LeDayuum
(Wishful psychonaut)


Date d’inscription : 22/04/2015
Date de naissance : 14/04/1997 (22 ans)
Heure locale : 25/02/2020 à 14:38
Statut : Hors ligne

Informations sur LeDayuum
Inscrit le : 22/04/2015
Dernière visite 28/08/2018 14:53
Nombre total de messages : 89 (0.05 messages par jour | 0.02 pourcent du nombre total de messages)
(Trouver tous les messages)
Nombre total de topics : 20 (0.01 topic(s) par jour | 0.06 pourcent du nombre total de topics)
(Trouver tous les topics)
Temps passé en ligne : 1 Heure, 58 Minutes, 20 Secondes
Membres parrainés : 0
Total des likes reçus : 5 (0 par jour | 0.1 pourcents du total 4860)
(Trouver tous les topics likésTrouver tous les messages likés)
Total des likes donnés : 4 (0 par jour | 0.08 pourcents du total 4895)
(Trouver tous les topics likésTrouver tous les messages likés)
  
Signature de LeDayuum
Je ne connais ni la pitié, ni les remords, ni la peur, mais encore moins la Toux Sèche :lol: ! Niark mrgreen

Post de LeDayuum le plus liké
Titre du message Nombre de Likes
1p-lsd + 6-apb "Plonger dans la conscience universelle" 4
Topic du message Nom du forum
1p-lsd + 6-apb "Plonger dans la conscience universelle" LSD et lysergamides
Message
Bonjour les amis, j'avais envie de partager cette expérience avec vous, préparez vous pour un long TR !


Mes experiences passées : Lsd / ketamine / mxp / divers 2C-X / mdma / 3mmc / dxm / champis / cannabis / stimulant


Contexte : Je viens de revenir en France pour la rentrée, No vient me chercher à l'aeroport on fume un peu je fais une sieste et le soir on part chercher Ed à la gare et on va manger au Macdo avant de décider de tripper à ce moment là, on forme tout les 3 une petite team depuis près de 2 ans et on a eu la plus part de nos expériences ensemble, et No et Ed sont maintenant en couple ( ils sont trop mignons, et c'est Ed la fille, meme si son surnom ici fait penser à Eddy murphy) c'est l'anniversaire d'Ed aujourd'hui du coup on va chez elle, on arrange un peu l'endroit avec des petites bougies partout et c'est parti !
Cela faisait quelques mois que je n'avais pas tripper et je voulais une grosse perche, ca fait un
moment que je suis porté sur le spirituel et tout ce qui parle du Moment présent (Eckhart Tolle),
Dieu, le fonctionnement de l'esprit (Krishnamurti), et je voulais une expérience profonde.
Le resultat a largement dépassé toutes les attentes que j'aurais pu avoir.


Dosage avec timing : 00:15 = 50 ug 1P-LSD
00:40 = 100 ug 1P-LSD
00:45-->01:30 = 80/90mg de 6-APB dans un verre d'eau mélangé avec de l'eau
02:53 = 100ug 1P-LSD pour moi, 50ug pour Ed, 0 pour No
06:30-->13:00 = on commence à enchainer les joints jusqu'à dormir


Le LSD commence à monter petit à petit, ce qui est normal vu l'espacement des doses, on est tranquillement posé sur le lit et Ed gère la musique, vu que c'est son anniversaire on l'a laissé faire (j'ai du subir Despacito sous LSD ) Je suis détendu, je profites de l'instant et laisses mes idées couler en me sentant de plus en plus observateur de mon flux de pensées, mais ca monte vraiment très doucement vers 02:20 on va sur le balcon fumer une clope avec No et là on se dit qu'on est pas vraiment perché, il me dit qu'à chaque fois on se dit ca mais qu'au final on en a toujours pour notre argent. Je doute encore, une petite part de moi me dit " Allez rajoute tu la veux cette claque psychédélique, en plus en empathogène ca va jouer comme tampon psychédélique ca doit être ca qui baisse les effet" et une autre part qui me dit " Ne rajoutes pas, tu as devant toi tout ce dont tu as besoin" peu après je sens que ca commence à monter un peu plus mais j'en veux encore je rajoute un carton !


