S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


Extractions simple des alcaloïdes

#1
Après avoir mangé mes premiers grammes de san pedro secs j'ai vite compris qu'il allait falloir trouver une autre solution pour consommer la précieuse mescaline, j'ai donc fait quelques recherches sur les -nombreuses- techniques d'extraction et j'en ai retenu 2/3 (les plus simples) :

La "traditionnelle" à l'eau : https://www.erowid.org/plants/cacti/cact...ion5.shtml Peut être que quelqu'un connait une variante un peu moins longue ?

celle d'ouroboros : http://www.psychonaut.com/cactus/44883-e...clear.html mais la seule personne qui l'a testé a prévenu que cette technique ne marchait pas pour lui, sans savoir si ça venait du cactus ou de l'extraction
et une autre un peu plus complexe mais faisable : https://www.erowid.org/plants/cacti/cact...try2.shtml

J'aimerai donc savoir quelle sont vos techniques pour consommer vos cactus sans que ça se transforme en séance de torture et j'aimerais surtout savoir si les techniques plus haut permettent de récupérer tout les alcaloïdes (ou au moins une partie) contenus dans le cactus ? Le but étant de faire un trip au san pedro et pas uniquement à la mescaline. J'aimerai avoir aussi une estimation des éventuelles pertes que peuvent causer chacune des techniques si quelqu'un les a déjà expérimenté Wink
GALA GALA
#2
Perso en faisant un genre de technique 1 plus ou moins simplifiée, une décoction très réduite, j'avais de bons résultats mais en effet c'est long.

Vu que tu as du sec, tu peux peut-être le moudre, et du coup tu peux faire toss n'wash (avaler de la poudre) comme ça se fait avec le peyotl après faut voir la qualité/quantité...

Sinon j'ai déjà gouter du trichocereus bridgesii (echinopsis lageniformis) frais, mixé avec de l'eau, du citron, et c'était top, vraiment. Agréable au gout et à la texture, rien à voir avec le pachanoï à ce niveau.

Et apparemment cette extraction garde un certain cocktail d'alcaloïdes : https://wiki.dmt-nexus.me/Talk:69ron's_D...Extraction. Pareil à priori pour la technique à l'alcool et à l'eau, selon ce qu'on peut lire. A mon avis il y a des trucs qui se dégradent et/où qui ne sont pas extraits, peut-être même au séchage, et peut-être aussi que ça a une utilité de justement ne pas tout garder, mais j'en sais trop rien.
#3
Oui le problème est qu'avec le san pedro il faut quand même avaler une dose conséquente, si je peux éviter de bouffer de la poudre c'est mieux !
Je savais pas pour le bridgesii, en plus il me semble que c'est un des cactus qui possède le plus fort taux d’alcaloïde, c'est tout bénef, bien que le trip ait l'air différent, faudra que je vois où je peux en trouver après avoir fini mon san pedro.

Et merci pour le lien, je vais surement faire une tentative à l'eau d'abord, c'est plus simple à trouver que le d limonene, mais je testerai surement cette technique un de ces quatre, le résultat a l'air plus propre :p
GALA GALA
#4
Et si tu dilues ta poudre dans un grand verre d'eau ?
Bienvenu sur psychonaut.com, forum d'auto-support dédié au psychédélisme et à la RDR (Réduction Des Risques) liés à l'usage de drogues.
Pour les nouveaux membres, venez vous présenter >ici< ! Vous trouverez les règles du forum >là<.

>[Erowid : plantes et molécules psychoactives] >[NeuroSoup : about harm reduction on drug use and psychedelism]
>[Technoplus : association RDR dans le mouvement techno] >[Scamlogs : vérifiez vos shops]
>[Mes trips reports] >[A propos du bad trip] >[Dessins] >[Dépression, dépendances, hôpital psychiatrique et régénération]
#5
Très mauvaise idée (mélanger dans un grand verre d'eau): ça se mélange très mal et fait des grumeaux, avec une texture dégueulasse...en comparaison, c'est beaucoup mieux de mâcher les copeaux et d'avaler avec des grandes rasades de jus de fruit. De plus, la montée est plus progressive et étalée comme ça.

Sinon pour le bridgesii, j'ai souvent lu que c'était le pire au niveau bodyload (sûrement à cause des alcaloïdes spécifiques qu'il contient, dont des IMAOs il me semble) et le plus fort, même si ça dépend des plantes (le pachanoi semble le plus "stable" dans sa composition chimique).
#6
Oui j'ai vu à quoi ressemblait le mélange poudre + eau, c'est entre la morve et le sperme, ça sera sans moi ! Au moins en avalant directement les morceaux je n'ai même pas eu de nausée, j'ai juste failli m'étouffer 2/3 fois Smile

Si on en croit la petite discussion dans le lien de hoyhoy, certains trouvent qu'un trip au bridgesii se rapproche plus d'un trip au peyotl, alors que le san pedro serait plus "mdma-like", mais tout le monde n'a pas l'air super d'accord. Effectivement les nombreux alcaloïdes et les IMAOs du bridgesii rendraient le trip un plus un peu plus violent...
GALA GALA
#7
Pourquoi faire une extraction? Autant faire pousser ses plantes et les consommer si besoin est,
de la même manière qu"il est consommé depuis des milliers d'années...
On y perd à faire une extraction...
#8
Sauf que les indiens ne faisaient pas pousser leurs cactus et l'extraction à l'eau est pratiqué depuis des siècles.
GALA GALA
#9
Rapport aux alcaloïdes du bridgesii, j'ai aussi eu une montée impressionnante exactement comme de la mdma suivi d'un bodyload sédatif conséquent et de pas d'effet de mdma, mais l'action profonde de la mescaline, très lente à se mettre en place. Et enfin j'ai bien senti un effet bizarre (IMAOs/antidépresseur ?) suite à la prise. J'ai test qu'une petite dose, du genre threshold moyenne/haute, ça m'a apparu différent du pachanoï et donc oui peut-être en effet, plus compliqué à gérer.

Je suis pas d'accord non plus avec cette description des effets. Deux achuma ou san pedro ou deux peyotl ou autres peuvent avoir des concentrations variées de plusieurs trucs (dont des IMAOs apparemment) selon pas mal de facteurs (sol, âge, exposition...). Et selon mes xp ceux qui m'ont fait penser à la mdma (sans être pareil ni seul effet bien sur) : dans sa montée, c'est un jeune bridgesii sus-cité, et dans son effet particulier, un vieux peyotl. Et d'autres peyotl et pachanoï m'ont fait pleins d"effets très différents.

J'ai déjà pensé, en délirant sur reportage sur la mdma et la gestion du sspt qu'en fait, les vieux peyotl étaient peut-être à la base courus pour des trucs thérapeutiques pragmatiques, pas forcément pour l'illumination... Mais bon ?




Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.