Minidose de 2CE, musculation et maxi-dose de cannabis
#1
Minidose de 2CE, musculation et maxi-dose de cannabis
 
 
Il est Lundi, 10H, je suis libre tout l’aprèm et demain matin, je n’ai qu’une heure et demie à passer dans une salle de muscu aujourd’hui, de 12H30 à 14H, je me dis donc que ce serait une bonne occasion de tester une petite dose de 2CE . Il s’agit d’un psychédélique que j’aprécie beaucoup, à des doses entre 10 et 15 mg, on peut profiter d’un spectacle visuel impressionant si l’on a pas de tolérance . Mentalement et physiquement c’est autre chose, autant aux doses que j’évoque je reste capable de communiquer et interagir avec le monde, autant les boucles de pensées et peurs quant à mon intégrité physique sont parfois présentes en montée . En effet, les premières heures sont assez lourdes sur le corps, c’est donc cela qui m’a poussé à tenter une dose « très faible » (d’après Erowid et Psychonaut Wiki), à savoir 5mg .
 
J’ai déjà été à la salle de sport en montée de petites doses de LSD, j’avais beaucoup apprécié la connexion que je ressentais avec mon corps et j’étais curieux de voir ce qu’il en serait du 2CE étant donné son caractère physique (bodyhigh très présent) et stimulant .
 
Je drop donc à 10H30 mes 5mg en sachant que mon cours de sport est dans 2H, comme je connais ma réaction à ce produit et que je sais qu’a jeun, le bodyload est bien calmé au bout 2H . Je précise que ces infos ne concernent que moi, bien que j’ai déjà observé des montées similaires, il est important de se connaitre . Le début de la montée se fait de 11H à 11H30, je ressens une légère nausée tout à fait gérable, qui viens par vagues, physiquement, je suis assez tendu et stimulé, il m’est difficile de rester assis, j’ai comme l’impression que le monde est un peu accéléré, mais c’est en fait mon flot de pensée qui est accéléré, en résumé, je suis un peu confus et inconfortable nauséeux même à une si petite dose, c’est juste beaucoup moins intense et on passe facilement au dessus .
 
Vers midi, je fume un petit joint qui colore mon champ visuel et atténue les symptomes physiques, je suis de très bonne humeur, motivé, je prend mon casque et mon sac et je me met en route pour une petite demie-heure de marche . Dehors, les couleurs sont très vives et lumineuses, je suis très légèrement euphorique un peu dans un style MDMA mais en bien moins intense . La musique dans mon casque provoque de fortes émotions, les psychédéliques, chez moi en minidoses apportent une « vibe » de sensibilité, de sociabilité et de joie de vivre la musique, la discussion, la contemplation des rues, une telle dose me parait d’autant plus appréciable qu’elle contraste avec mon précédent bad trip sous trypta .
 
Sur le trajet, les couleurs ressortent, vives comme sous une petite dose de L, je vois dans le goudron du sol des petits patterns assez flous et des petits « pixels » rouges, bleus, oranges semblent surgir de nulle part, sur le moment j’ai un peur d’avoir sur-estimé la précision de mon dosage mais non, la potentialisation cannabique est suprenante parfois d’autant que je suis, je crois assez sensible aux visuels en général bref, c’est beau y’a pas à tergiverser, juste à apprécier !
 
Une fois dans la salle de sport, je me sens d’un coup un peu fatigué et mou, c’était imprévisible ça heureusement, plus les minutes passent, plus je suis chaud et content d’avoir ces machines à disposition . Je me sens extrèmement relaxé et en pleine conscience dans l’activité, je crois sentir chacun de mes muscles travailler, dans mes bras, mes jambes … je suis « sur-connecté » à mon corps comme sous champis j’ai pu par le passé avec de petites doses me sentir « sur-connecté » à mes émotions et ressentis psychiques . Tout en faisant mon sport, je m’interroge sur le role de la proprioception et du toucher dans nos vies, je me rapelle de la sensation de bruler sous 4 Ho MET, de geules de bois difficles, d’avoir envie de vomir après mauvais ou trop riche repas, moi qui passe énormément de temps dans ma tête, j’ai tendance à parfois négligé mon confort physique, subir plutot que chercher à me sentir mieux . Pourtant je sais bien à quel point le mouvement, le sport la danse, le sexe peuvent être libérateurs . Je me concentre donc sur mon ressenti physique . Très agréable, chaque mouvement, je le percois de facon très détaillée et chaque mouvement fait un bien fou . C’est juste super confortable et plaisant l’exercice physique dans cet état, le rôle du cannabis a, je pense, son importance là dedans, toutes mes sensations négatives semblent quelque peu engourdies .
 
Les couleurs et l’aspect intriguant des machines ajoutent aussi pas mal de fun à la séance, je n’ai pas de déformation visuelle mais ma façon de percevoir mon environnement a manifestement changé, quand je regarde une des machines, je ne vois pas un objet mais des dizaines de pièces et différentes forces en interaction les unes avec les autres .
Pour ce qui est du négatif, je suis légèrement nauséeux, j’ai très chaud et je transpire beaucoup, je ne remarque rien de particulier au niveau du coeur . Je suis bien content d’avoir passé ma montée au calme chez moi car elle aurait été très inconfortable ici, je me dis que peut importe la dose je préfère éviter d’être dehors dans l’heure et demie qui suit une prise de 2CE .
 