Si seulement je savais ce qui m'attendais, au bout de 20/30 minute ca commence à monter fort ! Autant l'LSD que le 6-APB avec des vagues de bien être qui me traverse, je ressens un plaisir limite sexuel partout dans mon corps, une sorte d'orgasme doux généralisé, à ce moment là je me laisse aller complétement puis à un moment je regarde No et je me dis "Oh c'est bizzare je suis plus attiré sexuellement par No que par Ed" et là j'ai un petit blocage du style "Attend mais ca veut dire que je suis gay depuis le début" au début j'essaye d'y reflechir mais je sens que je dois laisser couler, alors j'accepte tout ce que je peux penser.


A ce moment là je suis allongé sur le lit avec un mix de musique que j'adore :

voilà pour les curieux c'est un petit bijou ce truc, un mélange de house et de nouvelle disco. Je ferme les yeux et je plonge profondement en moi, j'ai toujours eu dans mes trips un recul dans le fait de plonger
profondément en moi, mais le coté apaisant du 6-APB m'a permis de sonder mes profondeur, à ce moment là je voyais mon esprit dans son ensemble, et j'ai plongé profondément dans toutes mes peurs, mes souffrances, mes frustrations, mes fantasmes.
C'était difficile et doux en même temps, je ne sais pas combien de temps ca a duré mais à un moment j'ai eu l'impression d'éclater une bulle, d'enlever toutes les épines qui se sont planté dans la pureté de mon âme au cours de ma vie, c'était très subtile mais en même temps j'avais la conviction que ca allait changer énormément de choses.


A ce moment là Ed qui étais entrain de danser dans le balcon vient nous motiver à sortir, j'étais dans un état comme sorti d'un traumatisme, et à ce moment là Ed nous disait des choses comme " Ma vie est magnifique, j'aime les gens et les gens m'aiment, tout est beau tout est magnifique ", mais pour moi je l'interprettais comme si elle était entrain de jouer, et qu'elle avait besoin d'aide depuis toujours, qu'elle était limite au bord du suicide.
Au début je lui disais : " Acceptes le trip, plonge profondément en toi ", mais elle n'avait pas spécialement envie de tripper profondément, juste de profiter et kiffer au maximum les effets pour son anniversaire.


Ca m'étais déja arriver de m'inquiéter pour elle sans raison, et je me suis dit que si je voyais de la detresse en elle c'est qu'il y en avait en moi, alors j'ai laché prise et j'ai vu à quel point elle était vraiment heureuse, et petit à petit j'ai laissé le courant de la vie me traverser pour me remettre de l'expérience assez difficile que je venais de vivre.


A ce moment là on rentre et on commence à s'ambiancer avec Ed, on danse, on chante et c'est merveilleux j'étais extrémement spontané, bien que je le soit en générale j'ai toujours mon ego qui cogite d'habitude sur le regard extérieur qu'on pourrait avoir sur moi mais là pas du tout. Puis je regarde le miroir et là je me redécouvre comme un enfant, je passe mon temps à me faire des grimaces et j'adore ca, puis je commence à en faire à No et à Ed on continue à s'ambiancer et à écouter les musiques d'Ed ! ( Swalalala !).


Au niveau des effets de jolies visuel ou tout bouge et se transforme, à un moment j'ai même l'impression que la tête de No prend la forme des grimaces que je fais et physiquement c'est putain d'orgasmique en vague, une sensation de bien-être magique.


No ne parles pas beaucoup, à ce moment là on roule un pet, un quoi ? un pet, on roule un pet ? on roule un pet, un quoi ? un quoi ? un pet ? un pet. Et on va le fumer sur le balcon, les visuels commencent à être vraiment fou on vois une tornade dehors qui à l'air moitié naturelle moitié robotique, et on a le même visuel avec No, ce qui le fait douter de la réalité de cette tornade !


