Psychonaut

Version complète : Etats psychédéliques : schemas mentaux et l'autre moi.
Vous consultez actuellement la version basse qualité d’un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Pages : 1 2
Coucou,

J'ecrit un post pour vous demander si vous aussi, sous psychédéliques, vous avez des sensations du genre.

Quand je suis sous psychédéliques (Du canna au LSD), j'ai l'impression de ne plus etre maitre de mes pensées, ou d'avoir des pensées incoherentes (pas incoherentes au sens "qui ne veulent rien dire" mais plutot "aucun rapport avec la situation ou je suis"). De plus c'est comme si ces pensées m'etaient destinées, comme si elles me parlaient.

Par exemple, après avoir fumé, j'ai l'impression "d'entendre" mes pensées beaucoup plus fort, ce qui donne l'impression qu'on me les dis au lieu de simplement les penser. De plus ces pensées mène vers des délires plutot uniques, des philosophies tordues, pas désagréables cela dit, mais très loufoques, l'impression de beaucoup mieux comprendre tout autour de moi sans pouvoir noter ce que je pense pour l'exploiter plus tard.

De plus les reflexions se schématisent dans mon esprit, c'est très dur a mettre en mots, par exemple, dans certaines séries tout les episodes sont agencés de la meme facon, deux histoires qui se deroule en meme temps et qui se rejoigne tout le temps a la fin. Et bien cette structure forme un genre de dessin dans mon esprit comme si je tracais un chemin logique vers ce qui va se passer.
Idem, quand je regarde Dr. House (ou tout les episodes sont pour ainsi dire les memes : Episode de 45 minutes, début de l'intrigue de 0 a 5min, ils galèrent jusqu'a 35-40 min, puis house a le flash qui permet de sauver le patient), et bien cela forme un genre de schema ou une courbe mentale illustrant la structure de la serie.
Tout le temps aussi j'ai la sensation de regarder les autres personnes autour de moi s'amuser ou se parler et de trouver ca trop con, trop logique (dur d'expliquer ce ressenti la).
Je vais passer pour un geek ou pour un malade ou les deux, mais quand je suis avec plein d'amis autour et que je les regarde se parler, j'ai l'impression que tout ce qu'ils font ou disent est logique est régit par un genre de code de programmation basique, genre un ami demande l'heure a un autre, dans ma tete, mes pensées disent "Putain mais qu'est ce que c'est con un humain, il va juste faire" :
if (!isset($je_sais_lheure)) {
regarder_lhorloge();
}
function_parler("Il est".$heure_actuelle);

Bon je doute que d'autre ici aient ce genre de délire sur la programmation, vu que c'est bien loufoque, mais est ce que vous avez ce genre d'effets (schémas mentaux et les pensées qui se font comme une voix externe) ?

Je sent qu'avec mon délire sur la programmation je vais bien passé pour un fou mrgreen
Sebastian a écrit :un ami demande l'heure a un autre, dans ma tete, mes pensées disent "Putain mais qu'est ce que c'est con un humain, il va juste faire" :
if (!isset($je_sais_lheure)) {
regarder_lhorloge();
}
function_parler("Il est".$heure_actuelle);
:shock: Ouaaah le geek en puissance, quoi! :lol:
Sebastian a écrit :Je vais passer pour un geek ou pour un malade ou les deux, mais quand je suis avec plein d'amis autour et que je les regarde se parler, j'ai l'impression que tout ce qu'ils font ou disent est logique est régit par un genre de code de programmation basique, genre un ami demande l'heure a un autre, dans ma tete, mes pensées disent "Putain mais qu'est ce que c'est con un humain, il va juste faire" :
if (!isset($je_sais_lheure)) {
regarder_lhorloge();
}
function_parler("Il est".$heure_actuelle);

Bon je doute que d'autre ici aient ce genre de délire sur la programmation, vu que c'est bien loufoque, mais est ce que vous avez ce genre d'effets (schémas mentaux et les pensées qui se font comme une voix externe) ?

