S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


[SALVIA] 8 différentes expériences avec la salvia

#1
Je ne vais pas citer toute les expériences dans l'ordre temporelle car je en me souviens pas de l'ordre exacte.

Première fois: C'était de simple feuilles de salvia, que j'ai fumé avec un bong en plastique ou avec une pipe. Ce fut l'expérience la plus marquante car j'ai gardé un souvenir clair de cette fois-ci. J'avais auparavant déjà fumé de la weed, 1h plus tôt. Juste avant le hit, j'avais une bonne appréhension, la weed redescendait tranquille et je me disais bien que la salvia pouvais faire remonter l'euphorie. Juste à peine, c’était que des feuilles.

Je fume, et sa monte, je sens pas trop de ça monte, et au final c'est monté et sa ma trop donner envie de rire, du coup j'ai rigolé, trop joyeux, satisfait, en paix. Dans le trip je me suis aperçu que l'expérience ne découle que de l'expérience précédente à celle-ci. L'expérience précedente n'existe pas au moment de l'expérience de la montée (quand je dis un moment c'est une durée qui peut avoir n'importe quel unité de temps, il peut sagir d'un souvenir, d'une consicience, ou de nos propres actions renouvelé, notre action volitionnel (Acte par lequel la volonté se détermine.-wikitionnaire).

J'en attendais presque trop, et la plante m'a fait comprendre qu'elle pouvait rien pour moi,
Le présent ne surgit que de cela (la j'ai citer que quelques exemples mais faut globaliser avec ce qu'on appel le passé et vers quoi on "n'oriente" notre mental, notre esprit).
En fait durant les effets les plus fort de la slavia, le moment précédent, à été actualisé dans le moment présent avec une vérite de l'état qui n'en finissait et qui à finalement constitué le trip, tout ça avec une clarté chirugical. Le même état d'être se repetait, et sa durait, durait. Mais vu que j'appréhendait bien j'étais dans un état d'esprit positif, curieux, à aller de l'avant, j'en ai finit à ne plus chercher d'effet ou autre chose par j'étais dejà bien avant d'en prendre. Ca m'a appris que ce qui définira si l'expérience sera agréable ou non. C'est à nous d'agir sur le présent si on veut que ce qui se passe après soit selon ce qu'on attend.

Si on va dans un concert et on est sait que le groupe est géniale, on y va pour passer un bon moment, au final on va aimé si ça correspond à nos attente (bon son, boisson pas chère, bonne ambiance), et si ça correspond pas, ce sera alors décevant. Mais du coup le concert qui 'annonce ce soir à deja de bases sur quelque chose c'est cette dualité qui nous éloigne de notre unité. voir au delà de cette idée

Je ne vais pas citer toute les expériences dans l'ordre temporelle car je en me souviens pas de l'ordre exacte.

Première fois: C'était de simple feuilles de salvia, que j'ai fumé avec un bong en plastique ou avec une pipe. Ce fut l'expérience la plus marquante car j'ai gardé un souvenir clair cette fois-ci. J'avais auparavant déjà fumé de la weed, 1h plus tôt. Juste avant le hit, j'avais une bonne appréhension, la weed redescendait tranquille et je me disais bien que la salvia pouvais faire remonter l'euphorie. Juste à peine, c’était que des feuilles.

Je fume, et sa monte, je sens pas trop de ça monte, et au final c'est monté et sa ma trop donner envie de rire, du coup j'ai rigolé, trop joyeux, satisfait, en paix. Dans le trip je me suis aperçu que l'expérience ne découle que de l'expérience précédente à celle-ci. L'expérience précedente n'existe pas au moment de l'expérience de la montée (quand je dis un moment c'est une durée qui peut avoir n'importe quel unité de temps, ça sagir d'un souvenir, d'une consicience, ou de nos propres actions renouvelé, notre action volitionnel (Acte par lequel la volonté se détermine.-wikitionnaire).

J'en attendais presque trop, et la plante m'a fait comprendre qu'elle pouvait rien pour moi,
Le présent ne surgit que de cela (la j'ai citer que quelques exemples mais faut globaliser avec ce qu'on appel le passé et vers quoi on "n'oriente" notre mental, notre esprit).
En fait durant les effets les plus fort de la slavia, le moment précédent, à été actualisé dans le moment présent avec une vérité de l'état qui n'en finissait et qui à finalement constitué le trip, tout ça avec une clarté chirugical. Le même état d'être se répétait, et sa durait, durait. Mais vu que j’appréhendais bien j'étais dans un état d'esprit positif, curieux, à aller de l'avant, j'en ai finit à ne plus chercher d'effet ou autre chose par j'étais dejà bien avant d'en prendre. Ca m'a appris que ce qui définira si l'expérience sera agréable ou non. C'est à nous d'agir sur le présent si on veut que ce qui se passe après soit selon ce qu'on attend.

