Trip et bad sous lsd / 2-cb et cannabis

  • Auteur de la discussion Auteur de la discussion Necora420
  • Date de début Date de début

Necora420

New member
bonjour à toutes et à tous je tenais à écrire ce TriPort qui a été l'une de mes expériences les plus puissantes avec les psychédéliques et surtout mon plus gros bad trip

Lsd en buvard énoncé a 250ug non testé au préalable
2-cb non testé au préalable

Set end sitting :

Pour le Set end sitting sans vous mentir je ne m'étais pas bien préparé je venais plus ou moi de quitter ma copine à 2 semaines de cela nous étions toujours en contact (ceci est plus ou moin à prendre en compte)

Je n'avais pas très bien dormi car cela fesai deux semaines que j'avais arrêté de fumer du canna

et j'allais le passer Une bonne partie du trip seule je n'en n'était pas à mon premier trip et j'avais déjà triper seule sans aucun problème d'où le faites que j'ai négligées se dernier pensant être suffisamment expérimenté

Le commencement :

19h
Un ami m'amène chercher les produits dont un buvard et deux pillule de 2-cb étant pressé de commencer mon trip je pris le buvard directement après l'avoir récupéré sur la route du retour j'ai vite senti la montée arriver

Je fesai que rigoler j'avais bien chaud et je raconter n'importe quoi comme a mon habitude mon ami me déposa chez moi j'avais bien senti que le buvard étais puissant mais comme a mon habitude j'ai voulu en faire trop

Une fois arrivé dans ma chambre je prends à peine le temps de me poser que je me prépare un joint sans négligées la dose et me prépare une petite trace de 2-cb avec ¼ d'une des deux pillule je la prend et descend me poser dans mon jardin pour fumer et profiter du spectacle

Je sent que les chose commencent à être très intense mais je n'y prête pas vraiment attention plus ou moins au même moment un très bonne ami me propose de se voir à la base je ne voulais pas car il n'ai pas de se monde là et j'étais gêner qu'il me voie dans cette état mais comme c'est une personne avec qui je m'entend très bien et qui a un très belle façon de pensé je me suis dit que le capter dans cette état pourrait mettre bénéfique pour changer ma façon de penser en qlq sorte alors je lui qui je suis partent toute en le prévenant de mon état

20h30
Mon amis me rejoint je pris le vélo et nous somme parti vers le port de village sur la route étant déjà sur le vélo je me suis dit que c'était peut-être dangereux de faire du vélo dans cette état mais je n'y prête pas plus attention que cela nous continuons d'avancer et sur la route je me rend compte que je n'ai pas l'impression de pédaler ,de forcer, de tourner comme si j'étais en pilotage automatique

Nous arrivons au port et nous posons sur un pontons à ce moment-là je regarde tout ce qui est autour de moi je me rends compte que j'ai fini de passer la montée et que les alu sont impressionnantes sans être flippante le soleil commence à se coucher cela donner des mélanges de couleurs incroyable

Nous commençons à discuter de choses profondes de c'est problème familiaux , de certaines problèmes avec des amis que nous avons en commun

nous avons aussi parlé de religion et il m'a dit une chose qui a fait sens dans ma tête et que je ne pensais pas pouvoir penser un jour de la je lui ai dit que Dieu pour n'importe quelle religion qu'elle soit et dans notre tête à tous dans le sens où le bien et le mal qui est dans notre tête et représenté par Dieu et Satan et que les religions ont été créées pour donner un sens et des codes de vie à la vie humaine

C'est aussi la seule personne qui a réussi à me faire parler de choses qui me pesait énormément sur le cœur et c'est là où j'ai compris l'importance de se livrer et de vider son sac cela m'a fait un bien que je n'avais jamais ressenti auparavant et là que j'ai compris que toutes ces années à tout refoulé en moi ne m'avait pas aidé à me sentir mieux

