Derrière les yeux (mon meilleur trip à la kétamine)
#1
C'était hier.
Je me suis senti, pour la première fois, mature dans ma perche. Je n'aime pas beaucoup le mot "adulte" mais j'étais ça : Une personne remuée par ce qui se passe mais qui ne semble habité par aucune forme de doute ou d'inquiétude. Un calme apporté par le temps et l'expérience j'imagine... Ou pas. C'était peut-être juste l'instant.

La kétamine est un dissociatif qui a pour réputation d'anesthésier le corps mais là je me sentais ancré, uni. Conscient de mon corps, de sa puissance. Conscient de mes muscles, relâchés certes mais prêt à se tendre. Malgré l'altération de ma vue, la perception tactile de mon "moi corporel" demeurait intacte. Je pouvais sentir précisément la zone de contact entre ma peau, mon dos, mes bras, mes jambes et le canapé en cuir froid de mon studio. J'étais allongé.

Les changements d'états qui suivirent furent chapitrés par des couleurs. Chaque couleur m'amenant une émotion bien distincte. La musique de Tipper qui se répandait dans le casque composait ces différents tableaux ; c'est même à travers elle que s'animaient les images ; Tipper guide, Tipper architecte.
Les paupières closes, je voyais tantôt du vert ; ambiance statuettes de bois, jungle aztèque et incantations tribales ; tantôt du bleu. Un bleu larmoyant et coulant, emprunt d'une certaine mélancolie. Non ce n'était pas de la mélancolie mais de l'inquiétude. À ce moment précis des larmes s’échappaient de mon corps, pas des larmes d'émotion, juste des larmes physiques. Je vomissais par les yeux. Je crois que c'est de là que me venait cette inquiétude. Mes yeux séchèrent et l'inquiétude se dissipa, je pouvais passer au violet. Le violet c'est le mystique, le cérébral. Le violet c'est ce qu'il y a probablement derrière les yeux. Les formes restaient géométriques mais devinrent soudainement plus organiques. Après le bois et l'eau, j'arrivais dans les artères humaines. De longs couloirs cylindriques tournaient sur eux-mêmes. Sur les parois de ces couloirs étaient sculpté des motifs dont les changements de luminosité se répandaient comme des ondes. Je restai dans le violet dix bonnes minutes.

Je sentais toujours la puissance endormie de mon corps prêt à se tendre. Je sais de quoi il est capable, d'ailleurs je me lève... Et bim ! Je passe au présent.
Je décide de garder les yeux fermés. À travers mes paupières, je discerne les sources lumineuses de la pièce (les lampes au plafond probablement). Je laisse le casque sur mes oreilles. Je suis ainsi relié à la carte son externe de mon ordinateur comme à un mousqueton d'escalade. Je suis assuré. Je ferme les yeux plus fort et ma vision s'obscurcit, plus rien ne passe, je me sens au fond du puits. Je relâche à nouveau mes paupières tout en gardant les yeux fermés. Je suis debout, je distingue mon bureau, ma chaise et mon micro à travers mes paupières ou plutôt je déduis leurs formes qui se découpe sur le fond lumineux. Chaque objet fait obstacle à la lumière et m'apparaît donc plus sombre. Ses silhouettes qui dansent sont bien réelles. Je décide d'avancer les yeux fermés. Je m'assoie sur la chaise face au bureau, à l'aveugle, avec vitesse et précision. J'ouvre les yeux.

La plupart du temps la Kétamine modifie mes sens et ma conscience, allant parfois jusqu'à l'incompréhension. Mais ce trip là sort du lot, c'était une expérience aux vertus purement esthétiques. Fort sur le plan sensoriel mais n'engendrant aucune confusion. Une véritable toile de maître en matière de drogue, de l’impressionnisme psychédélique. Mon meilleur trip à la Kétamine, pour le moment.

Tipper - Forward escape
On m'a dit qu'en grandissant j'arrêterai la drogue, j'ai préféré grandir dans ma manière de me droguer.
The following 2 users Like Polokus bulleur de rêve's post:
  • Laura Zerty, snap2
  Répondre
#2
Sympas ton TR, ça donne envie d'en lire plus !

Tu pourrais nous dire combien tu as pris ? Le dosage semble assez conséquent au vu des effets, sans qu'il n'en soit trop pour tomber dans la confusion.
Le Plus Appelle Le Plus
  Répondre
#3
(02/08/2019 12:48)Laura Zerty a écrit : Sympas ton TR, ça donne envie d'en lire plus !

Tu pourrais nous dire combien tu as pris ? Le dosage semble assez conséquent au vu des effets, sans qu'il n'en soit trop pour tomber dans la confusion.


Merci d'avoir pris le temps de me lire. Je pense en écrire d'autres, j'ai plusieurs années de TR de retard ! 
Pour le dosage, dur à dire car avec la kétamine en poudre je prends une première trace, puis une autre plus conséquente et ainsi de suite jusqu'à atteindre le palier qui m’intéresse. À vu d’œil je dirais 0,3g en tout, la dernière trace faisait bien ces 0,1/0,2g. Ça parait plausible ? Je me fie plus aux effets (en commençant petit) qu'au dosage vu que la qualité du produit est variable.
On m'a dit qu'en grandissant j'arrêterai la drogue, j'ai préféré grandir dans ma manière de me droguer.
  Répondre
#4
Oui et non, ça dépend surtout de ta tolérance.

Des prises progressives limitent la confusion, mais s'envoyer 0.2g ça tabasse même si t'es tolérant. Après t'étais quand même bien défoncé pour vivre cette sorte de synesthésie avec des visuels, donc le dosage devait être important.

Ce serait cool si tu disais quand est-ce que tu prends une trace dans tes prochains TR, en disant juste si c'est une petite/moyenne/grande quantité pour toi, comme ça on comprend mieux l'évolution du voyage Smile
Le Plus Appelle Le Plus
  Répondre
#5
Je voulais faire un TR sans trop de contexte, une description vécue de l'intérieur, intemporelle. Le trip que j'ai décrit c'est la dernière trace, la grosse ! Merci pour ta remarque !
On m'a dit qu'en grandissant j'arrêterai la drogue, j'ai préféré grandir dans ma manière de me droguer.
  Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  La ketamine en IV. Légendes urbaines & Mythes. Lucid2.0 38 1,809 11/08/2017 00:09
Dernier message: Anaclitique
  Festival de Néoules, Ketamine Hollandaise Percheman 5 1,433 10/01/2017 13:44
Dernier message: Percheman
  Si Kétabien, c'est Kétamine ! Récit d'une dizaine de jours de déboires Percheman 0 1,067 10/01/2017 11:03
Dernier message: Percheman
  [Kétamine 380mg] Suppression des lois physiques Krix 15 3,349 01/11/2016 22:07
Dernier message: alex223
  La Kétamine est plus douce que dans mon souvenir! Miyuetyayu24 2 1,094 20/08/2016 17:08
Dernier message: Miyuetyayu24
  Demande de kétamine pour depression ? wealldead 9 2,446 21/07/2016 13:37
Dernier message: pijeo09
  Premières Expériences de S-Kétamine LegrosAlexandre 30 5,662 08/12/2014 05:02
Dernier message: LePtitJO
  Kétamine? Dissociation? K-Hole? Mr.G 24 8,774 24/10/2014 19:48
Dernier message: Lullaby
  Premier trip à la Ketamine et demande d'info Neuktek 1 2,686 12/08/2013 04:22
Dernier message: Ouroboros
  Un détour kétaminé.. Ubik012 7 1,713 10/04/2013 12:57
Dernier message: Ubik012

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)