Si on va dans un concert et on est sait que le groupe est géniale, on y va pour passer un bon moment, au final on va aimé si ça correspond à nos attente (bon son, boisson pas chère, bonne ambiance), et si ça correspond pas, ce sera alors décevant. Mais du coup le concert qui 'annonce ce soir à deja de bases sur quelque chose c'est cette dualité qui nous eloigne de notre unité. voir au dela de cette idée.

J'ai beaucoup appris de cette expérience, la plus enrichissante que j'ai vécu comparé aux autres fois salvia, ou même champi et autres.

2) Cette fois-là je dirai que c’était la plus forte, un trip classique avec la salvia, elle te transporte dans une autre vie, une autre conscience ou tu comprend rien à ce qui se passe, tu comtemple la vision.
J'avais fais une douille de feuille et d'extrait x5, pas grand chose à part une relaxiation prononcé (j'avais fumé un joint 40min avant). Je laisse des amis tirés, 10min plus tard je prend une autre douille plus dosé et la je décolle, au moment "M" j'étais en train de ragardé le ciel et les arbres et d'un coup, je ne reconnaissais pas la différence entre le ciel et les arbres. Je ne voyais que la différence de couleur et la delimitation ddes deux couleur (bleu et vert), et j'ai continué le déplacement de ma vue sur toute l'alée au dessus de nous. ça à duré 2 min, puis j'ai replacé mon regard sur le groupe autour. J'aivais oublié qu'ils étaient là, il me regardait tous. J'étais ébayi, je me sentais pomé en même temps, et je me demandais quoi fzire dans une situation pareil, être entre "connaissance", mais à ce moment ce mot étais vide de sens. Puis je me suis mis rire pendant 5 min. La montée et le plateau, même si, en fait il y a pas vraiment de différence, je m'étais jamais senti aussi perché avec le recul, que toute les fois avant avec les champi "ou se durait plus lomgtemps par contre. Ce truc balance très forte, je t'enterrai pas avec des doses encore plus forte, je me disais. Les couleurs, très marqué, très coloré, est un thème qui revient très souvent je trouve !!

3)Cette fois-là je m'étais posé dans un petit bosqué, j'avais deux bière, une pipe, du shit et de la slavia. J'ai tout les mélangé avec des petites doses (1*33cl, 1 taff de shit, 1taff de salvia, 1*33cl, 1 taff de shit, 1 taff de salvia) et ça m'avais bien envoyé. Un mélange de ce type avec la salvia je trouve que ca passe tout seul. C'étais juste des feuilles mais ça agrémente bien que ce soit un peu d'alcool ou un peu de weed.

4)J'étais dans mon jardin, personne à la maison, je sors avec de la salvia et je me fais quelques hit avec une pipe (extrait+feuille). Après une taff, J'ai cru entendre ma mère, ou juste sa voix sans discours apparent et sentir que je ne devais pas faire ça ici. Je me suis senti profondément géné et impuissant par ce que je venais de faire le geste. j'ai un peu flippé quand j'ai repris mes esprits et vu qu'il n'y avait personne à la fenêtre. J'en ai pas repris après durant cette journée. Ca m'avais pas fait rire.

5)J'avais déja pris du lsa 3-4heures, sachant que j'avais fait une extraction à l'alcool et j'avais mis beaucoup trop d'alcool à 70°C >< on a bu le mélange avec du coca, la quantité d'alcool de 3 pintes quand même ahah, mais le lsa donnait un gout caramel brulé avec le coca.


Topics apparemment similaires...
  Mon trip à la salvia divinorum mohamed chirac 3 401 26/10/2022 15:03
Dernier message: Sickboy6789
  Salvia Divinorum X40 "Un voyage dans le monde de la Salvia Divinorum" TripBeta 8 1,236 19/09/2022 22:02
Dernier message: Zak
  Divers expérience Salvia (extrait divers) Chemka 1 229 31/07/2022 18:37
Dernier message: snap2
  [Fiction] Salvia - Au delà du principe de réalité Laura Revenudelaba 0 278 15/07/2022 07:44
Dernier message: Laura Revenudelaba
  Première fois avec la Salvia, 0.12g de x10, : Un bad trip ??? Bip-Bop 7 847 02/02/2022 20:14
Dernier message: Tridimensionnel
  Trip Report Salvia (x40) ssmonsterzz 19 6,584 23/10/2021 19:35
Dernier message: Eau Precieuse
  [Salvia - 0.1g de x10] Trip hors de contrôle.. on se joue de moi ? Llama 16 2,693 23/10/2021 17:53
Dernier message: Diogène
  2 voyages - salvia feuilles Diogène 0 426 23/10/2021 16:53
Dernier message: Diogène
  La Salvia : Un VERITABLE Univers Spirituel KoperniK 15 6,151 17/10/2021 18:26
Dernier message: Eau Precieuse
  [SALVIA] Quelques feuilles chiquées (première fois) Rien 26 7,111 02/10/2021 15:53
Dernier message: Diogène



Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.