Psychonaut

Version complète : Rêves Lucides
Vous consultez actuellement la version basse qualité d’un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Bonjour les amis Psychonautes.

Je n’ai pas trouvé de réel sujet à propos des rêves lucides ici, ce qui m’a quelque peu étonné ! Je ne pense pas avoir assez d’énergie et de temps pour initier un vrai topic bien comme il faut sur ce sujet. Néanmoins, nous nous lançons dans l’aventure avec mon coloc, initiateur de l’idée. Un élan de groupe s’est formé petit à petit et nous essayons de mettre en place le plus de chose possible afin d’arriver au dit rêve lucide ! A savoir que nous sommes complétement novice sur le sujet, c’est déjà arrivé à mon coloc de vivre une semi expérience de rêve lucide, mais sans en être à 100% conscient. Aussi, nous venons ici avec humilité, afin de partager nos travaux et d’obtenir de l’aide/supportJ. Et d’ouvrir un sujet sur le forum.
On y voit surtout une énorme source potentiel de créativité et d’exploration de l’inconscient-conscient et donc de nous-mêmes.
Ici, donc, je voudrais venir exposer nos méthodes (qui ne sont pas nouvelles), nos potentiels résultats (patience…), et nous serions ravis que certains ou certaines d’entre vous se joigne à cette expérience. C’est plus facile de se motiver en groupe ! Et bien sûr, si vous avez des informations, des conseils, des retours d’expériences à faire partager, nous en serions ravis !! C’est aussi comme cela qu’on pourra plus rapidement progresser, en partageant les connaissances.
 
Ce que nous avons déjà mit en place :
A savoir que cela ne fait pas très longtemps  que nous nous sommes lancés dans l’aventure.
- Tenir un carnet de rêve : trouver un support afin d’y noter ses rêves le plus rapidement possible, dès le réveil. Nous avons remarqué qu’il est difficile, voire très difficile, de se saisir d’un stylo et d’écrire de nombreuse lignes lorsque nous sortons à peine de l’état comateux du sommeil. Ça demande pas mal d’effort pour ne pas se rendormir. Nous avons donc mis en place le système d’enregistrement vocal (avec un simple téléphone), qui est utilisable plus facilement au réveil. Réécouter les enregistrements est assez drôle, de part notre état soporifiqueJ.
Nous vivons dans la même maison, est nous nous racontons nos rêves le plus souvent possible. Nous pensons que c’est dans la continuité de cet exercice. Tout ça consiste à entrainer son cerveau à mémoriser de plus en plus les rêves, et surtout à y porter de plus en plus son attention.
 
- Prière ou volonté : poser une intention avant de s’endormir. Se parler à soi-même, ou à une partie de soi : « Ce soir je veux faire un rêve lucide », « cette nuit je veux me rappeler de mes rêves, et essayer d’en prendre conscience »… Ici, c’est sans aucun doute chacun sa sauce. Choisissez ce qu’il vous va le mieux ! Il n’y a, je pense, pas de règle. Le but étant de diriger sa concentration et son intention vers les rêves.
 
- Avoir un point de repère : à l’instar du film « Inception », il est conseillé d’avoir une accroche matérielle qui vous aidera à savoir si vous êtes dans le monde réel de l’état éveillé, ou dans le monde réel du rêve. Cela doit devenir un mécanisme quasi automatique, quelque chose que le cerveau va continuer de faire, même dans le rêve. Le truc le plus connu c’est les mains. Lorsque vous observez vos mains quand vous êtes éveillé, en se concentrant un peu dessus, tout va bien, tout semble normal. Tous les doigts sont là, ils bougent correctement, les phalanges sont bien placées etc… C’est signe que vous ne rêvez pas.
Dans un rêve (jamais pu confirmer encore), apparemment il y a très souvent quelque chose d’anormale avec les mains. Je pense n’avoir jamais vu mes mains dans tous mes rêves. Si dans un moment de conscience, le cerveau se rappelle du « truc » et que l’on regarde ses mains avec une tête d’ahuri : « oh mon dieu, est-ce que c’est mes mains ça ?! ». Ici le déclic pourrait se faire. De passer à l’état inconscient, vers l’état conscient du « je suis en train de rêver » et donc de commencer à faire ce que l’on désir Happywide
Libre à chacun ici aussi d’utiliser son « truc » personnel. Du moment qu’il devient mécanique.
Ca n’est pas facile de faire ça au quotidien, nous oublions souvent de le faire. Ca va prendre un peu de temps.
 