Je sent qu'avec mon délire sur la programmation je vais bien passé pour un fou mrgreen

Pour les pensées qui parlent non, par contre le reste ça m'arrive de temps en temps oui, mais au bout d'un moment je me dis que si je pense comme ça c'est à cause du produit. Puis je me dis que si je pense que je pense comme ça c'est parce que je suis un autre schéma et ainsi de suite jusqu'à ce que mon flag InfiniteLoop passe à true, là je fais un break Upside_downmrgreenSmile et je reporte mon attention sur quelque chose de plus intéressant
Je suis rassuré, j'ai demandé un ami toxicogeek et il a déja eu des delires similaire mrgreen

Cela dit, il n'y a pas que quand je suis perché que je ramene des choses a la programmation, il m'arrive souvent d'avoir des problèmes ou des situations et de trouver des solution par code, ou de mettre certaines situations sous forme de fonctions, mais en étant perché, disons qu'elle apparaissent comme "La réponse ultime", comme si j'avais trouvé LE code qui régit tout ce que l'ont fait...

M'enfin maintenant au moins vous savez ce qui passe par la tete d'un geek drogué mrgreen
Geek ...

Visiteur

Sans être forcément geek c'est vrai que j'ai déjà expérimenter ce delire. Dans ces moments là on se sent un peu comme un extra terrestre au milieu de tout ça. Je pense que cette sensation provient notemment du sentiment de détachement. On se sent moins terre à terre, observateur du monde qui nous entoure...

Le problème est de ne pas laisser divaguer sa concentration car sous psyché elle a tendance à virevolter un peu partout. Par contre si elle est maitrisé elle permet de sonder en profondeur certaines mysteres...
tu bosses dans la programmation ?
Oui je suis programmeur / admin réseaux.

Je pense pas qu'un non programmeur puisse avoir ce genre de délires, ou en tout cas pas avec le code qui se forme tout seul dans sa tete mrgreen
Sans aller jusqu'à la programmation j'ai déjà eu moi aussi ce genre de délires.
L'impression d'être une machine, que les autres en sont aussi, et que tout rentre dans une sorte de chaine causale déterminée.
Comme une extrême stimulation de la logique; je me souviens que c'était très en rapport avec les maths et ce que j'étudiais alors.
En tout cas c'était assez désagréable, perso quand je trip je recherche d'abord une sensation de liberté, d'élévation, or quand tout le réel passe dans le prisme du calcul on est plus emprisonné que libéré je trouve Smile
Y'a pas a dire, le PHP, ça laisse des céquelles...
:lol:
J'ai deja eu aussi le trip "le corps humain n'est qu'une machine" comme je le disais dans un autre post, l'impression que mes pupilles etais un focus d'appareil photo et que lorsque je regardais un point je sentais le focus s'ouvrir et se fermer. J'avais une sorte de "panneau de controle" a tout ce que je faisais, c'etais très étrange.

Avec ToToro on a eu une très longue discussions la dessus (nos trips, les délires, jusqu'ou ils nous mènent et pourquoi) sur MSN (sur mon temps de travail, je sais je mérite la mort mrgreen) et lui aussi a enormément de trips qui me ressemble, et les differences de trip vienne de peut. Si je peux j'essayerais de vous faire un résumé de la conversation, elle etais vraiment très enrichissante (en tout cas pour moi).
Je fais de la programmation tous les jours et j'ai jms pensé à ca lol mais par contre c'est vrai quand tu dis que t'as l'impression que tes pensées sont amplifiés ca me le fait aussi, c comme si tes pensés étaient plus "fortes" dans ta tete, ou comme si tu te renfermé dans tes pensées.
Je pense que ca du arrivé à toute le monde aprés avoir fumé de sentir son coeur battre, en fait en ce concentrant sur une partie de mon corps (juste mentalement) je ressent les pulsations de mon coeur à n'importe quel endroit de mon coeur(pied main genou...) auquel je vais penser.
Sinon pour les series c'est flagrant, moi c pas forcément le shéma de l'épisode mais c plein de détails que dans un état normal je verrais pas, genre dans les simpsons j'avais jms calculé que tous les perso féminins ont des cils... Tout devient limpide ^^
Ha oui et essayé de faire le test aprés avoir fumé de vous souvenir de votre passé, ben ya des petits bouts que vous aviez oublié qui revienne, meme des sensations de l'époque qui peuvent revenir.
Sous lsd, moi j'ai encore plus l'impression d'evidence, tout me parait clair je sais quoi faire j'ai l'impression de tout comprendre.

