Combinaison de Tramadol retard avec truffes/champis

  • Auteur de la discussion Auteur de la discussion Urlu Berlu
  • Date de début Date de début

Urlu Berlu

New member
Bien le bonjour! Je suis un traitement au tramadol retard (50/100 mg/j max selon le besoin) depuis qq années (douleurs chroniques liées à une malformation de la moelle épinière, multiples opérations chirurgicales -> antidouleurs à très long terme et diag à vie. ). Quel(s) risque(s) à prendre des "truffes magiques" dans ce cas-là? Sans doute syndrôme séroto? D'autres risques/contrindications particulières?
 
Dernière édition:
Le risque de syndrome seroto est effectivement présent, grosse augmentation des nausées très probable aussi, et le cardio qui va pas être content du tout. Ça a de bonnes chances de ruiner ton trip, je ne m'y essaierais pas perso, surtout que ton traitement analgésique est passager.
La demi-vie du tramadol est plutôt longue aussi, à moins d'attendre 48h les effets secondaires susmentionné sont assez probables.
 
Le risque de syndrome seroto est effectivement présent, grosse augmentation des nausées très probable aussi, et le cardio qui va pas être content du tout. Ça a de bonnes chances de ruiner ton trip, je ne m'y essaierais pas perso, surtout que ton traitement analgésique est passager.
La demi-vie du tramadol est plutôt longue aussi, à moins d'attendre 48h les effets secondaires susmentionné sont assez probables.

Le traitement antidouleur est à long terme (tramadol depuis des années comme je l'ai écrit dans le premier message) et j'ai déjà eu de nombreux autres traitement avant ça (j'ai 47 ans). En fait j'ai déjà testé l'expérience 2 fois dernièrement (la deuxième fois avec 11,2g d'Atlantis, 12h après la prise de tramadol 100mg), et tout s'est bien passé les 2 fois: aucun effet de bodyload (pas de nausées alors que j'ai une hernie hiatale, cardio bien plus cool pendant les effets). Mais je me renseigne pour connaître la nature du risque, et en tenir compte lors de mes conso (j'ai de l'alprazolam à disposition). Je compte remettre ça bientôt avec 15g de truffes Valhalla (en connaissance de cause, et après avoir déjà testé). Avant ça, faut que je me motive à écrire un TR de mes 2 expérience précédentes.😬
 
Dernière édition:
Il y a vraiment un risque de syndrome séroto avec des psyché standards comme la psilocybine quand ils sont combinés avec du tramadol ? La combinaison entre un ISRS (ici, le tramadol) et un agoniste séroto ciblé sur certains types de récepteurs 5HT (ici, la psilocybine/psilocine) ne m'a jamais semblée particulièrement dangereuse, de ce que j'ai pu lire et constater (paroxétine + 4-AcO-DMT et paroxétine + 2C-B). Tant qu'il n'y a pas de combinaisons d'ISRS, ou ISRS+IMAO... (vu que même la combinaison ISRS + MDMA semble finalement bien plus sûre que ce qui était supposé)

Par exemple cette publication est très rassurante sur les risques de syndrome séroto avec LSD + ISRS : https://headachejournal.onlinelibrary.wiley.com/doi/full/10.1111/j.1526-4610.2009.01575.x

Et je n'ai pas accès aux conclusions de celle-ci mais l'abstract semble coller avec la précédente : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/34251464/
 
Dernière édition:
Visiblement il y aurait un effet libérateur de séroto avec le tramadol ? Dans ce cas effectivement la synergie avec la MDMA pourrait poser problème.
 
À vérifier, je ne sais plus où j'ai lu ça
Et puis il y a aussi les interactions métaboliques...
Et celles des métabolites...
 
Y'a plusieurs publications qui en parlent. Pas certain de savoir dans quelle mesure c'est supposé et dans quelle mesure c'est avéré, mais à tout le moins ça a l'air d'être couramment admis.

Et ouais, interactions métaboliques + métabolites. Et aussi différences métaboliques entre personnes (génétique / sexe / âge / etc). Ca m'a fait tout drôle quand j'ai eu l'impression d'avoir un effet secondaire du DXM que mes potes n'avaient pas, et de lire qu'il semblait lié à un allèle particulièrement présent dans un groupe ethnique dont je suis issus.
 
Retour
Haut