S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


Plouf
(Psychonaute en devenir)


Date d’inscription : 24/11/2019
Date de naissance : Non spécifié
Heure locale : 28/11/2021 à 15:05
Statut : Hors ligne

Informations sur Plouf
Inscrit le : 24/11/2019
Dernière visite Il y a moins de 1 minute
Nombre total de messages : 10 (0.01 messages par jour | 0 pourcent du nombre total de messages)
(Trouver tous les messages)
Nombre total de topics : 2 (0 topic(s) par jour | 0.01 pourcent du nombre total de topics)
(Trouver tous les topics)
Temps passé en ligne : 1 Jour, 15 Heures, 32 Minutes
Membres parrainés : 0
Total des likes reçus : 3 (0 par jour | 0.02 pourcents du total 14168)
(Trouver tous les topics likésTrouver tous les messages likés)
Total des likes donnés : 1 (0 par jour | 0.01 pourcents du total 15351)
(Trouver tous les topics likésTrouver tous les messages likés)
  
Post de Plouf le plus liké
Titre du message Nombre de Likes
Un mal pour un bien? 2
Topic du message Nom du forum
Un sentiment de solitude de vide etc... Santé & Bien être
Message
La solitude? Peut-être un petit cailloux blanc sur un chemin de traverse. Ce sentiment de solitude c’est pour moi une invitation à la paix,un point zéro qui, par contraste, nous renvoie à la vanité de l’existence. Une invitation à deserter la guerre des miroirs. J’ai vécu 3 ans en ermite, dans cette solitude physique, j’ai parfois trouvé la plénitude. C’est difficile d’accueillir la solitude, ce n’est pas spontané, pourtant on peut y trouver une tristesse consolatrice, une reliance à ce que l’on savait déjà. La solitude, c’est aussi l’apprentissage de la mort, sourire à cette pensée, c’est se relier à la condition humaine. Pourquoi écouter en boucle une musique triste si ce n’est pas pour satisfaire un appel intérieur? Sortir de cette agitation qui nous fait rechercher la gratification perpétuelle, cet épuisant combat sans fin qui ne produit que la frustration. Durant mes années d’ermitage, j’ai fait de longues marches, j’aimais ce sentiment d’être perdu, seul au monde, mais je n’étais pas seul, il y avait avec moi le père poil, mon chien. 
Prudence, car la solitude est aussi le pressentiment de l’expérience mystique, un renversement, une fracture à laquelle personne n’est préparé alors que nous sommes nombreux à la souhaiter. 
Après une hospitalisation, j’étais en proie à des douleurs intolérables, la souffrance du prisonnier elles ont cessé instantanément au moment où j’ai pris conscience que la souffrance et désir d’en sortir relie tous les êtres vivants. Une souffrance cosmique qui à fait disparaître la douleur physique. Ce ne sont pas les paroles d’un sage, hélas, car je suis retourné à mes frivolités. Voilà, on ne sort de la solitude désolée que par lla reliance spirituelle. Tchao


À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.