S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


  Alerte officielle : Héroïne contaminée à la maladie du Charbon / Anthrax
User Avatar Forum : Actualité sur les drogues
Posté par : Ji-doo - 20/07/2012 22:26

Je sais pas si ça a déjà été fait, mais au cas où je relais l'info...
[URL="http://a-f-r.org/la-rdr-en-france/alerte-officielle-heroine-contaminee-la-maladie-charbon-anthrax"]
Alerte officielle : Héroïne contaminée à la maladie du Charbon / Anthrax | AFR réduisons les risques liés à l'usage de drogues[/URL]



La Direction Générale de la Santé (DGS) nous informe qu’il y a désormais 5 cas avérés d’anthrax chez des usagers d’héroïne dont 1 cas en France, dans la région Rhône-Alpes. Les autres cas se situent en Allemagne (3 cas dont 1 mortel) et au Danemark (1 cas mortel).
La Direction Générale de la Santé vient donc de publier une fiche d’alerte sur l’anthrax (maladie du charbon) que nous mettons ci-dessous à votre disposition. Nous encourageons les usagers d’héroïne à en prendre connaissance et à ne pas hésiter à aller consulter des services médicaux (urgences) s’ils se découvraient des symptômes pouvant évoquer cette maladie.


Un traitement antibiotique spécifique commencé suffisament tôt permet de guérir en limitant fortement les dommages.



Symptomes


Si la personne a été contaminée par injection, les symptômes peuvent être
  • une zone de tuméfaction (gonflement) et de rougeur au point d'injection, avec ou sans douleur associée
  • un abcès ou ulcère au point d'injection
  • éventuellement de la fièvre, des maux de tête, de la nausée.
Si la personne a fumé l'héroïne contaminée, elle peut présenter un syndrome grippal (fièvre, maux de tête, douleurs musculaires, toux) qui peut se prolonger en difficultés respiratoires. Quelques infos complémentaires

  • Si un consommateur d'héroïne présente ces symptômes il faut recourir immédiatement à un avis médical. Si nécessaire, accompagnez-le dans un service d'urgence.
  • Aucune voie d'administration de l'héroïne n'élimine le risque de contamination par la maladie du charbon : les injections dans les muscles (intra musculaire), la peau (sous cutanée), les veines (intra veineuse), peuvent causer la contamination.
    Toutefois l'inhalation des spores en fumant ou sniffant l'héroïne peut causer la maladie du charbon sous sa forme la plus grave au niveau des voies respiratoires (mortelle dans 85% des cas contre 20% pour les autres modes de contamination).
  • La contamination d'un produit par les spores du bacille du charbon n'est pas visible à l'oeil nu.
  • Les conseils habituels peuvent aussi réduire les risques de contamination : ne pas partager les aiguilles, les seringues et tout autre matériel, éviter toute préparation commune du produit.


Partagez ces informations très largement autour de vous

Imprimer cet élément

  Fait Divers : Le "cannibale" de miami ...
User Avatar Forum : Actualité sur les drogues
Posté par : OldSun - 09/06/2012 15:59

Desolé si je suis encore dans la mauvaise section ..



Je n'ais pas encore vue de topic sur la question ou même de hors sujet sur d'autres donc je me permets d'ouvrir la discussion sur cette attaque qu'a subit un sans abris en pleine journée dans les rues de miami il y a de cela quelques jours .

Les "journalistes" et certains policiers , sans attendre les résultats toxicologique annoncèrent une surdose de drogues comme de LSD , ecstasy , amphetamines ... Différents cas , toujours aux usa furent médiatisé et une drogue appeller 7 eme ciel ( ou sels de bains ) dérivés des ecstas est maintenant désigné comme responsable suite aux résultats sanguins de plusieurs de ces attaques anthropophage .



Je m'en remets aux grands experimentés du forum pour avoir quelques reponses la dessus car tout ce que l'on peut lire sur internet n'a rien de bien scientifique ou meme d'informé , ils suffisaient de voir le nombre d'articles qui avancé tel ou tel substance sans meme attendre le bilan sanguin .





cette drogue peut elle vraiment zombifié les utilisateurs ? avez vous déjà eus envie de manger votre voisin ?