- Planifier ce que l’on fera en 1er lieu : lorsque que nous aurons découvert que nous sommes en train de rêver. La prise de conscience peut être vécu comme un choc émotionnel et nous réveiller en sursaut. Avoir un début de « plan » déjà préparé à l’avance sur ce que l’on va tester en premier peut aider à ne pas sortir du rêve du à la perte de repère ou de confusion. A mon avis, c’est bien d’y penser le plus souvent possible.
 
- Régime alimentaire : pour cette partie je vais parler uniquement de mon point de vue car c’est une opinion personnelle. Mon coloc ne pense pas la même choseJ. Je ne consomme plus du tout d’alcool ni de cannabis. J’ai l’impression que ça « tue » les rêves, et qu’il est difficile de s’y plonger consciencieusement en continuant de boire et fumer. Mais peut-être que ça n’est pas obligatoire de tout arrêter !  
-Cure de plante : Il y a certaines plantes qui favoriseraient le rêve lucide, et plus généralement le rêve en lui-même. Sur le site « Ubulawu » on peut en trouver tout un tas. D’après ce dernier, des cures de 4 à 7 jours peuvent donner des résultats. Nous n’avons pas encore essayé, mais c’est prévu J
- Pierre semi-précieuse : le Lapis-Lazulis aurait également des vertus afin d’aider aux rêves lucides. S’endormir en le tenant dans la main, ou mettre une pierre de taille moyenne sous son oreiller pourrait aider. Pas encore essayé non plus, mais ça ne devrait tarder.
 
Les premiers résultats :
Pour ces deux premières semaines d’expérimentation, le seul résultat observable est que je me souviens de plus en plus de mes rêves. Chose qui était avant, très rare. Plus les rêves seront présents, plus notre attention sera focalisée dessus, et plus les chances de rêve lucide seront présentes.
 
Nous vous tiendrons au courant des éventuels avancées ! Et en attendant, nous sommes totalement ouverts à la discussion, et au partage. Si jamais vous avez déjà expérimenté les rêves lucides, votre avis et votre aide nous serait très précieux. Dites-nous également, si nous faisons fausse route sur un des points énoncés. Nous avons récoltés tout ce qui se faisait à droite à gauche, mais n’ayant jamais pu encore atteindre cet état, on ne sait pas à 100% si ça fonctionne.
C'est cool comme initiative Smile J'ai jamais réussi a en faire un perso, j'ai pas mal essayé, faudrait que je re tente, ça reste frustrant de pas y arriver ...
J'avais une technique infaillible pour en faire :

Déjà faut se préparer à l'avance un joint pure de calae zacatechechi sans tabac j'insiste.

Ensuite quand t'es bien crevé tu fou un réveil pour genre 20 minutes après ton endormissement.

Faut pas de lumière, de stimuli quelconque dans la pièce.

Une fois que ton réveil sonne tu fumes le joint au lit et tu te rendors direct après !

Et la c'est rêve lucide assuré !
Je te comprends mon brave Cookies, les peu de témoignages orales que j'ai pu avoir ont essayé sans relache pendant plusieurs mois avant d'y arriver...

