Psychonaut

Version complète : Microdosage et accoutumance
Vous consultez actuellement la version basse qualité d’un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Salut à tous!

Depuis quelques temps je m'intéresse au microdosage des champis, c'est à dire prendre des doses sous le seuil psychélédique, de l'ordre de 0,2 à 0,5g. L'idée étant de stimuler mon cerveau sans pour autant prendre une perche. J'ai testé ça ces dernières semaines, environs une dose tout les 3/4 jours et, effet placebo ou pas, les effets attendus étaient là: mes pensées sombres ont du mal à se faire une place dans le cerveau, je me sens globalement plus serein.

Cependant, dimanche j'ai voulu faire un vrai trip à 2,5g avec ma copine, et il a été très décevant de mon côté. Du sien, c'était le feu d'artifice, les visus bien marqués, tandis que j'étais dans un état un peu terne, tout était "éteint", impossible pour moi de décoller. J'en ai ressenti une vive frustration.
Nous les avons consommer dans un smoothie banane-framboise-orange, un verre de 20cl chacun. En dix minutes elle a décollé tandis que chez moi, c'était poussif. J'étais justement à peine plus perché que lors d'un microdosage. A première vue, j'incrimerai mon petit dej' peut être trop tardif + le smoothie qui a dû diluer les effets. Ma copine, elle, était à jeun pour de vrai.

Du coup, je me demande si mes microdosages n'ont pas joué un rôle, j'aurais pu développer une accoutumance qui m'aurait empêché de prendre un trip plein pot.
Avez-vous des expériences allant dans ce sens? Est-ce que je dois arrêter les microdosages si je veux espérer vivre des trips satisfaisants?
Il n'est normalement pas nécessaire d’arrêter les microdosages pour tripper correctement, sauf si tes dosages son trop haut (mais difficile à dire pour les champi, c'est pas le plus régulier en terme de concentration de psilocybine).
Tu avais microdosé le jour même ?

Il y à de forte chances par contre que le fait de pas être a jeun ait beaucoup joué sur la différence d'intensité entre vos deux trips.
Y'a tout un reddit sur le microdosing. Chai pas si tu connais? Doit y'avoir pas mal d'infos dessus.

Et les champis ont vraiment un comportement particulier dont mes maigres connaissances ne sauraient avancer une cause. Bien avant de parler de tolérance, lors de mes premiers trips, une fois j'ai trippé, puis quand j'étais complètement redescendu j'ai redosé un méga gros champi. Résultat du redrop : zéro effets.
J'avais pas microdosé depuis plus d'une semaine, justement en prévision du trip en question.
Mais oui, il est très possible que j'étais pas assez à jeun (pourtant plus de trois heure entre mon petit dej' et la prise). C'est clairement pas un problème de puissance des champis.
Si le microdosage des précédentes semaines a peut être contribué à "plier" mon esprit à la molécule, ça doit êter dans une bien moindre mesure que le fait d'avoir sans doute trop mangé. J'ai eu des effets, mais très à retardement. Ma copine entamait sa descente quand moi j'ai commencé à avoir "un truc", en témoigne le nez qui coule et les yeux larmoyants. Et le pire c'est que je suis resté mydriasé jusqu'au moment d'aller me coucher, donc je peux pas franchement dire que ça n'agissait pas...

Lotre, je vais aller voir ça, j'ai pas mal lu sur le sujet et je fais mes propres expériences, y'a vraiment du bon à tirer du microdosage. Smile

EDIT: Je me suis planté de section, je voulais pas le poster dans les trip report :/ Si quelqu'un-e peut déplacer le thread... désolé!
Ouais c'est clairement pas du a ta tolérance avec une semaine d'écart entre ton microdosing et le trip.

