Magicarpe
Wishful psychonaut

Statut :
Magicarpe is Hors ligne
Dernière visite
25/04/2019 16:54
Total Likes Received: 12 (0 per day | 0.41 percent of total 2904)
(Find All Threads Liked ForFind All Posts Liked For) Total Likes Given: 3 (0 per day | 0.1 percent of total 2937)
(Find All Liked ThreadsFind All Liked Posts)
Temps passé en ligne :
11 Heures, 34 Minutes, 48 Secondes
Nombre total de messages :
92 (0.04 messages par jour | 0.02 pourcent du nombre total de messages) (Trouver tous les messages)
Nombre total de sujets :
5 (0 sujets par jour | 0.02 pourcent du nombre total de sujets) (Trouver tous les sujets)
Magicarpe's Most Liked Post
Post Subject Numbers of Likes
Mes conseils pour réduire sa conso ou arrêter les drogues 4
Thread Subject Forum Name
Mes conseils pour réduire sa conso ou arrêter les drogues Réductions des risques
Post Message
Bonjour à tous.

Je suis plus trop actif ici, je l'étais plus par le passé ... Pour cause j'ai perdu mon enthousiasme pour les drogues et casiment arrêté sauf à quelques occasions ca m'arrive de consommer un peu.

Je vais récapituler mon passé avec les drogues.

de 14 à 18 ans : tabac, weed et alcool un peu la semaine mais principalement le week-end, je découvre les champignons à 17 ans.

de 18 à 21 ans : je perds mon intérêt pour la weed, j'en consomme beaucoup moins, je test pas mal de RCs que je consomme occasionnellement (mephedrone, butylone, methylone 4-FA, 2c-b, 2c-c, 2c-d, amt) je me défonce également aux médocs sans ordonnance (codéine, dxm, dph) et avec ordonnances (lexomil, xanax, rivotril), je découvre également pas mal d'autres drogues (coke, lsd, methamphetamine, speed). Vers 19-21 ans je consomme pas mal de speed, desfois j'enchaine plusieurs semaines mais je fais des seuvrages volontaires desfois histoire de ralentir la dépendance. En gros c'est un peu la période de ma vie ou j'ai fais le plus le con avec les prods, je m'étais déscolarisé à 19 ans et je travaillais pas ni rien du coup je pensais que à me droguer et j'avais sombré dans la dépression.

de 21 à 25 ans : Vers 21 ans je décide de reprendre ma vie en main, je me bat pour sortir de la dépression, j'arrête presque tout pendant 1 an, même les cigarettes et l'alcool c'est fini, je me procure juste de la ritaline et du modafinil à quelques reprises parce que j'essaye de reprendre mes études  ... Vers 22 ans je fini par trouver une école qui veut bien de moi, ca m'arrive me droguer de temps en temps mais j'y vais molo un peu de 2c-c desfois le week-end car c'est le psychédélique le plus soft, sinon desfois un peu d'oxycodone, tramadol ou de ritaline pendant 1 an, je suis presque sortis de la dépression. Vers 24 ans je rechute plus ou moins en me mettant à consommer pas mal d'oxycodone, hydromorphone, héroine, fentanyl un peu d'autres rc's comme la mxe ou toujours le 2c-c, pas mal d'alcool, du speed de la coke et ritaline aussi pendant environ 1 an. Pendant cette période je ressombre dans la dépression mais commence à mieux la gérer je remarque que le sport, le thé vert et les nootropics (piracetam + choline) m'aident bien. J'ai plus consommé de psychédéliques non plus après mes 25 ans car ca me fait trop partir en vrille desfois.

de 25 à 28 ans: Je fini mes études et cherche un job, je continue de me battre contre la dépression et mes angoisses, ma consommation de drogue est casiment nulle, un peu d'alcool desfois sans abuser ou du tramadol quand je mets la main dessus, je fais pas mal de sport (course à pied) et commence à maitriser les stacks de nootropics (alcar, citicholine, aniracetam ou oxiracetam) après m'être pas mal renseigné. Vers 26 ans je trouve un job qui me plait plutôt bien mais souffre toujours d'angoisse et d'anxiétée sociale, je continue la course à pieds et améliore ma stack de nootropics de fil en aiguille (dans cette période j'ai repris un peu d'oxycodone pendant une période de 2 mois mais que le week-end).