Par contre a force de fumé+prod, j'ai l'impression que mon niveau de concentration a baissé à une vitesse halucinnante... Ainsi que ma mémoire à court terme :/ (pourtant j'abuse pas trop (à mon sens), c pas tous les week, à part fumé ou c tous les jours en ce moment ce qui doit pas aider)

*Un petit edit pour dire que le schéma mental que tu nous décris seb c une facon de voir les choses, moi je vois des choses qui me parraissent évidente, mais au final je pense que ca revient au meme c juste qu'on utilise pas les meme mots, mais pr reprendre l'exemple de Dr House moi aussi jme dit putain ca yé il vont chercher pendant 35min pr résoudre leur problème et au bout de 35min jme dit ca yé il vont trouver le truc on va voir le denouement de tout ca. Au final toi tu le vois comme un shéma de l'épisode mais moi je le vois comme des évidences, au final on pense pareil mais toi t'as pensé a comparer ca à un schéma. (bon yaurais dautre exemple que dr house plus percutant mais c'été pr mon explication ^^)
Bon j'espere que certain auront compris tout ce que j'ai dit :d j'ai bien conscience qui a des phrases tordu mais bon, c toujours difficile de décrire des sensations ou concept.
Coucou,

Citation :Par exemple, après avoir fumé, [...], l'impression de beaucoup mieux comprendre tout autour de moi sans pouvoir noter ce que je pense pour l'exploiter plus tard.

Enorme, je me retrouve complètement dans ce passage et en particulier sur la dernière phrase. C'est très frustrant, je me dis que j'aimerais bien en parler pour voir si c'est cohérent, mais j'oublie toujours mon idée (souvent très loufoque, comme tu dis).

Citation :Je vais passer pour un geek ou pour un malade ou les deux, mais quand je suis avec plein d'amis autour et que je les regarde se parler, j'ai l'impression que tout ce qu'ils font ou disent est logique est régit par un genre de code de programmation basique [..]

Je comprends globalement ce que tu veux dire, j'ai une pensée proche sur le sujet. (et étant moi-même un peu geek..)
Comme si il y avait des constantes prédéfinies pour chaques situations, et qu'on ne puisse pas être "original".



Ps : Je ne me présente pas car je poste très peu, je lis surtout. Je poste seulement sur des sujets "coup de coeur" sur lesquels je peux pas m'enpêcher de répondre. Donc voilà, faites gaffe, je rode Smile .
Et je vous dit Bonjour.

Ps² : je viens de voir que le début de mon message est identique au tien, c'est pas intentionnel Oops
Bien si on se base sur les travaux effectués en psychologie et en sociologie, en mettant en écartant le côté imprévisible de l'humain nous sommes tous conditionnés par un mm système de pensée, exemple demandez à quelqu'un : de quelle couleur est un feuille de papier vierge, les mouchoirs, les tenues de KKK... que boit la vache ? vous verrez la réponse est illogique car notre pensée n'est qu'un immense programme plus ou moins complexe et facilement influençable.
Les psychés nous "détachent" de nos systèmes de penser habituel en créant des réactions chimiques dans nos cerveaux et nous permettent ( si on se penche un peu dessus ) de relever pas mal de faits qui quand nous sommes nets nous paraissent normal. Donc effectivement tu es un GEEK mais tu n'es pas FOU du moins pas encore assez pour écrire des ressentis sous l'influence de drogue sur une place publique accessible du monde entier.... :roll:

See you again
Sebastian a écrit :genre un ami demande l'heure a un autre, dans ma tete, mes pensées disent "Putain mais qu'est ce que c'est con un humain, il va juste faire" :
if (!isset($je_sais_lheure)) {
regarder_lhorloge();
}
function_parler("Il est".$heure_actuelle);

Bon je doute que d'autre ici aient ce genre de délire sur la programmation, vu que c'est bien loufoque, mais est ce que vous avez ce genre d'effets (schémas mentaux et les pensées qui se font comme une voix externe) ?

Je sent qu'avec mon délire sur la programmation je vais bien passé pour un fou mrgreen
HaHa
tu fais des algorithmes de ce qu'il se passe autour de toi :lol:


Citation :Par exemple, après avoir fumé, [...], l'impression de beaucoup mieux comprendre tout autour de moi sans pouvoir noter ce que je pense pour l'exploiter plus tard.

Sa sa me le fais tout le temps, et c'est d'ailleur asser frustrant, sa me rappelle une fois ou je suis partit trés loin dans un système de mail/mdp pour different site :roll: j'avias fais un schema, et en le revoyant le lendemain il m'a parus totalement loufoque.

tu n'es pas tout seul
Sebastian: "Par exemple, après avoir fumé, j'ai l'impression "d'entendre" mes pensées beaucoup plus fort, ce qui donne l'impression qu'on me les dis au lieu de simplement les penser. De plus ces pensées mène vers des délires plutot uniques, des philosophies tordues, pas désagréables cela dit, mais très loufoques, l'impression de beaucoup mieux comprendre tout autour de moi sans pouvoir noter ce que je pense pour l'exploiter plus tard."


Pour moi aussi les pensées se trouvent amplifiées , sont plus rapides et plus percutantse sous canna (surtout quand il est consommé seul dans un but d'introspection). Les raisonnements loufoques font aussi partis des mes trips cannabique , ils sont en général tournés sur ma vie personnelle mais aussi parfois sur des trucs beaucoup plus débile.

Je viens de vivre un trip a la salvia il y a a peinevingt minutes. Le trip était légé dans le sens ou j'ai n'ai pas eu d'hallucination/rêves car la vie elle même en était un. Pendant le trip mes pensées étaient comme dites par quelqu'un d'autre , un autre moi (la sensation est plutôt dur à décrire).
En tout cas le masque africain qui m'a était offert par mon père contient une sorte d'esprit protecteur:

Voila comment j'en suis arrivé à cette déduction:

"Je lui parle."
"tu me parles" (il me repondait pas une sorte d'intermédiaire qui était tout simplement moi)
"je lui parle , je lui parle , il a toujours était la , pendant chacun de mes trip (champis, salvia , cannabis), il me souris , comme toujours , je te sens.
"Tu me sens "
"Il me protége et m'aide durant chaque moment difficile , il a toujours était la"

Enfin voila ça ressemblait a peut prêt à ca. (Dsl j'ai un peu de mal a vraiment décrire la sensation).


Sebastian: "l'impression de beaucoup mieux comprendre tout autour de moi sans pouvoir noter ce que je pense pour l'exploiter plus tard."

J'ai aussi l'impression de comprendre les choses car je résous n'importe quel genre de problèmes/pensées/Sensation... par ce mode de résonnement assé illogique , en gros "tout s'emboite pour mieux se comprendre" vous voyez ce que je veux dire ?


