Votre dernier flim regardé
Il me semble que le réal avait dit qu'il voulait ramener le psychédélisme dans le genre (la science fiction), ou quelque chose comme ca. Après, au vu de la fin du film, cela parait tellement évident que peut être personne ne l'évoque pour cette raison (?)

Le mystère reste entier .
  Répondre
C'est vrai que c'est marrant parce que tout le monde a une interprétation différente de ce film, chacun y comprend ce qu'il veut et ça marche la plupart du temps, c'est souvent signe d'un bon film !
Perso le côté psychédélique m'a pas vraiment marqué (si on met de côté le l'aspect visuel),j'ai surtout eu l'impression de regarder Stalker version 2018 pour occidentaux avec "la zone", l’ennemi inconnu et plus ou moins invisible, les questionnements philosophiques et métaphysiques des perso et l'impact que ça a sur eux, le côté quête initiatique où le spectateur comprendre à peu près tout ce qu'il veut selon son humeur et sa vision des choses... même dans la structure avec le long début avant de rentrer dans le vif du sujet (la zone), l'ambiance musical etc...), bref j'ai bien aimé mais Stalker va beaucoup plus loin quand même Big Grin
  Répondre
Rien, RIEN ne dépasse Stalker, on est bien d'accord Big Grin
  Répondre
J'ai mangé pas mal de riz ces derniers temps, et, au detour de quelque coups de baguettes tranchants, ou de quelque paumes de main explosives, entre un Tsui Hark et un Kar Wai, je suis tombé sur A Touch of Zen (Xia Nu, 1971). Une pure pépite de trois heure qui s'envole et s'évapore, décante son récit jusqu’à en révéler une sève plus essentiel, nous emmène au dedans des brumes et des collines, au delà des vestiges et des ruines. On s’égare un peu du conte a la légende, on joue avec les styles et les positions du récits, leurs formes. La réalisation et la photographie sont vraiment superbes et donne lieu a quelque scènes d'épée mémorable, au milieux d'un grain sable ou dans le creux d'un bambou, éparse dans un récit plus vaste et plus contemplatif. C'est bien bon, et psychédélique a l'ancienne si je puis dire. Matez donc, matez donc.
  Répondre
Après avoir regardé Annihilation j'ai tout de suite pensé à ce thread mais je ne suis pas venu ; vous m'avez précédé héhéhé !

Outre les évidentes références à Stalker, j'ai été très, très, très pris par la scène de fin, qui est pour moi une référence évidente à la lutte de Jacob, le petit-fils d'Abraham, contre l'Ange :



Genèse chap 32, versets 25 à 30 a écrit :Jacob resta seul. Or, quelqu’un lutta avec lui jusqu’au lever de l’aurore.
L’homme, voyant qu’il ne pouvait rien contre lui, le frappa au creux de la hanche, et la hanche de Jacob se démit pendant ce combat.
L’homme dit : « Lâche-moi, car l’aurore s’est levée. » Jacob répondit : « Je ne te lâcherai que si tu me bénis. »
L’homme demanda : « Quel est ton nom ? » Il répondit : « Jacob. »
Il reprit : « Ton nom ne sera plus Jacob, mais Israël (c’est-à-dire : Dieu lutte), parce que tu as lutté avec Dieu et avec des hommes, et tu l’as emporté. »
Jacob demanda : « Fais-moi connaître ton nom, je t’en prie. » Mais il répondit : « Pourquoi me demandes-tu mon nom ? » Et là il le bénit.



Bien que cette traduction tâche de clarifier les choses, ce passage est volontairement flou : il n'y a presque qu'un acteur dans le récit, "il".
Lutter contre l'autre c'est lutter contre soi. Il n'y a que Jacob et lui-même, dans cet extrait. Quand il pense blesser son adversaire, il se retrouve à être blessé. Pour cette raison, l'Autre  n'a aucune raison de lui dire son nom, et déclare "pourquoi me demandes-tu mon nom ?"

J'ai retrouvé ce combat, dans Anihilation, cette rencontre brutale, symétrique, terrifiante, avec soi-même, avec le grand Alien qui est si redoutable parce qu'il est nous-même.
Pas con l'idée de Sludge. Voilà un lien vers la rétrospective de mes TRs : http://www.psychonaut.com/trip-reports-f...post805747

Paix et amour et ainsi de suite.
  Répondre
[Image: 96443d9997b0de9a1c62b619b34a8369--movie-...-movie.jpg]

