Quoi de neuf ?

Bienvenue sur Psychonaut.fr !

En vous enregistrant, vous pourrez discuter de psychotropes, écrire vos meilleurs trip-reports et mieux connaitre la communauté

Je m'inscris!

(ketamine, mdma, extazy) première mort de l'égo et k-hole éveillé

Le gabber fou

Matrice périnatale
Inscrit
27 Avr 2024
Messages
2
Pronoms
Il / lui
Avant de commencer ce TR je tiens à préciser que ce n'est pas du tout RDR et que je le partage à but préventif et informatif.
Le trip s'est déroulé sur une durée de 8 heures, j'ai fais un mélange plutôt répandu (kitty flip) à un haut dosage (1.2g S-keta, 0.5 MD, 1 punisher dosé à 340mg de MDMA et 1 soundcloud à 280mg); Toutes les molécules sont testées et il y a que les taz qui contiennent quelque produits de coupe (caféine et codéine) sinon les poudres sont presque pures et sorties de laboratoire.

Comme décrit sur mixtures et sur pas mal de trip report le mélange kétamine et MDMA est vraiment un bordel hallucinogène.

Le trip commence en before chez moi avec mon ami le cathinosaure, ami de confiance avec qui je fais la plupart de mes soirées gabber/free mentaltribe...
Je commence par mettre 0.4 de keta et 0.3 de mdma dans une assiette propre, je travaille les poudres très finement je sépare la poutrelle en deux, j'en prends une et j'attends que mon autre pote arrive pour prendre la deuxième étant donné que je devais descendre pour aller le chercher.
une fois l'autre collègue arrivé je prends l'autre trace, on mets de la gabber (mélange de hardcore techno et de disco), j'attends que les premiers effets se font ressentir pour aller danser avec les copains, 5-10 minutes après la deuxième trace les effets classiques du kitty flip se font ressentir, dissociation modérée (sensation que qqn d'autre bouge mes membres, sensation d'avoir l'âme qui plane et qui se sépare lentement de l'enveloppe corporelle..), empathie extrême, déformations visuelles (distances qui s'éloignent et se rapprochent modérément, couleurs plus pâles), hallucinations auditives (sensation de mieux entendre, comprendre, ressentir la musique, sensation d'écho et de vibration comme sous N2O).

10-20 minutes après le début de la montée je commence a me lever du canapé sans avoir beaucoup trop de difficulté malgré la forte anesthésie ayant l'habitude des trips hallucinogènes a la ketamine dans un contexte festif (je ne sens plus du tout mes membres et le sens du toucher commence a disparaitre petit a petit)
Je me lève pour aller faire du hakken avec mon ami le cathinosaure, pour expliquer aux non amateur du monde de la hard-techno, le hakken est une danse qui consiste a donner une impulsion dans son pied d'une certaine manière a faire bouger le genou fluidement vers le haut puis faire revenir son pied a la base puis faire aller l'autre de la même manière tout en ajoutant des variantes avec les pieds et en bougeant le haut du corps le moins possible (illustration vidéo : , si vous voulez voir mon style de hakken ou poser des questions plus spécifiques passez sur insta ça fait plaisir : exolttt)
je ne sais pas comment je fais pour bien danser étant donné l'état de dissociation et d'anesthésie dans lequel je suis entrain de monter de plus en plus, mon ami me prends en vidéo et me montre que je danse aussi bien que d'habitude (vérifié une fois sobre).

Une fois le plateau atteint les effets hallucinogènes sont déjà puissants, que ce soit la distorsion de la pièce qui augmente en intensité, les couleurs qui semblent de plus en plus jaunies, sableuse, et quand même éclatantes de beauté grâce aux effets visuels de la mdma, les hallucinations auditives de plus en plus prononcées, le sens du touché est presque complètement disparu, je suis déjà très très défoncé et en therme d'effets c'est ce a quoi j'ai l'habitude de m'arrêter.

