S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


Gérard Fauré

#1
Wow il balance...

https://www.youtube.com/watch?v=EWykj3R4qWE
#2
il semble être un super informateur devant son fait mais ça sonne parfois un peu bizarre...


Fauré parle de la cocaïne et de l'Amsterdam des 70 pour la consommation en sniff... alors que c'était en iv normalement. Le sniff c'est plus tard comme moyen "portatif". Pour la réputation de l'héroïne (addictif) ça concorde, mais le shoot de cocaïne prenait le relais pour espacer les fix d'héro. La cocaïne, accessoire de l'héro si on veut... (d'où les bras tuméfiés et le manque de place libre pour piquer) En shoot j'ai mémoire que la cocaïne est addictive mais en sniff alors ça ch'ai pas.
         l'Historia en alternatif et en continu  >>> la Lyre Romantique Fanatique Extrémiste
#3
Attention, il dit juste que la cocaïne n'est pas addictive physiquement comme l'héroïne (tremblements en craving etc...) mais que c'est juste psychologique. Enfin, lui, apparement, parle de son expérience. 
Et sinon il parle généralement des milieux people, politiciens... ça semble logique qu'ils prenaient que de la cocaïne et pas de l'héro... sachant que ça boost la productivité, confiance.. alors que s'ils touchaient à l'héro on les voyait plus au devant de la scène politique... Eux qui étaient affamés de pouvoir, je pense que le choix de pas toucher à l'héro était vite fait.

Sinon, en parlant de Charles Pasqua comme étant la personne dont il avait plus peur.. ça fait froid dans le dos.

Et enfin, il avance que la cocaïne fait emmerger des tendances homosexuels à ceux qui en ont pas à jeun. Est-ce que c'est vrai ?
Là je touche peut-être un sujet sensible/pudique, mais si vous avez une idée sur la question, ce serait intéressant de savoir.
#4
d'après ma synthèse mémorielle de cette video Fauré évoque aussi une époque antécédente à l'implication politique... logique. il a bien dû commencer... puis viser plus haut.

la question de l'homosexualité... non mais je verrais plutôt une envie de niquer tout ce qui passe à portée... femmes, hommes, chiens, la biquette, les chambranles de porte...
         l'Historia en alternatif et en continu  >>> la Lyre Romantique Fanatique Extrémiste
#5
La coke ça me donne pas envie plus que ça... Tout ce qui est amphet ou cathinone par contre... Sauf que ça rend impuissant.
L'homme pense pouvoir contrôler la vie, alors qu'il ne se contrôle pas lui même.




Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.