R2d2
Affirmed psychonaut

Statut :
R2d2 is Hors ligne
Dernière visite
22/01/2019 16:39
Total Likes Received: 64 (0.12 per day | 1.99 percent of total 3223)
(Find All Threads Liked ForFind All Posts Liked For) Total Likes Given: 88 (0.17 per day | 2.7 percent of total 3256)
(Find All Liked ThreadsFind All Liked Posts)
Temps passé en ligne :
1 Semaine, 4 Jours
Nombre total de messages :
191 (0.37 messages par jour | 0.03 pourcent du nombre total de messages) (Trouver tous les messages)
Nombre total de sujets :
11 (0.02 sujets par jour | 0.04 pourcent du nombre total de sujets) (Trouver tous les sujets)
R2d2's Most Liked Post
Post Subject Numbers of Likes
1P-LSD premier essai 7
Thread Subject Forum Name
1P-LSD premier essai Lysergamides
Post Message
Alors, d'abord les choses désagréables ^^: âge :trop
poids : trop
taille : pas assez

S&S: juste parfait, je sais que je suis tranquille, mon sitter est là, et je n'ai pas la moindre appréhension.
Heureusement qu'il est là, ceci dit en passant, car au dernier moment je décide de ne plus prendre un demi carton mais un complet. Il m'en empêche et je n'insiste pas, ce sera un demi-carton.
Je m'attends à attendre, 45mn-1h et je me pose au salon.
8 minutes plus tard, on - off, comme si j'avais cliqué sur un bouton "télécharger", mon corps devient fourmillant, mon esprit s égare et tout va très vite. Je monte, je m'isole, mon tempérament a repris le dessus et j 'ai envie d'être seule. Le regard de l autre me gêne immédiatement.

Je m'allonge, je mets Heilung en musique, mes rideaux sont violets, mon chat allongé semble me sourire.
Puis la musique me prend, m'emmène, me fait rouler comme un galet entre deux vagues. je monte, je le sens, je me sens me dissoudre, devenir de l'énergie musicale. Ce que je vais écrire va sembler fou mais c'est mon ressenti: je me sens comme si la musique me faisait l'amour, je suis dans un bien être infini. Puis peut être que le morceau change je l'ignore mais je me sens offerte en sacrifice à la musique, manger par les sons, et je suis très bien.

Mon sitter monte de temps en temps, je fais quelques retours à la réalité, fugaces.

Des pensées se forment mais ne restent pas. Je me demande qu'est-ce qu'être soi? la réponse émerge: RIEN, et je trouve ça bien qu'être soi ça revienne à n'être rien.

Une impression dominera tout le voyage: rien de mal, aucune mauvaise pensée n'aurait pu être négative, je ne sais pas comment l'expliquer, comme si d'un coup il n'y avait plus rien de névrosé ou d'angoissé en moi (quand on me connait même un peu, ça parait vraiment fou).

J'ai un souvenir qui revient aussi, une vieille photo dont j'avais oublié l'existence, du jour de ma naissance. Je suis née prématurée (en vrai) et sur cette photo je suis minuscule sur un énorme coussin, et c'est la SEULE photo où j'ai jamais vu mes parents ensemble. Je l'avais totalement oubliée. Mon sitter vient me voir à ce moment là, je suis bien partie mais dans mon souvenir je me mets à lui parler du fait que je représente une ridicule existence sur un énorme coussin et là il m'envoie sur une autre pensée, autre chose. Pourtant ce souvenir m'a fait énormément de bien: à un moment mes parents ont tous deux été autour de moi même si j'étais minuscule et ridicule.

les musiques se succèdent, j'entends la BO de the wall, Hendrix et je ne sais pas....mais type woodstock.
J'ai des moments de peine infinis aussi doux que le bien être que je ressens....
je vois des crânes qui me regardent de l'intérieur de ma tête, ils se fondent de plusieurs formes et de plusieurs façon mais ils ne génèrent aucune inquiétude.

Je ne sais plus trop, je me lève mais je tiens à peine debout, je redescend tranquillement, à tous les sens du terme, puisque je finis par retourner au salon.
C'est difficile de mettre l'expérience en mots....que de sensations différentes et des pics émotionnels et introspectifs différents aussi....

Ce que j'ai aimé:

-la rapidité de la montée
- le flux de pensée-non pensée, sensations liées aux émotions, la dissolution du corps dans les sons

Ce que j'ai moins aimé:

-l'interaction avec un tiers....pénible pour moi....malgrè 2-3 gros fous rire, le regard extérieur me .....gêne
-la difficulté de dormir ce soir...


ce que je me demande:

-mais y en a vraiment qui prennent ça à l'extérieur, en fête ou autre? Ca doit être méga dur à gérer...

Prochaine étape : un entier.



merci de m'avoir lue^^