S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


Hydrolik
(Psychonaute en devenir)


Date d’inscription : 28/04/2016
Date de naissance : 04/11/0000 (2019 ans)
Heure locale : 29/10/2020 à 14:46
Statut : Hors ligne

Informations sur Hydrolik
Inscrit le : 28/04/2016
Dernière visite 24/06/2020 01:57
Nombre total de messages : 80 (0.05 messages par jour | 0.01 pourcent du nombre total de messages)
(Trouver tous les messages)
Nombre total de topics : 14 (0.01 topic(s) par jour | 0.04 pourcent du nombre total de topics)
(Trouver tous les topics)
Temps passé en ligne : 11 Heures, 49 Minutes, 32 Secondes
Membres parrainés : 0
Total des likes reçus : 6 (0 par jour | 0.08 pourcents du total 7391)
(Trouver tous les topics likésTrouver tous les messages likés)
Total des likes donnés : 0 (0 par jour | 0 pourcents du total 7567)
(Trouver tous les topics likésTrouver tous les messages likés)
  
Signature de Hydrolik
Mes TRs !

http://www.psychonaut.com/mdma/57316-mon-premier-taz.html ------------------------------------- Mon premier Taz
http://www.psychonaut.com/mdma/57420-sale-bad-trip-aux-taz-grosses-hallucinations.html ------ Bad Trip aux Taz[Image: arrow-10x10.png]
http://www.psychonaut.com/mdma/57601-un-des-meilleurs-trips.html ------------------------------- Taz en Festival ?

Mon Soundcloud !

https://soundcloud.com/hydrolik-official -------------------- Dub, Psytrance et Trap Smile

Post de Hydrolik le plus liké
Titre du message Nombre de Likes
[LSD] Premier vrai trip après 3 tentatives 3
Topic du message Nom du forum
[LSD] Premier vrai trip après 3 tentatives LSD et lysergamides
Message
Yo !

J'espère que vous allez bien, aujourd'hui je vais vous raconter mon premier "vrai" trip (que j'estime assez léger, à vous de me dire).
Je n'ai aucune idée de combien j'ai pris, les buvards m'ont été vendus comme "à 220ug" mais vu l'effet je pense qu'un buvard entier fait plutôt 100 ou 120, et ce n'est qu'une hypotèse car je ne suis pas du tout expérimenté avec cette substance.

Le Set & Setting auraient été améliorables ; On était dans le nouvel appart de trois potes, qui manque encore beaucoup de meubles, décoration etc donc de stimulation visuelle, mais qui n'est pas froid pour autant, juste un peu vide. On a pris il y a deux semaines, un quart de buvard seulement qui n'a pas fait grand chose, mais qui m'a rendu pas mal anxieux (probablement à cause de la weed, allez voir mon dernier TR au sujet de cette soirée pour bien comprendre ce qu'il s'est passé). Aussi à cette soirée nous sommes 6 personnes :

-Julien (Notre trip sitter)                              
-Florimon (Son coloc n°1)                          
-Charlène (Coloc n°2, petite amie de Flo)
-Tifaine (Amie du groupe)
-Paula (Ma petite amie)
-Moi (On s'y attendait tous)

Le souci c'est qu'après une histoire qui s'est mal terminée avec Tifaine, j'ai encore beaucoup de rancune envers elle. Elle le sait mais on fait semblant l'un comme l'autre, on se parle le moins possible, on veut pas casser le groupe de potes et devoir s'organiser pour se voir un soir sur deux ou quelque chose comme ça.
Ceci étant dit :

Arrivée chez les amis :

Ma copine et moi arrivons à l'appart vers 22h15. Ce soir nous sommes les deux seuls à vouloir prendre des buvards, alors ayant déjà testé un quart avec de l'alcool et de la fumette qui ne nous a pas fait grand chose, nous pensons prendre une moitié chaqun. Ce sont les mêmes buvards que la dernière fois.
J'en coupe donc un en deux, je suis un peu stressé au vu de ma dernière expérience, mais sans plus. On les avale à 22h24 (on ne préfère pas les laisser sous la langue). On attend que ca monte, moi très rapidement je sens que j'ai pris quelque chose mais c'est très léger, ma copine dit ne rien sentir. Il faut savoir qu'on ne boit pas, on ne fume pas non plus, j'ai juste fumé un petit joint 3h avant de prendre pour être bien détendu au moment de le faire.

Au bout de 1h environ, je sens quelques effets léger mais j'ai envie d'en prendre plus, mais je préfère attendre 1h30 pour être sûr que le trip ne soit pas encore en train de monter. Ma copine toujours rien.
Au bout de 1h30, les effets sont peut-être un peu plus forts mais ça passe largement, j'ai bien le contrôle sur tout, c'est surtout physique je dirais, en tout cas j'ai pas de visus ni un flux de pensées incroyable. Je suis juste euphorique et très détendu. Je propose donc à ma copine de prendre un quart de plus mais elle m'en dissuade avec mon trip sitter, ils me disent d'attendre que ça fasse 2h de temps depuis qu'on a ingéré les buvards donc j'accepte. Au bout de 2h on reprend un quart avec ma copine.