Avec les amis on décide de partir en soirée techno dans un endroit qu'on connaît très bien et avec lequel on est très familiarisés, je sais que je vais encore consommer de la mdma et de la ketamine et un taz (seul le punisher a 340 était prévu a la base), je ne reconsomme pas avant d'arriver a la soirée (il y a peut être 1 heure ou il faut marcher et prendre le metro, de quoi bien redescendre et être dans un état correct en arrivant la bas).
une fois arrivé je passe, je dis bonjour aux vigils et a la sécu que je connais très bien et je rentre dans l'évènement, ce que je ne savais pas c'est qu'il était sold out et que par conséquent il y aurait plus ou moins 800 personnes ce soir, ce qui est environ 300 personnes de plus que d'habitudes, c'est énorme.

Malheureusement je ne fais pas trop attention a cette donnée et je vais en direction des toilettes pour prendre le punisher en entier (c'était de la grosse early hardcore dès le début je me sentais très chaud et en confiance, j'ai l'habitude de prendre des taz très forts en entier, ce n'est pas a faire a moins d'avoir beaucoup d'expérience avec cette drogue et le milieu festif en général).
Je tiens a préciser que j'ai une "clé" qui est plus une dosette qui ressemble a une pelle qui dose 0.1g une fois la poudre mise a plat.
Je reprends deux clés de kéta et une clé de md, ce qui me fais arriver a 0.6g de keta et 0.5g de mdma en terme de dosage dans le corps.
En retournant sur la scène avec mes amis pour hakker le drop est quasi immédiat et j'atteins assez vite les mêmes effets que j'avais pendant le plateau au before, je tiens a préciser que que je suis a jeun depuis plus ou moins 18 heures et que par conséquent la montée du taz se feras beaucoup plus rapidement (15-20 minutes).
quand le taz monte un élan d'empathie et d'hallucinations visuelles commencent a partir, la salle se déforme de plus en plus, les couleurs sont vives et inhabituelles, la dissociation commence a être de plus en plus intense et les effets stimulants du taz me font passer dans un trip complètement hallucinogène et dissociatif tout en restant conscient et actif malgré la très forte anesthésie.

(TR, c'est a partir d'ici que le trip part complètement en couilles et que ce n'est plus du tout RDR)
Il se passe plus ou moins 1h ou je danse avec mes amis avant que je retourne aux toilettes pour prendre 3 clés de kétamine, sur le chemin je croise un très bon ami qui me propose de lui mettre un peu de md dans un verre contre un taz, c'était un soundcloud vert d'un dealer que je connais très bien et qui fait tester toutes ces marchandises, il était dosé a 280mg de MDMA et était coupé a la caféine et a la codéine comme pas mal de taz de cette puissance vendus dans le milieu festif.
Je lui mets 0.2 de MDMA dans son verre et il me passe le taz que je vais prendre a nouveau en entier, en dosage total je suis a 0.9g de kétamine, et MDMA en sniff et taz réunis je suis a 1.15g de MDMA. la mdma en sniff (0.5g) et la caféine me maintiennent dans un trip hallucinogène actif, au bout d'une vingtaine de minutes la codéine dans le taz renforce le coté dissociatif et anesthésiant physiquement, l'empathie et l'amour est extrême et je n'ai jamais été aussi loin en terme de ressenti dans un kitty flip ou dans un trip a la kétamine sans mélange.

Le bordel hallucinogène commence a devenir vraiment impressionnant, ma vision est complètement distordue, comme si elle commençait a devenir dans une perspective arrondie vers l'extérieur a partir d'un point central de manière très exagérée (illustration:)

1715552422784.png

Vu que je suis dans un trip éveillé même si en temps normal je serais passé de l'autre côté et j'aurais fait un k-hole la ce n'est pas le cas et j'ai juste les effets visuels et physiques qui deviennent de plus en plus exagérés limite délirants

Je vais au coin fumeur et je me rends compte que c'est presque rempli, je vois un ami avec qui j'ai l'habitude de danser er consommer des cathinones en soirée, il me propose une clé de 3MMC contre une clé de kétamine, ayant peur que le coté cocaïne de la 3M coupe les effets hallucinogènes que je suis en train de vivre je lui offre la clé de kéta et je refuse la sienne.
Je ne m'en suis pas rendu compte mais entre le temps ou j'ai pris mes 3 clés de kéta et le soundcloud et le moment ou je suis arrivé au coin fumeur il s'est passé 30 minutes, je commence a capter que la notion du temps n'as aucun putain de sens et que je commence a être vraiment très loin et que j'ai de la chance que la md en sniff et la caféine des taz me maintiennent dans un trip éveillé et conscient.
Je reprends 3 clé de ketamine et c'est a partir de ce moment ou j'ai pu voir les hallucinations visuelles les plus folles de ma vie, sincèrement ce n'est pas quelque chose a faire, a ce moment la le dosage de kétamine qui était dans mon corps était de 1.2g de ketamine, c'est extrêmement dangereux comme dosage et j'aurais pu faire une overdose.

