Psychonaut

Version complète : Aeterna Politica
Vous consultez actuellement la version basse qualité d’un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Pages : 1 2 3 4 5 6 7
Topic ayant pour but d'échanger de la manière la plus cordiale possible sur différentes idéologies et tout ce qui a attrait à la politique en général.

Vous pouvez exposer votre sensibilité politique, les nuances mouvantes à l'intérieur d'elle.

Et également vos espoirs et vos craintes. Votre fatalisme ou votre enthousiasme sur différents sujets.

Voir partager vos actions militantes, en essayant de ne pas trop verser dans le prosélytisme.

Je trouverais ça intéressant qu'on puisse posséder un espace de discussion autour de ce sujet. Evidemment si ça part en cacahuète je donne ici mon accord explicite, direct et entier au modérateurs de delet le topic sans me consulter.
En m'intéressant de plus en plus aux problématiques liées à la crise climatique, dans une approche holistique, autrement dit systémique en essayant de comprendre les différentes dimensions du problème (l'aspect politique imbriqué dans l'aspect économique, dans l'aspect social, sociétal, historique, etc), face aux pénuries à venir je me rends compte qu'il faut planifier la décroissance de notre économie pour subir le moins possible le merdier à venir (là on voit que l'UE a encore fait les pires choix en relevant les taux directeurs après avoir constaté que les sanctions face à la Russie nous ont surtout sanctionné nous autres Européens...de l'inflation bientôt à la récession, on voit que les marchés financiers et autres entreprises/actionnaires profiteurs de guerres continuent de se gaver en profitant du malheur des peuples plongés au mieux dans l'angoisse, au pire dans la misère).

En prenant en compte les limites planétaires, on ne peut continuer à baser notre économie sur une croissance infinie dans un monde finit, et comme le dit Jancovici, entre CO2 et PIB il faut choisir.

La seule organisation politique qui me semble sérieuse face à la complexité du sujet est la NUPES, en combinant le social à l'écologie, ça se rapproche le plus d'une approche éco-socialiste, qui me semble la plus à même pour planifier la gestion des flux les plus essentiels sur le territoire, tels l'énergie et la nourriture, tout en visant à répartir les richesses dans une optique de justice sociale.

Idéalement je pense que l'instauration d'une politique du care généralisée dans une optique féministe permettrait un renversement des valeurs en favorisant le vivant plutôt que l'argent.

Après j'encourage quiconque à s'engager dans une asso ou participer à des actions politiques (sans forcément adhérer à un parti) pour se rendre compte de la difficulté de s'organiser pour véritablement changer les choses, face à l'inertie d'un système complètement fou.
Tuer les populistes à vue, démanteler la quasi-totalité des institutions et faire péter des bombes dans toutes les multinationales.

Pour la suite on voit.
Bonnes idées.
soixante septante octante et nonante pour tout le monde... Et l'heure normale sans le changement. Si un parti politique propose ça, je vote. D'ailleurs voila je milite, là.
Rien à branler de la politique de toute façon c'est tous les mêmes les politicards. (Comme ces saloperies de hippies)

Autosuffisance alimentaire (et ajoutons la drogue avec), indépendance énergétique, et on attend que ce soit walking dead pour regarder paisiblement les gens des villes s'entretuer.

En attendant je continue à buter des frelons asiatiques pour gagner ma vie.

M'en demandez pas plus c'est déjà beaucoup pour moi.
ne vois tu donc pas que tu trouves ta voie avec ton apolitisme?

(11/09/2022 19:51)Yoshinabis a écrit : [ -> ]... etc... blabla...

puis d'ailleurs je te baptise Hère aux Chanterelles (avec la flammèche sur le front...)
(11/09/2022 19:51)Yoshinabis a écrit : [ -> ]Autosuffisance alimentaire (et ajoutons la drogue avec), indépendance énergétique, et on attend que ce soit walking dead pour regarder paisiblement les gens des villes s'entretuer.

Et si les survivants des villes s'aventurent dans les campagnes, genre pas très loin de chez toi ?
(11/09/2022 20:26)Laura Revenudelaba a écrit : [ -> ]
(11/09/2022 19:51)Yoshinabis a écrit : [ -> ]Autosuffisance alimentaire (et ajoutons la drogue avec), indépendance énergétique, et on attend que ce soit walking dead pour regarder paisiblement les gens des villes s'entretuer.

Et si les survivants des villes s'aventurent dans les campagnes, genre pas très loin de chez toi ?

On avisera à ce moment là.
je change:
Hère aux Girolles
Hère Girolle c'est mieux...