(Vrai) Début du trip :

J'ai plus trop la notion du temps dans la soirée, mais je pense que 15 minutes après avoir ingéré le quart supplémentaire les effets sont déjà pas mal amplifiés.
Depuis le début de la soirée je me demande si je suis juste en train de m'imaginer que ça me fait effet ou si il se passe réellement quelque chose. Je vais aux toilettes, et c'est là que je me rends compte que l'effet est là. En regardant le mur carrelé sur ma droite, je le vois "respirer" assez doucement. Je pense que c'est placebo à ce moment là, que tout ça c'est juste dans ma tête, je décide donc d'arrêter de fixer, et là en regardant le sol je vois les plinthes sur ma droite commencer à faire de petites vaguelettes, et c'est à ce moment là que je comprends que je suis vraiment monté.

Je retourne donc dans le salon avec tout le monde, j'attends deux minutes sans rien dire à personne (allez savoir pourquoi), et je finis par demande à Ju de venir avec moi dans une autre pièce pour lui décrire ce que j'avais vu. Je vais donc dans sa chambre, je lui explique en phasant un peu sur les murs de la pièce qui semblent respirer par endroits, et sur les carrés des portes de son placard qui grandissent et rétrécissent aussi.
Il comprend bien, trouve ça fun et ouvre les volets pour que je regarde dehors, les feux de signalisation etc. Donc il ouvre, je regarde dehors mais rien de notable, il y a quelques gouttes de pluie qui tombent et je trouve ça joli mais c'est tout.
On retourne dans le salon et je vois que ma copine commence à tripper aussi. Elle est super bien installée dans le canapé, elle est euphorique mais n'a pas de visu. On fait le constat qu'elle comme moi on se trouve super lucides, et réveillés mais sans un effet très énergisant, juste bien réveillés. Je décide à un moment d'aller me faire un café, quand je le mets à chauffer 1 minute dans le micro ondes j'ai l'impression que ça prend 3 minutes au moins. Chaque pièce de la maison a une atmosphère différente donc j'aime bien alterner de temps en temps sans trop m'expliquer pourquoi.

Je me souviens d'avoir voulu essayer de voir des CEV à un moment alors je me suis caché les yeux car j'avais du mal à les tenir fermés, je n'ai rien vu mais quand je les ai ré-ouverts j'ai eu l'impression que la luminosité faisait un fondu de très sombre à normale sur deux ou trois secondes, comme quand on se sert de la molette de luminosité sur le télphone, c'était plutôt cool.

A un moment donné, je me fais aider pour m'attacher une serviette autour du cou à la manière d'une cape, sur le moment je trouvais l'idéé plutôt marrante, comme si j'étais un super héros (c'était plutôt l'idée de base), mais finalement j'ai décidé d'être un empereur, j'étais un peu comme un enfant qui s'amuse. Une fois ma cape bien attachée je me suis amusé une minute ou deux a courir dans l'appart parce que je voulais que la cape se soulève derrière moi avec la vitesse, mais je me suis vite rendu compte que c'était compliqué de le voir quand elle est accrochée dans mon dos. Tant pis. Je m'amusais à la projeter en arrière quand je m'asseyais, la grande classe. On a passé pas mal de bon son sur une enceinte, plein de styles différents, j'étais bien ambiancé par la musique.

Mon pote Ju m'a prêté son casque bluetooth pour que j'écoute du son avec une bonne qualité, parce que son casque est vraiment nickel, alors j'ai écouté deux trois sons de dub et c'était vachement sympa, sans non plus être transcendant. Je me suis fait la réflexion dans la soirée que les Trip Reports sur le LSD c'était mal, parce que malgré tout ce que j'avais pu lire ça ne retranscrivait pas clairement ce que je sentais, mis à part les murs qui respirent. Donc je me disais que c'était manquer de respect à la substance, mais bon je suis quand même en train d'en faire un alors c'est pas ce qui m'a le plus marqué. L'ambiance était au rendez vous pendant la soirée, tout le monde bougait un peu c'était sympa.

Vers 4h du matin je pense, je décide d'enlever ma cape parce que "ça m'a saoulé", après peut être 1h30, 2h voire 3h à l'avoir portée, et la sensation que ca me procure est étrange, j'ai l'impression d'avoir été amputé de quelque chose, de la sentir encore, je n'arrêtais pas de me toucher le dos pour vérifier qu'elle n'était plus là. Ce n'était pas forcément désagréable mais pas très agréable non plus. Ca a bien fait rire mes potes. Je passe l'impression de voir en HD les visages, mes bras avec tous les poils dessus que je ne vois pas habituellement, l'impression d'avoir la chair de poule en regardant ma peau alors que non, l'impression que des petits motifs bougent sur un papier cadeau.. J'en oublie de toute façon pas mal, je n'hésiterais pas à éditer mon post si je me souviens de plus de détails.

