S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


Strange
(Psychonaute en devenir)


Date d’inscription : 08/02/2009
Date de naissance : Non spécifié
Heure locale : 23/07/2021 à 20:24
Statut : Hors ligne

Informations sur Strange
Inscrit le : 08/02/2009
Dernière visite 06/12/2011 23:27
Nombre total de messages : 29 (0.01 messages par jour | 0 pourcent du nombre total de messages)
(Trouver tous les messages)
Nombre total de topics : 4 (0 topic(s) par jour | 0.01 pourcent du nombre total de topics)
(Trouver tous les topics)
Temps passé en ligne : Aucune inscription
Membres parrainés : 0
Total des likes reçus : 1 (0 par jour | 0.01 pourcents du total 13608)
(Trouver tous les topics likésTrouver tous les messages likés)
Total des likes donnés : 0 (0 par jour | 0 pourcents du total 14224)
(Trouver tous les topics likésTrouver tous les messages likés)
  
Signature de Strange
"Délivre nous du mal Seigneur, ou permet nous d'être toujours tellement raide défoncé qu'on en aura plus jamais rien à foutre. Amen."

"Sur une durée de vie suffisamment longue, l’espérance de vie tombe pour tout le monde à zéro "

Post de Strange le plus liké
Titre du message Nombre de Likes
Poésie 1
Topic du message Nom du forum
Poésie Littérature et écriture
Message
Voilà, je ne participe pas vraiment au forum malgré que j'adore passer des heures dessus à vous lire Happywide

J'ai vu que il y avait écrit art dans cette sections donc je ne pense pas mettre trompé d'endroit pour ouvrir ce topic sur la poésie.

Si les gens pouvaient nous montrer un peu ce qu'ils écrivent ça serait bien je pense, encore plus si c'était écris sous hallucinogène.

Un petit poème pour la route, en espérant que ça vous plaira, j'attends de vous lire avec impatience. (je l'ai écrit après avoir pas mal bu et fumé, et en parlant à une très bonne amie, d'ailleurs il lui est adressé)



Je mens, j'ai peur.
La piste que j'ai tracé me guide, la fuite accélère ma course.
Je ne suis rien.
Le bruit cours que les dieux n'ont crée que le chaos.
La destruction seul est créatrice.
L'illusion de la vie n'est qu'un délire onirique.
Le grand serpent se mords la queue, l'infini sacrilège.
Le commencement et la fin.
Juste compte l'instant présent.
Magique espoir de renouveau, une remise en question.
Je ne suis rien.
Peut être qu'il n'y a pas d'intérêt à gagner.
Je t'avais dis de me fuir, de ne pas t'accrocher,
Je n'apporte rien de bon, il n'y a pas de fin heureuse avec moi.
C'est je t'aime que je voulais te dire.
Avons nous encore une âme si on l'a vendu au diable ?
En collant résille, glissant dans la neige d'été.
Si on fuit la vie et la mort, sommes nous un mort vivant ?
Ou juste un fou ?
Angoissé et anxieux. Délirant, divaguant au gré de ces idées.
Seins nues dans l'ascenseur, est ce un bon endroit pour faire l'amour ?
Il n'y a pas de discours possible avec une assemblée de sourds.
Est ce que tu mourrais pour moi ?
Je suis dieu. Philosophe des nuages, je vole le plus haut possible.
La mort, le spectre glaciale, qui nous suit depuis la naissance.
Je vois sa main glacé posé sur ton épaule.
Et si notre ombre était vivante ? Je me sentirais surement moins seul.
Au milieu du zoo épaulés par la cruauté.
Est ce les héros les vrais sauveurs ?
Sauve moi.
L'étrange homme s'arrête, contemple son œuvre.
Que vous faut il de plus pour réagir ?
La beauté spirituelle vous suffit elle ?
Dieu existe, je l'ai baisé hier soir.
Monsieur, je vous arrête pour obscénité, blasphème, et trouble à l'ordre publique.
Autodérision, teintée d'ironie, bourré de cynisme.
Donne moi une bière, que je me rince le gosier.
Je crée le mythe, tue le monstre.
Les invités vont arriver, préparez vous à les accueillir,
Écoutez leurs hypocrisie, leurs faussetés.
Au cœur de la ville vie un sauvage, à moitié nue il chante la poésie.
Et je fais quoi moi ?
Clown de la société, je distrait les pauvres gens accablés de peine.
Aller mon amour, donne moi la mort.
23 ans, est ce un bon âge pour mourir ?

Florian


À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.