A ce moment là je fume et je réfléchis en regardant le pet, cela faisait 3 semaines que je n'avais pas fumer après 2 mois de consommation intensive au Maroc je regarde No et il me dit : "t'aimerais bien le fumer sans te brûler " que j'ai interprété de manière très philosophique, à ce moment là je suis resté seul sur le balcon à réfléchir à ma vie, et là vu que j'avais brisé mes chaines mentales précédemment, je n'avais plus de conflit dans mes pensées tout était clair et net.
je me suis rendu compte que mon présent était magnifique, et que mon avenir aussi, et j'ai commencé à vider mon esprit de toutes les choses négatives que j'avais créer dans l'avenir ( style je vais galérer avec mes papiers, la fac, les femmes et plein de choses ) et petit à petit les choses devenait de plus en plus belles et une serenitude commençait à s'installer dans mon esprit, j'avais l'impression d'avoir accès dans le silence à la connaissance universelle, par exemple quand je faisais
la paix avec mon petit frère dans ma tête, je voyais que cette paix se faisait simultanément de son coté et que tout était interconnecté.


A ce moment là je ressentais la conscience qui était derriere le filtre de mes pensées, et une phrase
d'Eckhart Tolle m'a envoyé : " Cette conscience existerais sans votre présence ? Pour trouver la réponse, sondez cette conscience en profondeur et trouvez la réponse ", à ce moment là j'ai commencé à plonger dedans mais de manière hésitante et là l'univers m'a "motiver" en me montrant une sorte de minibande d'annonce de ma vie futur, je ne saurais comment l'expliquer
mais c'était magique et j'ai donc plonger dedans. A ce moment là j'ai plongé, je regardais l'arbre devant moi à la base j'avais des petits visuels, les feuilles dansait mais à ce moment là tout a commencé à trembler et dans l'arbe j'ai vu un chat que je fixais dans les yeux, son pelage était noir translucide avec des étoiles, comme l'univers étoilé.
puis j'ai plongé complétement dans son regard, dans l'univers, je suis devenu pure conscience,
j'étais la forme de vie unique et originelle qui étais fait d'amour et de paix, je ne sais pas combien de temps ca à duré mais quand je suis revenu ( quelques secondes ou minutes dans le monde "réel") j'étais comme revenu d'un lieu magique j'ai dit a Ed et No " Mais putain c'est quoi ce truc, j'ai le choix entre redécouvrir mon esprit et voir mes pensées, ou plonger dans un lieu ou c'est un putain de torrents d'orgasme universel "


Ed m'a laché un " Y a les toilettes là bas si tu veux te branler ( bon j'avoue j'ai utilisé torrents d'orgasme aussi )" et No m'a fait une remarque qui m'a blessé sur le moment (j'ai oublié ce qu'il a dit et ca devait etre une petite boutade de rien du tout) et j'ai comme ressenti une douleur à mon gros orteil gauche, et là j'ai senti qu'Ed avait ressenti ma vibration, elle m'avait senti du plus profond de mon être, j'ai couru vers elle et j'ai commencé à pleurer des larmes de joie et d'amour en lui faisant un calin pendant plusieurs minutes, après j'en ai fait aussi un à No. C'était fou l'energie d'amour que je dégagais se reflétais en eux et j'avais l'impression d'être dans un putain de cocon d'amour. A ce moment là je me suis allongé et j'ai replongé dans la conscience, j'ai eu l'impression de vivre sous d'autres forme de vie, d'être un chat, un arbre, une goutte d'eau et plein d'autre vies dont je n'ai plus de souvenir.


A ce moment là, je me suis assis et j'ai commencé à voir mes pensées et là ca a commencé à devenir vraiment fou, du coup je me rappel pas de tout dans l'ordre, mais plus mes pensées arrivait à des conclusions sur la magnificence de la vie, plus l'univers était synchronisé avec moi, à un moment même, la réponse à ma pensée est sorti de la bouche d'Ed, puis de la musique du pc,
puis d'un son qui sortait de nulle part. Je sautais sur le lit en criant " Putain de merde !!! Qu'est-ce qui vient de se passer " C'était comme si l'univers me prouvait son existence, comme si je n'avais qu'à croire en lui.