À ce moment-là je me sentais très bien tout allait pour le mieux nous sommes donc aller chez lui et une fois nous avons été récupéré son chien et l'ami avec qui j'avais été chercher les produits pour aller promener les chiens nous étions dans le noir un de mes amis avait installé une lampe sur son chien pour voir où est-ce qu'il était ce qui était drôle c'est que je voyais rien à part la lumière qui sautait dans tous les sens j'ai vraiment énormément rigolé

23h
Quand tu es venu le moment de rentrer j'ai demandé à mon ami qui était en voiture de me déposer car il faisait nuit et je ne voulais pas rentrer en vélo dans cet état car ça aurait pu être plus dangereux que prévu

Une fois que mon ami m'a déposé je me suis reposé dans ma chambre j'ai roulé un joint beaucoup trop gros sans m'en rendre compte et j'ai repris une trace de 2-cb avec ⅓ de la pilule que j'avais entamé à ce moment-là tout allez encore très bien j'étais heureux de ce que je venais de vivre car j'avais déjà compris beaucoup de choses sur moi-même

début du cauchemar :

Je me suis remis dehors pour fumer et à ce moment-là j'écoutais de la musique et d'un coup je me suis rappelé que je voulais faire une introspection ( sauf qu'il était bcp trop tôt dans le trip pour faire cela en plus de la trace que je venais de prendre)

Tout en fumant mon joint j'ai commencé à penser à une personne et d'un coup je me suis vu en elle dans le sens où son corps était le mien avec mes pensées j'ai trouvé ça extrêmement bizarre et j'ai compris beaucoup plus tard que j'étais en pleine dissociation cela m'a fait peur j'ai donc éteint mon joint et je suis donc remonté dans ma chambre

À ce moment-là j'ai continué à penser à cette personne qui avait perdu son père et directement dans ma tête une phrase est arrivée "quand on et enfants on veut être comme papa" d'un coup tout s'est mélangé dans ma tête et j'ai pensé au fait que les enfants sont le reflet des parents quand une autre question est arrivée qui elle allait me rester en tête plusieurs heures "mais du coup qui suis-je si je suis le reflet de mais parents "

À ce moment-là j'étais seule dans ma chambre avec quasiment aucun moyen de me faire changer d'état d'esprit j'ai essayé d'écouter de la musique mais ma voix intérieure était beaucoup trop intense pour que j'arrive à me concentrer sur cette dernière j'ai essayé de jouer au jeu vidéo mais en vain car je me posais tout le temps sans cesse les mêmes questions en boucle "qui suis-je"
J'ai donc repensé à ce que m'avait dit mon ami quand ça va pas dans ta vie fais du sport et tu auras de nouvelles idées mais pareil cela ne change rien j'avais toujours les mêmes questions qui tournaient en boucle en boucle et en boucle

J'ai donc essayé d'aller sur Youtube pour trouver une vidéo qui me changerait les esprits mais là me vient à une autre question "ou et mon contenue..." pendant que je cherchais je suis tombé sur une bannière d'une vidéo qui parlait de la Seconde Guerre mondiale du côté de l'Allemagne Nazi quand d'un toutes les hallucinations visuelles se transformer en croix gammée j'ai commencé à flipper de plus en plus je me suis demandé qu'est-ce que c'est que ce bordel et j'ai vite quitté YouTube je me suis rendu sur Flight Simulator et d'un coup la musique de ce jeu m'a apaisé

C'est là c'est là que j'ai compris que je vivais sûrement le trip le plus intense de ma vie à ce moment-là dans ma tête je me suis dit c'est soit tu vis le trip que tu voulais vivre soit sa part totalement en couille alors je me suis concentré j'ai respiré profondément je me suis calmé et essayer une nouvelle fois de me laisser porter par les hallucination visuelle quand d'un coup rebelote les hallucinations se sont transformés en croix gammée...

