Pâtisserie
Skillful psychonaut

Statut :
Pâtisserie is Hors ligne
Dernière visite
22/08/2018 08:04
Total Likes Received: 2 (0 per day | 0.07 percent of total 2915)
(Find All Threads Liked ForFind All Posts Liked For) Total Likes Given: 0 (0 per day | 0 percent of total 2948)
(Find All Liked ThreadsFind All Liked Posts)
Temps passé en ligne :
1 Heure, 16 Minutes, 11 Secondes
Nombre total de messages :
238 (0.12 messages par jour | 0.04 pourcent du nombre total de messages) (Trouver tous les messages)
Nombre total de sujets :
17 (0.01 sujets par jour | 0.05 pourcent du nombre total de sujets) (Trouver tous les sujets)
Pâtisserie's Most Liked Post
Post Subject Numbers of Likes
RE: Les effets du protoxyde d’azote 1
Thread Subject Forum Name
Les effets du protoxyde d’azote - Dissociatifs
Post Message
Aucun effet secondaire que ce soit pendant ou après la binge. A part peut-être un endormissement plus facile le soir dans le noir après une session. J'ai lu tous les reports d'abus de cette substance sur erowid et les mecs qui commencent à partir en vrille style neuropathie c'est des mois de conso et des cartouches qui se comptent en milliers.

Un très gros craving aussi... Bizarrement les effets sont pourris et de courte durée mais étrangement addictifs. J'explique ça par le fait que c'est tellement étrange qu'on a envie d'y retourner tout le temps pour comprendre ce qu'il se passe. Seulement il me semble avoir compris un truc : on ne comprend jamais... C'est comme si on ne "vivait" pas le moment. Ta mère pourrait mourir sous tes yeux que tu ne ressentirais rien. Ce truc anesthésie tous les sens. En fait on est parfaitement "fonctionnel" à part peut-être au niveau moteur. On ressent tout, la douleur, le toucher, les couleurs, les sons etc. mais c'est comme si les informations ne s'impriment pas dans le cerveau.
Ce truc n'anesthésie pas par annulation de la douleur mais par le fait que tu n'en a absolument plus rien à foutre.