Execrator: "Je pense que ca du arrivé à toute le monde aprés avoir fumé de sentir son coeur battre, en fait en ce concentrant sur une partie de mon corps"



Moi j'ai remarqué que quand je sens mon coeur battre fort (=exemple tiré d'un trip au champi), si je me concentre sur les sensation que dégage ce battement de coeur , je m'aperçois que ce n'est pas mon coeur qui bat si fort mais des sensations corporelles qui "pulse" (j'sais pas si ca s'dis) dans certaines zone (torse , mains ...).
Citation :Moi j'ai remarqué que quand je sens mon coeur battre fort (=exemple tiré d'un trip au champi), si je me concentre sur les sensation que dégage ce battement de coeur , je m'aperçois que ce n'est pas mon coeur qui bat si fort mais des sensations corporelles qui "pulse" (j'sais pas si ca s'dis) dans certaines zone (torse , mains ...).

Ouai voila c'est tout à fait ca dit avec d'autre mots Wink
Sebastian a écrit :Avec ToToro on a eu une très longue discussions la dessus (nos trips, les délires, jusqu'ou ils nous mènent et pourquoi) sur MSN (sur mon temps de travail, je sais je mérite la mort mrgreen) et lui aussi a enormément de trips qui me ressemble, et les differences de trip vienne de peut. Si je peux j'essayerais de vous faire un résumé de la conversation, elle etais vraiment très enrichissante (en tout cas pour moi).

Ouep, très enrichissante et bien sympa la discussion Happywide

C'est vrai que ce serait cool si tu avais le temps d'en faire un petit résumé (^_^)


Sinon, pour revenir au sujet principal, j'essaye d'arrêter de fumer des joins surtout pour cette raison, je suis déjà quelqu'un qui réfléchis trop d'habitude, et avec les spliffs sa deviens horrible, je suis asocial et je ne fais qu'analyser les comportements humains de mes potes où de ceux qui m'entourent, à parfois en oublier totalement qu'en fait je suis comme eux et que je réagis surement de la même façons par rapport aux situations données.

Arf, je m'exprime assez mal mais je suis vraiment fatigué en ce moment, je développerais un peu le fond de ma pensée plus tard :wink:
J'adore ce genre de Topic Happywide
Comme vous, je pense évidemment différement et plus fort sous beuh ( et plus rarement LSA , champis, sally ).
Mais un truc que j'essaye de developper - un espèce de but commun à tous mes voyages introspectrifs ( ce n'est pas le seul ) - c'est un mode de pensée complètement détacher du langage ; les raisonnements serait baser sur du visuel, en jouant sur les emotions, en les superposant, mais sans "penser" en mots. C'est super chaud a expliquer mais je trouve ça magnifique tellement ça fait exploser le nombre de possibilités, de subtilités, de schéma de pensée. Le langage est pour moi un terrible reducteur pour l'homme car il n'inclu que ce que l'homme connait.
J'aimerais savoir si qqun comprend ce que je veux dire, si d'autres gens s'interessent à ça.

(ps : j'ai dejà tapper le même trip progra... mais rassure toi, si tu arrete la progra tu redevient normal ^^ )
si moi aussi ca m arrive mais bien sur que tout est regit par des codes et je ne suis pas programmeur moi!!!
Quetzal moi j te comprend tres bien j fait tout a fait comme toi j essaie d aller au dela des pensées la ou les mots n existent pas!
ToToro a écrit :je suis déjà quelqu'un qui réfléchis trop d'habitude, et avec les spliffs sa deviens horrible, je suis asocial et je ne fais qu'analyser les comportements humains de mes potes où de ceux qui m'entourent, à parfois en oublier totalement qu'en fait je suis comme eux et que je réagis surement de la même façons par rapport aux situations données.