J'ai recommencé à flipper j'ai pris le reste de mon 2-cb je l'ai écrasé et jeté au toilette pour être sur de ne plus rien reprendre lors de se trip

je me suis dit que là j'allais avoir besoin d'aide car c'était beaucoup trop intense et mes pensées beaucoup trop bizarre je me demandais quel était le problème en me répétant sans cesse que j'étais triper et que ça allait passer

J'ai essayé une nouvelle fois de lâcher prise et de me laisser porter par les hallucinations visuelles sauf que je ne sais pas pourquoi j'ai commencé à me dire
"qu'es qui se passe si Je me laisse porter trop longtemps par les hallucination ? Est-ce que mon cerveau se réinitialis? Est-ce que je vais finir teuber ?"

C'est alors que je ne sais par quel miracle j'ai compris que rester bloqué dans un trip ne voulait pas dire rester défoncé la vie mais pouvez aussi dire vivre une expérience tellement stressante et traumatisante pour son cerveau que ce dernier ne l'accepterait pas et pourrait déclencher un stress post-traumatique c'est alors que j'ai compris qu'il ne fallait pas que je reste seul qu'il fallait que je parle à quelqu'un pour que tout ça s'arrête

J'ai donc appelé plusieurs personnes sans trop forcer pour ne pas les déranger car on était en pleine semaine il était une heure du matin et je ne voulais pas faire chier avec mes problèmes de mec qui veut juste se défoncer sans faire des choses correctement...

Je suis donc allé sur discord j'ai commencé à discuter avec des gens leur expliquer que j'étais en train de vivre un très gros bad trip et qu'il fallait essayer de me sortir de là car j'avais vraiment peur de ce que je vivais ces personnes ont essayé de m'aider tant bien que mal sauf que ça a eu tous les faits inverse en attendant j'étais dans un groupe discord vocal pour attendre qu'il y a quelqu'un qui me rejoigne et qui me sorte de là cela a mis trop de temps j'ai donc décidé d'appeler d'autres amis

Personne ne répondait alors j'ai essayé d'appeler mon ex petit ami qui est le connaissait très bien le truc car nous avions tripé pas mal de fois ensemble et je savais qu'elle aurait pu m'aider à me sortir de là à ce moment-là elle a répondu sauf que c'était un mec qui a répondu à sa et alors tout à l'intérieur de moi qui s'est effondré j'étais bouche bée et ne savait plus quoi dire j'ai donc raccroché et d'un coup mes pensées se sont emballés de plus belle avec la phrase " je suis seule " qui tournait en boucle dans ma tête

À ce moment-là j'étais désemparé et j'étais sûr à 100 % que si je finissais le triple j'allais définitivement perdre la tête à ce moment-là j'ai regardé mon téléphone j'ai regardé dans le groupe discord et j'ai vu le mot trip killer j'ai de suite pensé au Valium que je garde uniquement dans ce type de cas j'en prends un demi et je laisse le reste

1h
Suite à ça j'ai décidé d'appeler plusieurs fois l'ami qui m'a amené chercher les produits pour qu'il me sorte de là fort heureusement il m'a répondu je lui ai dit que c'était urgent qu'il fallait qu'il vienne au plus vite car j'étais vraiment très mal et que j'étais pas sûr que tout se passe bien il est donc arrivé en 10 minutes à récupérer en voiture et nous avons roulé

sauvetage express :

Le fait de me retrouver avec lui m'a beaucoup aidé à ce moment-là je suis redescendu j'ai repris l'esprit et j'ai compris tout le cheminement de penser que j'avais eu depuis le moment où j'ai fumé mon dernier joint et c'est là où j'ai compris tout ce qui s'est passé dans ma tête et que je me suis rassuré mais j'étais encore très stressé mon ami m'a proposé d'aller chercher quelque chose à manger et je n'ai pas refusé nous sommes donc aller chercher les deux meilleures pizzas

