S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


  Un message pour votre vous d'avant?
User Avatar Forum : Sujet de la semaine
Posté par : snap2 - 18/04/2021 20:04

Assez explicite, mais si vous pouviez donner un message à vous juste avant que vous commenciez les drogues, vous vous seriez dit quoi ?

Imprimer cet élément

  Californie et dépénalisation de psychédéliques
User Avatar Forum : Actualité sur les drogues
Posté par : Cookies - 13/04/2021 09:02

https://www.newsweed.fr/californie-comit...edeliques/

Un projet de loi visant à dépénaliser les substances psychédéliques en Californie et à créer un groupe de travail chargé d’étudier une réforme plus large a été adopté par une commission du Sénat la semaine dernière. La commission a également approuvé une législation distincte visant à permettre d’ouvrir temporairement des sites de consommation à moindre risque (SCMR) de drogues illégales.

La législation sur les psychédéliques propose de supprimer les sanctions pénales pour la possession ou le partage d’un large éventail de substances psychédéliques, y compris les champignons à psilocybine, la DMT, l’ibogaïne, le LSD et la MDMA, pour les adultes de 21 ans et plus.

La mesure prévoit également l’annulation des condamnations antérieures pour les délits qu’elle rendra licites.

Légalisation de la possession et étude d’une légalisation globale
Le département de la santé publique de l’État serait tenu de créer un groupe de travail « chargé d’étudier et de formuler des recommandations concernant les systèmes réglementaires que la Californie pourrait adopter pour promouvoir un accès sûr et équitable à certaines substances dans des contextes légaux autorisés », selon le texte du projet de loi. Ces recommandations devraient être présentées d’ici le 1er janvier 2024.

Le projet de loi a fait l’objet de plusieurs révisions depuis son introduction en février. Certaines modifications sont de nature technique, tandis que d’autres sont plus substantielles, notamment celle qui alignerait les lois des États sur le CBD et les substances psychédéliques sur la loi fédérale si ces substances sont retirées de l’annexe I de la loi sur les substances contrôlées.

En ce qui concerne la psilocybine, la législation abrogerait les dispositions de la loi californienne qui interdisent la culture ou le transport de « toute spore ou mycélium capable de produire des champignons ou autre matériel » contenant l’ingrédient psychoactif.

La mescaline dérivée du peyotl est spécifiquement exclue des dispositions de réforme du projet de loi « en raison de l’état de quasi-menace de la plante peyotl et de la signification particulière que revêt le peyotl dans la spiritualité des Amérindiens ».

Alors que le projet de loi est décrit par les législateurs et les défenseurs comme une simple « décriminalisation », la proposition indique qu’elle « rendrait légale » la possession personnelle et le partage social de ces substances.

Un courant de fond
En parallèle, un groupe d’activistes californiens a récemment annoncé son intention de présenter une initiative pour légaliser la consommation et la vente au détail de la psilocybine lors du scrutin de 2022 dans l’État. Ce groupe, Decriminalize California, a déclaré qu’il s’efforcerait d’abord de convaincre les législateurs de poursuivre la réforme, puis de soumettre la question directement au peuple si le corps législatif n’agit pas.

Les militants américains intensifient leurs efforts pour faire adopter une réforme des psychédéliques dans les villes de l’État et du pays. Le conseil municipal de Northampton, ai Massachusetts, a adopté la semaine dernière une résolution visant à priver déprioriser l’application des lois contre la possession, l’utilisation et la distribution d’un large éventail de psychédéliques tels que la psilocybine et l’ayahuasca. C’est la troisième ville de l’État à proposer ce changement de politique, après Somerville et Cambridge.

Denver (Colorado) a été la première ville à dépénaliser les champignons à psilocybine en 2019.

Outre les villes du Massachusetts, quatre autres – Oakland, Santa Cruz, Ann Arbor et Washington – ont également dépénalisé la possession de psychédéliques à base de plantes et de champignons.

Dans l’Oregon, les élections de novembre ont vu l’adoption d’une initiative historique visant à légaliser les champignons psilocybines à des fins thérapeutiques et, plus largement, à décriminaliser la possession de toutes les drogues.

À Oakland, la première ville où le conseil municipal a voté en faveur d’une dépénalisation générale des substances enthéogènes, les législateurs ont approuvé en décembre une résolution de suivi qui demande que ce changement de politique soit adopté à l’échelle de l’État et que les juridictions locales soient autorisées à permettre des cérémonies de guérison au cours desquelles les gens pourraient consommer des substances psychédéliques.

Imprimer cet élément

  Séminaire "Études psychédéliques", EHESS
User Avatar Forum : Actualité sur les drogues
Posté par : Zoe.Dubus - 13/04/2021 07:44

Bonjour tout le monde,

Je crée ce topic pour diffuser les infos concernant le séminaire organisé par l'historien des sciences Vincent Verroust à l'EHESS concernant les Psychedelic Studies.

Le programme complet est à retrouver ici et les séances passées sont disponibles en replay.

Merci à toutes et à tous pour votre soutien!

La prochaine séance de l'atelier d'études doctorales "Études psychédéliques" aura lieu le mardi 13 avril à 21h.
Raphaël Millière, philosophe et chercheur en neurosciences cognitives à l'Université Columbia, présentera une communication intitulée :
"La dissolution de la conscience de soi sous psychédéliques".

L'atelier, en visioconférence, sera retransmis en direct sur la chaîne Youtube de la Société psychédélique française. Les participant·es pourront poser des questions sur le chat, elles seront transmises à l'orateur.

Imprimer cet élément

  New York légalise le cannabis
User Avatar Forum : Actualité sur les drogues
Posté par : Biquette - 03/04/2021 11:44

https://www.nytimes.com/2021/03/31/nyreg...-weed.html

Une info qui a déjà quelques jours :
- Possession autorisée jusqu'à 100g
- 40% des taxes sur la vente légale seront reversées aux minorités latines et afro-américaines (sur le papier, faudra voir cmt c'est appliqué dans la théorie)
 - Annulation des charges judiciaires passées liées à la marijuana

Dommage que les USA puent autant la merde sur le reste, ça ferait un bon coin où déménager U.u

Imprimer cet élément

  Menstruations et psychédéliques
User Avatar Forum : Actualité sur les drogues
Posté par : Zoe.Dubus - 22/03/2021 12:33

Bonjour,

A la Société psychédélique française, nous avons reçu de nombreux témoignages concernant des modifications des cycles menstruels suite à la consommation de substances psychédéliques ou assimilées, que ces modifications soient positives (régulation du cycle par exemple) ou négatives. Quelques articles dans la presse anglo-saxonne et quelques messages sur des forums semblent témoigner de l'influence de ces substances sur la régulation hormonale.

Or, aucune étude médicale ne s'est intéressée jusqu'à ce jour à ce phénomène. Nous souhaitons alerter le corps médical quant à cette question et réclamer que des études cliniques soient menées sur le sujet.

Pour ce faire nous avons réalisé une enquête afin d'évaluer la proportion de personnes ayant remarqué des anomalies dans leurs cycles suite à la consommation de psychédéliques.

Merci d'avance pour votre participation, le questionnaire est inclusif et il existe une version anglaise, n'hésitez donc pas à le partager : plus nous aurons de réponses plus nous aurons de poids. On vous encourage à répondre même si vous n'avez pas remarqué d'anomalies pour que nous puissions avoir un pourcentage intéressant!

https://forms.gle/Qj9dXG1kkDcDaDxZ8

Imprimer cet élément



À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.