Psychonaut

Version complète : Un 6ème sens depuis qu'on a pris du LSD ?
Vous consultez actuellement la version basse qualité d’un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Salut tout l'monde Smile
Bon depuis que j'ai testé le lsd j'ai pu remarqué que j'arrivais à sentir certaines choses, d'autres amis à moi aussi (des grands fan de lsd), nous arrive souvent des expériences mystiques !
Je sais pas si on doit alors parler de 6ème sens mais en tout cas pour ce qui est de sentir certaines choses, oui.

Dans le genre, ça m'arrive desfois de présentir du mal, ou du bien, plus souvent du mal que de bien et j'me suis encore jamais trompé jusqu'ici...

Enfin passons aux expériences mystiques, il m'arrive desfois, voir souvent, à moi et à certains de mes amis des expériences mystiques.. J'entend par là des phénomènes bizarres ...
Y'a encore 3 semaines de ça, en rentrant de soirée, j'avais pris un carton sur la nuit et en rentrant chez moi le matin, j'attendais le bus sur une grande rue, au beau millieu, le temps de m'allumer une clope et là je vois apparaître quelqu'un que je connais et que je n'apprécie vraiment pas, un type un peu calé dans son trip qui se fait des couettes dans les cheveux Tounge, mais le truc bizarre c'est qu'il est apparu de nulle part (j'étais déjà bien redescendu) et la fille qui était à coté de moi se demandait aussi d'ou il était arrivé (elle était clean je ne la connaissait pas, j'lui ai posé la question)
Enfin j'passe des détails mais bref.

Dans le même genre, un jour en after d'une soirée (denouveau sous carton) j'ai fini la phrase d'un ami qui disait "Donc l'autre jour dans la boucherie près de la rue" et j'ai terminé par "Fernand cocq y'avait un gars bizarre ?" en l'interrogeant, et on s'est regardé tous les deux surpris car c'est ce qu'il allait dire (j'ai eu la confirmation car une amie qui était la connaissait l'histoire car elle était avec lui là bas)

Ou aussi dans la rue j'ai un jour terminé la phrase d'une dame, du coup elle m'a regardé très bizarrement pendant 5 secondes et elle m'a demandé qui j'étais et comment je savais qu'elle allait dire ça, j'étais sur le cul...

Y'a beaucoup d'gens qui croivent que j'raconte des salades mais bon, j'viens en parler ici pour voir si c'est déjà arrivé à d'autres gens ce genre de trucs...

Enfin j'passe beaucoup d'autres trucs mais si j'devais tout raconter j'en aurai pour des heures^^
Si tu pouvais...





























J'te laisse terminer :twisted:
Moi, à part avoir de temps en temps le sentiment de ne faire qu'un avec l'objet sur lequel je suis assis... rien du tout.

Sinon, presqu'a chaque fois que je vais chier et que les toilettes sont étroites, je vois les murs qui se déforment, s'allongent etc... plus quelques effets visuels. C'est bizarre, flippant, trippant.

Visiteur

larrystic a écrit :Sinon, presqu'a chaque fois que je vais chier et que les toilettes sont étroites, je vois les murs qui se déforment, s'allongent etc... plus quelques effets visuels. C'est bizarre, flippant, trippant.
Moi ça me fait pareil, parfois ! :lol:
Mais bon, j'accuse un peu les drogues... parce que ça ne me faisait pas ça, avant Wink

J'avais quand-même décidé de réduire ma consommation d'hawaïens le jour où je suis resté 20 minutes à regarder la cathédrale de ma ville en me demandant si elle allait tomber (je la voyais en train de pencher) alors que j'étais censé être clean... :|
lol

ton 6 eme sens viens peut-être du fait que...

Plus sérieusement il est possible que le LSD ait "debloqué" des connexion nerveuses dans ton cerveau!
Une sorte de super intelligence innée qui s'ouvre a toi, comme quand on debloque un portable.
Ipom


Oui, ça m'arrive souvent de flasher comme ça. Plus souvent quand je suis fatigué.
Le sol qui bouge, des lignes de couleurs qu'on voit, mais qu'on voit pas vraiment. Dans le noir, des motifs psychédéliques.
Et encore plein de trucs...