A ce moment là je me suis levé et je n'avais plus le controle de mes pensées, c'était comme si l'univers avait pris place dans mon mental en chantant et je me souviens d'un" You call me a lot of things, you denied me, you call me ego, but now things changed, I can be God, and I can be Bliss, but you can't put a name on me cause I'm everything, and everything will be beautiful"
comme si j'étais passé de l'autre coté, à ce moment là l'univers m'a dit que de toutes les facon, ce lieu magique d'unité cosmique, j'y retournerais après ma mort, et qu'actuellement j'avais une vie magnifique à vivre ou j'avais une infinité d'aventures à faire.
Ce qui est étrange c'est que tout était en Anglais, alors que bien que je suis plutot bon en Anglais ma langue principale est le Francais ou encore l'Arabe.


J'avais l'impression de vivre une expérience que d'autres avait aussi vécu, que c'était le moment ou tu traverse l'illusion de la mort et que tu vois ce qu'il ya de l'autre coté, à un moment j'ai même eu un putain d'orgasme fulgurant dans tout le corps, qui était une sorte de cadeau de fin de niveau. A ce moment là j'avais énormément de conseil dans mon esprit sur comment vivre, mon mental qui me chantait un " We're little things that can do lot, but we don't need much attention" qui allait super bien avec mes nouvelles idées sur l'ego qui doit être un outil et ne pas diriger ma vie.


A ce moment là je me pose sur le lit et je commence à m'adresser à l'Univers, je lui disait: mais si depuis le début tu n'es que paix et amour, pourquoi j'ai autant souffert dans ma vie ! pourquoi j'ai eu besoin d'affronter tout ca avant de découvrir l'amour universel et l'univers m'a répondu, j'avais les yeux fermé, et j'ai eu une sorte de calin géant de tout l'univers et il y avait une musique derriere
" For all the lost childs ", comme si j'avais enfin rejoint l'amour universelle et que j'étais le bienvenue maintenant, après j'ai douté encore est-ce que j'allais perdre cette amour universel, c'est comme si l'univers partait le temps que j'assimile ce que je venait de vivre et revenait après ( avec un chaque fois une musique différente et un geste d'amour différent ). Jusqu'à que je soit convaincu de sa présence.


A ce moment là, c'est comme si il m'avait dit " Maintenant tu as recu le message, vie ta vie à fond et ai confiance en ta bonne étoile, laisse moi guider tes pas ".


J'étais avec No et Ed, et je voyais les choses avec le recul de me dire que j'aurais pu être présent dans une autre partie de la galaxie à une autre période temporelle et je voyais tout avec des yeux d'enfants tout était magnifique.
Pour expliquer la suite de l'histoire : A ce moment là No ne parlait plus du tout ( il a eu du mal ce trip là ) et Ed s'amusait en faisant un peu tout et n'importe quoi.


A ce moment là quand je dialoguais avec No, je lui posais des questions sur l'univers, et il me répondait comme si il se foutait de moi, enfin comme si s'amusait à me faire douter de l'existence de ce que j'avais vécu, puis je le voyais se retenir de rire, comme si il savait que je savais au fond de moi la réponse ( évidemment tout cela se passait dans ma tête vu qu'en vrai il ne parlait plus ).
Du coup j'avais l'impression que No était mon esprit qui me répondait et j'ai commencé à me demander si j'allais rester bloqué à jamais avec No et Ed qui n'étais que des fabrications de mon esprit. Je voyais la choses comme si, j'étais depuis toujours l'univers unifié, et que pour passer le temps j'incarnais une vie d'humain mais depuis le début tout les gens que j'ai croisé dans ma vie, c'était moi qui les incarnait et qui les faisais parlé ( comme un rêve ou au final quand quelqu'un te parle, bah c'est ton imaginaire qui le crée).