A 14H, le cours se termine, je me sens un peu fébrile (je suis quand même à jeun depuis la veille au soir), beaucoup d’eau a été bue . La « vibe » décrite plus haut est toujours aussi présente, de belles couleurs, très sensible, bien physiquement, chaque musique influence mon humeur et mes pensées à sa facon, la trajet du retour est marqué par des petites histoires imaginaires que je m’invente au grès des musiques . Je m’interrogeais sur l’intensité d’une telle dose, maintenant que le cannabis est redescendu et que je suis en plateau, j’ai clairement dépassé le stae de la microdose porutant, je me sens à l’aise pour intéragir avec le monde, un bon compromis .
 
Une fois de retour chez moi, je mange du taboulé, même si mon corps est affamé j’ai du mal à manger et à trouver bon ce plat que j’adore d’habitude et toujours de légères nausées quand mon ventre se rempli . Par contre, je me sens très détendu, je n’ai pas de besoin de bouger, faire de l’activité, je peux rester posé chez moi . Je décide donc de me rouler un gros joint, assez fort histoire de voir, maintenant que je suis tranquille à quel point du cannabis peut-il potentialiser une très petite dose de 2CE ? Je fume lentement, en faisant quelques poses car j’anticipe que ça va potentialiser fort, et c’est le cas .  Je me sens extrèmement stone, c’est assez physique mais euphorique, besoin de m’allonger . Mentalement, je ne suis pas vraiment trippé comme si j’avais pris une vrai dose de psyché par contre, je suis bien défoncé, j’ai cet effet typique chez moi des pensées qui semblent se répéter en écho . Visuellement par contre, c’est impresionnant, j’ai des OEV et CEV typique d’une dose normale de 2CE, l’impression de voir comme des particules brumeuses dans l’air, des patterns sur les murs et des couleurs très typées néon .  Assez content de ce combo, je me dis que c’est une bonne trouvaille, en effet je peux etre en état de fonctionner socialement et de faire du sport, et je peux aussi me prendre de grosses vagues de psychédélisme nottement visuellement en fumant par dessus, c’est pratique de pouvoir moduler l’intensité de son trip .
 
A partir de ce moment là, je ne vois plus le temps passer, je suis très absorbé dans les activités dans lesquelles je me lance, vers 19H, je fais une sortie dans un parc, je redescend, les couleurs restent joliement psychédéliques et je m’endors sans soucis vers 22-23H .
 
En conclusion, c’était une journée intéréssante, une défonce type phéné, pas vraiment de visuels sans cannabis mais une intensification des couleurs et une petite stimulation . Rien de transcendant non plus, mais c’était marrant .  Très adaptable selon les set and setting à cette dose là, le plus sympas  étant tout de même d’avoir du temps dans un intérieur confortable pour la montée .
Tout fumeur rêve de disparaître dans ses nuages . -Tesson

Venez on s'entraide entre gens qui s'ennuient, c'est gratuit Smile 
https://www.stopennui.net

Mes Trips les plus marquants :

Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31341.html
DXM : http://www.psychonaut.fr/thread-31394.html
LSA : http://www.psychonaut.fr/thread-31804.html
Champis + Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31947.html
LSD + Kétamine : https://www.psychonaut.fr/thread-32051.html

The following 1 user Likes Indica's post:
  • Tridimensionnel
  Répondre
#2
Ça fait plaisir de lire le report d’un trip intelligemment mené Tongue
faire du sport sous psyché ça ne me serait pas venu à l’esprit, généralement je suis complètement épuisé, ton choix d’activité est-il spécifique à cette molécule ?
méditation                                                             
TDA/H                                                                         
  Répondre
#3
Je n'ai pas choisi cette activité spécifiquement pour cette molécule mais pas au hasard non plus . Je vais dans cette salle à cette horaire là depuis un an donc j'y ai mes habitues, en plus c'est une activité solitaire où on a pas spécialement besoin de réfléchir et où on peut faire une pause quand on veut . 

J'avais aussi une expérience assez positive l'an dernier, où j'avais pris 30 ou 50 microns  de LSD juste avant de passer une heure et demie dans cette salle, ça avait bien canalisé la montée donc je ne m'aventurais pas totalement dans l'inconnu non plus . 
Je peu comprendre qu'on ai la flemme de faire du sport sous psyché, mais avec le LSD et le 2CE encore plus, j'ai du mal à rester en place, j'ai beaucoup d'énergie et besoin de bouger en plus, je me sens confortable dans mon corps donc le sport avec des petites doses c'est limite imposé comme une évidence pour moi .
Tout fumeur rêve de disparaître dans ses nuages . -Tesson

Venez on s'entraide entre gens qui s'ennuient, c'est gratuit Smile 
https://www.stopennui.net

Mes Trips les plus marquants :

Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31341.html
DXM : http://www.psychonaut.fr/thread-31394.html
LSA : http://www.psychonaut.fr/thread-31804.html
Champis + Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31947.html
LSD + Kétamine : https://www.psychonaut.fr/thread-32051.html

  Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)