Aishkynê effectivement je ne me rappelais plus de la technique du réveil ! C'est carrément à tester aussi ça Smile Par contre je n'avais jamais entendu parlé de la plante que tu mentionnes. Et du coup tu pourrais raconter brièvement comment ça se passait ? Est-ce que tu avais un truc déclencheur pour te faire comprendre que tu étais en train de rêver ? Qu’este que tu as fais de beau dans tes rêves lucides ? =D
Merci du témoignage en tout cas Rolleyes
Les plantes onirogènes comme la Calea sont un must-try ! Le plus efficace restant l'extraction dans l'alcool, par contre c'est dégueulasse... (d'ailleurs cette plante est cool dans la pratique de la transe en général, pas uniquement concernant les rêves lucides !)
http://www.psychonaut.fr/thread-12901.html
http://www.psychonaut.fr/thread-19794.html

Une astuce que je vois toujours revenir parmi les cercles de pratiquants, mais que j'ai toujours eu la flemme de pratiquer malgré sa réputation, c'est de se créer des automatismes diurnes simples qui feront revenir les pensées sur l'instant présent. Des trucs à la con, genre compter les doigts d'une de ses mains 2 fois par heure, se tresser puis défaire toujours la même mèche de cheveux... L'idée ici, c'est de créer un réflexe susceptible de réapparaitre en rêve, qui servira de déclic à la lucidité. C'est très puissant, parce que le résultat en rêve est très différent du résultat dans le réel (par exemple, compter 7 doigts à sa main gauche @_@)

Un truc que j'aimais bien, c'était me caler un réveil toujours à la même heure, avec une musique ultra douce et progressive, à très faible volume. L'astuce, c'est d'entendre la musique pendant les rêves du matin, sans pour autant être réveillé, ce qui va favoriser un déclic du genre "tiens ma musique du matin... hé mais je dors toujours !"
C'est pas la plus efficace des méthodes, et ça dépendra des gens (y en a que ça réveillera à coup sûr), mais perso j'aimais bien, ça déclenchait quelques minutes de quasi-lucidité et ça crée un repère temporel facilitant la mémoire des rêves du matin.

Evidemment, entretenir un bon rythme de sommeil en se couchant/levant toujours à la même heure c'est super important. Y a aussi des astuces où l'idée c'est de faire un micro réveil au moment du sommeil paradoxal, et replonger dans le sommeil aussitôt, mais perso ça me garantit juste une demi-nuit d'insomnie à chaque fois u.u

Keep dreaming !

https://youtu.be/XRqrpfzpTaA
Alors pour la Calae, y'a pas besoin de se créer un automatisme, c'est les rêves lucides pour les faignants, une fois le joint fumé quand tu commences à te rendormir, tu es lucide d'entrée de jeux et tu peux directement contrôler tes rêves.

Easy.
Cool ! Merci pour les précisions et les informations concernant la Calae. Le topic la concernant est utile Smile
Je vais me la procurer et essayer une petite cure. Je suis pas trop "fumé" donc je vais plutôt faire ça en infusion et observer les changements subtils sur la durée (si, néanmoins, il se passe quelque chose).
En tout cas je suis content de voir que des beaux psychos ont déjà essayé beaucoup de chose, et le fait d'en parler me donne encore plus envie d'y arriver. En espérant que ça vienne Smile
Sujet passionnant que les rêves lucides, j'ai à plusieurs reprises tenté d'en faire la méthode qui s'est avérée la plus efficace pour moi est:

- Tenir un carnet de rêves, en quelques semaines c'est fou ce qu'on se rappelle mieux de nos rêves, ça prends aussi de plus en plus de temps de tous les écrire du coup et ça finit en général par me lasser d'écrire 2, 3 rêves chaque matin.
- Créer un déclencheur, un automatisme diurne, pour moi j'essaye le plus souvent possible dans la journée de me pincer le nez et d'essayer de respirer, quand l'air passe au travers de mes doigt, je sais que je suis pas dans la ''bonne'' réalité.
- Essayer d'être attentif à certains détails caractéristique du monde oniriques: lumières changeantes et instables, électricité/électronique hasardeuse et souvent défaillante, une chose écrite change à chaque fois qu'on la quitte des yeux et qu'on reviens dessus....