Probablement le fait d'avoir mangé 3h avant oui, le set & setting joue beaucoup aussi. Difficile de prévoir la puissance d'un trip au final, parfois c'est pas assez fort, parfois c'est trop fort. Et pourtant on as l'impression qu'on a rien changé entre les deux
salut, étant pratiquant du micro dosage je peut t'assurer que celui ci ne vient en rien perturber un "trip" avec une dose plus forte.
beaucoup ne parlent que du s&s comme d'un mode d'emploi mais si tu t’intéresse au deux coté (chimie/psychique) tu verra qu'un micro dosage bien fait
ne peut qu'améliorer le futur trip. non pas en intensité mais en beauté Wink
pour résumer, continue le micro dosage mais en pleine conscience (profite et réjoui toi des bienfaits) et perso je saute juste le micro dosage du matin si
je prévoie de partir (triper) le soir même.
voila ma version^^
Comme tu dis effectivement, le microdosage un jour avant n'influence quasiment rien, j'ai pas testé le jour même, mais je pense que ça doit bien passer aussi
Désolé de réouvrir le topic mais n'ayant pas 20 posts a mon actif je n'ai pas accès au Mp. J'aurais voulu avoir quelques précisions sur la façon dont tu procède pour ton micro dosage (si réduire en poudre est obligatoire, si tu utilise des capsule de gélatine ou autre mode d'administration) et si tu pratique toujours et ce que cela t'a apporté ou non avec le recul. Merci
Salut, tu peux effectivement réduire en poudre pour avoir des dosages plus uniformes . Les capsules sont un plus (pour éviter le gout) mais pas forcément nécessaires. Le tout est de ne pas mélanger tes champignons avec quelque chose de trop chaud (la psilocybine se dégrade rapidement au contact de la chaleur).

Pour ce que ça lui à apporté par contre je peux pas répondre ^^
Le gout ne me dérange pas et les capsules ont l'air de toute nécessiter une machine qui ne sera pas rentable juste pour ça donc on va oublier. Par contre comme je vais piocher dedans régulièrement les techniques de conservations type long terme ne vont pas convenir. Sur une période de 5-10 semaines la poudre perdra t elle en intensité de manière impactante si elle est conservée dans un sachet type pochon avec un minimum d'air a l'abri de la lumière et des changements de température ? J'ai gardé un demi taz comme ça presque 3 mois et il n'a rien perdu.

Edit : comme la dose est faible vaut il mieux la prendre a jeun le matin (je ne déjeune pas) ou avec au moins un petit truc dans le ventre. J'ai lu que certains disent que ça n'importe pas mais je suis sceptique connaissant l'impact de la digestion sur un trip normal
Hello. Smile Tu pourras conserver ta poudre un long moment (plusieurs années) avec la méthode que tu décris. Les pertes seront infimes / négligeables.
Pas besoin de machine pour remplir les gélules pour ta conso, à la main ça ira très bien. Perso j'utilise cette méthode ça m'évite d'avoir à déglutir x fois en essayant d'avaler les mush et d'entamer la montée avec une nausée bien présente. Mais c'est parce que j'ai horreur du gout des psylos.

Je te conseille de tester ventre vide et plein pour savoir ce qui te convient le mieux. Perso ventre plein ou pas à petite dose je vois pas de différence. Sur un plus gros trip je préfère quand même avoir un truc dans l'estomac, je trouve que ça monte moins vite et violemment. Après j'ai pas de problème à manger (copieusement même) en plateau voire même en pleine montée si la lubie m'en prend Happywide Ce n'est pas le cas de tout le monde donc fais toi ton propre avis.

++
Dernier petit truc je ne peux pas commander de gélules sur internet et j'ai cru comprendre que c'etait très dur a trouver en pharmacie, dans quel genre de magasin on peut en trouver ? Si ça ne se trouve pas je verserais simplement la poudre dans un verre d'eau ou de jus de fruit ça fera largement l'affaire.
Merci pour les infos Wink plus qu'a me procurer tout ce qu'il faut et tester !
Si tu supporte le gout gobe direct et verre d'eau par dessus... Tu te cassera moins la tête surtout pour un micro dosage. Sinon tu devrais pouvoir en trouver dans les parapharmacies et autres magasins santé/diététique.
Si t'es en ville tu vas dans une grande pharmacie/parapharmacie et ils auront ça sans aucun problème.

Si t'es à la campagne ça peut être plus dur à trouver, il te reste plus qu'à acheter un truc qui est contenu dans des gélules assez grandes (j'avais pris de la levure de bière je crois c'était parfait), c'est plus cher mais quand y'a pas le choix...