S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


Voyage au confin de la comprehension

#1
Voyage au confin de la comprehension ( ou comment mettre sa santé en danger dans l espoir que peut etre la comprehension universelle apparaitra derriere tout ses joli truc qui bougent et qui change de couleurs )

Bon je me fais chier ce soir, je lis des tr et jme dit tant qu a me faire chier....

Alors bon plantons le decor
substance : lsd, ketamine, 2c-e, speed, alcool et bedo
moi: 1m85 pour 75 kg
lieu: soirée hardtekno en flandre

ca c est passé il y a longtemps donc les heure sont tres aproximative

20h: pré soirée chez moi , on est quelque pote , on cuve un peu on fume quelque joint , mon ami a trouver une bouteille de lsd ( y en a qui pousse derriere la maison communale ) et me met ''quelque'' gouttes dans mon verre ( 2-3 a mon avis )

21h30: on est a la gare , on a 45 min de train pour arriver pres de la teuf , sur le quai je retrouve les habitués et on continue a se chauffer pour la soirée , mes gouttes commence a me pousser un peu mais je garde le controle ( chuis un aficionados du lsd jme suis deja bouffé plus de 10 trip sur une nuit donc 2-3 goutte alz )
a peu pres a la moitié du trajet mon ami me remet une ou deux goute et je bouffe un petit shiva dessus en m disant , comme ca pour ce soir je suis blindé j ai plus besoin de redropper.

00h00/ vu qu on commencais a tripper on a mis du temps pour arriver jusqu a la soirée , et quand j arrive et que je vois mon groupe de pote , il sont tellement content de notre arrivée et de celle de la fiole de mon pote qu il font tourner les clé de keta a tire larigot ( on utilise la clé dans le pacs comme une petite cuillere pour ceux qui connaissent pas ) ; j achete un gramme et jme tire ma poutrelle en + ( melange de k different en plus je crois , entre la mienne et celle de mes pote )

minuit trente : ma copine veut qu on rentre elle a froid , moi j commence a vraiment bien phazer et j ai envie de me mettre devant le baffle .
On commence a danser un peu mais jme sens de plus en plus lourd , j ai l impression que mes fonction cerebrale se debranche une par une , j essaye de continuer a bouger mais j dois vraiment avoir l air d une vielle mouette mazoutée qui tente un pas de charleston , c est une impression bizarre a decrire que de ne plus comprendre les chose , mais a ce moment la ca va encore , c est un trip fort mais j ai l habitude de la ké donc ( bon j ai l habitude de bcp de chose Oopsops: ) je m inquiete pas trop mais je demande neanmoins a ma copine qu on aille se poser un peu a ce moment il doit etre a peu pres

1h du mat: il y a des espece de gradin dans le fond de la salle , genre trois grosse marche de 1m de haut sur 1m de large , c est bondé mais je trouve une place tout au dessus , je me pose 5 minute et la ma copine me dit qu elle va danser , je lui dit que je la retrouverais plus tard et elle part en me laissant ses affaire et celle des ami avec qui on est venu.

Et c est la que tout part en couille , le lsd et la keta se percute de plus en plus fort dans ma tete , et mon niveau de comprehension baisse de plus en plus , d un coup je stress , mais comment je vais pouvoir garder toute ces affaires ? avec tout les gens qui grouille autour de mois , que je comprend pas vu qu il parlent flamand ( d habitude je comprend un peu mais la c etais meme pas la peine d y penser ) il vienne et prenne des pul et des sac que j arrive pas a identifier , j ai l impression que c est a nous mais de toute facon je suis casi paralysé par la force de mon trip

La sale se replie casi sur elle meme le mur de droite et de gauche se rapproche et la salle devient triangulaire .
A ce moment la je comprend plus ce que c est une soirée , un etre humain , l hardtek m agresse de facon horrible , la foule aussi , mais comme la petite partie consciente roulée en boule au fond de moi me crie que je dois garder les affaire de tout le monde , je n ose pas m enfuire et je prie pour que ma copine revienne vite
Comment dire , c etais un malaise mental tellement fort que ca devenais phisique , et ca augmentais exponentiellement a mon attente