=================================================

et la politique j'aimais quand on recevait des bonbons et des cadeaux...
Chanterelle ça me va.
Ou pleurote.
Jahwoll, herr girolles o/
De moi vous osez vous fouter !!!!
(11/09/2022 20:48)Yoshinabis a écrit : [ -> ]Chanterelle ça me va.
Ou pleurote.

on flood Sandman il ne sera pas content...
mais Yoshinabis regardes girolle en langage ésotérique... c'est vraiment bien

tu regretterais de refuser

Girolle

(Larchey, 1865) : Très-bien. V. Gy.

(Delvau, 1867) : adv. Soit, — dans l’argot des voleurs.

(Virmaître, 1894) : Soit, volontiers, je marche. Par abréviation on dit simplement :
— Gy, mon ange (Argot des voleurs).

(Hayard, 1907) : Entendu, convenu.
(11/09/2022 20:53)amicale_du_pc a écrit : [ -> ]on flood Sandman il ne sera pas content...

Craignez mon courroux.

Nan plus sérieusement j'ai aucun mérite d'avoir créer un topic. Je pose juste mon idée ici après les gens y font bien ce qu'ils veulent.

(11/09/2022 18:31)Laura Revenudelaba a écrit : [ -> ]La seule organisation politique qui me semble sérieuse face à la complexité du sujet est la NUPES, en combinant le social à l'écologie, ça se rapproche le plus d'une approche éco-socialiste, qui me semble la plus à même pour planifier la gestion des flux les plus essentiels sur le territoire, tels l'énergie et la nourriture, tout en visant à répartir les richesses dans une optique de justice sociale.

Mouais je trouve la politique de la Nupes concernant la gestion énergétique très bancal. Entre ceux qui suivent aveuglement Meluche sur le nucléaire et les pro-vegan bourgeois...

Pour ce qui est du social, l'augmentation des salaires et baisser l'âge de retraite je peux pas m'empêcher de penser que c'est vraiment donner le gras du jambon au chien quand t'as finie de bouffer. C'est vraiment le minimum du minimum.

Mais bon après j'ai voté pour ça je suis pragmatique je sais qu'on pourra pas avoir mieux. Vu le tôlé que ça a remué chez les bourgeois le dernier move de Meluche j'pense c'est déjà pas mal.
Au mieux c'était quand même sacrement délectable de les voir trembler dans les médias comme de gros bébés capricieux en invoquant la mise à mal de la démocratie républicaine. J'veux dire c'était tellement transparent.

(11/09/2022 18:31)Laura Revenudelaba a écrit : [ -> ]l'instauration d'une politique du care généralisée

Qu'est ce que c'est que cette sorcellerie d'amérloques encore...
En ce qui me concerne, je suis proche des idées de Chouard. Je ne partage pas son avis sur la question de la "violence" par contre.

Participation directe, etc. Le peuple doit décider. Les philosophes grecs qui pensaient que le Peuple est "ignare" et non qualifié pour gérer les affaires de la "cité" ne m'inspirent donc rien de bon.
Attention avec Chouard. Le discours n'est pas clair, on peut assez rapidement devenir proche de ses idées de gros faf aussi
J'ai choisi ce type par rapport à certaines idées comme celle d'une anticonstitution qu'on appelle constitution.

Ce qui caractérise mes opinions est de faire participer Tous, mais sans "guru".
Au final, le Peuple choisit pour parler simplement. Mais mes idées sont bien évidemment plus complexes que ça.
A anarchiste collapsologue, et au minimum décroissant.
Le reste c'est du foutage de gueule type geen washing ou promesses Tsipras-like
En politique ce sont ceux qui ont le moins de vergogne qui sont les plus honnêtes.... 


Ceux qui disent les belles choses sont les pires.
(12/09/2022 15:22)LaGrume a écrit : [ -> ]A anarchiste collapsologue, et au minimum décroissant.

Quel sont pour toi les conséquences directs d'être collapsologue sur ton idéologie politique ?

Est ce que ton anarchisme est une réponse à cela ? (par l'auto-gestion par ex).

T'es survivaliste ? (je sais que c'est plutôt un truc d'ed mais justement ce serait curieux de croiser un survivaliste anarchiste).

(12/09/2022 13:31)xyzt_ a écrit : [ -> ]Attention avec Chouard. Le discours n'est pas clair, on peut assez rapidement devenir proche de ses idées de gros faf aussi

Ouais c'est dommage qu'il ai dérivé à ce point. Au final il me rappel Soral qui venait de Marx au début, puis lentement ça s'est dégradé. Après Chouard n'est pas aussi sévèrement atteint, espérons qu'il ne fasse pas le même chemin dans la névrose que lui.

Ou au moins qu'il assume à un moment ses accointances idéologiques. Personnellement je serais plus prompt à écouter ses idées, quand bien même ce ne serais pas les miennes, si je savais de base à quel spectre politique j'ai clairement à faire.
(12/09/2022 18:00)Mr Sandman a écrit : [ -> ]mais justement ce serait curieux de croiser un survivaliste anarchiste).

