[Sujet de la semaine] Quand l'un est sobre... mais pas l'autre (trip-sitting)
#1
Hello, topic qui dans sa problématique ressemble un peu à celui du trip en ville.
Dans les conseils de RDR, on insiste généralement sur l'importance d'avoir un Trip Sitter ; or dans les faits, beaucoup de psychows sont gênés à l'idée d'être sous influence devant une personne qui ne l'est pas. Jugement social, peur du lâcher-prise ? Est-ce votre cas et qu'en pensez-vous ?
méditation                                                             
TDA/H                                                                         
  Répondre
#2
Pour moi, même en présence de personnes très proche c'est assez gênant de triper avec une personne sobre, surtout pendant le pic et le plateau, en descente ça peut m'arriver d'avoir beaucoup besoin d'échanger . 
Souvent sous psychédéliques j'ai besoin d'avoir mes musiques, de pouvoir me lâcher si je veux de façon imprévisible ou encore tout simplement de me sentir seul pour pouvoir bien partir au fin fond de mon esprit . Autant, quand on tripe à deux ou plus on a souvent ce genre de moment où on se laisse juste dissoudre dans la musique sans un mot, chose qui ressemble juste à un blanc gênant quand on est avec un ami sobre !

Je nuancerais quand même tout ça en disant que certaines molécules s'y prêtent mieux que d'autres, j'ai par exemple l'impression que les champignons sont le psychédélique qui me renferme le plus sur moi alors que les 2C peuvent avoir un petit effet empathogène .
Tout fumeur rêve de disparaître dans ses nuages . -Tesson

Venez on s'entraide entre gens qui s'ennuient, c'est gratuit Smile 
https://www.stopennui.net

Mes Trips les plus marquants :

Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31341.html
DXM : http://www.psychonaut.fr/thread-31394.html
LSA : http://www.psychonaut.fr/thread-31804.html
Champis + Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31947.html
LSD + Kétamine : https://www.psychonaut.fr/thread-32051.html

  Répondre
#3
Ce que je vais dire est contre rdr mais c'est mon avis personnel, en aucun cas une généralité.
Je n'ai jamais trippé avec un sitteur, j'ai toujours trippé seul ou en groupe perché et sa restera comme sa.

Et étrangement je pense que pour mon cas, je risque plus le bad trip avec un sitter que sans du fait que j'ai énormément de mal avec les gens sobres quand je suis perché, la frontière entre notre état fait que je préfère être avec des gens perchés.
Après, je n'ai jamais fait de bad trip donc peut être que mon avis changera le jour ou j'y serais confronter.

Je pense que le sitter,c'est au cas par cas mais si on sait se gérer et qu'on est sure de son prod et de son dosage, les risques sont déjà bien limité.
Après, je le conseille vivement si vous testez un psyché pour les premières fois, c'est toujours plus safe.
''Des rêves naissent dans la fumée, certains Hommes s'y perdent...''
☁  Mon soundcloud (sons de teuf) : https://soundcloud.com/azimutek/tracks
  Répondre
#4
Moi la j'ai fais un trip avec une amie et sa copine et une amie à elles, mon amie et moi étions les seuls à avoir prit du LSD et de la fume, les deux autres ne fument pas et se sont contentées de boire.
Pendant la montée mon amie et moi étions comme en phase, l'esprit connecté.
Impossible pour nous de rentrer dans la conversation avec sa copine et son amie.
Ensuite on a bougé en teuf et mon amie et moi on se faisait des échanges de regards genre putain si on reste ensemble toute la soirée avec elles, ça va pas le faire...
Et heureusement coup du destin, la meuf en question a du se barrer.
On a pu être tous seuls tous les deux vu que sa nana était bénévole dans la teuf.
Et la on était hyperconnecté et c'était trop bien !
Même pas besoin de vraiment parler pour se comprendre, alors qu'avec les autres c'est trop chaud...
Même si on a bu aussi histoire de se mettre au niveau.
Bref j'pense que perso j'aime bien triper tout seul ou avec des gens tripé avec qui je me sens bien, sinon c'est mort.
L'homme est un fou qui pense pouvoir contrôler la vie, alors qu'il ne se contrôle pas lui même.
  Répondre
#5
Les sitters pour les premières expériences je recommande fortement et la plupart du temps c'est ce que je fais.
Après quand on est assez familier avec le produit on en ressent quand-même moins le besoin. Même parfois avec une classe de produits, on connaît assez bien ses réactions et on peut anticiper suffisamment pour que le trip se passe généralement sans soucis. Perso c'est avec les tryptamines, la Salvia et la kéta que je suis à l'aise, après avec les autres prods si je peux avoir un sitter c'est toujours bon à prendre.