Heureusement ma copine qui se doutais de quelque chose en voyant ma tete avant d allez danser est revenue assez vite , 5-10 minute selon elle , mais pour moi ca a eu l air de 40 minute plutot.
Quand je la vois je lui dis juste '' il faut que je sorte , ca va pas '' elle choppe les affaire et je me leve en prenant mon sac , et la je vous rapelle que j etais sur le gradin , je m effondre et je roule casi sur les gens pour me peter la geule en bas , les quatre fer en l air comme une tortue sur le dos , ca ajoute a mon malaise , heureusement je sors vite

En sortant je jure que je ne remettrais jamais les pied en teuf et je m eloigne me trouver un endroit pour me calmer et tapper mon k-hole sans stress , je trouve un petit coin sombre ou je m ecroule , ma copine reste avec moi et me parle pour que j ai un contact exterieur , quand je ferme les yeux je suis dans ma tete , en k-hole genre agressif , je me rapel plus de mes trip c etais il y a trop longtemps

2h00 : je me releve doucement de mon k-o et je repart dans la soirée , je tappe quelque latte de s pour me remonter un peu vu que je suis ankyloser , puis c est reparti pour une soirée comme dab , je rigole , je trip je fais la fete , et je fais gaffe a plus me faire de tros grosse latte de ké

5h00: a ce point du recit on peut se dire que notre hero aurais du apprendre de ces erreure surtout au vu de ces nombreuse experience , mais vous connaissez l impetuositée de la jeunesse...
Bref je m avale 30mg de 2c-e dillué dans de l alcool
la soirée fini

7-8h du mat : on reprend le train direction l after , on est une joyeuse petite bande , moi mon 2c commence a monter sur tout le reste ( en plus faut preciser que j aime pas cette molecule , mais comme l acid me faisait plus triper jme suis dit en desespoire de cause ...) et je ne m exprime pas bcp , je trippe fort interieurement et le visuel est fort ( les hallu du 2c-e sont vraiment bizarre , je trouve qu on dirais des ''fausse'' hallu, trop statique et tremblotante par rapport au coulement du lsd ) . j arrive donc en after il dois etre quelque chose comme 9h

9h toujours aussi silencieux , je me pose dans un coin et je fixe un tapis avec de long poil vert , j ai presque l impression de me perdre dedans , mes ami qui me connaissent quand meme bien s etonne de mon calme
La on fait tourner le plateau avec de la ké , on me propose une poutrelle , et comme on dit , a cheval donné on ne regarde pas les dents , donc je le prend
ERREUR FATALE !!!!!!
Je commence a me tapper le meme malaise qu a la soirée , je pige de nouveau plus rien , sauf que la je suis dans un bon environement donc je stress pas , mais je me rend compte que je commence a percher d une force vraiment trop intense pour moi , je me couche et j essaye que ca passe , les gens sont inquiet mais je les rassure , puis bon il savent que je suis rodé .

Et la il c est passé un truc tres bizarre , la def de la ké est monté d une puissance phenomenale mais sans que je puisse tomber dans le trou , j etais comme coincé dans un etat intermediaire de la def , comme si j avais qu une seule jambe dans l trou si vous voyez ce que je veut dire .
J avais l impression de sentire un bourdonement dans ma tete , et que c etais le bruit de tout mes neurone se connectant en meme temps , le bruit de l electricitée des neurone , ca m assourdisait completement , et je restais la assis en tailleur les yeux ouvert a fixer le tapis vert qui bougeait dans tous les sens avec tout les hallucinogene ingeré ,
Dison que c etais une dissociation totale mais sans k-hole en quelque sorte

mais j ai vraiment cru devenir fou , une de mes experience les plus deplaisante s il en est
Quand j ai recuperer assez de lucidité je suis rentré en vassillant , bravant les transport en commun , m ecrouler dans mon lit .

BREF LES ENFANTS , FAITE ATTENTION A CE QUE VOUS FAITE , ACCEPTEZ PAS DE BONBON DES INCONNU , PARCEQUE MEME DEFOIS CA FAIS PEUR ET PAS QU UN PEU !