Pendant que nous étions en train de manger mon ex petit ami m'a rappelé et elle m'a fait comprendre qu'elle ne m'avait pas répondu quand je l'avais appelé à ce moment-là j'ai de suite compris ce qui s'était passé que pendant que je l'avais appelé j'étais toujours sur le groupe discord et que c'était une personne sur le groupe discord vocal qui était en train de me parler de suite je me suis senti soulagé et j'ai d'autant plus compris que c'était juste les effets de tout ce que j'avais pris qui m'avait fait penser tout cela et qui m'avait fait me perdre

C'est vers 5h du matin que mon ami m'a ramené à la maison et que je suis rentré chez moi que je me suis posé et enfin pu dormir

redescente très oppressante:

Le lendemain je me sentais très mal mais je me répétais en boucle que je venais de dire quelque chose de très intense et que c'était normal si je me sentais très mal sur plus d'une semaine après ce que j'avais vécu et que je l'ai éventuellement mettre quelques semaines avant de me remettre totalement de toutes ces émotions

Le matin même je n'ai pas résisté à me rouler un joint que j'ai donc fumé jusqu'à la moitié avant de me rendre compte que cela me faisait beaucoup trop cogiter et que j'avais l'impression de me retrouver dans le même état que la vie pendant le bad trip avec ma voix intérieure qui gueule et qui ne me permet pas de me concentrer sur autre chose

contre coup:

Cela fait maintenant une semaine que le tripes est passé j'ai l'impression de ne plus supporter le cannabis alors je me suis résolu au fait de ne plus fumer seul même si au bout d'une semaine j'ai perdu un peu ses idées farfelues que j'avais en moi et que je sens que tout s'est calmé au fur et à mesure cela a été tout de même assez compliqué les premiers jours alors je me suis forcé à en parler pour extérioriser au maximum et je pense que sans extérioriser serait mis beaucoup plus de temps

conclusion :

je ne ferai plus jamais de trip seule et j'arrête définitivement de négligées mais prise de psychédélique
La je suis parti pour faire une très longue pose de tout produits voir une très longue pose de tout produit
Je me dit que j'en ai assez vue pour l'instant et je ne n'ai pas envie d'en voir plus ou du moins pour l'instant (vous savez se que sais.....)

ps : Je fais se trip report en guise de mise en garde car Je pense qu'il et important de comprendre à quelle point ces choses peuvent aller très loin pour ma part les psychédéliques mon aidé sur pas mal de chose mais sa aurait pue avoir tout l'effet contraire n'oubliez pas que tout le monde peux réagir différemment

Merci d'être arrivé jusqu'à la c'est mon premier trip report j'espère que cela n'aura pas être trop du à lire et j'attends vos retours si vous trouvez qu'il y a des chose à redire là dessus je sais que je n'ai pas du tout était opti sur la qualité du set end sitting encore merci 🫶
 
transposé en échelle de Beaufort ton trip serait de force 5 avec des vents contraires...

tiens bon la barre matelot... Bonne chance à toi.
 
  • Point Biq
Les réactions: Beya
les termes de la glisse nautique sur les flots sont pratiques pour comparer avec un trip.
On a le schéma résumant bien le trip mais si tu trouves de meilleurs termes qui déterminent mieux ton trip n'hésites pas à les donner. Il y a le choix des mots et même des mesures pck ce sont des voyages psychologiques que on met à l'échelle des théories.

la RDR c'est de ne pas gâter le rafiot <=== cqfd
 
Encore une des fulgurances de l'amicale... j'adhère au concept aussi.

Merci pour le TR, une parfaite illustration des risques du combo psyché + cannabis ^^'
 
Encore une des fulgurances de l'amicale... j'adhère au concept aussi.

Merci pour le TR, une parfaite illustration des risques du combo psyché + cannabis ^^'
ouaih sinon les trips après c'est parfois le tableau hitchcockien...
 
Dernière édition:
Retour
Haut