Je n'ai pas spécialement de gêne à discuter avec un sitter pendant le trip mais je reconnais que si tout le trip se compose de discussions entre personne chéper et personne sobre c'est moyennement intéressant. C'est pour ça qu'il y a des bons sitters qui sont là quand on a besoin d'eux et les mauvais sitters qui sont là quand on en a rien à faire d'eux. Il faut bien le choisir, c'est un élément du Set&Setting particulièrement important.
J'apprécie quand les sitters peuvent me surveiller vite fait du coin de l'œil sans trop interagir sur mon trip, qu'ils sachent me rassurer en cas d'angoisse et qu'on puisse avoir des discussions profondes et sans jugement quand j'en ai envie. C'est comme un bon parent en fait, une maman-poule, un papa-poule ou un sitter-poule, dans les trois cas ça empêche l'exploration de soi-même et le psychonautisme.
Say No And Protest
Mes trips-reports:
[HBWR] Walker, et sa version en rap ici!
Crois pas qu'tu peux partir sans payer l'addiction...
  Répondre
#6
Je pensais justement au LSA, une molécule assez intrigante mais malheureusement longue et douloureuse qui peut vite faire partir en bad . Et bien avec ce genre de produit, assez "difficiles" un sitter est recommandé surtout quand on prend des hautes doses . Un sitter pourra alors rassurer et rappeler que les symptomes physiques sont normaux voire même tenter d'accompagner les réflexions psychédéliques si l'on ressens le besoin de les partager .
Tout fumeur rêve de disparaître dans ses nuages . -Tesson

Venez on s'entraide entre gens qui s'ennuient, c'est gratuit Smile 
https://www.stopennui.net

Mes Trips les plus marquants :

Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31341.html
DXM : http://www.psychonaut.fr/thread-31394.html
LSA : http://www.psychonaut.fr/thread-31804.html
Champis + Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31947.html
LSD + Kétamine : https://www.psychonaut.fr/thread-32051.html

  Répondre
#7
Ouais enfin une vasoconstriction de ouf c'est pas non plus très normal Big Grin

Surtout que la douleur peut être vraiment infâme et durer très, très longtemps.

Je pense qu'il vaut mieux se faire des petits trips de LSA et des gros trips de champis.

Au final ça reviens franchement au même, après ça dépend du masochisme de chacuns.
L'homme est un fou qui pense pouvoir contrôler la vie, alors qu'il ne se contrôle pas lui même.
  Répondre
#8
Je n'ai jamais tripé avec un sitter et cela par pudeur, parce que je n'ai pas envie de me "lâcher" devant mon entourage et la conscience de cette pudeur aurait de quoi gâcher mon trip. Mais peut-être aussi que je ne suis pas encore tombée sur la personne assez bienveillante pour garder l’œil sur moi sans interférer, comme dit Snap. Il faut dire que je suis assez isolé du point de vue du psychédélisme, je suis la seule personne de mon entourage à triper régulièrement.
Quand je vais mal j'ai tendance à faire genre "mais non tout va bien" et surtout quand je bade sous trip, c'est très difficile pour moi de reconnaître (en tout cas IRL) être en position de faiblesse. La présence d'une personne tierce, actuellement, ne m'aiderait donc probablement pas beaucoup. Mais il y a clairement une peur personnelle à dépasser, ça ne doit pas être si terrible. En y réfléchissant, ça doit être en fait une bonne occasion de travail sur soi. Bref, à suivre...
méditation                                                             
TDA/H                                                                         
  Répondre
#9
C'est effectivement aussi un question de choisir un bon sitter. Je sais que par exemple je tends a faire autant un bon sitter qu'un bon compagnon de trip. Mais pas pour tout le monde non plus. De même certaines personnes sont de très bon sitter/compagnons pour moi alors que d'autres ne les apprécient pas forcément dans ces roles la
  Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  [Sujet de la semaine] Les stimulants Cookies 24 1,369 Il y a 3 heures
Dernier message: snap2
  [Sujet de la semaine] Triper en ville Tridimensionnel 12 539 18/09/2019 04:00
Dernier message: pilonmax
  [Sujet de la semaine] Comprenez-vous pouic à ce que vous prenez ? Tridimensionnel 27 590 08/09/2019 22:46
Dernier message: Tridimensionnel
  [Sujet de la semaine] Combo : mélanger psychés et autres drogues Tridimensionnel 11 436 24/08/2019 14:36
Dernier message: Aiskhynê
  [Sujet de la semaine] Pourquoi choisir les RC ? Cookies 35 2,041 10/06/2019 14:02
Dernier message: Cookies
  Index des Sujets de la Semaine Tridimensionnel 0 217 10/06/2019 01:47
Dernier message: Tridimensionnel
  [Sujet de la semaine] Ego death Cookies 25 1,887 06/06/2019 14:33
Dernier message: Laura Zerty
  [Sujet de la semaine] Comment cherchez vous l'information ? Cookies 2 206 04/06/2019 23:25
Dernier message: Tridimensionnel
  [Sujet de la semaine] Est-ce que l'illégalité vous dérange ? Tridimensionnel 9 348 26/05/2019 22:08
Dernier message: Tridimensionnel
  [Sujet de la semaine] MDMA, Ecstasy Cookies 34 1,611 24/05/2019 14:01
Dernier message: Trickster

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)