Et que celui qui n as jamais triper me jette la premiere biere
(et sorry pour l orhtographe )
If your head is too open your brain falls out
#2
"( les hallu du 2c-e sont vraiment bizarre , je trouve qu on dirais des ''fausse'' hallu, trop statique et tremblotante par rapport au coulement du lsd )"

Très bien observé...t'es un grand malade, t'a été te défoncer comme je l'imagine juste des fois...ouch.
Le Plus Appelle Le Plus
#3
http://www.youtube.com/watch?v=H7FBYHoSIi4

ten a trop pris ! trop pris !

Nan mais sans rigoler c est vrai que j ai tendance a abuser quand je suis lancé , mais pour cette fois la j regrette de m etre mis la race a ce point la , j ai vraiment eu peur pour ma santé mentale
Mais bon parfois c est pas plus mal d avoir un peu peur , ca remet les idée en place et ca rapelle qu on est pas invincible

edit : c est celle la que j aurais du mettre http://www.youtube.com/watch?v=EJJMKpt1 ... re=related
If your head is too open your brain falls out
#4
Voila qui va résumé mon avis sur ton trip report ...

[youtube]ZGxwOaniQG4[/youtube]
Le rap c'est has been !!!
La religion aussi !!!

#5
Franchement ce genre de récits, je trouve ça vraiment limite... OK, tu n'est pas mort, SU-PER. Mais perso, c'est comme si j'entendais un gars me raconter qu'il s'est taper une pointe à 240 sur l'autoroute et qu'il a faillit cartonner une voiture ou se fracasser contre une barrière de sécurité... Mais : "ouf, vous voyez j'ai géré finalement, j'ai fais le con mais personne n'est mort !" qu'il dit...

Personnellement (et ce n'est pas contre toi Naref, on a tous fait les cons un jour où l'autre, c'est juste un constat) ce TR est carrément à mon sens d'un mauvais goût, surtout sur un forum aussi visible. :roll:

Bien à toi
Champignon qui pousse, au bord de la mousse, champignon qui pousse, montre ta frimousse !!!
#6
je n'ai pas l'habitude de donner des leçons et de juger, néanmoins je trouve ce TR vraiment limite. ce récit me donne juste une image d'un type pas très mature et dangereux pour lui même.
#7
Ok ok , je comprend tout a fais ce point de vue, et j avoue que j'ai hésité a le poster.
C est juste que c'etais une des experience qui m as le plus fait peur, c est plutot ca que je voulais dire.
Mais je me rend compte que je n'ai pas vraiment su expliquer mon malaise et que c' est pour ca que je n ai peut etre pas su mettre assez l'accent sur ce coté de mon tr .
Puis bon je ne vais pas m'amuser a faire le scandaleux non plus, mais bon je me dit qu'un tr ou l abus méne a un pire bad ca peut etre utile aussi, dans le sens ou je me pose pas du tout en exemple.
Soit , remarque noté , je tacherais de ne plus poster que mes experiences résonable et qui on un interet plus spirituel.
sans rancune les gars :wink:

edit pfff vous savez quoi en me relisant je me dit que vous avec vraiment pas tort , virer le si vous voulez , je l assume plus que moyenement Oopsops:
If your head is too open your brain falls out
#8
C'est pas insultant hein Naref, mais je comprend pas comment tu peux avoir la volonté de pousser le bouchon aussi loin. Déjà qu'avec 2 bonnes gouttes à 200 micro et 0.5g de ké en une soirée je met un temps assez conséquent à m'en remettre, mais cumuler au total environ 3-4 doses d'acide + une quantité assez costaude de ké + le mélange avec du 2-cb (le seul RC que j'ai testé et j'ai du mal à imaginer la combinaison avec du LSD.), tu as mis combien de temps à t'en remettre ? Puis cumuler 2 K-Hole dans des ambiances "pas confortables" et amplifiés par des hallucinogènes (le K-hole je le préfère en festival, ou tu peux t'allonger dans la tente toussa toussa) en une soirée, tu devais être patraque pendant quelques jours j'imagine.
Comme tu l'as sans doute deviné, l'anomalie est systémique.
#9
Naref a écrit :
Ok ok , je comprend tout a fais ce point de vue, et j avoue que j'ai hésité a le poster.
C est juste que c'etais une des experience qui m as le plus fait peur, c est plutot ca que je voulais dire.
Mais je me rend compte que je n'ai pas vraiment su expliquer mon malaise et que c' est pour ca que je n ai peut etre pas su mettre assez l'accent sur ce coté de mon tr .
Puis bon je ne vais pas m'amuser a faire le scandaleux non plus, mais bon je me dit qu'un tr ou l abus méne a un pire bad ca peut etre utile aussi, dans le sens ou je me pose pas du tout en exemple.
Soit , remarque noté , je tacherais de ne plus poster que mes experiences résonable et qui on un interet plus spirituel.
sans rancune les gars :wink:

edit pfff vous savez quoi en me relisant je me dit que vous avec vraiment pas tort , virer le si vous voulez , je l assume plus que moyenement Oopsops:


Bah oui comme dit t'inquiète on ne te juge pas comme un "kévin-supra-shepper-dlamorkitu", enfin vu tes autres posts, tu n'en donne pas l'impression... :wink:

En fait ça aurait été mieux si ton TR était vraiment orienté sur le gros mal être que tu as ressenti, et que tu nous fasse presque mal en te lisant, enfin tu vois de quoi je parles, là tu nous donne une recette qui t'as assomé un peu/mais tout de même t'as kiffé... Alors que le point de vue "horror trip" que tu as enduré ces quelques minutes/heures, aurait été carrément bénéfique d'un point de vue RDR :wink:

Mais après voilà, tu n'a pas à culpabiliser d'avoir raconté tout ça, peut être que tu avais besoin d'en parler...! Et le fait que cela nous amène à ce genre de "débat", c'est pas plus mal je trouve !!!! Je préfère limite qu'on ai un TR de ce genre avec les critiques/différents points de vus, etc... amenant à une réflexion et un gros WARNING !

Qu'un TR au DXM 700mg super giga cool de l'espace qui déchire sa race, où tout le monde adhère et limite encourage de taper dans ce genre de doses énormes... Cela a beaucoup moins d'impact je pense.
Champignon qui pousse, au bord de la mousse, champignon qui pousse, montre ta frimousse !!!
#10
Perso je te comprends Naref, je me retrouve bien dans tes Tr (on a juste un gros décalage sur le dosage), t'es allé voir les étoiles pour te mettre des claques, t'as pris ta claque, t'en as tiré des choses, mais l'impact a été trop infime pour que ça t'es fait prendre des mesures pour stopper ton auto destruction, enfin sur le moment t'arrêtes tout, puis dès que t'es remis tu repars au combat mrgreen

Oui il y a un réel besoin d'en parler, d'extérioriser toutes ces saletés qu'on s'est infligé...un besoin de reconnaissance mixé à un appel à l'aide..?
Le Plus Appelle Le Plus
#11
Ouais c'est tout a fait vrai que ca viens aussi d un besoin d exterioriser, , et bon c'est vrai que je n ai pas su orienter assez mon tr vers le moment vraiment effrayant de cette experience parce que je prefere en géneral parler avec humour de ce qui m inquiète, malgré que celui ci est pour moi le moment marquant de tout ce délire .
Et si j ai dit que je ne l assumais plus que moyennement c est aussi parce que vos remarque me renvoi aux reproches que je me fais deja moi meme , et bon c est sur que ca me travaille.
La polytoxicomanie , ca va plus loin que la simple addiction physique a un produit, c est un reflex psychologique a rechercher la défonce, les hallucinogene ne rendent p-e pas accro physiquement mais mentalement ca travail salement et personnelement j'en suis arrivé a un point ou je m' ennuie franchement sans prendre de psyké , ce qui me pousse a en consommer a outrance .
Et c'est la je pense l'essence de la polytoxicomanie : l'ennui
Et il gete chaque personne qui s habitue a vivre des experience très forte chaque jour , et qui devra un jour se decider a vivre calmement
If your head is too open your brain falls out
#12
Laura Zerty a écrit :
Oui il y a un réel besoin d'en parler, d'extérioriser toutes ces saletés qu'on s'est infligé...un besoin de reconnaissance mixé à un appel à l'aide..?


