Psychonaut

Version complète : abilify + DMT
Vous consultez actuellement la version basse qualité d’un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Salut,

j'ai pogner un peut de DMT , mais le problème c'est que je suis sous abilify (molécule: aripriprazole) 30 mg par jour depuis 2013.

je prend mon traitement correctement sauf 1jour tout les deux mois ou je l'oublie, mais ça change rien.

vais je avoir un effet???

es ce un combo dangereux???

si oui à quel point???

les expérimentateur sont les bienvenues!!!
Re,

En théorie ça devrait pas mal casser les effets :/

Bon cela dit avec une toute petite dose d'aripi (2mg/j, 5 avec l'inhibition de CYP2D6 par le bupropion et la paroxétine) j'ai tout à fait pû planer sous 4-ho-met. Mais sans euphorie ou presque, que les distortions sensorielles ce qui ma foi était déjà fort appréciable, mais bon c'était incomplet quoi. Par contre pas d'anxiété ni de nausées non plus, donc j'ai êrdu un effet majeur mais aussi gagné fortement en confort.

Maintenant, tes dosages d'aripi sont très différents des miens. Mais la DMT est méga puissante. Commence touuut doux puis monte les dosages au fur et à mesure pour être sur. Evite les IMAOs, n'utilise que de la freebase.
Dans la théorie, l’abilify est antagoniste des 5ht2a donc tu auras une diminution des effets. Il est difficile de prévoir dans quelle mesure, les qques TR de mélange aripiprazole / psyché sur Erowid divergent et aucun ne porte sur la DMT. J’ai pas vu de mention de problème particulier mais ça ne peut pas être écarté, car l’aripiprazole est agoniste de certains récepteurs serotoninergiques (comme le 5HT1) et je ne sais pas ce que ça donne en combinaison avec un psyché.
(03/01/2021 20:46)Morning Glory a écrit : [ -> ]Re,

En théorie ça devrait pas mal casser les effets :/

Bon cela dit avec une toute petite dose d'aripi (2mg/j, 5 avec l'inhibition de CYP2D6 par le bupropion et la paroxétine) j'ai tout à fait pû planer sous 4-ho-met. Mais sans euphorie ou presque, que les distortions sensorielles ce qui ma foi était déjà fort appréciable, mais bon c'était incomplet quoi. Par contre pas d'anxiété ni de nausées non plus, donc j'ai êrdu un effet majeur mais aussi gagné fortement en confort.

Maintenant, tes dosages d'aripi sont très différents des miens. Mais la DMT est méga puissante. Commence touuut doux puis monte les dosages au fur et à mesure pour être sur. Evite les IMAOs, n'utilise que de la freebase.

c'est ce que je compte faire , je ne veux pas d'ayauasca et cie, juste essayer la DMT pure (produit cristalin de couleur translucide mais qui c'est un peut oxyder car mal conserver au debut, il est jaune voir brunatre à certain endrois maintenant, parais que ça ne retire rien au trip.

en tout cas entre la paroxetine et l'aripriprazol t'es pas gaté...........
Re,

Il vient de me virer la paroxetine, huhu j'avais des brainzaps à pas savoir qu'en faire (bon en même temps, ces machins-là on sait rarement quoi en faire...).
Je me retrouve avec quasi aucun inhibiteur de libido et deux boosters cumulés, ça me redonne toujours pas une sexualité 'normale' mais je m'en rapproche un peu, c'est appréciable. J'ai peur en revanche que ma sociabilité accrue (sous-entendu: un peu moins catastrophique) puisse retomber dans les prochaines semaines/mois à venir...


J'ai donc testé la DMT avec 2.5 à 5mg d'aripiprazole (en fait, vu qu'il a un métabolite actif je ne sais pas si le bupropion augmente ou baisse les effets, ou même si c'est neutre. Parce que ça double le Cmax de l'aripi' mais inhibe surement aussi sa dégradation en dehydro-aripiprazole, du coup ça doit modifier un peu les effets mais de quelle manière exactement je ne sais pas).
(Et les désormais habituels buspirone 40mg/j, vortioxetine 10 (=20 avec le bupropion), bupropion 300).

Alors... De base je pensais vraiment que je pourrais plus triper à rien, et certainement pas à des psychés.
Le 2C-B et 4-HO-MET, si quand même bien affectés niveau plaisir, m'ont démontré le contraire.
Mais alors LÀ, c'était... plus agréable que sans l'abili' *_*  wtf.
Au point que je trépigne d'impatience pour que mes fournitures arrivent, que je puisse enfin me fabriquer une pipe puis débloquer mes coins pour acheter l'Épice. Alors que bon jusque là je l'aimais bien mais la craignais un peu aussi.

D'habitude la montée est assez anxiogène sur moi, ce qui me donne beaucoup d'appréhension à chaque prise et au point parfois de me demander dans le maelström de couleurs pourquoi je vaporise cette drogue, au fait. Il en va de même avec les montées de tous les psychés mais là c'est un flash, quoi >< Ensuite oui j'arrivais à profiter.

Mais alors LÀ, bon la fois où on a vraiment réussi à me blaster correctement (voui parce qu'il y a eu, hum... quelques péripéties, jvous passe les détails mais ces barres de fou-rire, oh my... hahaha), non seulement j'ai pas eu d'angoisse à la montée, mais en plus j'ai senti l'effet amour universel, un supermegacalincosmique limite semblable à celui du... 6-APB, wtfff rien que ça! avec sentiment de noyade dedans limite; et gratitude ++++, bien + que d'habitude.

Je coupe pas à la petite nausée du tout début de montée si la DMT brule même un peu par contre, faut vraiment vaporiser nickel chrome pour éviter ça.

Bref, le succès est aussi total que ma stupéfaction. ~
Juste comme j't'ai dis fais gaffe à pas abuser ! Frown

J'en ai pour des mois :'(

Le temps de trouver la force de racheter un briquet qui fonctionne...

*faignasse mode fucking ON*
Fufuhuhu :3 J'en ai eu un pour 2€50, reste à voir combien de temps il tiendra. Trop de dépenses d'un coup pour acheter un dix fois plus cher lorsque celui là lâchera j'essayerais d'en dénicher un qui esclavagie pas les Ouigurs...

Mais ouai j'ai mit le temps a avoir le déclic parce que plus de cent euros, raaa... Mais avant hier je l'ai eu et maintenant je trépigne comme une gosse, mais erf je vais quand même pas racheter une seconde boîte minutee exprès .___.
...je vais être sage
......je vais essayer d'être sage
.........j'ai intérêt à être sage > _>