PaRa
Wishful psychonaut

Statut :
PaRa is Hors ligne
Dernière visite
Il y a 5 heures
Total Likes Received: 30 (0.05 per day | 0.88 percent of total 3410)
(Find All Threads Liked ForFind All Posts Liked For) Total Likes Given: 0 (0 per day | 0 percent of total 3443)
(Find All Liked ThreadsFind All Liked Posts)
Temps passé en ligne :
2 Jours, 13 Heures, 52 Minutes
Nombre total de messages :
72 (0.11 messages par jour | 0.01 pourcent du nombre total de messages) (Trouver tous les messages)
Nombre total de sujets :
24 (0.04 sujets par jour | 0.08 pourcent du nombre total de sujets) (Trouver tous les sujets)
PaRa's Most Liked Post
Post Subject Numbers of Likes
RE: [Sujet de la semaine] Comprenez-vous pouic à ce que vous prenez ? 3
Thread Subject Forum Name
[Sujet de la semaine] Comprenez-vous pouic à ce que vous prenez ? Sujet de la semaine
Post Message
Citation :l'amphétamine remplace la dopamine naturelle, elle est bien plus puissante

L'amphétamine ne remplace pas la dopamine, elle la stimule et la libère. Elle n'est donc pas plus "puissante". 
Citation : j'ajouterais que le manque physique est à mon avis pour toutes les drogues un manque qui dure 1 à 4 jours maxi


Le manque physique d'une substance dépend de la durée de consommation et des dosages qui ont été consommé. Pour avoir subit pas mal de sevrage, notamment de benzodiazepine/alcool, j'affirme qu'au bout de 4 jours la galère ne fait que commencer... Plutôt dans la vingtaine de jours voir un mois complet pour les cas les plus grave (valium 120mg, xanax 5mg, mogadon 30mg, pendant 6 mois non stop avec des jours de consommations bien plus hardcore encore...). Et je suppose que chacun est différent face à ça.
Citation :j'ai arrêté l'alcool en deux jours, sachant que l'alcool a une addiction physique qui dure 2 jours à mon avis
le meilleur moyen d'arrêter un truc c'est de le faire d'un coup, voire de substituer par d'autres trucs genre verveine pour se détendre par exemple

L'addiction physique à l'alcool ne dure pas deux jours... C'est bien plus ! Et il est bon de noter que le sevrage de l'alcool peut être mortel si fait trop rapidement, sans substitution. Il est bon de rappeler aussi que les sevrage trop sec ont des taux de rechute plus élevé que ceux effectué plus en douceur...