je me rends compte que plus la K monte plus la perspective ronde commence a devenir simplement une vue panoramique, je voyais devant et derrière moi, je voyais tout le coin fumeur et c'était fascinant (illustration :)

1715552435837.png

iI y avait des phases ou je me voyais de dessus avec tout le coin fumeur en vue panoramique et des phases ou mon âme revenait a mon enveloppe corporelle et ou je voyais simplement en vue panoramique comme sur l'appareil photo Samsung.
Les 3 clés kétamine écrasait totalement le coté stimulant de la MDMA et je commençait peu a peu a me déconnecter, a un moment une fille avec qui j'ai l'habitude de passer du bon temps me croise et me dit bonjour, je la regarde je phase un peu sur elle en la reconnaissant a moitié et selon ce qu'elle m'as dit je lui ai dit bonjour faiblement en ayant un regard vide (lily si tu as eu le courage de lire jusque ici <3), les hallucinations visuelles deviennent clairement très confuses et je commence a ne plus trop comprendre le monde qui m'entoure, peu a peu le concept du temps, de musique et de soi même commence a complètement disparaître, la musique qui jusqu'avant les 3 clés était juste fortement en écho et très lointaine a peu a peu commencé a totalement disparaître malgré les 15kw de sound system présent a cet évènement.

Je ne l'ai pas tout de suite compris mais j'avais dépassé le stade du k-hole et j'étais en train d'expérimenter ma première mort de l'égo malheureusement pas du tout dans les meilleures conditions possibles, ce fut une expérience très troublante et intense que je réitèrerais surement dans un contexte plus safe dans un futur proche quand je serais prêt mentalement.

Un vigil avec qui je m'entends bien voit que ça vas faire 15 minutes que je suis en train de phaser dans le vide debout a la sortie du coin fumeur et que je ne réponds pas aux personnes qui me parlent, il viens me voir me demande pour fouiller mon porte feuille, il trouve un pochon de kétamine (il restais plus ou moins 0.8g) et un pochon de MDMA presque vide, il commence a me parler et a s'inquiéter pour moi, il m'accompagne vers la sortie avec lily la fille que j'ai croisé tout a l'heure, a partir de ce moment j'atteint le pic des effets de la kétamine, quand je franchis la porte la véritable expérience de la mort de l'ego fait place.
je vois une forme qui ressemble a une femme blonde (il s'avère que c'était la patronne de l'établissement) qui prends mon portefeuille puis ma carte d'identité en photo devant moi, je comprends la scène avec un peu de latence mais je n'agis pas, elle me regarde et me dit qu'elle connait mes coordonnées et qu'elle vas appeler la police,
a ce moment la ou a une dose plus basse je serais sûrement parti en bad, étant donné que je n'avais pas conscience de ce que la police était et que j'avais du mal a comprendre le concept de carte d'identitée je n'ai pas vraiment paniqué et je suis resté très stoïque, ça l'as déstabilisée et elle est partie en ayant l'air énervée de ne pas avoir réussi a me faire réagir (c'est lily qui m'as raconté cette partie je n'en n'ai aucun souvenir), le moment dans le couloir m'as paru durer plusieurs heures alors que ça a en réalité duré plus ou moins 3 minutes, les hallucinations visuelles étaient incompréhensibles, les perspectives n'avaient plus aucun sens et la pièce commençait a prendre des dimensions qui sont physiquement impossibles (illustration:)
1715555440791.png1715555422230.png1715555349935.png