A ce moment là j'avais l'impression que j'étais au niveau final de ma vie, que j'allais rejoindre l'unité cosmique mais qu'on était comme devant les portes du paradis où on m'expliquais tout ce qui c'étais passé dans ma vie. A ce moment là j'ai du accepter petit à petit de perdre toutes les choses auxquelles j'étais attaché dans ma vie ( mon frère, mes parents, mes amis, ma famille).


A ce moment là j'ai demandé à Ed " Mais maintenant c'est quoi la suite ? Je vais retourner dans l'unité cosmiques ou je vais vivre cette vie pleine d'aventures composé d'une myriade infini de formes de vie ?"
Et à ce moment là j'ai eu le choix, de rester ou de partir, j'ai choisis de rester, sous les conseils que j'avais eu précedement de l'univers. Après ce choix Ed m'a dit : "Hé bien tu verra bien de tes propres yeux"


Puis No et Ed n'était plus eux, c'était devenu 2 entitées distinctes, No était la representation de mon esprit qui savait que je pouvais à tout moment repartir dans l'unité cosmique et Ed la sagesse cosmique.
Pour moi Ed commencait à me donner des épreuves, simple sur le plan matériel ( rouler un pet, trouver le briquet) mais complexe sur le plan mental, parceque à chaque moment où je pensais de manière égoiste j'étais immédiatement sanctionné par une baisse de mon état général interne et externe ( ca correspondait à peu près avec la descente de 6-APB je pense, même si à ce moment là je n'avais plus du tout conscience que j'avais pris de la drogue ). Du coup dès que je regardais No quand je doutais, il me faisait une grimace du style " Mais non, tu va quand meme pas douter du fait que tu peux partir à tout moment dans l'unité cosmique où c'est un plaisir immense d'être ", et dès que je commencais à avoir peur ou à être perdu Ed me donnait une solution, ou me donnais la foi.
J'ai donc eu pleins de petites épreuves, dont une j'ai du me mettre à poil ( eux aussi perché que moi, ils n'ont eu aucune réaction, ce qui me confortais dans l'idée que ce n'étais plus Ed et No mais bien 2 entitées imaginaire/cosmique), et ensuite j'ai du chercher le briquet qui était
sur le balcon à poil, le balcon étant au rez de chaussé, à 9h du matin, j'imagine pas tout les gens qui ont vu un mec a poil sans comprendre, mais pour moi c'était l'épreuve ou je devais dépasser ma honte, car ce n'étais que mon ego, et qu'au fond dans le regard de l'autre
il y a au fond la même conscience universel derrière le mental.


Ca a duré vraiment longtemps et c'était difficile mais je sentais que cette épreuve m'apportais, et ce qui était fou c'est qu'à chaque fois que je commencais à penser beaucoup, j'entendais No qui parlais de plus en plus fort et me dérangeais, il prenait meme possesion d'Ed pour me dérangé à travers elle quand je pensais beaucoup, à un moment je lui ai même mis une claque en criant " Je te deteste !" ( le pauvre, lui qui avait deja un trip ou il baddait pas mal ca l'a pas aidé ). Puis je sentais que plus j'acceptais de continuer les épreuves plus le choix de repartir me fondre dans l'univers s'enfuyait, à un moment j'avais même l'impression que No se moquait de moi style " Aha , il est vraiment con, cette chance ne s'offre qu'une fois dans sa vie et maintenant il est condamné à souffrir à jamais ! "
Puis au fur et à mesure de l'épreuve Ed redevenait Ed, mais elle avait l'air d'une petite fille perdue, et à un moment j'avais l'impression
que la réalité revenait et qu'elle était sombre ( qu'on était de sales drogués qui en avait trop pris et qui allait continuer de souffrir dans cette vie ou l'on ne faisait que se droguer et enchainer les descentes plus inssuportable les unes que les autres), j'ai eu envie de fuir sur le moment et partir dans l'unité cosmique en acceptant l'offre de No ( en reflechissant No était la représentation de mon Ca, le petit diable et Ed la représentation du Surmoi, l'ange de la sagesse), mais cela équivalait à abandonner Ed dans cette galère, je suis donc resté.