Imprimer cet élément

  [Belgique] Deux décès liés à la 4-Methylamphetamine
User Avatar Forum : Actualité sur les drogues
Posté par : schtroumpfette - 23/04/2012 15:04

DRUGS - EARLY WARNING SYSTEM / SYSTEME D’ALERTE PRECOCE
4-METHYLAMPHETAMINE ; KETAMINE ET COCAINE. DEUX DECES.


L’Institut Scientifique de Santé Publique nous a informés ce 19 avril 2012 que deux décès de consommateurs sont à déplorer suite à la consommation de produits contenant de la 4-methylamphetamine. Ces décès sont survenus dans les deux premières semaines du mois.
Le premier décès a eu lieu à Anvers. Une poudre jaunâtre a été trouvée dans les poches de la victime. Elle contenait de l’amphétamine et de la 4-methylamphetamine. Dans les 24h qui ont précédé le décès, la victime avait également consommé de la kétamine et de la cocaïne. Cette personne est décédée suite à une hyperthermie extrême et un arrêt cardiaque.
Un deuxième décès est survenu dans la region d’Alost. Dans ce cas, les fluides corporels du patient ont également révélé de l’amphétamine et de la 4-methylamphetamine. Par ailleurs, une poudre a également été découverte sur lui, révélant à l’analyse ces mêmes substances.

INFORMATION SUR LES PRODUITS:

  • La 4-Méthylamphétamine est un stimulant dérivé de l’Amphétamine. Elle joue notamment sur les circuits de la sérotonine, de la norépinéphrine et de la dopamine. Un usage de produits de la famille des amphétamines qui s’accompagne d’une activité physique intense (danse…) sans hydratation conséquente, ou une surdose de ces produits, risque de provoquer une hyperthermie (coup de chaleur) qui peut s’accompagner d’un accident cardiaque.
    [/*:m:1jkp105s]
  • La kétamine est un produit médical anesthésiant. Il s’agit donc d’un dépresseur (on appelle dépresseurs les substances qui ralentissent le système nerveux central, ce qui est l’action inverse des stimulants !). Une surdose de dépresseurs, notamment en combinaison avec l’alcool (lui-même un dépresseur) risque de provoquer un ralentissement des foncions vitales qui peut mener jusqu’au coma.
    [/*:m:1jkp105s]
  • La cocaïne est un stimulant issu de la feuille de coca. Son usage peut provoquer des troubles du système circulatoire tels qu’embolie pulmonaire, fatigue cardiaque ou même crise cardiaque, accident vasculaire cérébral ou crises d’épilepsie.[/*:m:1jkp105s]

CONSEILS DE REDUCTION DES RISQUES POUR LES USAGERS
  • Si vous décidez de consommer une poudre, veillez toujours à ne consommer que par petites quantités successives, le temps d’en juger les effets. C’est particulièrement vrai pour la 4-Méthylamphétamine ! En effet, il faut souligner que six décès impliquant ce produit sont à déplorer depuis le mois d’août 2011 !
    [/*:m:1jkp105s]
  • Comme nous l’indiquions dans notre message d’alerte précoce du 22/03/2012, la prise conjointe d’un stimulant et d’un dépresseur (dans le cas du premier décès dont nous parlons, la cocaïne et la Kétamine), risque de provoquer deux effets opposés : « stimulation » d’une part, « dépression » ou « ralentissement » (ex : baisse du rythme cardiaque) de l’autre. Ces deux effets étant opposés, ils risquent de se « masquer » (l’usager peut avoir l’impression de ne « rien sentir »).
    Dès lors, l’usager peut avoir tendance à re-consommer rapidement, ne sentant pas les effets habituels. Le risque de surdose est alors important, puisque les produits, bien que se masquant l’un l’autre, sont déjà bien présents et bien actifs dans le corps!
    [/*:m:1jkp105s]
  • Evitez les mélanges d’une manière générale, y compris avec l’alcool. Un grand nombre des décès qui nous sont signalés impliquent de la polyconsommation![/*:m:1jkp105s]

SOURCE: MODUS FIESTA

Imprimer cet élément

  Les RC's débarquent dans les lycées
User Avatar Forum : Actualité sur les drogues
Posté par : SkaCore - 16/04/2012 20:42