Ca me fait exactement la meme chose, ToToro Wink

Et Quetzal, merci d'avoir partagé ton style de trip, la prochaine séance de THC-introspection je vais tenter ca, c'est vraiment qu'a experimenter et a maitriser ca doit envoyer bien loin. Ca me mènera surement vers un délire style "je pense comme pensent les animaux qui eux n'ont pas de language vocal". (Depuis tout gosse c'est une de mes grandes questions, comment les animaux pensent ils, moi quand je pense, je pense en francais, mais eux ? Et s'ils pensent en images, comment font ils pour penser a des emotions, qui sont elles intranscriptibles en images ?).

Après mon autre délire de quand j'etais tout gosse, c'etais de tenter des dizaines de fois de me reprensenter mentalement une couleur que je ne peux pas voir de mes propres yeux (ouais, deja tout gosse j'etais un peut chtarbé je sais mrgreen)
Sebastian:"Depuis tout gosse c'est une de mes grandes questions, comment les animaux pensent ils"

Ouais moi aussi celle la me travers souvent l'esprit.

ToToro:"je suis déjà quelqu'un qui réfléchis trop d'habitude, et avec les spliffs sa deviens horrible, je suis asocial et je ne fais qu'analyser les comportements humains de mes potes où de ceux qui m'entourent, à parfois en oublier totalement qu'en fait je suis comme eux et que je réagis surement de la même façons par rapport aux situations données."

Ca aussi ca m'arrive , sauf que moi je m'inclus dans ce système de pensée. Heureusement que j'fais pas ça a chaque fois , sinon comme tu l'dis ca doit finir par être franchement chiant pour toi et pour les autres. Surtout qu'en général , ce genre de délires mes amis les comprennent pas trop (obliger de garder ce genre de pensé pour soi-même , les autres s'en lassent vite quand j'commence à en parler)
Mr-Bigbudbud a écrit :(obliger de garder ce genre de pensé pour soi-même , les autres s'en lassent vite quand j'commence à en parler)

Ouais, pareil ici... heureusement il y a psychonaut.com mrgreen
Topic intéressant,
Je pense pas que sous prod on voit les choses a travers des schémas mais plutot l'inverse. Dans la vie de tous les jours (sans prod) j'ai vraiment l'impression de fonctionner comme un ordinateur, je ne sors pas trop des sentiers battus. Quand je prend des prods, je vois les choses avec un autre regard et je fais des liens que je ne fais pas habituellement. comme si je débarquais sur terre pour la première fois: les choses sautent aux yeux alors que dans la vie de tous les jours j'y suis habitué. Les prods peuvent améliorer la créativité.
Pour House (on voit les connaisseurs), sous produit, je me rend compte que je ne perçoit pas du tout les mêmes choses. ça me fait vous savez quand vous regardez un truc sans le son: les émotions, les jeux d'acteurs prennent plus de sens. Je perçois pas du tout la même chose ça c'est clair. La trame me parait d'une évidence !! comme pour les simpsons: la trame du début dure 5 min puis elle ouvre sur une seconde trame qui dure jusqu'a la fin de l'épisode. Sans prod: je suis attentif a l'histoire (en d'autres mots je reste sur le passage clouté). Avec mon esprit est bien plus créatif, plus spontané, moins normé

Au niveau des pensées: j'essaye de réduire au max mon monologue intérieur. J'ai remarqué que sous prod: mon cerveau réfléchit vraiment mais il ne rumine pas. soit je suis dans l'ici et maintenant, attentif à ce qui se passe autour de moi soit je réfléchis sur des choses pertinentes. Sans prod, je me suis rendu compte (certaines lectures m'ont aidé) que je passais pas mal de temps a ruminer des trucs sans importances (pas forcément triste). Et quand nous pensons nous ne sommes pas. Les moments les plus mémorable c'est les moments ou mon corps et mon esprit sont dans l'ici et maintenant
C'est un peu métaphysique tout ça mais j'en cause. je considère l'esprit comme un grand calculateur. Il est fait pour réflechir ou ressentir pas faire tourner en boucle des bribes de pensées sans but.
Alors je m'exerce a visualiser, entendre des choses sans forcément penser. Et j'essaye de voir mon environnement comme si je débarquais pour la première fois sur terre. C'est un exercice de tout les jours, car des que mon cerveau n'a pas de la bonne matière a penser ben vu qu'il ne peut pas s'arreter de penser il se branche sur radio le grand oudini.
bon je suis peut-être pas du tout clair mais vu qu'on est dans ce topic ou on parle de notre façon de penser, alors voila
bon topic sebastian
Citation : Depuis tout gosse c'est une de mes grandes questions, comment les animaux pensent ils