Je n'ai plus aucune conscience de qui je suis ni de ce qu'il se passe, de ou je suis, de ce que je suis en train de voir, la ketamine a aussi complètement changé de mon humeur et je me retrouve incapable de ressentir aucune émotion, je suis une enveloppe vide et mon âme a complètement quitté mon corps, mon amie lily m'as rapporté qu'a un moment le vigil m'as demandé si je la connaissait et j'ai répondu non quelques secondes plus tard tout en fixant le vide.
Ensuite lily m'emmène jusqu'à sa voiture et elle me ramène chez moi, je commence très lentement a redescendre, je me rends compte que c'est lily avec qui je suis depuis que on m'as sorti de l'évènement que au bout d'une dizaine minutes de trajet, les hallucinations visuelles se stoppent par séquences et j'ai des phases ou je suis la et ou je réponds a lily et des phases ou je suis déconnecté et je ne réponds pas ou alors avec du temps de latence.
je mets 5-10 minutes a redescendre et revenir au monde réel totalement.
Je ne suis pas encore redescendu, je ressent encore une forte dissociation au niveau du contrôle de mes membres mais le bordel hallucinogène s'est arrêté et je vois de nouveau normalement au lieu de voir en vue panoramique avec des déformations qui contiennent des dimensions impossibles dans le paysage.

C'était sincèrement une des expériences les plus troublantes et intenses de ma vie, encore quelques jours plus tard je ne m'en suis pas encore remis mentalement et physiquement.
2 jours plus tard j'ai encore une sensation d'endormissement dans mes membres, comme si je me réveillais d'une anesthésie locale mais dans tout mon corps, mon âme elle est complètement revenue a mon enveloppe corporelle et je suis heureusement pas resté bloqué dans le trip.

La redescente physique a été très dure, j'ai vomi énormément de liquide gastrique, tout ce que je mangeais avait le gout de la goutte de k, j'ai mis presque un jour avant de pouvoir remanger un repas sans vomir, ce qui fais que j'ai été a jeun plus de 40 heures, c'est extrêmement dangereux faites attention a votre alimentation, surtout dans un millieu festif mais on se rends pas compte, passer des soirées a danser pendant 6-8 heures voire plus ça nous fait faire entre 40.000 et 60.000 pas ce qui équivaut déjà a 3000 calories de brûlées, si en plus on ne mange pas on peut perdre du poids extrêmement vite ( j'ai perdu 25 kilos sur une année, ne faites pas la même erreur que moi)

Au niveau de la redescente mentale ça va, mise a part un petit sentiment de vide a cause de la quantité astronomique d'hormones que j'ai lâché pendant le trip il n'y a pas grand chose a déclarer.

C'est la fin de ce trip report, merci de m'avoir écouté les loulous, rappelez vous si vous avez des questions passez sur insta (exolttt) je vous répondrez avec plaisir !
Trip safe xx
 

Sorence

zolpinaute de la sapience
Inscrit
11 Oct 2022
Messages
4 413
Hé beh, ça c'est un grotrip ! Pas très sympa le videur qui te met dehors sous le nez de la patronne antidroj...
Quand tu dis que tu ne t'en es pas encore remis mentalement et physiquement, c'est-à-dire ?
 

Le gabber fou

Matrice périnatale
Inscrit
27 Avr 2024
Messages
2
Pronoms
Il / lui
J'ai encore des effets résiduels, des dépersonnalisations, des phases de vide et des légers redrop hallucinogènes qui durent quelques secondes.
Pour ce qui est de la redescente physique elle est complètement terminée, j'ai arrêté de vomir du liquide gastrique et je suis beaucoup moins faible physiquement.
Et le videur ne m'as pas dégagé devant la patronne on purpose genre, elle s'est ramenée quand elle m'as vu d'en haut, le videur était super bienveillant et il avait juste eu peur pour moi.
 

forêt

Sakura
Inscrit
14 Mai 2023
Messages
729
Vu l'état ça donne pas envie d'aller là où on doit cacher sa défonce.

Cool les photos, c'est dur d'illustrer les disso
 

AlphaCentauri

Alpiniste Kundalini
Inscrit
24 Mar 2017
Messages
662
Un bon K-MD-Hole des familles.



Et oui le mélange des deux est bien vénère. Celà dit. C'est le mélange à faire plutôt en fin de soirée en appart tranquille quand tu sais avec qui et où tu es.



Ça a du être marrant le Hakken avec la coordination motrice du bordel.... J'espère qu'on t'as pas filmé.....

Pour ce qui est des effets résiduels. Les doses+ le manque de nutriments/sommeil.




Après un truc pareil : Bien manger, bien dormir c'est le minimum.
 
Haut