Mais j'ai plus consommé de LSD depuis début Aout ( gros bad, hopital etc... ) Smile
icekrm a écrit :lol

ton 6 eme sens viens peut-être du fait que...

Plus sérieusement il est possible que le LSD ait "debloqué" des connexion nerveuses dans ton cerveau!
Une sorte de super intelligence innée qui s'ouvre a toi, comme quand on debloque un portable.

HAAAAAAAAAAN c'est donc pour ça que le gouvernement l'interdit pour pouvoir garder les masses dans l'ignorance! Tout s'explique!
Moi aussi depuis mes péripéties acides, ca a changé deux trois trucs, pas genre expérience mystiques, mais j'ai l'impression de pouvoir un peut anticiper ce que les gens vont dire quand ca reste logique (pas comme toi genre je fini leur phrase avec un truc que je peut tout simplement pas savoir), mais je sais pas, comme si ca aidais a comprendre la psychologie tout simplement.

larrystic, dans le noit les motifs psychédéliques, j'en vois depuis que je suis tout gosse, juste en fermant les paupières, et en appuyant legerement sur les yeux tu les change ou les amplifie, mais c'est tout a fait normal, tout le monde en vois, ca viens des yeux, pas du cerveau Wink

M'enfin de la a parler d'experience mystique au LSD, non, ca peut aider a comprendre certaines choses, changer la vision des choses mais ca rends pas médium ...
Oui je sais Sebastian. Je veux juste dire que c'est bien plus puissant qu'avant. Que je les vois plus clairement. Ils bougent, il y a même parfois une écriture sur ces motifs.
Sinon des traces de couleur derrière les objets ou personnes en mouvement aussi.
Les contours qui se dessinent, les textures qui ressortent.
Ca m'arrive de temps en temps.

Et aussi, je cale tout le temps. Regard dans le vide, les pensées qui s'épanouissent. Quand je discute avec quelqu'un, je regarde un peu partout, en m'arrêtant quelque part, puis autre part... On me dit souvent "arrête de caler".
Smile
larrystic a écrit :Ipom


Oui, ça m'arrive souvent de flasher comme ça. Plus souvent quand je suis fatigué.
Le sol qui bouge, des lignes de couleurs qu'on voit, mais qu'on voit pas vraiment. Dans le noir, des motifs psychédéliques.
Et encore plein de trucs...

Mais j'ai plus consommé de LSD depuis début Aout ( gros bad, hopital etc... ) Smile

Putain ça m'rassure, enfin pas des masses, mais j'ai exactement le même pb. Par fois, j'me demande si j'suis pas resté kéblo sous trip (les derniers en août aussi), pour dire... heureusement, c'est pas h 24.
moi j pense qu on a des facultés qu on ne peut pas se servir quand on est pas sous psychés et les drogues nous ouvrent ces portes a certains moi dans mon trip j arrivais a comprendre trop facilement la psychologie des gens qui etait dans mon hopital et ils etaient complikés ces gens!
Ouais d'un coté la psychologie, pas vraiment besoin de drogue pour la comprendre. L'image du camé extra lucide, ca me fait penser a l'image du fou: tout le monde le sait fou, sauf lui, qui se croit sain. Justement parcequ'il est fou. (Bon oui, la folie est une notion abstraite, je la prends dans le sens commun du terme. Mbref).
On se prétends pas extra lucide, et pour ma part, je me prétends pas sain (meme pas du tout mrgreen)

Visiteur

taAke a écrit :ça me fait penser a l'image du fou: tout le monde le sait fou, sauf lui, qui se croit sain. Justement parcequ'il est fou

Amen

Visiteur

Moi qui étudie la psychologie j'peux vous en parler...
En général ce domaine, ca reste de la logique, en tout cas moi je trouve (en caricaturant). Peux etre que le LSD ta juste permis d'améliorer ta logique et ta compréhension des réactions/comportements humain(e)s, mais un 6° sens ca parait gros quand même...