Après environ un mois, un mois et demi à ce rythme les premiers rêves lucides surviennent, au début le plus dur est de pas devenir trop euphorique et du coup se réveiller.... ou de pas retomber dans un rêve normal, tourner sur soi en regardant ses mains aide à rester ancré.
Ca offre un éventail de possibilité vraiment fantastique, je ne me lasse jamais de voler ou de passer aux travers les murs ou les planchers/plafonds, une fois j'ai demandé à une personne de mon rêve si elle savait qu'elle était dans mon rêve, elle m'a dit comme si c'était la chose la plus évidente du monde ''ben bien sur que oui !'' ça m'avait tellement déstabilisé comme réponse, genre ceux qui sont dans mes rêves le savent très bien mais se foutent de ma gueule en se gardant bien de me dire que je rêves, les salauds !!! bref je divague....

Je continue depuis sans rien faire de particulier à rêver bcp (je me souviens de 1 à 4 rêves par nuit environ) et occasionnellement je fais des rêves lucides (environ 3 4 par an je dirais)
J'en suis maintenant à me dire que les rêves sont une distraction et j'aimerais passer des nuits à ne pas en faire pour pleinement me reposer parce que j'arrête jamais en fait...

En terme de plantes, chaque nuit qui a suivi une prise de salvia j'ai fait des rêves ultra réaliste et détaillés, mais pas lucides pour autant.

Beaucoup d'infos en vrac, en espérant que ce soit utile à l'un d'entre vous.
Merci du témoignage L'huitre Smile
Ça motive de voir que certaines personnes y arrive ! Je suis actuellement ce plan, pour le moment la mémoire des rêves est encore assez flou. Je peux noter quelques partis d'un rêve, mais jamais son entièreté.
J’ai déjà fait pas mal de rêve lucide sans en voir aucunement l’intention, j’ai trouvé Ça a chaque fois très anxiogène . Par contre, n’ayant jamais fais l'effort De les retranscrire et vu sûils m’ont bien fait flippé, je n’ai quasi aucun souvenir du rêve en lui même mais je m’en rape’le parfaitement de ce que j’ai ressenti comme son j’etais réveillé .

Aussi voilà une vidéo fort instructive sur le sujet et très bien réalisée
https://m.youtube.com/watch?v=UalBerazz9c
Moi quand je prend la lucidité dans mes rêves y'a comme un décor qui s'effondre et ce qu'il y a derrière se révèle.. Par exemple, je me rend compte que mes amis dans le rêve sont pas mes amis mais des êtres/entités qui se déguisent en ami pour me pomper en énergie, c'est toujours edifiant de voir ça. Je me rend compte que l'illusion qui fabrique dans le rêve en fait est mal faite, seulement je suis pas assez lucide en temps normal pour le voir (ex: les visages de mes amis si je regarde bien se deforment et prennent l'aspect demoniaque des êtres qui se trouvent derriere).

Ou le grand classique des femmes à poil dans mes rêves quand je suis assez vigilent, je vois que ce sont comme des succubes et c'est horrifiant, elles sont pas là du tout pour me donner du plaisir mais pour autre chose..
Je m'etais déjà réveillé avec une ejaculation nocturne et ça m'a fait mal, horriblement mal au réveil.. et je me sentais toute la matinée vidé de mon énergie, pire qu'un vol d'un bien matériel, un vol d'energie vitale, comme ça que je l'ai ressenti.

En fait les rêves j'ai l'impression ce sont des cauchemards en realité, mais c'est déguisé.
Ha ouaiii... Et au final comment tu fais pour "mettre à profit" ce genre d'expérience dans ta vie ?

Ce qui m'intéresse c'est de me servir de ce temps immense que nous passons en sommeil, pour régler des problèmes de fond et, coupler à ma pratique de la méditation bouddhiste et à la pleine conscience au quotidien, travailler en profondeur et à "temps plein". J'ai découvert que certains moines tibétains pratiquent un yoga du rêve pour continuer leur pratique en sommeil, et disons plus profondément. Mais pour l'instant je commence juste et je suis loin de tout ça Smile
Comment faites-vous pour entrer plus facilement en lucidité ?
(01/04/2020 10:17)Payere a écrit : [ -> ]Ha ouaiii... Et au final comment tu fais pour "mettre à profit" ce genre d'expérience dans ta vie ?

