S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


cure de desintox, la chienlie sur ordonance

#1
salut, alors comme je disais dans un topic, je suis allé en cure!

ça c'est passer à la Clinique d'Yveline à côté de rambouillet, un hopital psychiatrique ou plutôt une pompe à fric.

ça c'est vraiment pas bien passer du tout.  Angry

c'était du nimporte koi!!!!

intro:

d'abord je rappelle que j’ai été diagnostiquer il y à presque deux ans insuffisant respiratoire, en gros j'ais les poumons un peu bouché. Sad

avant dallé en cure j’ai longuement discuté avec ma psychologue-addictologue de mon CSAPA (centre d'adictologie)(qui et très bien au passage, dédicace!).

elle à fais tout le nécessaire avec l'aide d'une assistante sociale très bien elle aussi, le problème c'était mon psychiatre de  CMP (centre medical psychologique) qui n'a pas voulue me faire de lettre pour que je parte en cure, pourtant il ma répéter 3 fosi je vais vous faire une lettre ne vous inquiété pas...... j'ais mème appeler mon csapa pour que mon adicto, le pousse a faire cette lettre, mais deux semaines après il est partie en vacance ce psychiatre......

résultat j'ais due faire faire ça par mon généraliste qui n'a pas broncher et me l'a fais immédiatement.

la cure:


des que je suis arriver une aide soignate, ma bien préciser, ici on n’arrête pas la clope........

au début on ma fais une prescription à peut pres comme ça (j'avais mauvaise mémoire à cause du shit et en cure aussi à cause des médocs


jusqu'ici tout vas bien , mais les substitue nicotiniques, et c'est là qu'ils ont vraiment merder

d'abors on ma prescri et donné des bombons + des patchs

les patch ok les bonbon ok, et 2 jours après il mon donné des gommes à mâcher du gros n’importe koi, j'ais donc  dit au médecin psychiatre qui me suivais en cure (un remplacent) et rien n'a bouger j'ais eu des gommes,on m'en avais prescrit 12, mais selon les infirmière, jais eu bo répéter tout les jours au psychiatres que les gommes ne me convenais pas ..... à la fin j'ais lacher l'afaire.

puis enssuite deux semaines et demie apres, je reprenais la clope.

là bas les patients sont littéralement livrer à eu même, les infirmier et infirmières peu présent au poste de soins, et quand je leur posais une question , je passais pour un chieur.

les activités: presque inexistantes, falais demander au psychiatres pour en faire si non hors de question

les psychiatre qui me recevais en 30 ou 60 secondes , pas plus, la plupart du temps

sans compté les choses parfois immonde que j'ai entendue parler:

des meufs qui se font tripoté pendant leurs sommeille, car trop foncdé au cachetons et infirmières (ers) qui ne surveille rien ni personne, et surtout pas les allé et venue,

exemple avec moi mème qui faisais des allé et venue toutes les 5 minutes entre ma chambre et dehors la journée car je ne tenais pas en place et la à partir de 5 heurs du matin (le reste de la nuit je dormais) le poste de soins n'était pas éclairer, en discutant avec des patients, on ma dit qu'elle avais deux boulots et dormais sur place la nuit.....

vol de portables nombreux, ainsi que de vêtements,plusieurs patients ce sont plaint qu'ils s'était fais tout volé j'usquau slip et chaussette en faisant leurs lessives.

fracture de placards de chambre fermer à clefs, alors que personnes n'est senser entrer sauf le patient qui la "loue"

les patiens sont peu controler quand il sont sencer prendre leurs medicament, certain ne les preunais plus apres une semaine de séjours).

de l’ aveux même d'un médecin, consommation de shit (j’étais venue pour arrêter ça) et j'en passe..... certaines personne fumais littéralement sous mon nez, pas loin de là où les infirmière (er) fumais leurs clopes!

on retrouvais de nombreux filtres carton à extérieurs à des endroits stratégique et parfois même des pochont vide et morceaux de celophane.

et d'autres trucs dont je ne me souviens malheureusement plus car trop sédaté pour m'en rapeller

alors là bas je suis allé arrêter la clope et le chichon,c'était préciser dans la lettre du médecin, on ma répéter que ici on n’arrête pas la clope sous prétexte que tout le mondes fume, chose qui me parais aberrante, on prend mon argent (ou plutôt selui de la secue + mutuelle) tout en sachant pertinemment que je n'arrèterais pas la clope!

les seuls trucs bien, c'est que je me suis fais des relation et le parc etait tres grand donc pour me defouler je marchais presque tout les jours.

c'est le père d'un ami qui me l'avais recommander, j’ai découvert pourquoi un peu tard, c'était mieux avant tout simplement, depuis quelques années ça à changer ma ont dit......

vielles église, n'y allez pas!!!! c'est une m......!!!!! mais vraiment Angry

vous êtes prévenue!!!!

ps: à ma sortiej'ais repris la clope de plus belle, et je dors comme une merde depuis que le toubib ma brutalement enlever le loxapac du soir (car non je ne suis pas psychotique, les neuroleptiques sont utiliser pour les seuvrages cannabique et ou la depression)
Crime Pays, But Botany Doesn't!