Citation :ca me fait penser a l'image du fou: tout le monde le sait fou, sauf lui, qui se croit sain. Justement parcequ'il est fou.
ca s'appelle un psychotique. Smile
taAke a écrit :Ouais d'un coté la psychologie, pas vraiment besoin de drogue pour la comprendre. L'image du camé extra lucide, ca me fait penser a l'image du fou: tout le monde le sait fou, sauf lui, qui se croit sain. Justement parcequ'il est fou. (Bon oui, la folie est une notion abstraite, je la prends dans le sens commun du terme. Mbref).
A ce sujet, je me permets de copier-coller ici un extrait d'un texte que vous avez sûrement tous du lire par ailleurs:
Citation :[...] le côté expérimental de l'acide est très intéressant dans le sens ou l'état psychédélique donne une autre vision du monde, comme un artiste qui interprète. On peut y découvrir des choses qu'on n'avait jamais remarqué alors qu'elles étaient sous nos yeux depuis des années. Evidemment, à partir de là, tu peux déraper artiste halluciné, ou psychologue rêveur chercheur scientifico-philosophique mangeur de trips.

Après, t'auras un regard de fou, tu deviendras peut être un peu parano parce que ça aura révélé ton manque de confiance en toi. Tu entreras dans le culte de la spirale infernale, car tout tourne en boucle, et oui, c'est le secret de l'univers et toi tu l'as compris même si t'es incapable de l'expliquer, car c'est normal!! C'est comme un puits sans fond, une question amène toujours une autre question, mais c'est ça la question, c'est que c'est une spirale de questions, tu le sens, toi, qu'il faut tout englober et puis c'est logique d'ailleurs, tu regardes une chose et elle se transforme selon ce que tu penses, tu fusionnes avec l'univers, t'as -tout- compris.

Par contre, plus personne ne comprends ce que tu dis. C'est la rançon du génie.
J'aurais pas mieux dit! :wink:


(N'empêche, le LSD nous révèle à tous les mêmes "secrets", à peu de choses près...) :lol:
J'aime beaucoup la conclusion :lol:
Bah oui, j'pense que quiconque a testé le LSD un jour s'est pris ces "révélations" comme une grande baffe dans la face, et a essayé de rédiger une théorie-englobante-de-la-spirale-de-la-vie-de-l'univers-et-de-tout-le-reste...

Mais bon, après, c'est ptet bien d'envisager ça avec un tout petit peu de recul critique, quand même...

Visiteur

Après, t'auras un regard de fou, tu deviendras peut être un peu parano parce que ça aura révélé ton manque de confiance en toi. Tu entreras dans le culte de la spirale infernale, car tout tourne en boucle, et oui, c'est le secret de l'univers et toi tu l'as compris même si t'es incapable de l'expliquer, car c'est normal!! C'est comme un puits sans fond, une question amène toujours une autre question, mais c'est ça la question, c'est que c'est une spirale de questions, tu le sens, toi, qu'il faut tout englober et puis c'est logique d'ailleurs, tu regardes une chose et elle se transforme selon ce que tu penses, tu fusionnes avec l'univers, t'as -tout- compris.


(N'empêche, le LSD nous révèle à tous les mêmes "secrets", à peu de choses près...) :lol:[/quote]

Il existe des techniques qui permettent de révéler ces mysteres cachés. On peut appeller ça occultisme, esoterisme, parapsychologie, l'essentiel vient que cela reste une recherche sur soi même et sur le monde qui nous entoure (microcosme/macrocosme). Ce que j'ai surligner en gras montre une chose que j'ai compris par la pratique, les drogues nous conduisent dans un monde plus subtil. La majorité d'entre nous ne peuvent avoir a ce monde que lorsqu'il sont sous l'influence du produit. Toutefois il est possible de recréer les même effet apres un travail long et intense sur notre mental et notre psychisme. Le problème de l'utilisation du LSD et des hallucinogene, c'est que souvent on reste spectateur ou acteur malgrès soi, car l'on se retrouve projeter dans un environnement que l'on ne controlle pas...

Quand à la phrase qui nous dis, (N'empêche, le LSD nous révèle à tous les mêmes "secrets", à peu de choses près...), je répondrai à ça que le soleil brille pour tous, que la vie et la mort viennent toujours à notre rencontre, bref que cette vie est la même pour tous, seul notre regard et notre interprétation du monde varient en fonction des individus Wink