S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


[codéine + alcool] Ma plus grosse consomamtion de codéine

#1
Bonjour

J'avais brièvement parlé dans ma salutation que je prenais de temps en temps de la codéine.

Normalement j’en prends peu c'est juste pour supporter les gens mais cette fois-ci c'était différent.


Un soir où j'en avais pris beaucoup (je ne dirais pas la dose mais sachez que c'était vraiment beaucoup) lorsque je revins chez moi après une petite soirée avec mon frère et mes parents (j'avais pris la dose avant d'y aller et je suis reparti lorsque les effets sont devenus "plus intense") J'avais couplé cela avec peu d'alcool ! erreur, je pense.

Je me suis mis assis dans mon canapé dans ma chambre (fort heureusement mes parents en sont rentré que le lendemain)


La plus grosse sensation je pense que j'ai reçu (mis à part les trucs "classique" euphorie, sensation de lévitament / flottement etc) était tout simplement que je me sentais "partir" pas de projections astrales ou de mort "projeté" (je ne sais plus le terme précis, pardonné mon inculture) mais vraiment j'étais "attaché" à mon corps et je sentais mon âme partir et revenir; je sentais vraiment que c'était intense et très malsain, quand je dis malsain je veux dire que je pensais vraiment que mon âme allait partir... c'était tout noir durant tout le "trip" si je puis dire mais je sentais bien que quelque chose n'allait pas comme chaque prise habituel.

J'ai du me "réveillé" (c'est une expression) peut-être une heure, deux heures (réel pas sensation car j'avais l’impression que c'était beaucoup plus que ça) je ne sais plus le temps était vraiment altéré et j'avais des sueurs froides, au final j'ai préféré ne pas dormir de la nuit.

C'est d'ailleurs en repensant à ce genre de "situations" que je préfère m'informer maintenant plutôt que de faire un geste maleheureux
#2
C'est très dangereux de mélanger la codéine et l'alcool en effet, il y a un risque assez important d'arrêt respiratoire.
Je pense que t'as expérimenté une sorte d'expérience de mort imminente.
Self-made chemist
Mes trips-reports:
[HBWR] Walker, et sa version en rap ici!
Nuit Blanche Suisse, RDR forever!
#3
C'est pour cela que je ne mélange plus ! je choisie Wink

Alors c'est ça une expérience de mort imminente ? C'est possible avec la codéine ?
#4
Du coup je renomme en « alcool + codéine » et je déplace dans Combo !

C’est possible à chaque fois qu’on frôle la mort sinon, peu importe la substance.
Mais ça arrive aussi qu’on soit juste ultra défoncé et qu’on l’interprète comme une expérience de mort alors qu’en fait ça va à peu près bien.
méditation                                                             

« L’Amour fou implique la sexualité a-ordinaire à la manière dont la sorcellerie demande une conscience a-ordinaire. »
#5
Personnellement je ne sais pas quoi en pensé, c'est comme si l'âme voulait partir mais étant enchainé ne pouvait pas, après ce n'est peut-être qu'un bad qui aurait été "intense"
#6
On ne pourra jamais savoir :¬|
méditation                                                             

« L’Amour fou implique la sexualité a-ordinaire à la manière dont la sorcellerie demande une conscience a-ordinaire. »
#7
Et puis vaut mieux pas réessayer ! Happywide

Jamais eu ca avec aucun opiacé, t'as du prendre la dose et la dose d'alcool qui va avec...
L'homme pense pouvoir contrôler la vie, alors qu'il ne se contrôle pas lui même.
#8
Pourtant j'ai pris qu'une petite dose d'alcool ! Donc j'ai due abuser sur les médocs.
#9
Suivant ta tolérance à l'alcool, la synergie peut être assez forte !

Regarde alcool + benzo ou alcool + ghb, ca tabasse.

Les opiacés c'est pareil, ça peut beaucoup amplifier les effets. Tout comme opiacés + benzo, t'as pas mal de gens qui meurent de ce mélange d'ailleurs.
L'homme pense pouvoir contrôler la vie, alors qu'il ne se contrôle pas lui même.
#10
D'accord, après tout c'est pour de l'information que je suis venu sur ce forum Smile


Topics apparemment similaires...
Thumbs Down Alcool et Cannabinoide de synthèse inconnue. Mr.G 39 1,645 25/06/2020 18:53
Dernier message: Tridimensionnel
Exclamation DPT - alcool - graines de cebil ( problèmes d'effets secondaires) Lunatic 4 566 19/04/2020 16:24
Dernier message: Tridimensionnel
  3-MEO-PCP / 2C-P / Cannabis / Alcool / Diazepam Framboise 11 1,473 17/05/2019 21:19
Dernier message: Framboise
  2-CB-FLY-NBOMe / 3-MEO-PCP / 2C-E / O-PCE / Cannabis / Alcool / Diazepam / Alprazolam Framboise 21 2,190 12/05/2019 22:20
Dernier message: Framboise
  3C-P / Escaline / MDMA / Kétamine / DPT / Coke / Alcool Framboise 0 567 08/05/2019 17:17
Dernier message: Framboise
  DXM et alcool, les mêmes erreurs...mais qui paient? Skruffy 3 622 06/06/2018 09:30
Dernier message: GuyGeorge
  [TR] Codéine et Promethazine, surdosage Theofilus 9 1,850 13/07/2017 07:42
Dernier message: LostAngel
  [Alcool, joints, champis et MDMA] La fille, le paradis, et la descente aux enfers. Xamg 22 4,031 23/04/2016 17:51
Dernier message: SAMBAATA
  Petit TR : Pourquoi le rire - proto/cannabis/alcool Lepidoptera 3 1,394 21/01/2016 17:38
Dernier message: Lepidoptera
  [ecstasy, speed, cocaïne, joint, alcool, LSD] Le jour où j'ai visité l'enfer Mero 37 15,336 24/11/2015 08:37
Dernier message: Sludge



Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.