Ce qui m'intéresse c'est de me servir de ce temps immense que nous passons en sommeil, pour régler des problèmes de fond et, coupler à ma pratique de la méditation bouddhiste et à la pleine conscience au quotidien, travailler en profondeur et à "temps plein". J'ai découvert que certains moines tibétains pratiquent un yoga du rêve pour continuer leur pratique en sommeil, et disons plus profondément. Mais pour l'instant je commence juste et je suis loin de tout ça Smile
Comment faites-vous pour entrer plus facilement en lucidité ?

Pour être honnête, j'ai l'impression que la vie c'est aussi un decor de cinéma mais très bien fait (par rapport aux rêves où là c'est du carton pate si on regarde bien). Derrière y'a autre chose, mais c'est pas glamour.
Mais ça permet de comprendre qu'il faut rechercher la lumiere et l'amour en soi pour evoluer et etre bien sur Terre, dans la vie, et pas se faire happer, pomper. Dans la vie, je sens aussi qu'on se fait pomper par plein de choses, et des gens parfois aussi (à leur insu). 
Derrière certaines personnes y'a des êtres et j'ai l'impression, leur but est juste pomper de l'energie. Faut pas devenir parano mais vigilent.


Et ça permet de régler des problèmes de fond. Ex: si les succubes apparaissent en rêve c'est pas pour rien, j'ai des parties en moi qui adorent ça et ça me permet de travailler ça et de me délivrer de ces énergies. Une fois que j'aurai guéri l'aspect lié aux succubes, elles pourront plus m'impacter. Dans les rêves et la vie aussi.. y'a des filles dans leurs énergies, je les vois comme des succubes (ça va p'tet pas plaire à tout le monde ce que je raconte mais faut accepter de voir nos côtés sombres). 


Mais c'est que mon expérience, p'tet moi je dois passer par tout ce sombre pour régler mon sombre en moi.
Par contre la lucidité en rêve c'est ultra important, ne pas se souvenir de ses rêves c'est dommage pcq il se passe plein de choses. Moi je conseille de noter les rêves et après on se souvient de tout, ça vient vite, avec de plus en plus de détails, plus de lucidité.

Bon courage  Cool

Olivier Clerc qui parle de son expérience pour augmenter sa lucidité en rêve :