Salut, à tous. Avant toute chose je vais me présenter rapidement ^^. Je suis de normandie, au lycée et je visite le forum assez régulièrement pour me renseigner un peu généralement sur tout ce qui touche à la drogue, je n'en consomme que très rarement, à part le cannabis.
Bref, il y a pile une semaine, donc lundi dernier. Je me rend comme chaque matin à mon lycée, et que vois-je ? Toute ma petite bande autour d'une "cigarette avec de la poudre dedans qui defonce trop lolilol" Tout de suite j'ai ma petite idée en tête, c'est du JWH.. Sans vouloir me la péter devant les autres qui était trop défoncé et en train de se mouiller dessus tellement il croyait qu'il avait fumer de la coke ou de la MD, je demande au mec qu'est ce qu'il a mis dans sa clope, lui même ne savait pas (super rdr) on lui avait donné qu'il me dit.
Toujours avec ma petite idée en tête j'attend donc les prochains jours. (les autres sont aller raconté des histoires du genre "on a fumer d'la coke lolilol" "j'ai vu des shtrompf" et tout le tralalala qui va avec, je ne vous apprend rien ^^)
Je n'ai jamais parler à mes potes de ma "pseudo-culture" sur la drogue, des fois je me demande si je suis pas un peu passionné même :lol: .
Et donc aujourd'hui je revois le mec, il me dit que son pote lui a dit que c'était du "thc de synthèse" (oui il m'a dit thc) qu'il achète sur un shop canadien. je fais genre je connaissais pas.
Enfin tout ça pour dire que les RC's débarquent dans les lycées. Je suis dans une ville ou y a pas mal de teuf, et donc beaucoup de gens qui vendent. Je dis pas que dans tout les lycées c'est comme ça. Mais voir des mecs en train de s'éjaculer dessus en achetant une clope à 4€, voilà quoi ça me blaze un peu.
Ca m'a choqué en tout cas Oops

Vous pouvez me bannir ou ce que vous voulez car je n'est que 16 ans. C'était juste pour prévenir. Du fait de ça, je suis sur que ça va se médiatisé, et je suis pratiquement sur à 95% que le vieux site "vice" (qui exploite le phénomène du buzz et l'ingnorance des gens), va sortir un article dessus :lol:

Bon allez Ciao Wink

PS : (si c'est pas dans la bonne section désolée ^^ mais j'ai pensé que c'était la section approprié)

Imprimer cet élément

  [ALERTE PRECOCE] MDMA / ecstasy au pentobarbital
User Avatar Forum : Actualité sur les drogues
Posté par : schtroumpfette - 22/03/2012 19:17

Je fais tourner l'info que je viens de recevoir de mon assoc' de RdR, parce que ça pourrait s'avérer utile aux psycho-potes belges et peut-être au-delà... A savoir que j'ai eu en main un des échantillon testés, heureusement que je me méfiais et que j'ai pas consommé avant d'avoir les résultats du labo, ça fait quand même peur...

Citation :Ecstasy/MDMA contenant du barbiturique

Plusieurs comprimés, une poudre et des cristaux vendus comme ”ecstasy” ou « MDMA » ont été analysés par l’Institut de Santé Publique comme contenant du pentobarbital en plus de la MDMA.
Les échantillons avaient été remis à l’asbl Modus Vivendi par différents usagers, qui ont expliqué s’être sentis malades après avoir consommé plusieurs comprimés.
La prise conjointe d’un stimulant comme la MDMA et d’un dépresseur comme le pentobarbital risque donc de provoquer deux effets opposés : « stimulation » d’une part, « dépression » ou « ralentissement » (ex : baisse du rythme cardiaque) de l’autre.
Ces deux effets étant opposés, ils risquent de se « masquer » (l’usager peut avoir l’impression de ne « rien sentir » des effets attendus de l’ecstasy).
Dès lors, l’usager peut avoir tendance à re-consommer rapidement, ne sentant pas les effets habituels.
Le risque de surdose est alors important, puisque les produits, bien que se masquant l’un l’autre, sont déjà bien présents et bien actifs dans le corps !
Source : http://www.modusvivendi-be.org/spip.php?article129

Les analyses : https://docs.google.com/open?id=0B2dTORu...ajlES0xqUQ

Imprimer cet élément



À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.