Ça y est ça commence à faire des combos..

Plus sérieusement, faut se remettre du délire avec Chouard le bouc émissaire parfait. Le mec s'est entêté une fois dans une idée de merde, genre "je ne suis pas spécialiste des chambres à gaz donc je ne prononce pas au risque de laisser penser que je nie leur existence", c'était de la provoc gratuite par pur esprit de contradiction. Une connerie parmi tant d'autres. Ce serait malhonnête de le réduire à ça, alors qu'il offre un tas d'éclairages sur les réalités de la gestion politique du pays par des gouvernants trop puissants.

Après c'est un boy scoot naïf, il veut parler à tout le monde dans un bel idéal démocratique où on ferait tous de gentils compromis parce qu'on serait tolérant des avis contraires, mais la réalité c'est qu'il n'a pas vu qu'il marchait dans le caca et après ça tâche. Je crois que ses semelles sont propres depuis, mais y a toujours des haters pour le salir, c'est plus facile de le catégoriser plutôt que d'essayer de saisir la complexité du personnage.

Si ses idées sont récupérées autant par l’extrême droite que l'extrême gauche, c'est que son approche est pertinente avec des idées opérantes. Et on en a besoin pour saisir le bordel du monde en vue d'agir selon ses propres principes.
(12/09/2022 19:56)Laura Revenudelaba a écrit : [ -> ]
(12/09/2022 18:00)Mr Sandman a écrit : [ -> ]mais justement ce serait curieux de croiser un survivaliste anarchiste).

Ça y est ça commence à faire des combos..

Haha c'est ce que je me suis dit aussi ^^

(12/09/2022 19:56)Laura Revenudelaba a écrit : [ -> ]Plus sérieusement, faut se remettre du délire avec Chouard le bouc émissaire parfait. Le mec s'est entêté une fois dans une idée de merde, genre "je ne suis pas spécialiste des chambres à gaz donc je ne prononce pas au risque de laisser penser que je nie leur existence", c'était de la provoc gratuite par pur esprit de contradiction. Une connerie parmi tant d'autres. Ce serait malhonnête de le réduire à ça, alors qu'il offre un tas d'éclairages sur les réalités de la gestion politique du pays par des gouvernants trop puissants.

Après c'est un boy scoot naïf, il veut parler à tout le monde dans un bel idéal démocratique où on ferait tous de gentils compromis parce qu'on serait tolérant des avis contraires, mais la réalité c'est qu'il n'a pas vu qu'il marchait dans le caca et après ça tâche. Je crois que ses semelles sont propres depuis, mais y a toujours des haters pour le salir, c'est plus facile de le catégoriser plutôt que d'essayer de saisir la complexité du personnage.

Si ses idées sont récupérées autant par l’extrême droite que l'extrême gauche, c'est que son approche est pertinente avec des idées opérantes. Et on en a besoin pour saisir le bordel du monde en vue d'agir selon ses propres principes.

Pour ma part je ne connais pas assez bien le bonhomme. Je n'ai pas forcement envie de le réduire à ça mais il faut avouer que c'est assez fatiguant de voir des mecs qui ont de bonnes idées partir en mode confusion.
Si encore ce n'était que par honnêteté politique je peux comprendre, on a tous des nuances exogènes au sempiternels axes gauche/droite mais il faut remettre les choses dans leurs contextes, je n'apprécie pas qu'on se serve d'une idéologie pour en cacher une autre.

J'ai du mal à concevoir qu'un penseur politique puisse être complètement détaché d'affects au point de faire une fixette sur des acteurs médiatiques qui ne seraient pas de son bord politique avec pour seule justification une objectivité philosophique qui n'en est pas vraiment une.

Au final soit t'assume ta sensibilité politique soit non. Dans un cas on peut parler, dans l'autre on est de facto obligé de se résoudre à faire des conjectures isolées un peu faciles et moralisantes (facho, etc...)

Après je n'aime pas ça non plus, mais ça ne se produirait pas si l'énoncé était clair et transparent.
Citation : ce serait curieux de croiser un survivaliste anarchiste

C’est pas compatible ? Pourquoi ? Il me semble que les anarchistes de la campagne ont souvent des tendances survivalistes justement
(12/09/2022 20:36)Tridimensionnel a écrit : [ -> ]
Citation : ce serait curieux de croiser un survivaliste anarchiste

C’est pas compatible ? Pourquoi ? Il me semble que les anarchistes de la campagne ont souvent des tendances survivalistes justement

On ne parle pas de la même chose Tridi. C'est connu que dans l'ed il y a bon nombre d'adeptes apeuré par l'immigration, la crise économique et ce genre de sujet qui partent en mode survivaliste.

Mais pas en mode auto-gestion d'un village, plutôt en mode américain, bunker, armes et tout le bordel. C'est un vrai sujet et pour le coup ça n'a rien à voir avec la survie écologique ou ce genre de bail.

