Psychonaut

Version complète : Conseils pour le micro-dosage?
Vous consultez actuellement la version basse qualité d’un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Bonjour à toutes et tous, 

Voilà je me permets un nouveau post pour demander des conseils quant à ma prochaine prise de poudre de champis en micro-dosage. J'ai ma récolte séchée, je dois encore la réduire en poudre mais j'ai mon petit bocal en verre près à l'emploi. Il ne me reste plus qu'à choisir la méthode de consommation... 

Je ne sais pas s'il y en a d'autres ici qui font du micro-dosage à des fins médicinales, mais si oui, comment prenez-vous vos doses? J'ai lu que l'on pouvait la mettre dans du jus d'orange, mais aussi que cela se combinait vraiment bien avec du chocolat. 

Pour le chocolat, j'ai lu qu'il faut de toute manière éviter de mettre de la poudre de champignons en contact avec de l'eau bouillante, car la chaleur inactive la psilocybine, et que la poudre n'est pas hydrosoluble... Cela dit j'aime encore assez bien l'idée de faire un chocolat "chaud" avec du champi, car je le fais maison, avec de la poudre de coco bio crue sans sucre. Mon jus d'orange/clémentine je l'utilise plutôt pour ma vitamine D! En plus j'ai plein de tasses avec de jolis motifs, pour l'aspect rituel (qui est important pour moi) je pourrais aisément en trouver une à n'utiliser rien que pour ma préparation. 

J'ai par ailleurs également lu que certaines personnes s'amusaient à préparer des petits chocolats micro-dosés à manger. Le fait de faire des petits carrés de chocolat ne me paraît pas spécialement difficile, mais pour les doser et les conserver sur un mois, cela me paraît déjà plus compliqué.  

C'est donc une voie de consommation liquide qui m'attire d'avantage. A moins qu'il y ait encore d'autre méthodes dont je ne suis pas au courant! 

J'apprécie d'avance ceux et celles qui voudront bien me faire part de leurs techniques, préférences et/ou suggestions, merci! 

Je vous souhaite, à toutes et tous, une très belle journée.

PS: je sais que l'on peut également préparer des gélules dosées soi-même, et que cela diminue par ailleurs le risque d'oxydation à chaque fois d'ouvrir le pot de poudre, etc... mais bon j'ai justement arrêté tous mes médicaments au cours de la dernière année et demi, et j'aimerais quelque chose d'un peu plus simple, "naturel" (même si c'est une idée fausse, je le conçois). L'idée de devoir reprendre des "pilules", même si je les ai faites moi-même, même si je sais exactement ce qu'il y a dedans et que c'est juste une capsule de sucre en gros, ça me dérange. C'est purement psychologique, mais bon voilà. Je garde tout de même cette option sur le côté au cas où.
Ouais les gélules capsules c'est quand-même the way to go je trouve. Simple, pas cher, pratique à transporter, ne fond pas, protège le produit, aucun goût désagréable.
Perso j'utilise que ça pour tous les prods ^^
La gélule reste le mieux je pense :/
Je comprend ton blocage, mais c'est l'occasion peut être aussi de reprendre le contrôle sur ce type de format, de ne pas te faire imposer leur contenu et de pouvoir te détacher de cette sensation Smile

Attention par ocntre pour le chocolat à pas trop le faire chauffer, la psilo n'aime pas trop les fortes températures (mais bon, je doute que tu y aille comme un bourrin non plus avec la température, mais sait on jamais Smile )
Bain-Marie pour le chocolat, gaffe à la chaleur encore une fois, surtout que le chocolat étant essentiellement de la graisse, il fond vite.

Pas besoin de vraiment le faire chauffer.

Sinon tu peux réaliser une teinture avec tes champignons, afin d'avoir une solution liquide que tu pourras diluer à ta guise, ce qui te permettra de jauger au mieux le dosage.

Just like LSD.