Moi aussi je me pose assez souvent cette question, d'ailleur il y a quelque mois j'ai vécu un trip assez bizard (15g de philosopher stone)

A partir d'un moment j'avais l'impression d'être revenu a l'état de primate, comme si je ne pensais plus, j'agissais en fonction des sons que j'entendais, des mouvements que je percevais, enfet c'est comme si je réagissais aux stimullis extérieur sans les analysés.
Je m'amusais avec mon chien, et quand j'entendais un bruit tout mon cerveau frissonait (c'est un peu comme si je sentais mes propres influx nerveux pendant une fraction de seconde) pour m'avertir d'un "danger".

D'ailleur le lendemain je me suis dis que les singes voyaient peut être comme ca Happywide

Schachspiel

Sebastian a écrit :Par exemple, après avoir fumé, j'ai l'impression "d'entendre" mes pensées beaucoup plus fort, ce qui donne l'impression qu'on me les dis au lieu de simplement les penser.

Je vois trop ce que tu veux dire ! C'est la force de l'influence... C'est super chouette. Tout est 'smoooth' Smile

Sebastian a écrit :Tout le temps aussi j'ai la sensation de regarder les autres personnes autour de moi s'amuser ou se parler et de trouver ca trop con, trop logique (dur d'expliquer ce ressenti la).

Je vois également ce que tu veux dire ! Le 'trop con, trop logique', c'est carrément ça ! T'es posé sur ton canap, tu regardes le monde, et tu l'estime simple, vain.

Sebastian a écrit :if (!isset($je_sais_lheure)) {
regarder_lhorloge();
}
function_parler("Il est".$heure_actuelle);

LOL
Pas mal ton raisonnement legrandoudini, tu vois la chose inversée par rapport a moi sur les schemas, mais ca pourrait tout aussi bien l'etre.

Si d'autres personnes peuvent ajouter leurs contribution en nous faisant partager leurs raisonnements psychédéliques, ce serais pas mal, au plus je lis de "psychédélics reports" au plus je vois des points communs, les schemas mentaux, l'impression de saisir "le fonctionnement du monde", c'est très interessant, j'ecrirais un post sur les recoupements que j'ai pu faire ca et la, ce serais interessant de lire les differences de nos délires et d'essayer de voir ce qui les differencient et pourquoi.
Citation :Au niveau des pensées: j'essaye de réduire au max mon monologue intérieur. J'ai remarqué que sous prod: mon cerveau réfléchit vraiment mais il ne rumine pas. soit je suis dans l'ici et maintenant, attentif à ce qui se passe autour de moi soit je réfléchis sur des choses pertinentes. Sans prod, je me suis rendu compte (certaines lectures m'ont aidé) que je passais pas mal de temps a ruminer des trucs sans importances (pas forcément triste). Et quand nous pensons nous ne sommes pas. Les moments les plus mémorable c'est les moments ou mon corps et mon esprit sont dans l'ici et maintenant .


J'aime bien ce passage !