On en arrive tous la a un moment ou a un autre , ca aide a relativiser quelque part de s ' en rendre compte
If your head is too open your brain falls out
#13
on a tous été jeune et con et voulant prouver à soi même son imortaliter ^^ jusqu'à prendre la baffe qui nous reveillie. c'est bien pour ça que l'on n'est ici à discuter entre nous. " la vrai sagesse est d'apprendre des erreurs des autres" non ?

il faut juste que chacun etablisse cest propre limite personnel ..
"Parmi vous beaucoup le savent déjà. Mais, d'autres l'ignorent "

"Il n'y a pas de problème, il n'y a que des médicaments !"
#14
No limit...(ba avec le cannabis ya un plafond, une fois atteint je ne monterai pas plus haut, avec la tise je vomis et je m'arrête là (trop die pour quoique ce soit après), avec les psychés il n'y a pas de plafond, pas de limite, la seule limite est l'anéantissement de ta personne, le moment où tu as cramé ton cerveau..)

Ah c'est intéressant ce que tu dis Naref, sur l'ennui et sur la recherche de défonce, tu viens de relier quelques idées dans ma tête...putain d'ennui !

Toujours ce besoin d'intensité, et oui c'est vraiment un problème psychologique, "j'en veux plus et encore et toujours plus", sauf que lorsque cette phrase s'attribue à la défonce, c'est mal barré pour sa gueule...
Le Plus Appelle Le Plus
#15
Aaaah oui, j'me souviens de ce jour-là! Sûr que tu nous as fais une bien belle peur en after... Enfin, l'essentiel est que tu te sois fais peur à toi-même et que ça t'ait été salutaire.

Et sinon, le même jour, j'ai eu le même truc zarb que toi avec la ké: la deuxième ou troisième latte tapée en after m'a envoyée dans un trou bizarre: j'étais consciente de (= j'entendais) ce qui se passait autour de moi dans la pièce, mais j'étais totalement incapable de faire le moindre mouvement, d'articuler la moindre phrase... J'pensais que j'allais partir plus loin, mais en fait non, il s'est rien passé de plus, j'étais juste complètement paralysée. Au bout de quelques minutes (j'sais pas combien exactement mais ça m'a paru long!), ça s'est dissipé. C'était la première fois que ça m'arrivait et ça ne m'est pas ré-arrivé depuis... D'autres gens ont vécu ça?
#16
la ké ce jour là était vachement fort pour .. de la ké. Car je voyais tout le monde tombé comme des pommes ^^
"Parmi vous beaucoup le savent déjà. Mais, d'autres l'ignorent "

"Il n'y a pas de problème, il n'y a que des médicaments !"
#17
Naref a écrit :
5h00: a ce point du recit on peut se dire que notre hero aurais du apprendre de ces erreure surtout au vu de ces nombreuse experience , mais vous connaissez l impetuositée de la jeunesse...
Bref je m avale 30mg de 2c-e dillué dans de l alcool
la soirée fini


Ahh Naref tu m'étonneras toujours Tounge j'avais oublié que c'était dans la liste en lisant ton trip .. Je me disais qu'après un tel malaise tu voudrais y aller plus mollo mais t'en a rajouté une couche Tounge Ca du être l'effet d'une bombe qui explose des milliers de fois dans ta tête à ce moment là non ?
Un sacré mélange quand même ,t'y es pas allé de main morte! Tounge
enfin fais quand même gaffe la prochaine fois!
merci pour le TR quand même Smile
~ Ça va chier des bulles psychédéliques de toutes les couleurs !!


Topics apparemment similaires...
  Voyage introspectif Trip report truffes candy flip Asderuij 2 325 18/10/2020 18:51
Dernier message: Acacia
  1P-LSD/2CB-fly Beau voyage ALMODO 0 826 19/06/2017 15:14
Dernier message: ALMODO
  [DOM + DOB] Voyage en diptyque JanisJoplin 6 1,475 18/10/2016 14:09
Dernier message: CelestialOwl
  Quand la musique oriente mon voyage - MD/Shit puki 1 1,536 04/06/2013 16:29
Dernier message: grivois



Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.