S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


Etizolam + Cannabis

#1
Dosage Etizolam 25mg et 1.5g de cannabis

J'ai été assez étonne de par dessus l'anxyolise de l'Etizolam, chaque spliff restait assez psyché.

Bref, je me retrouvais dans mon demi sommeil  a discuter avec des gens et tout était très réaliste.

Alors abus d'etiz, combinaison avec le canna qui m'a créé des visu réalites.

Delire du a l'abus?
#2
Tu parles en g je pense que tu voulais dire mg mais même en mg, 25mg je trouve que c'est vraiment beaucoup trop, fait attention !!!
#3
C'est corrigé. En effet 25g d'etiz j'serais plus là. Par conte t'as rien a apporter au topic ?
#4
Bah c'est comme un benzo donc à ce dosage je dirais que c'est normal d'avoir un effet "rêve éveillé" voir même déliro et ya grosse potentialisation avec le thc qui est un psyché rappelons le. Je suis déjà partis bien loin avec juste un joint, 2 bières et 4mg d'etizolam alors avec 25mg sa dois taper comme en 40.
#5
tu peux décrire un peu mieux ? Pero hier, j'avais des visoins et je parlais vraiment avec des gen qui n'était pas là. Ou j'assistais a des scenes, comme dans un film, en mode spectateur.
#6
je ne connais pas ta tolérance aux benzo, probablement forte vu tes dosages, mais j'ai jamais trouvé personellement que les benzo retirait du psychédélisme à la weed, ça rends les choses différentes, mais clairement pas moins psychédéliques pour moi, ça me met juste dans un mood différent.
Mais ouais vu les dosages, les effets que tu rapporte me choquent pas, j'ai déjà pu avoir un peu ce genre de chose juste avec (beaucoup) de weed vaporisé. Bien que j'irai pas forcément dire que c'était réaliste, mais tout dépends peut être de ce qu'on défini comme réaliste dans ce genre de cas. .
Un peu de musique ?

Soundcloud    |    Spotify    |    Youtube

Les questions fréquentes du forum    |    La charte du forum    |    Les fiches info et tutos
#7
Ce serait d’ailleurs bien de préciser la tolérance à côté des dosages
méditation                                                             
« L’Amour fou implique la sexualité a-ordinaire à la manière dont la sorcellerie demande une conscience a-ordinaire. »
#8
Oui hein quand je suis moitié endormi sous beaucoup de THC, je peux faire des rêves demis réveillé, ça semble similaire à ce que tu décris
Sex drugs and rock'n'roll  Papouilles, DXM et Black Metal

Venez on s'entraide entre gens qui s'ennuient, c'est gratuit
https://www.stopennui.net
 
#9
Ça ressemble surtout à un bon vieux blackout. Ça m'est déjà arrivé avec du clonazolam de finir dans cet état, le lendemain impossible de faire la différence entre ce que j'avais vraiment fait, ce que j'avais imaginé ou ce que j'avais rêvé, il a fallu que j'enquête.

Tolérance ou pas 25mg d'étizolam ça te retourne le cerveau, inutile de dire que c'est mauvais signe quand t'en arrive à ce stade.
GALA GALA

"Il y eut une fois, dans un recoin éloigné de l'univers répandu en d'innombrables systèmes solaires scintillants, un astre sur lequel des animaux intelligents inventèrent la connaissance. Ce fut la plus orgueilleuse et la plus mensongère minute de l' "histoire universelle". Une seule minute, en effet. La nature respira encore un peu et puis l'astre se figea dans la glace, les animaux intelligents durent mourir. - Une fable de ce genre, quelqu'un pourrait l'inventer, mais cette illustration resterait bien au-dessous du fantôme misérable, éphémère, insensé et fortuit que constitue l'intellectuel humain au sein de la nature. Des éternités durant il n'a pas existé ; et lorsque c'en sera fini de lui, il ne se sera rien passé de plus. Car ce fameux intellect ne remplit aucune mission au delà de l'humaine vie. Il n'est qu'humain, et seul son possesseur et producteur le considère avec pathos, comme s'il renfermait le pivot du monde". 
#10
(12/11/2020 11:14)7737P4R4 a écrit :
tu peux décrire un peu mieux ? Pero hier, j'avais des visoins et je parlais vraiment avec des gen qui n'était pas là. Ou j'assistais a des scenes, comme dans un film, en mode spectateur.


Je sais pas trop si j'étais endormis (mais j'étais amorphe dans mon lit), j'étais conscient mais j'ai cru parler avec des potes (qui n'étaient pas physiquement là, j'étais tout seul) mais sans parler à haute voix, un peu comme tu le décrit, comme si j'étais observateur d'une scène, les décors changeait aussi, j'ai déjà atteint des états similaires à haute dose de dissociatifs et aussi avec la codé.
#11
Alors pour ma tolérance aux benzo, elle s'explique pour mon alcolisme qui dure depuis des années. Par dessus ça, j'ai déjà binge ce truc a coup de 500mg semaine. Bref, prenez pas mes dosages en compte pour les neophytes.

Sinon cette aprem j'avais envie de rien foutre, plus de canna, alors j'ai chargé l'etiz, 12mg d'un coup, et j'ai encore eu ces gens avec qui je parle.

J'pense ça me colle dans la sorte de sommeil ou on se souvent des rêves, mais là c'est vraiment réaliste. Comme si je regarde un film.
#12
Fais gaffe c'est peut-être pas très bon signe ce genre de réactions chelous . Ton cerveau à l'air de vouloir du repos .
Sex drugs and rock'n'roll  Papouilles, DXM et Black Metal

Venez on s'entraide entre gens qui s'ennuient, c'est gratuit
https://www.stopennui.net
 


Topics apparemment similaires...
  2C-C / Etizolam Framboise 0 729 11/05/2019 17:23
Dernier message: Framboise



Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.