Présentement j'ai donc 28 ans, et j'ai enfin l'impression d'être en train de sortir de cette boucle infernale ... Ma consommation de drogues est toujours casi nulle, j'ai dû boire une 10ène de bières cette année 2018 comme alcool, j'ai desfois fais quelques écarts avec du tramadol sinon rien de méchant. Je continue le sport régulièrement et ma stack de nootropics me convient parfaitement, j'essaye également de manger plus sainement (plus de fruits et légumes). Sinon depuis quelques semaines je me suis mis à la méditation et WOUAH ca me fait un bien fou, c'est un peu comme si j'en avais eu toujours besoin mais que je ne le savais pas. Je voulais également préciser que ma ROA préférée est nasale (jamais essayé le plug ni l'IV )

Donc je vais faire un récapitulatif de ce qui m'a aidé le plus en espèrant que mon post serve un jour à quelqu'un Smile :

- Les petits sevrages après une consommation abusive, ils m'ont aidé à ne pas tomber dans les opiacés par exemple après une consomation régulière d'héro ou d'oxycodone de 1-2 semaines je faisais un sevrage de 1-2 semaines afin de faire baisser la tolérance et c'est pas encore trop douloureux à ce stade (même si après 2 semaines régulières d'héro j'en ai quand même chié pendant 3-4 jours).

- Le sport pour moi en particulier la course à pied, me fait énormément de bien, me permet de faire baisser mes angoisses, réduire mes envies de drogue, prendre confiance en moi sans compter les autres bienfaits connues de tous ...

- Les nootropics ont été ce qui m'a aidé à me motiver à faire ce qui m'a permis d'aller encore mieux, par exemple le sport, étudier etc ... Ils augmentent mes aptitudes à apprendre de nouvelles choses et réparent ma mémoire qui était au préalable flinguée par les drogues, ils réduisent également énormément mes envies de consommer des produits ainsi que mes angoisses. Certains pourraient penser que se sont des drogues, mais non se sont pour moi des compléments alimentaires plutôt, sachant que par exemple, des études sur l'oxiracetam ont montré que c'était neuroprotecteur et moins toxique que du sel. Niveau dépendance elle est nulle aussi, après de longues consos j'ai desfois arrêté sans soucis, ca fait maintenant bien 3-4 ans que je consomme des nootropics et j'ai que des effets positifs à noter !
Voici ma stack actuelle que je consomme depuis 6 mois et je vais de mieux en mieux; car elle répare les dégâts causés par les drogues et la depression sur mon cerveau : https://www.braintropic.com/ngf-nerve-gr...tor-stack/


- Les passions, trouver des choses prennantes qui prennent plus d'importance que les drogues pour nous, par exemple avant pour moi c'était la programmation, en ce moment c'est énormément la crypto monnaie.

- Avoir une vie stable, il faut essayer de se réveiller plus ou moins à la même heure tous les jours et à des horaires matinaux est très important, la période ou je passais mes journées à la maison sans emploie ce qui m'a fait également beaucoup de mal était que je me réveillais vers 14 h tous les jours. Avoir mes petites habitudes m'aide aussi à me stabiliser.

- L'alimentation, essayer de ne pas manger trop de saloperies et avoir une alimentation saine, manger la bonne dose journalière de fruits et légumes afin d'avoir le bon apport voir des compléments en vitamines qu'on pourraient associer à la stack de nootropics. L'horaire des repas est important aussi, le mieux est d'essayer de bien manger le matin et le midi et légé le soir.

- Contrôler ses fréquentations, c'est même pas une histoire de consommation de drogue ou pas pour moi, c'est juste qu'il faut éviter de fréquenter les "gens à problèmes", ceux qui font que de la merde et essayent d'entrainer les autres avec eux et se plaignent à longueur de temps sans jamais se remettre en cause. Il vaut mieux parfois être seul que mal accompagné.

- La méditation, c'est ma dernière découverte et je dois dire c'est un peu comme avoir découvert la pièces manquante du puzzle ! Ca me procure un plaisir un peu comparable aux opiacés et me permet de bien me vider l'esprit. Cette video et chaine youtube m'a permis de me lancer https://www.youtube.com/watch?v=8FLWcQAo2Ys.


Bon voilà, c'est un peu tout, après peut être que certains ne seront pas d'accords avec certaines choses, mais de par mon expérience personnelle, tout ceci m'a énormément aidé à m'en sortir.

Désolé si y a des fautes d'orthographe et de grammaire (flemme de me rélire).

PEACE LES JEUNES QUILLES. Angel

Signature de Magicarpe:
[Image: tumblr_mdg7hh6WRB1r54sp6o1_500.gif]