Pour ma part, je deviens complètement "fou" et le vit trés mal si je rumine n'importe quoi. C'est pourquoi, sur le long terme, j'ai toujours un objectif en rapport avec le "ici et maintenant" ( j'aime bien l'expression ). La plupart du temps c'est un objectif du type "sexe" : chasser, créer des plans, analyser les comportements, rever au plaisir, imaginer tous les détails,toutes les possibilités : ça occupe l'esprit. Le but final étant un moment qui dépasse pour moi le cadre du bonheur, celui de la réussite aprés des semaines ou des mois de traque. Quand j'ai rien à me mettre sous la dent, ou en parralèlle, c'est mon prochain trip que je prépare. C'est la même démarche pour moi : la recherche d'un instant supérieur aux autres en tout point, qui demande une bonne préparation.

Sinon j'adore ce topic, ya des pistes de reflexions, je vais travailler tout ça Tounge[/quote]

à propos de l'animal : "comment ressent il les choses sans les mots?" La question m'a amené a reflechir, et je suis bien perdu! Les sentiments ne sont pas des mots. Un idée par contre elle, est un ensemble de concept qui sont reliés, qui interagissent. Elle doit forcément s'abstraire de la réalité, avoir un support ? rhaa vous m'embrouillezzzz
Quetzal a écrit :J'adore ce genre de Topic Happywide
Comme vous, je pense évidemment différement et plus fort sous beuh ( et plus rarement LSA , champis, sally ).
Mais un truc que j'essaye de developper - un espèce de but commun à tous mes voyages introspectrifs ( ce n'est pas le seul ) - c'est un mode de pensée complètement détacher du langage ; les raisonnements serait baser sur du visuel, en jouant sur les emotions, en les superposant, mais sans "penser" en mots. C'est super chaud a expliquer mais je trouve ça magnifique tellement ça fait exploser le nombre de possibilités, de subtilités, de schéma de pensée. Le langage est pour moi un terrible reducteur pour l'homme car il n'inclu que ce que l'homme connait.
J'aimerais savoir si qqun comprend ce que je veux dire, si d'autres gens s'interessent à ça.

(ps : j'ai dejà tapper le même trip progra... mais rassure toi, si tu arrete la progra tu redevient normal ^^ )


Je ressort un vieux thread tout poussiéreux pour répondre à ta question Quetzal.

Oui je m'intéresse un peu aussi à ça, et d'ailleurs cette idée existe depuis très, très longtemps.

Pour la version moderne tu peux par exemple voir Jung, les archétypes et tout ça.
Pour la version ancienne t'as le mythe de idées de Platon, ou la kabbale par exemple.
C'est même le sujet de Matrix, c'est pour dire si ton idée est répandue ! (il y a un monde ressenti : celui des sens et du language, et un monde "des idées", supérieur et qui est aussi voir plus réel que le monde des sens)


Dis-toi que le language n'est que l'outil (il sert à la base surtout à exprimer l'abstrait en fait), il y a toujours la réflexion et l'intention derrière. Par exemple, si je souris à un chinois, il comprendra que je suis content (ou que je fais semblant), même sans mot, car l'archétype est le même pour nous tous et ne dépend pas des mots.

De plus, la science moderne semble parfois donner crédit à ces théories : l'univers holographique, le champs morphogéniques, la théorie de l'information, etc... Tout ça donne une image double de l'univers : un univers tangible, mesurable, des mots et des sens, et un univers "source" de ces manifestations : l'univers des idées, des modèles. C'est fondamentalement le même univers, mais il est plus "étendu" que le premier. Un peu comme la vision du monde d'un oiseau en cage. Pour lui, le monde dans son ensemble c'est la cage et à la limite la pièce autour. Est-ce qu'il a tort ? Non.

C'est pareil pour nous ; prétendre que le monde c'est la vue, l'ouie, le toucher, le goût, l'odorat, les chiffres et les mots : c'est dire que notre monde c'est nos outils. Quand tu essayes de penser sans mots, tu explores (métaphore) un monde plus large.
Ta prochaine étape c'est de trouver les archétypes et émotions pour exprimer tes idées sans mots.


Attention, je parle pas new-age ici, tout ça est très sérieux et philosophico-scientifique. mrgreen
Pages : 1 2