Ouroboros
Experimented psychonaut

Statut :
Ouroboros is Hors ligne
Dernière visite
01/12/2016 05:22
Total Likes Received: 2 (0 per day | 0.06 percent of total 3410)
(Find All Threads Liked ForFind All Posts Liked For) Total Likes Given: 0 (0 per day | 0 percent of total 3443)
(Find All Liked ThreadsFind All Liked Posts)
Temps passé en ligne :
Aucune inscription
Nombre total de messages :
3,370 (1.05 messages par jour | 0.58 pourcent du nombre total de messages) (Trouver tous les messages)
Nombre total de sujets :
104 (0.03 sujets par jour | 0.33 pourcent du nombre total de sujets) (Trouver tous les sujets)
Ouroboros's Most Liked Post
Post Subject Numbers of Likes
Extraction STB : MHRB=>DMT 1
Thread Subject Forum Name
Extraction STB : MHRB=>DMT - DMT
Post Message
Hello les psychodingues, vu qu'on en parle pas mal ces derniers temps, et que les seules sources pour cette détonante molécule sont des plus... comment dire... spéciales (deepoueb, etc), je vous fais un petit tuto d'une technique testée et approuvée, et en plus très simple a réaliser. En comparaison à cette technique qui est une STB, voici comment se passe une extraction A/B : http://www.psychonaut.com/dmt/42789-lext...asics.html

C'est une traduction adaptée par mes soins de la technique dite de l'homme fainéant (source : nexus-dmt).

LA DIMETHYLTRYPTAMINE EST UNE SUBSTANCE CONTRÔLÉE ET SA PRODUCTION EST INTERDITE, CE TUTORIEL A UN BUT ÉDUCATIF, EN AUCUN CAS IL N'ENCOURAGE UNE QUELCONQUE ACTIVITÉ ILLÉGALE !


Pour cette extraction le matériel nécessaire est :
- 50g d' écorce de racine de Mimosa Hostilis (minimum 10 g mais je conseille d'en utiliser un peu plus pour faciliter l'extraction)

- De l'eau déminéralisée

- De la soude caustique en granule (lye) (trouvable en droguerie)

- Du naphta (éviter l'essence à zippo, il est possible d'en trouver dans les magasin de bricolage sous le nom d'essence de nettoyage, bien vérifier sur l’étiquette il doit être marqué naphta léger au dos)

- Un récipient en plastique transparent, si possible pas trop large et avec petit bec verseur c'est le top pour faciliter la séparation du naphta, mais assez profond pour contenir toute l’écorce.

- Un plat en pyrex plat et large pour l'évaporation

- Un écrase-purée en métal inoxydable

- Des lames de rasoir

- Un ventilateur


ÉTAPE 1

Effriter les racines de mimosa (attention, n’utiliser pas d'autre plante pour cette technique, celle-ci n'est valable que pour le mimosa). Pas besoin de la réduire en poudre, effriter à la main le plus possible, c'est suffisant. Ensuite mettre les copeaux dans le récipient en plastique.


ÉTAPE 2


Préparer de l'eau avec un ph fort en utilisant la soude (ici 300 ml pour 30 g de soude)
Toujours rajouter la soude petit a petit dans l'eau et pas le contraire, sinon il y a risque de réaction du genre volcan.

ATTENTION LA SOUDE EST UN PRODUIT DANGEREUX, DU GENRE A VOUS RENDRE AVEUGLE POUR TOUJOURS, UTILISER DES GANTS ET UN MASQUE DE PROTECTION !

L'eau devrait chauffer lors de la réaction, c 'est normal. Remuer un peu jusqu’à dissolution complète.

ÉTAPE 3

Recouvrir doucement les copeaux avec l'eau basifiée, qu'ils soient complétement recouverts. Remuer pendant quelques minutes, l'eau devrait devenir presque noire directement. Laisser reposer quelques heures (minimum 2-3 mais plus vous attendez plus les autre étapes seront faciles). Remuez un peu quand vous passez à coté, mais pas trop).

ÉTAPE 4

Après avoir bien trempé l'écorce, utiliser l'écrase-purée pour l’écraser. Allez y doucement pour ne pas en foutre partout, remuer encore un peu, puis ajouter au mélange écorce/H2o/soude 150-250ml de naphta et touiller pendant une bonne vingtaine de minutes.

ÉTAPE 5

Attendre encore une vingtaine de minutes que le naphta se sépare bien de la soude, puis récupérer le liquide transparent (c'est la qu'un bec verseur se montre très utile). Attention, ne laissez pas la mixture foncée venir avec, le mieux est d'utiliser un petit récipient pour séparer une première fois)

ÉTAPE 6

Mettre le naphta dans le plat en pyrex, le mettre dans un endroit aéré et utiliser le ventilateur pour faciliter l’évaporation. Une fois que le plat est complètement sec, un dépôt blanc devrait rester à la surface du pyrex, le gratter avec les lames de rasoir.

vous pouvez répéter les étapes 4 à 6 plusieurs fois, avec les même écorces, jusqu’à ce que vous n'obteniez plus rien. Ne faites pas l'erreur de jeter la mixture trop tôt, parfois à la troisième extraction on ne récupère que 30mg, on laisse reposer quelques jours, et bam, 200 mg de nouveau sur le plat (j'aurais grincé des dent si ça m’était arrivé :ninja: ).

Vous avez maintenant de la DMT freebase.




REMARQUE : utiliser du naphta chaud facilite l'extraction mais comporte des risques d'incendie. Lisez donc attentivement ce qui suit !
- Conseil : quand vous mélangez votre mixture au naphta chaud, le mieux est de procéder ainsi : touillez jusqu'à ce que cela soit homogène, puis laissez les liquides se séparer. Retouillez et re-séparez comme ça pendant 20 à 30 minutes : cela permettra au naphta d'attirer plus de freebase et donc de réaliser l'extraction en moins de pull.

- /!\ le naphta étant une substance hautement inflammable, il faut faire très attention et respecter certaines mesures de sécurité. Ne faites pas chauffer votre naphta directement et ne le laissez pas à proximité d'une forte source de chaleur. Le mieux est encore de remplir un évier d'eau très chaude mais pas bouillante et de laisser la bouteille fermée dedans. Avoir un extincteur à portée de main peut parfois s'avérer salutaire, si vous ne voulez pas cramer la cuisine et toute la baraque. True story.

Signature de Ouroboros:
If your head is too open your brain falls out