J'ai également eu l'impression que pendant et depuis cette soirée, je n'en veux plus à Tifaine pour notre histoire d'avant. Le fait d'être dans cette soirée détendu m'a permis de parler avec elle, pas de notre ancienne histoire mais juste de parler normalement, et j'ai l'impression que ça a débloqué quelque chose en moi. Tout le monde finit par aller se coucher, à l'exception de notre fidèle trip sitter, et ma copine et moi avons l'impression de redescendre en douceur depuis déjà une trentaine de minutes ou une heure. On décide donc de rentrer à la maison, et Ju insiste pour nous raccompagner. Il est 5h du matin.

Retour à la maison

On rentre à la maison tranquillement, sur le chemin j'emprunte la trotinnette électrique de Ju et finalement c'est pas si fou d'en faire pour moi sous trip, donc je lui rends et commence à marcher, et je me sens léger, et mes jambes toutes cotonneuses, comme si à chaque pas je rebondissais un peu, alors que à certains moments de la soirée je me sentais plutôt lourd, sans que ça devienne pesant.
Nous n'avons pas beaucoup de marche (genre 3 minutes), mais le trajet est vachement sympa, je vois les reflets de l'eau entre les fissures du goudron qui brillent pas mal, c'est très joli. Arrivés à la maison, Ju nous fait la bise et repart chez lui, en nous demandant de lui donner des nouvelles au réveil.

On monte les escaliers, on entre et on file dans ma chambre, assez fournie en décoration avec tentures, statues hindoues, meubles en bambou etc, un vrai petit repaire de babos. Et en en parlant avec ma copine, on a tous les deux l'impression d'être plus perchés qu'à l'appart, peut être que c'est le fait d'avoir pris l'air ou d'avoir marché, qu'en sais-je.

Je suis assez déstabilisé car chez mes amis, l'appart est nouveau pour moi donc je n'ai pas spécialement de repères, mais chez moi je connais déjà tout par coeur, et tout revoir sous un angle différent est très spécial. Je sens que ma vision des perspectives est modifiée, je me sens plus grand, j'ai l'impression que les pièces sont plus petites. On discute un peu puis je vais aux toilettes, et en sortant je vais me voir dans le miroir, et en me voyant je constate que je ne me suis jamais trouvé aussi laid, comme si je me voyais d'un oeil extérieur. Je vois toutes les imperfections de mon visage, les traces rouges, les petits boutons, les poils mal rasés, les traits dûs à la fatigue..
Je suis un peu décu, je me trouvais mieux que ça en temps normal, mais d'un autre côté ça fait du bien de se voir sous un angle désaventageux, ça met les pieds sur terre haha

On discute longuement de la soirée avec ma copine en phasant un peu sur la lumière projetée au plafond par ma lampe de chevet, incapables de fermer l'oeil.
On finit par s'endormir vers 7h du matin, après avoir fait l'amour ce qui s'est révélé être incroyable pour moi comparé à la première fois où on a pris, surtout les préliminaires car j'avais un peu l'impression d'avoir le sexe engourdi pendant (désolé pour les détails haha mais si c'est déjà arrivé à quelqu'un ça pourrait être cool de le savoir). Pendant l'acte, quand il faisait noir, j'avais l'impression d'avoir des mini flashs lumineux dans l'obsurité, que mes yeux soient fermés ou ouverts, et ce dans ma vision périphérique. C'est le seul effet vraiment désagréable que j'ai eu, du coup j'ai demandé à ma copine si ça la dérangeait que j'allume la lumière, elle m'a dit non alors j'ai allumé et tout est rentré dans l'ordre en quelques secondes.

Quand on a fini notre affaire, on a discuté encore quelques temps et je lui ai dit que j'aurais sûrement besoin de la lumière pour m'endormir, histoire de pouvoir arrêter les flashs rien qu'en ouvrant les yeux. Elle m'a dit que ca ne la dérangeait pas, mais finalement j'ai éteint au moment d'aller dormir (peut être 1h après l'acte) et je n'avais plus ce stroboscope dans les yeux. J'ai dit à ma copine (et je le pense toujours), que c'était la première fois que j'avais l'impression de sortir un peu plus intelligent/conscient d'une prise de drogue. C'était vraiment très intéressant du début à la fin, je compe réésayer en augmentant un peu la dose la prochaine fois pour voir ou ça peut me mener Smile

Faits notables :

 
- J'ai pissé au moins 10 fois dans la soirée (Stress ?)
 - J'ai fumé cigarette sur cigarette, ma copine aussi
 - J'avais assez mal au ventre en redescente, mais le lendemain tout allait mieux
 - Je me sentais mieux dans les pièces ou il n'y avait ni grand monde ni grand bruit, pour réflechir et respirer


                                                                                                                                                                                                                                            
 

J'espère que j'ai été agréable à lire, j'attends vos avis, vos retours, vos comparaisons avec vos expériences personnelles peut être ?

Restez safe, prenez soin de vous !
                                                                                                                                                                                                                               Hydrolik


À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.