S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


(Question) Microdosing de psilo et arrêt d'IRSNA

#1
Salut les amis !

Je viens vers vous car je pense que vous serez les plus à même de me conseiller, puisque mon médecin traitant (qui est très open sur les psychoactifs) n'a pas assez de recul ou de documentation pour se prononcer.

Je suis sous Effexor depuis un peu plus de 6 mois, à raison de 150mg par jour (que j'essaye de répartir en une prise de 75mg le midi et 75mg le soir, mais souvent, j'oublie et c'est du 150mg le soir d'un coup, avec la pilule ^^).
Depuis un moment, j'ai envie d'arrêter cet anti-dépresseur, la grosse crise étant passée, car j'ai toujours eu peur de prendre ce genre de médicaments sur une trop longue durée. (J'ai été durant trois ans sous Lexomil et Rivotril, ça ne faisant bien entendu plus effet depuis un bon moment, et j'étais tout simplement devenue dépendante et j'ai parfois fait la bêtise d'en prendre plus qu'il n'en faut pour ressentir des effets, puis je me suis fait peur et j'ai fait un sevrage express...)

Du coup, visite chez le médecin, il me propose un programme de sevrage que j'ai un peu adapté pour l'adoucir encore davantage, mais la volonté est là !

Mais parallèlement, après un premier trip à dose récréative de psilo, j'ai constaté que j'avais enfin atteint un état physique et moral vraiment idéal à mes yeux. Mon homme m'a donc parlé du principe du microdosing des psilo, j'ai fait mes recherches de mon côté (qui d'ailleurs concernaient pas mal les autistes et aspergers, ce qui m'a conforté dans mon idée) et on est tous les deux arrivés à la conclusion que c'était vraiment quelque chose à tester, et que ça pourrait vraiment m'aider sur plusieurs points.

Alors on arrive à la partie où je suis un peu (complètement) perdue : 

Je sais maintenant que les IRSNA et les psilo vont - globalement- agir sur les mêmes récepteurs, et que l'IRSNA sera prioritaire, surtout si le psilo est en très petite dose. (J'ai d'ailleurs sauté ma prise d'Effexor la veille de mon trip aux psilo, et le jour du trip, j'ai attendu la fin des effets au soir pour prendre mes gélules.)
J'ai déjà tout le matériel qu'il me faut pour commencer mon microdosing, mais je ne sais absolument pas à quel moment le débuter dans mon sevrage de l'Effexor.

Je suis à la fois tentée de le commencer dès maintenant, au tout début de mon sevrage, pour qu'il soit plus facilement supportable, et tentée d'attendre d'être vers la fin du sevrage, ou même d'en avoir complètement fini avec les IRSNA, pour ne pas prendre le risque de "gâcher" mes premières doses de psilo.

Pour vous aider à me conseiller, voilà le programme que je me suis donné pour le sevrage de l'Effexor (je l'ai commencé hier, et je rappelle que j'étais jusque là à 150mg par jours) :

 Semaine 1 : On passe à 75mg par jour, tous les jours
 Semaine 2 : On passe à 75mg tous les deux jours
 Semaine 3 : On passe à 37,5mg tous les deux jours
 Semaine 4 : On passe à 37,5mg tous les 4 jours
 Semaine 5 : C'est fini, youpi !

(Bien entendu, c'est mon programme idéal, même si j'aimerais aller plus vite si c'est possible, mais j'ai lu un peu partout que l'Effexor est vraiment très fastidieux à arrêter, et que beaucoup de personnes n'ont pas réussi à aller jusqu'au bout de leur première tentative de sevrage...)

Pour le microdosing des psilo, quand je le commencerai, je compte faire le grand classique :
Jour 1 : Prise du psilo
Jour 2 : Repos
Jour 3 : Repos
Jour 4 : Prise de psilo
Etc ...

Et là encore, j'ai une question : Sur le kit de microdosing que j'ai reçu, et comme j'ai lu aussi ailleurs, il est conseillé de ne pas dépasser les deux mois de microdosing sous risque de développer une tolérance, malgré le respect des jours de repos. Du coup, est-ce que tous les deux mois, il faut faire un plus long break ? Car je ne vais pas me voiler la face : Je ne pourrai jamais m'en sortir sans un soutient "médicamenteux", et je pense que le psilo est le meilleur candidat par rapport à l'aide que je cherche.

Merci d'avance pour la lecture et pour vos conseils ! Smile
#2
Salut, pour ton sevrage, je ne saurai dire quoi que ce soit avec exactitude, mais je suppose que tu peux enchainer avec le micro dosing un peu quand tu veux. Mais si tu veux voir si il y a réellement une différence avec ou sans psilo, peut être mieux vaut il attendre que le sevrage soit terminé ?

Concernant les promesses du micro dosing, fais attention. Beaucoup d'information fausses et/ou extrapolés circulent. On manque énormément de recul sur la pratique, il se peut donc que tu n'en tire aucun bénéfice.

C'est pas une mauvaise idée de faire jn break tous les deux mois. Et ce plusieurs raisons. Pour la tolerence en effet, mais aussi pour prendre du recul sur ta prise. Est-ce que cela a réellement un effet ? Quels sont il ? Est il plus positif de micro doser ou des effets secondaires se sont installés ? De plus. On n'as aucune idée des risques à long terme d'une consommation de psychédéliques. Pareil ici, il y a pas mal d'extrapolation (notamment sur la cardio toxicité) mais rien de solide, c'est donc des risques potentiels à prendre en compte.


En tout cas, n'hésite pas à nous faire des retours refuliers sur ton expérience si tu saute le pas !
#3
Je sur téléphone et je manque de temps pour ressortir l’etude Ou les études en question mais certains papiers avaient du mal à voir une différence significative entre le placebo et le microdosing . Malheureusement comme souvent avec les drogues, pas assez d’etudes, de recul ...

Pour ma part de très petites doses de psyché ( trop pour du vrai microdosing cela dit ) prises de façon très irrégulière m’offraient une très bonne humeur et une sociabilité accrue pour une journée mais je déconseillerais de le faire plusieurs fois par semaine .

Je connais pas bien l’effexor mais ça risque d’effacer l’effet du psyché surtout à dose minime j’imagine . Bon courage pour le sevrage !
Sex drugs and rock'n'roll  Papouilles, DXM et Black Metal

Venez on s'entraide entre gens qui s'ennuient, c'est gratuit
https://www.stopennui.net
 


Topics apparemment similaires...
Photo trois mois de microdosing psilo rosiernain 8 848 19/02/2020 03:35
Dernier message: Tridimensionnel
  Microdosing cannabis Babayaga 4 703 26/02/2019 21:11
Dernier message: Babayaga
  Le microdosing, qu'est ce que c'est ? Cookies 7 1,040 28/03/2018 15:04
Dernier message: amicale_du_pc
  Sondage officiel sur le microdosing Cookies 1 753 14/09/2017 15:29
Dernier message: Doriaaan
  Microdosing LSD no_id 0 882 25/05/2017 16:18
Dernier message: no_id



Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.