En tout cas c'est de ça que je parlais.
Toujours en revenir aux bases, un peu comme quand tu rérérérérécoutes Nervermind de Nirvana et que d'évidence tout fait sens

https://www.youtube.com/watch?v=Dahg7XPHu98
Citation :On ne parle pas de la même chose Tridi. C'est connu que dans l'ed il y a bon nombre d'adeptes apeuré par l'immigration, la crise économique et ce genre de sujet qui partent en mode survivaliste.

Bah du coup y'a des survivalistes d'extrême-droite mais ça ne fait pas du survivalisme en soi une pratique contraire à l'anarchie si ?
D'ailleurs je ne pensais pas forcément à l'auto-gestion d'un village mais plutôt au zadiste qui construit sa propre cabane en terre-paille et fait circuler des semences fertiles.
Daprès saint wikipédia, le survivaliste se prépare à un événement. L'évenement en question peut être autant l'immigration que des catastrophes climatiques ou le Grand Soir.
Je vois même vois difficilement comment on peut être collapsologue et ne pas adhérer au moins un peu au survivalisme, ne serait-ce que par instinct de survie.
(12/09/2022 21:14)Tridimensionnel a écrit : [ -> ]Je vois même vois difficilement comment on peut être collapsologue et ne pas adhérer au moins un peu au survivalisme, ne serait-ce que par instinct de survie.

Ça se tient, qu'il s'agisse de survivalisme individualiste en solo dans son bunker ou collectif en communautés, avec pourquoi pas une touche d'anarchisme (dans le sens de remettre de l'ordre dans le chaos ambiant).
C'est compliqué je suis sur je me poserais moins de questions si j'étais millionaire
les survivalistes nouveaux en battle dress n'ont qu'un rêve.. avoir libre champ pour buter des rescapés en approche de leur maison fortifiée ou de leur bunker. Ils rêvent de l'anéantissement de la civilisation et de la fin du Monde actuel pour cela...

EDIT: le survivalisme a commencé lors des seventies dans une ambiance de péril de guerre mondiale nucléaire... A ce moment cette tendance avait une mesure acceptée par la norme... Il y avait des gens avec un casque sur la tête aperçus par dessus la haie de leurs jardins à l'écoute des nouvelles sur le transistor... Prêts à descendre dans leur cave aménagée pleine de provisions... Ceux avec un certain compte en banque fourni achetaient des résidences secondaires en des lieux plus "provinciaux" de la planète pour pouvoir ficher le camp à la 1ère alerte... Cette tendance de la mi-seventies est connue d'ailleurs...

ptn je n'interviens pas souvent dans ces débats élitistes du forum mais quand je sais des trucs je n'hésite pas...

Ceci dit en passant en coup de vent sans trop soigner la forme...
(12/09/2022 18:00)Mr Sandman a écrit : [ -> ][quote="LaGrume" pid='638539' dateline='1662992525']
A anarchiste collapsologue, et au minimum décroissant.

Quel sont pour toi les conséquences directs d'être collapsologue sur ton idéologie politique ?

Est ce que ton anarchisme est une réponse à cela ? (par l'auto-gestion par ex).

T'es survivaliste ? (je sais que c'est plutôt un truc d'ed mais justement ce serait curieux de croiser un survivaliste anarchiste).

..........................
J'ai mal quoté du coup je réponds:

Je me suis mis au potager en appliquant des techniques proches de la perma..... Que je qualifierais plutôt d'agroecologie.... 
J'ai environ 150kg de produits stockable presque sans DLC.... 
2 arbalètes ?
Quelques bouquins sur la naturopathie, sur les plantes sauvages comestibles. 
Un kit photovoltaique prêt à monter dans mon garage depuis 8 ans
Un panneau thermique de 16 m2 au sol dans le jardin et 3000l de récupération d'eau de pluie... 

Ma mère la dit... Tu deviens parano..... Je lui ai répondu que non..... J'espère la chute du système industriel capitaliste... Je serai con de pas m'y preparer un minimum... 
Quand tu souhaites un truc... Si jamais ça arrive et que t'es pas un minimum prêt... T'as l'air d'un con.. 

Bon j'en fais pas une fixette ! 
Je bosse normalement, j'y pense pratiquement jamais.... Et au pire ça m'a coûté 200 balles de pâtes et riz en une fois et dans mon jardin j'apprends des trucs hyper intéressants.... Et je mange des légumes qui ont du goût.....Les panneaux étaient gratis, c'était mon boulot autrefois. 

Bref ça m'amuse, je me régale et si il nous arrive une tuile.... J'aurais des connaissances utiles. 


Et évidemment, je suis un abstentionniste actif et militant.
Pages : 1 2 3 4 5 6 7