C'est là que j'ai commencé à me dire qu'au final c'est la vraie vie que j'allais vivre ( pour moi j'étais convaincu que j'allais repartir dans l'unité cosmique à jamais ), je suis parti voir une video de moi plus jeune sur YouTube, et je suis ensuite tombé sur une video ou y avait plein de gens
à la suite qui faisait un peu n'importe quoi, et mon épreuve était de les aimer malgrès leur défauts, car ces défauts était les miens d'une certaine manière, et c'était génial je me disais mais la vie est magnifique, on est dans un univers plein d'amour, une planète plein d'humains chacun avec
ses particularités et en plus on est tous connectés par internet !


Après je suis parti pour dormir, mais c'étais pas facile je devais accepter chaque instant et chaque sensation désagreable ( desceeeeente mamaamia) mais dès que j'acceptais la souffrance elle se transformais en extase.
Dans ce trip je me suis rendu compte que toute la souffrance que je pourrais avoir dans ma vie, je devais la voir comme un cadeau de l'univers pour me plonger dans le moment présent.


Juste avant de dormir j'ai eu une sorte de message final de l'univers " Maintenant je vais te laisser vivre ta vie, et je ne serais plus qu'un souvenir perdu dans ta mémoire, tu verra même que tu douteras de moi à l'avenir ( ce qui me parraissait impossible sur le moment), mais rappel toi que je suis toujours là et prend soin de toi "


Je me suis ensuite endormi, puis reveillé à minuit en panique ( j'avais ma rentré 8h plus tard et j'étais completement déboussolé ), j'ai appelé un ami à moi puis une amie à moi et c'étais fou dès que j'acceptais le présent, ma perte de repère je me sentais beaucoup mieux et apaisé, et ensuite les jours qui ont suivi j'ai eu énormément de chance et de coïncidence positives !*




Voilà voilouuu les amis, je sais que j'ai été long, mais sincerement je pense avoir oubliés tout un tas de choses ! En tout cas, c'était pour moi l'expérience la plus forte que j'ai jamais eu, je la qualifie de religieuse à titre personnel, j'ai vraiment eu l'impression de vivre un Breakthrough de ce que j'ai lu sur la DMT , cela fait maintenant 2 semaines et je ressens encore des frissons quand j'y repense, j'avais besoin de l'écrire et j'avais envie de vous la faire partager !


Sinon à un niveau plus pratique, je pense que le 6-APB potentialise grandement le coté psychedelique de LSD, et que le mélange est encore mieux qu'un CandyFlip, car la durée du 6-APB est 2 fois plus longue que celle de la MD, et la montée comme la descente sont moins violentes. Les viuels étaient vraiment beaux et lumineux, le sens de la musique et du toucher aussi, le cannabis à beaucoup joué pour les visuels en tout cas.


Je ne compte pas toucher à l'acide avant plusieurs mois le temps de m'en remettre, mais cette expérience m'a mis l'eau à la bouche !
Pour la prochaine fois je compte changer un peu la recette pour rester dans le même style, mais en ayant du nouveau aussi :
Je dirais prendre 150-200ug d'1P-LSD avec 100mg de 6-APB ( je pense faire 50mg un peu avant l'LSD puis 50mg 2heures après, comme ca ca tapisse en douceur le mood pour la montée de l'acide, et ca dure quand même assez longtemps pour pas se taper la descente en plein trip, mais j'hésite car on ne dit pas beaucoup de bien sur le redrop de 6-APB ), suivi 3/4heures plus tard de 15/20mg de 2C-B !
Pour avoir deja fait des mélanges LSD/MD/2C-B je pense que ca peut donner un truc vachement sympa !


Prenez soin de vous et de vos vies, je vous aime les amis ! Cordialemente Ledayuum ! 


à propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'autosupport francophone dédiée à l'information et à la réduction des risques sur l'usage des substances psychoactives.

              Quick Links

              User Links