S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


Philosophie

#1
Bonjour, c'est encore moi

Alors je disais avoir des "visions" philosophique très particulières, je  vais en détaillé une ici (ou plusieurs) ici même.

Je pense tout simplement que la "folie" (ou tout autre états d’esprit second) n'est qu'une porte, ce n est pas une fatalité ou un début, c'est juste un passage... qui amène à une autre philosophie ou une autre pensée.


(je vous avais dit que j'étais différents)

qu'en pensez vous ?
#2
Yo, eh bien moi je pense que comme tout, la folie c'est subjectif, tu peux être fou pour quelqu'un et l'homme le plus sain d'esprit pour quelqu'un d'autre. Vu que la folie est subjective, l'opinion de celui qui qualifie l'autre de fou est basée sur des actions, une façon d'être ou bien des opinion du dit "fou".
Et donc pour moi, les actions et les opinions d'une personne, (bien que non interprétable parfaitement par autrui) sont lié à sa propre philosophie et pensée.
Pour moi, la folie n'existe pas, il existe cependant des maladies, des états (drogue, intoxication et que sais-je) qui peuvent être interprété comme tel.

Et je pense que tout un chacun est "différent", tout le monde est unique et se qualifier comme tel n'amène généralement selon moi rien de positif.
#3
On m'a bien souvent traité de fou et j'avais l’impression d'être plus sain que eux Happywide

Après le folie en que tel n'existe pas effectivement (même si j'y crois) on parle plus de santé psychologique (même si le terme folie est un peu pejoratif et mal utilisé il peut désigné quelqu'un de différent comme tu dis cela dépend de la personne)
#4
Je pense effectivement qu'on catalogue de fous à peu trop vite les personnes qui sortent de la norme.
Même ceux qui finissent à aller en HP, en y arrivant, ils étaient juste différents bien souvent avec des perceptions bien différentes de la norme sociétale mais finissent completement en vrac quand on leur donne des médocs..

Effectivement, il y a une certaine folie, je pense qui est une porte vers autre chose.
Une autre folie, qui peut être plus pathologique également.

Il y a beaucoup de nuances et ça dépend toujours des mots qu'on utilise et le réel sens employé derrière les mots.

Ma vision de la vie également si je l'expose completement, je vais etre catalogué de fous par enormement de personnes ! L'importance c'est juste de pas se nier et savoir à qui en parler et quand. Et se taire quand il le faut ?!
#5
Tout le monde a de la folie.

Certains pensent être fou.

Mais il ne faut pas confondre folie et démence.
#6
La démence c'est quand il t'arrive quelque-chose qui te fait perdre tes capacités cognitives =/= la folie qui est dans la personnalité.
méditation                                                             

« L’Amour fou implique la sexualité a-ordinaire à la manière dont la sorcellerie demande une conscience a-ordinaire. »
#7
Pour étayer mon propos j'ai toujours utiliser les méchants de l'univers batman (oui j'aime bien batman aussi) et du coup c'est assez... Impressionant de voir qu'ils se sont affranchie de toute pression sociale et autre "normalité".

Le cas le plus interressant pour étayer mon propos est Jervis Tetch (Chapelier Fou pour les intimes = > Mon préféré) qui est un génie dans son cas, vivant complétment en reclu des normes sociales, comme le travail fatiguant, la pression de devoir te justifier sur toutes choses etc... De plus il perçois des choses hors normes pour le commun des mortels qui le plonge dans un autre monde rempli de "folie" ou "démence" ( Wink ) néanmoins il a sa philosophie, reste fidèle a lui-même et se rends compte de choses extraordinaire.

Après c'est un comics me direz-vous, et vous n'avez pas tort ce n'est pas réalité. Cependant c'est aussi en voyant cet "individu" que je me suis dit le pouvoir de l'esprit
#8
(15/01/2021 08:21)Pickman a écrit :
Pour étayer mon propos j'ai toujours utiliser les méchants de l'univers batman (oui j'aime bien batman aussi) et du coup c'est assez... Impressionant de voir qu'ils se sont affranchie de toute pression sociale et autre "normalité".

Le cas le plus interressant pour étayer mon propos est Jervis Tetch (Chapelier Fou pour les intimes = > Mon préféré) qui est un génie dans son cas, vivant complétment en reclu des normes sociales, comme le travail fatiguant, la pression de devoir te justifier sur toutes choses etc...  De plus il perçois des choses hors normes pour le commun des mortels qui le plonge dans un  autre monde rempli de "folie" ou "démence" ( Wink ) néanmoins il a sa philosophie, reste fidèle a lui-même et se rends compte de choses extraordinaire.

Après c'est un comics me direz-vous, et vous n'avez pas tort ce n'est pas réalité. Cependant c'est aussi en voyant cet "individu" que je me suis dit le pouvoir de l'esprit


Au contraire, les films/comics/"fictions" etc.. regorgent de choses intéressantes et inspirantes sur la réalité du monde cachée et sur la réalité intérieure non dévoilée. Selon moi

Et pour continuer sur le sujet de la philosophie, j'aimerais que se développent des ateliers philosophie au lycée (et non pas des cours axés uniquement sur la vision du monde de philosophes "réputés") mais sur l'expression, le partage de sa propre vision et philosophie de vie. Ainsi que l'écoute et la compréhension de celle des autres élèves.
Ca serait tellement formateur et instructif.
#9
Justement c'est lors la lecture d'un comics sur le chapelier que mon cerveau à fait schboum, j'ai compris certains choses, notamment que les états seconds sont un moyen d'introspection (entre autres) et que même si si l'on est différent il vaut mieux resté fidèle a soit même et avoir l'esprit ouvert
#10
(15/01/2021 12:44)Pickman a écrit :
Justement c'est lors la lecture d'un comics sur le chapelier que mon cerveau à fait schboum, j'ai compris certains choses, notamment que les états seconds sont un moyen d'introspection (entre autres) et que même si si l'on est différent il vaut mieux resté fidèle a soit même et avoir l'esprit ouvert


J'ai rencontré des personnes dans la vie furtivement qui pourraient se rapprocher du chapelier fou: completement déjanté au premier abord mais quand on rentre dans leur univers, on voit qu'ils sont plein de vie. Et elles ont commencé à me faire accepter et aimer ma part plus déjantée en moi.

Belle prise de conscience en tout cas.
#11
Je te remercie Smile Peu de personnes me font d'éloges alors je prends !


Topics apparemment similaires...
  Psychotropes, religions et philosophie(help). Quetzal 20 4,694 30/09/2009 15:42
Dernier message: Deleted



Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.