 
#2
Hé mais... Y a de quoi multiplement porter plainte là en fait!
C'est super violent
l <3 5-HT ~
Si tu peux lire ceci c'est que tu as l'âme d'un.e explorat.eur.rice, de bons yeux (ou une fonction zoom sur ton navigateur sophistiqué) et même mieux, que tu sais mettre un texte en surbrillance! Et ça, c'bow. :3 T'as tout mon respect.
#3
Ouais c'est ... chaud :/
#4
@ morning glory

Citation :Hé mais... Y a de quoi multiplement porter plainte là en fait!
C'est super violent

je n'ais pas compris???? porter plainte mais pour quel raison???

j'ais juste été mal soigner, les psychiatres ne sont pas tenue aux resultat.

je n'ai pas été victime, nie temoin d'atouchement par exemple, juste entendue une rumeur.... 

et les medecoins psychiatre sont tout puissant! j'ais parler de tout cela à mon addictologue qui ne veiux mème pas se mouillé!

ps: je viens de comprendre peu etre, tu parle de mon psychiatre de CMP???

oui en effet je pourrais, mais comme j'ai été classer "psychotique" alors que je ne le suis pas, c'est ça parole contre la mienne!

au sujet de ma suposer psychose, elle a été "détecter" par des psychiatres en addictologie à Paul Brousse , apres une séence de deux jours de mdpv, je suis partie en cure et en ressument, ils ont pris mon post effet (déprime et paranoia) pour une pathologie durable (skisophrenie) ce qui est selon moi archis faux (je n'ais jamais eu ce genre de symptome chelou en dehors de mes consso abusives d'halucinogène et stimulant : halucination auditive et ou visuelle, paranoia, , quand j'ai vue des vrais skizophrenne à la clinique et parler avec eux de leurs symptome j'ais bien compris que je n'en suis pas.

j'ais mème vue une megalomane qui disais etre la réincarnation du "shetan", perso je ne crois pas au diable, meme si des decente de mdpv mon deja fais voir des inssecte et mème un chien-hombre du coin de l'oeil, typique d'une psychose amphetaminique, en dehord de mes consso à part une deprime je n'ais rien ressentie d'autre

au final j'ais oublier de dire que ma depression, ou plutot les symptome se sont acentuer suite à la corida sur les "nicorette", déprime +++

ps: le aripripazol meme si c'est marquer partout sur internet que c'est anti skizophrenie, je le prend pour la depression rien d'autre, quand je le prend plus peandans 3 jours ma deprime revient et rien d'autre ne viens me gacher la vie.
Crime Pays, But Botany Doesn't!

 
#5
Si ce sont des rumeurs, ça reste badant mais déjà à peine moins...
Et oui moins de possibilité de porter plainte du coup (non je parlais bien contre le centre, si y avait des vols et viols avérés heu...)

La corida sur les nicorette? Pas compris

Compassion pour ce qui t'es arrivé en tout cas :/ Ouai pas ouf si t'as mal été diagnostiqué, après du coup y aurait ptet au moins la possibilité de toucher l'AAH tant qu'à faire, lot de consolation?... :/

L'aripiprazol, tu as des effets secondaires avec ou ça va?
l <3 5-HT ~
Si tu peux lire ceci c'est que tu as l'âme d'un.e explorat.eur.rice, de bons yeux (ou une fonction zoom sur ton navigateur sophistiqué) et même mieux, que tu sais mettre un texte en surbrillance! Et ça, c'bow. :3 T'as tout mon respect.
#6
Citation :La corida sur les nicorette? Pas compris

en gros on ma prescrit des bombons à la nicotine et j’ai eu des chewing-gum , c'était la merde car, ça ne dure pas 20 minutes comme les bombons , vue que je les mâchais.

j’ai oublier aussi le fait que le médecin croyais que ça ne se mâche pas et me disais de ne pas les mâcher , ce qui est contre nature pour moi, vue que j'avais besoin du geste , besoin de remplacer le geste de fumer par le geste de macher!

le pire c'est quand il mon donné des pilule de nicotine (alors que ma prescription disais bomboms à la nicotine) à mettre sous la langues, là j'ais "péter un plomb" dans ma tète, et suis retomber en dépression.

je dois préciser que nie les medecin ni les infirmière n’était bien former pour le sevrage tabagique......

y'en avais une qui m'en donnais 12 gums d'un coup le matin, puis d'autres qui m'en donnais aux "compte goute" en precisant pas plus de 8 par jours "c'est marquer sur la boite"......

Citation :l'AAH
on à essayer de m'en collé une d’allocation handicaper y à longtemps, j’ai refuser, maintenant j'ais un boulot fixe et durable donc pas besoin d'alloc.
 
Citation :Compassion pour ce qui t'es arrivé en tout cas :/

merci!! Wink
Crime Pays, But Botany Doesn't!

 


Topics apparemment similaires...
  Grosse fatigue, cure de compléments. adrenochrome 5 1,490 23/07/2011 15:10
Dernier message: adrenochrome



Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.