser les gens à revenir sur ce qui était encore moins bon, comme le THC".

Ya des études qui confirment les affirmations de Docteur Melissa ?  :-D
 
Hahaha c'est un peu bullshit, je trouve le hhc assez agressif pour les poumons :x
C'est quasiment du thc en plus fonctionnel, de la à dire que c'est moins dangereux que le thc, c'est totalement bancale.
 
Aiskhynê a dit:
Hahaha c'est un peu bullshit, je trouve le hhc assez agressif pour les poumons :x
C'est quasiment du thc en plus fonctionnel, de la à dire que c'est moins dangereux que le thc, c'est totalement bancale.

Oui on sent bien que cestplus une affirmation pour sauver son business plutôt qu'une vérité scientifique.

Ce qui est affirmé sans preuve peut être rejeté sans preuve.

Au passage, vu la quantité de dérivés sur le marché, que ce soit les noids ou les autres substances, je me suis toujours demandé : Est-ce qu'on peut deriver des molécules en analogues à l'infini ou y a-t-il une limite ? Les NPS sont déclinables d vitam Æternam ?

Question con peut-être mais comme je n'ai aucune connaissance en chimie......

Sinon vive l'année 2060 avec ces 6Z-1ak47-LSD. On va manquer de lettres dans l'alphabet latin....
 
Il y a forcément des limites, déjà pour les cannabinoides c'est le marché américain qui a produit le hhc, hhc-o, thc-o, thcp, hhcp, hhcp-o et j'en passe, car à la base la législation a changé pour que seul le thc soit interdit dans les plantes de cannabis et ça a créé un marché pour les altnoids. On a recherché tous les cannabinoides naturels possibles et extrait des noids qui n'existent qu'en quantité infime dans les plantes, pour en faire des concentrés.
Donc déjà il y a une limite à la fabrication de ces nouveaux noids.
Comme c'est nouveau en Europe, on a seulement vu au départ le cbd, le cbd, le cbd et le hhc dans les shops, maintenant on trouve tout et même si le hhc n'est plus légal, il y a encore quelques noids qui sont vendu comme le thcp et maintenant le hhcp-o.
Mais c'est encore une question de temps avant que tout cela ne soit interdit.
Pour la suite je doute qu'il puisse y avoir des alternatives, la production étant relativement restreinte en Europe.
Ça va durer un temps et revenir à une prohibition classique de tous les altnoids psychoactifs.
Après y'aura toujours moyen de commander dans les pays de l'UE moins restrictif certains noids, jusqu'à ce que les législations évolues à leurs tours.
En espérant que d'ici là le cannabis soit légalisé !
 
Retour
Haut