S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


dehn
(Experimented psychonaut)


Date d’inscription : 20/03/2010
Date de naissance : Non spécifié
Heure locale : 15/04/2021 à 18:14
Statut : Hors ligne

Informations sur dehn
Inscrit le : 20/03/2010
Dernière visite 19/06/2017 17:46
Nombre total de messages : 499 (0.12 messages par jour | 0.08 pourcent du nombre total de messages)
(Trouver tous les messages)
Nombre total de topics : 8 (0 topic(s) par jour | 0.03 pourcent du nombre total de topics)
(Trouver tous les topics)
Temps passé en ligne : Aucune inscription
Membres parrainés : 0
Total des likes reçus : 2 (0 par jour | 0.02 pourcents du total 12115)
(Trouver tous les topics likésTrouver tous les messages likés)
Total des likes donnés : 0 (0 par jour | 0 pourcents du total 12382)
(Trouver tous les topics likésTrouver tous les messages likés)
  
Post de dehn le plus liké
Titre du message Nombre de Likes
Qu'y a t il de si particulier avec les RCs psychédéliques 1
Topic du message Nom du forum
Qu'y a t il de si particulier avec les RCs psychédéliques Nouveaux Produits de Synthèse (NPS / RC)
Message
Pourquoi plusieurs ici rangent-ils le LSD avec les psychés naturels ?
A mes yeux il s'agit d'un synthétique puisque le LSD n'existe pas dans la nature.

Je suis au courant que le LSD est un dérivé d'un truc qu'on trouve dans l'ergot du seigle... et la MDMA un dérivé d'un truc qu'on trouve dans l'huile de sassafras, la methamphetamine un dérivé d'un truc qu'on trouve dans la plante ephedra, et le Valium est même en un sens 100% naturel vu qu'on le trouve tel quel (en toutes petites quantités) dans la pomme de terre et l'estragon, mais je pense que personne ici ne rangeraient pour autant ces produits dans la case "naturel". Il y a d'autres exemples plus psychés, par exemple si le LSD est "presque naturel", alors c'est aussi le cas des nombreux RCs truc-brol-DMT.
Donc je trouve que vous "trichez" un peu en disant "le naturel c'est différent, sauf le LSD qui est une exception, mais pour moi le LSD c'est quasi naturel, donc c'est pas un contre-exemple".

En fait je pense que beaucoup ici ont probablement découvert les psychédéliques avec des trucs comme les champignons ou le LSD et en ont gardé un souvenir beaucoup plus marquant, première expérience oblige.
C'est mon cas : j'ai découvert tous ces trucs avec les champignons, à une époque où j'étais jeune, insouciant, peut-être même un peu inconscient, je ne savais pas trop à quoi m'attendre ("on va bien se marrer" je me disais juste), et j'étais un peu sceptique sur toutes ces histoires utilisant des mots comme "mystique", "spirituel", "profond", et en plus de ça j'ai pris une assez grosse dose pour une première fois. Comme je pense beaucoup de gens j'ai pris une énorme claque, ça m'a marqué, j'ai remis en question plein de trucs, etc.
Quand j'ai découvert les RCs quelques années après, je m'étais déjà forgé une petite expérience des psychédéliques, je savais plus ou moins à quoi m'attendre, et j'étais aussi beaucoup plus prudent et donc j'ai commencé par des toutes petites doses, et aussi j'étais "un peu moins gamin". Donc forcément ça m'a beaucoup moins marqué que les champis.
Mais je suis certain que si j'avais commencé par le 2C-E, aujourd'hui je gardais le même type de souvenir pour ce produit que j'ai maintenant pour les champis.

En plus de ça il faut rajouter toute une "aura" propre aux produits plus classiques : c'est connu depuis toujours, ça a eu de la place (et en a encore aujourd'hui) dans les rituels religieux de certaines cultures, tout le monde en parle (même les gens qui n'en prennent pas connaissent l'existence de ces trucs), c'est associé à certaines périodes un peu "romantiques" de notre histoire récente (je pense aux années 60s, aux hippies, etc), et en plus on vit dans une époque où tout ce qui est vu comme "naturel" est glorifié et tout ce qui est vu comme "artificiel" est méprisé. Tous ces éléments contribuent à une sorte de set & setting inconscient, qui font peut être que quand on prend un produit naturel on s'attend à quelque chose de différent, de plus authentique, de plus important que lorsqu'on prend un produit synthétique.

Mais sinon pour moi il peut y avoir autant de différence entre deux RCs psychés que entre un RC psyché et un psyché naturel.
Je pense que si on devait faire des tests de plusieurs psychés en double aveugle sur des gens n'ayant aucune expérience (ok, très mauvaise idée, mais c'est juste un exemple), à des doses comparables sans leur dire quelles sont les naturels et quels sont les synthétiques, ils ne sélectionneraient pas forcément les "naturels" comme les plus "marquants"... les plus marquants seraient simplement les premiers qu'on leur a fait essayer, ou peut-être les plus "forts" (et je pense que tout le monde est d'accord pour dire que les RCs ne manquent pas de produits "forts").


À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.