S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


SHAG
(Experimented psychonaut)


Date d’inscription : 17/03/2014
Date de naissance : 16/03/1996 (24 ans)
Heure locale : 05/03/2021 à 23:11
Statut : Hors ligne

Informations sur SHAG
Inscrit le : 17/03/2014
Dernière visite 06/12/2015 11:49
Nombre total de messages : 400 (0.16 messages par jour | 0.07 pourcent du nombre total de messages)
(Trouver tous les messages)
Nombre total de topics : 4 (0 topic(s) par jour | 0.01 pourcent du nombre total de topics)
(Trouver tous les topics)
Temps passé en ligne : Aucune inscription
Membres parrainés : 0
Total des likes reçus : 2 (0 par jour | 0.02 pourcents du total 10892)
(Trouver tous les topics likésTrouver tous les messages likés)
Total des likes donnés : 0 (0 par jour | 0 pourcents du total 11158)
(Trouver tous les topics likésTrouver tous les messages likés)
  
Signature de SHAG
GATE GATE PARAGATE PARASAMGATE BODHI SVAHA
Aller, Aller, Aller au-delà, Aller complètement au-delà, Dans la profondeur de l'éveil
[LSD] [Champignons]
Memento Mori

Post de SHAG le plus liké
Titre du message Nombre de Likes
Comparaison Champignons-LSD 2
Topic du message Nom du forum
Comparaison Champignons-LSD Discussions générales sur les drogues
Message
Le LSD et les champignons sont parmi les psychédéliques les plus connu, et les non-usagés se demandent souvent quelles en sont les différences sans qu'il n'y ai de réponse très complète voici donc après expérimentation des deux ma vision des différences entre les champignons et le LSD.
Ceci étant une comparaison issu de mes propres et peu nombreuses expériences, elle reste tout de même totalement subjective, il ne s'agit donc en aucun cas de généralité, chaque personne pouvant réagir différemment.
Et si faire une comparaison n'a pas forcément d'intérêt (imaginez s'il fallait le faire pour chaque substances) ca fera au moins un bilan des deux.

Généralités:

Erowid LSD (Acid) Vault
Erowid Psilocybin Mushroom (Magic Mushrooms) Vault

http://www.psychonaut.com/psychedeliques...e-lsd.html
http://www.psychonaut.com/champignons-ha...genes.html


Je dirais qu’avec le LSD tu obtient des possibilités illimités tout en restant ancré dans le monde réel, et en gardant une part de lucidité, tandis qu’avec les champignons, tu te rend vraiment compte de tes limites d’être humain, alors que tout le monde autour de toi devient totalement irréel, il n’est plus question d’espérer rester lucide, tu te retrouves dans un états de rêve éveillé, dans une dimension parallèle très loin de la réalité.

Mental

Avec le LSD, j’avais été très étonné d’avoir l’impression de rester très lucide, de mes pensées très clair, ce qui d’après moi permet de travailler l’introspection beaucoup plus facilement car tu peux diriger le cours de tes pensées.
Avec les champignons, ce travail est beaucoup plus difficile car ceux-ci prennent totalement possession de toi, ils te font penser, ce qu’ils veulent te faire penser sans que tu n’ais aucun contrôle dessus (ou presque).

Sous LSD, j’avais l’impression que le flux d’énergie m’entourait, et qu’il était possible de le courber par la réflexion en se laissant aller un peu comme un cerf-volant dans le vent, c’est le vent qui le porte, mais tu as la possibilité d’influer dessus en tirant sur les cordes.
Sous champignons, ce flux est à l’intérieur de toi, il prend possession de ton corps et de ton esprit (sensation renforcée par la présence d’un bodyload inexistant sous lsd). Là où tu peux diriger le flux sous lsd, ici c’est beaucoup plus difficile car tu subis totalement, tu ne dirige plus le navire, ton esprit n’est clairement plus maitre de sa propre maison, comme si une nouvelle part du moi qui se révèle et se promène au milieu du conscient et de l’inconscient freudien.

Puisque tu n’es plus maitre à l’intérieur de ton corps et de ta conscience la manière d’impacter sur le voyage est aussi différent de celle sous lsd, ce n’est plus par la conscience qu’il faut agir, mais en se rapportant au monde extérieur, ainsi en agissant sur ce qui t’entoure, tu pourras convaincre cette part étrangère qui est en possession de ton corps et ainsi influer sur le trip (par exemple en se forçant à rire, à sourire).

Montée


La montée des champignons m’a paru très agréable, malgré le bodyload très pesant au niveau de l’estomac et qui s’étant au corps entier jusqu’au plateau. Contrairement à celle du lsd assez difficile (vision saccadé, absences, difficultés à réfléchir).

Descente

Alors que la descente du LSD est progressive et longue, celle des champignons est beaucoup plus brutale, les souvenirs beaucoup plus flous, une fatigue aussi plus importante, mais excepté un léger mal de crâne, les after-effect des jours suivant sont beaucoup moins présent. Avec le lsd j’avais été vraiment bouleversé émotionnellement les jours suivant pour des choses du quotidien, alors qu’après mon voyage aux champignons, même des choses qui éveillent de fortes émotions naturellement (visites des cimetières militaire de Normandie), n’ont pas éveillés plus d’émotions que normalement.

Visuels

Pour ce qui est des hallucinations et de la synesthésie, les hallucinations yeux ouvert (de jour)sous champignons m’ont paru plus lentes et flou (la vision générale y est légèrement floutée, un peu à la manière de l’alcool), moins détaillés, plus des déformations contrairement à celle sous lsd (de nuit) qui étaient très rapides et précises. Les hallucinations yeux fermé sont également totalement différentes, plutôt géométrique et générale, avec de la couleur partout sous lsd, elles sont au contraire très détaillés, fines, beaucoup plus fractalesque et sur fond noir sous champignons.

Synesthésie

Je n’avais pas ressenti de vraie synesthésie sous lsd donc je ne peux pas vraiment comparer, mais sous champignons la totalité des sens sont modifiés et agissent en un même ensemble, ainsi si une pensée désagréable te traverse l’esprit tu peux rapidement de retrouver avec un gout de merde dans la bouche, des pic dans ton dos, une vision sombre et effrayante, ainsi que des sons crissant. Les hallucinations gustative était vraiment marquées, et changeante constamment à la manière des visuelles. Si le voyage est mauvais, tout ton corps te sera désagréable, à l’inverse s’il est agréable tout tes sens t’enverront de bons signaux.

Souvent le lsd et les champignons sont présentés comme des substances très semblables, en effet elle agisse selon le même modèle hallucinogène et psychédélique. Mais après expérimentation des deux, il me semble que ce sont en réalité deux opposés dans toutes leurs caractéristiques.

J'attend vos commentaires, critiques, propres visions du sujet.


À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.