reportage.restauration
Wishful psychonaut

Statut :
reportage.restauration is Hors ligne
Dernière visite
18/11/2018 17:18
Total Likes Received: 1 (0 per day | 0.03 percent of total 3112)
(Find All Threads Liked ForFind All Posts Liked For) Total Likes Given: 0 (0 per day | 0 percent of total 3145)
(Find All Liked ThreadsFind All Liked Posts)
Temps passé en ligne :
2 Heures, 11 Minutes, 44 Secondes
Nombre total de messages :
4 (0.02 messages par jour | 0 pourcent du nombre total de messages) (Trouver tous les messages)
Nombre total de sujets :
1 (0 sujets par jour | 0 pourcent du nombre total de sujets) (Trouver tous les sujets)
reportage.restauration's Most Liked Post
Post Subject Numbers of Likes
Psychotropes et métiers de la restauration : un cocktail explosif 1
Thread Subject Forum Name
Psychotropes et métiers de la restauration : un cocktail explosif Actualité sur les drogues
Post Message
Bonjour,


Nous sommes Robin et Alex, deux étudiants en troisième année de Licence pro Journalisme à l'IUT. Dans le cadre de cette formation, nous avons décidé de réaliser un reportage sur la polyconsommation dans les métiers de la restauration, le titre : « Produits psychoactifs et métiers de la restauration : un cocktail explosif "

Pour l'heure, sur la base de témoignages d'amis et d'inconnus rencontrés pour l'occasion, nous avons pu mettre le doigt sur différentes récurrences très intéressantes: une propension à consommer de l'alcool pendant le service au contact du "stock" et des clients, une banalisation de la cocaïne comme produit dopant pour compenser les effets de l'alcool et assurer jusqu'à tard dans la nuit, la possible consommation de cannabis pour trouver le sommeil une fois le service terminé, une éternelle proximité du festif voire d'une ambiance très sexuée (pour le monde de la nuit, mais pas que!) qui peut inciter aux diverses consommations.

Selon un témoignage particulier, un vieux tabouret de la réserve de l'établissement aurait été spécialement dédié à la consommation de cocaïne. A la fin du service, le personnel pouvait gratter entre les fils d’osier pour récupérer les miettes et reconstituer quelques traces. D'autres ont ajouté que différents établissements avaient des rituels de la sorte.

Le sujet semble infini, et le reportage prend forme en vue de tournages d'interviews avec nos témoins visages cachés avant la fin décembre.

Nous souhaiterions néanmoins lancer un appel à témoins anonymes pour enrichir notre compréhension du phénomène et être encore plus rigoureux pour distinguer mythe et réalité...

Bref pour être sure de dire aucune connerie lol Le reportage entend analyser les réelles habitudes de consommation qui semblent se répéter. Nous cherchons à donner la parole à des consommateurs ou ancien-consommateurs, professionnels de la santé ainsi que les restaurateurs eux-mêmes. Une partie du reportage sera également consacrée aux limites et risques de ces habitudes de consommations, sans pour autant stigmatiser ceux ou celles qui en seraient les victimes.

[color=#262626][font=Tahoma, sans-serif]Si vous êtes ou avez été dans la restauration, n'hésitez pas à réagir sur le sujet !

[color=#1a1a1a][font=ArialMT, sans-serif][size=medium]D'avance, nous vous remercions infiniment pour votre aide.


Robin et Alex