"À force de chercher comment augmenter la fréquence de mes rêves lucides, j’ai eu un jour une révélation aussi simple que déterminante. Il m’est clairement apparu que si je voulais devenir plus conscient dans ma vie nocturne, il fallait tout simplement que je commence par l’être bien davantage dans mon existence diurne. En effet, nos moments de pleine conscience, dans la journée, sont peu nombreux. Nous sommes continuellement absorbés par des activités dans lesquelles la conscience que nous avons de nous-mêmes, de notre environnement, des choix à notre disposition, de notre libre arbitre, est finalement très réduite. Nous avons rarement conscience d’être conscients, bien que la soi-conscience soit précisément ce qui distingue l’homme des animaux. A défaut de faire un effort délibéré dans ce sens, notre conscience opère le plus souvent en pilote automatique.
J’ai donc pris la décision de mettre tout en oeuvre pour augmenter mon niveau de conscience dans la journée, partant du principe que plus ma vie éveillée serait consciente, plus il y avait de chance que mes rêves soient lucides. L’idée qui m’est venue pour favoriser une telle augmentation de conscience était d’une simplicité déconcertante, mais elle s’est néanmoins révélée d’une efficacité plus que probante, apportant des résultats qui dépassèrent largement mes espérances.
Je me suis simplement écrit en gros la lettre « C », comme conscient, sur le dos de la main gauche, en prenant la résolution de marquer une pause de conscience chaque fois que je la verrais… c’est-à-dire très souvent dans la journée. Ces multiples pauses de conscience consistaient pour moi à prendre acte du  lieu où j’étais, du fait que j’étais vivant, conscient, libre de choisir où aller, que faire, quoi penser. J’extrayais momentanément ma conscience de l’activité qui l’accaparait pour la dilater dans le temps (conscience du passé, du présent, du futur) et dans l’espace (conscience du lieu, de la ville, du pays). Tout cela ne durait que quelques secondes, chaque fois. Mais la répétition de ces bouffées de conscience a fini par développer en moi une sorte de « rythme de conscience », alternant des moments d’investissement et de concentration dans une activité avec de moments de détachement et d’ouverture, de dilatation de la conscience.
Il ne m’a pas fallu une semaine avant que, spontanément, je me mette à faire des pauses de conscience… au beau milieu de mes rêves ! Sitôt que ma conscience se dilatait, je me rendais compte que je rêvais et je pouvais alors orienter mon rêve lucide comme bon me semblait. Ma fréquence de rêves lucides est ainsi passée de 3-4 par mois à 3-4 par semaine, voire davantage. Cette multiplication de mes rêves lucides m’a ainsi permis d’apprendre à les faire durer plus longtemps, à éviter leurs pièges (notamment le faux réveil), à multiplier les expériences… sans pour autant arriver à sortir plus souvent de mon corps, ce qui était ma motivation première. Le rêve lucide s’est rapidement avéré suffisamment passionnant en soi pour que je me désintéresse des sorties hors du corps, visiblement beaucoup plus difficiles à réussir (pour moi, du moins)."
Sympa ce petit texte. Ça rejoint la technique de regarder ses mains et se poser des questionnements logiques. Alors je me dis que la pleine conscience, qui touche aussi à ce qu'il raconte, et un plus énorme pour les rêves lucides (en plus de l'être pour beaucoup de choses) si rendue assidue.
Je vais essayer un bourrinage pleine conscience, plantes lucidogènes, réflexes et autres techniques. Et puis j’espère que petit à petit cela se fera plus naturellement.
J'ai vue qu'il y avait déjà plusieurs anciens postes sur les méthodes et plantes à rêves, je vais aller trifouiller mais en attendant est-ce vous avez déjà senti leurs efficacités ?
Et en passant : le Stitlon cheese, ce n'est pas lucidogène mais ça m'intéresse, quelqu'un a déjà expérimenté ?
(25/10/2018 13:17)Aiskhynê a écrit : [ -> ]Alors pour la Calae, y'a pas besoin de se créer un automatisme, c'est les rêves lucides pour les faignants, une fois le joint fumé quand tu commences à te rendormir, tu es lucide d'entrée de jeux et tu peux directement contrôler tes rêves.

Easy.
je ne comprend pas, ou plutôt je n'ai pas le même ressentie!

en temps que fumeurs intenssif je ne me rappelle plus de mes rève,j'ais tester la clea c'est vraiment inutile sur moi, je pensse que c'est lka faute du shit!
Faut dire que fumer voilà comment ça tue les rêves. Je sais que quand j'arrêtai de fumer après quelques temps de conso régulière de une mes pensées me prenaient toute la tête et de deux mes rêves étaient tellement énervés que j'en étais presque fatigué au réveil Happywide
(01/04/2020 11:35)Payere a écrit : [ -> ]Faut dire que fumer voilà comment ça tue les rêves. Je sais que quand j'arrêtai de fumer après quelques temps de conso régulière de une mes pensées me prenaient toute la tête et de deux mes rêves étaient tellement énervés que j'en étais presque fatigué au réveil Happywide

Oui, fumer altère la pleine conscience des choses.
Suite au squattage du trip de PrinceofPersia, pour éviter de flooder inutilement du coup je remonte ce topic car les rêve lucides et les témoignages m’intéressent.

Histoire que les gens n'est pas à rechercher. Après peut être qu'il y a encore d'autres topics similaires mieux adaptés mais c'est le premier qui tombe lors de la recherche.

Peut être qu'on pourrait même déplacer le tr de Princeofpersia ici...
Laissez-moi quelques heures et je déplace les messages ça vous dit ?
c'est clair, yavait la dame blanche hier chez moi