Une bonne claque. Genre de mélange ultra tendu entre une mise en scène à la Drive et le réalisme noir d'un David Fincher. La sauce prend direct, pas de temps mort, le rythme est chaud.
End
The following 2 users Like Mr Sandman's post:
  • Couac, Laura Zerty
  Répondre
Pour la nostalgie, une fois de plus Las Vegas Parano, en y repensant c’est dommage qu’ils ne l’aient pas créer un peu plus tard dans le temps parce que là la qualité visuel est pas ultra folle, résolution limite médiocre
  Répondre
Hmmmm, tout se trouve en 1080p Remasterix HD Blue Rail de MKV avec DTS Audio 7.1 ces temps ci, ca m'étonnerait qu'en cherchant tu ne trouve pas une meilleur version Smile

Pour ma part je recommande How To Talk to Girls at Parties. Film super rafraîchissant et qu'on ne peut vraiment caser, c'est du post punk psychédélique avec des élans de teen melancolie sous distorsion cathartique. Une petite perle.

Et deux petits anime japonais qu'ils sont bon mes animes: Ninja Scroll (Kultttt - graphik ki tuuuuu) et Reve d'Androide/A Tree of Palme (poesie oniro moebiusienne nakira ki na ni ku ni keu mai ke nu) (je les ai ptet deja partagé mais pas grabe, des tueries! Trippant de leur bon droits, a vous étriper l'être en pistille de plutarque.
The following 1 user Likes omegoa's post:
  • ShivaS
  Répondre
T'es dur avec Terry Gilliam !

Nightcrawler c'est un film de ouf !

Sinon je propose Zulu dans le genre bon thriller, tiré d'un livre de Caryl Ferey, un super auteur. (J'ai pas lu le livre, mais un autre qui s’appelle Mapuche, c'est bouleversant ! Limite tu te crois dans un film quand tu lis le livre tellement ça part fort, je pense que je vais lire ses autres ouvrages, c'est vraiment intense comme littérature)

[Image: 1532656343-21038412-20130910105406795.png]
[url=https://www.noelshack.com/2018-30-5-1532656343-21038412-20130910105406795.jpg][/url]
Le Plus Appelle Le Plus
  Répondre
Vous avez aimé Enter the Void et la folie pure ne vous fait pas peur ? Allez tout de suite voir...

CLIMAX

[Image: 7894254_a13b713e-bb46-11e8-957c-65d8e1ce...00x625.jpg]

Bienvenue dans les années 90 et les films de Gaspar Noé qui commencent par le générique et finissent par le titre. 20 danseurs ont passé trois jours à répéter leurs danses (aucun acteur professionnel sauf Sofia Boutella, Noé les a choisi en tant que danseurs).
D'abord ils se présentent, ensuite ils dansent, ensuite ils font la fête et se cherchent un peu, amourettes par ci, jalousie par là, tout va à peu près bien jusqu'à ce que...
... mais qu'est-ce qu'il y avait dans cette sangria ?

Si vous avez déjà fait un bon gros bad trip et que vous en êtes nostalgique, allez voir ce film. La direction d'acteur est excellente, on s'y croirait, le cadrage est dément avec de bons plans séquences comme on n'en voit pas assez souvent, la musique est bien choisie, mais surtout... ce putain de scénario de taré. Ce film manquait au cinéma, il ne lui manque plus.

Une pote actrice me l'a conseillé, je me suis dit que ça ne devait pas être aussi grave qu'Enter The Void, du coup.

Ha ha ha.

J'en tremble encore.

Un bon point pour la fin. Le film est une longue montée (ou plutôt une longue descente), et la fin parvient à ponctuer le tout, à se dire "ah, tout ceci avait peut-être un sens en fin de compte".
Enfin c'est mon opinion tout ça. Allez le voir et revenez me dire.
Pas con l'idée de Sludge. Voilà un lien vers la rétrospective de mes TRs : http://www.psychonaut.com/trip-reports-f...post805747

Paix et amour et ainsi de suite.
  Répondre
Encore un film que je regarde où la réalisation sert l'écriture et pas l'inverse. Celui-là est vraiment très bon.
Petit conseil, ne pas voir de ba ou de synopsis avant de regarder. C'est un de ses films qu'il est de bon ton de lancer sans même savoir dans quoi on se lance. La surprise est encore meilleure.

[Image: 18654485.jpg]
End
The following 1 user Likes Mr Sandman's post:
  • Aiskhynê
  Répondre
Valerian et la citée au 1000 planetes, pas encore terminé, bon on m'en a dit du mal mais tant pis.

extracted

https://www.youtube.com/watch?v=tgGFyn6v1Pw

pas mal

En ce moment je fais les ptit film youtube

Il y avait aussi Exam et African Gangster que j'avais bien aimé

https://www.youtube.com/watch?v=9EXX2qN3Obs

https://www.youtube.com/watch?v=OQHCABk4s9o

(attention BO terrible)
"The final delusion is the belief that one has lost all delusion."
-- Maurice Chapelain
[SIZE=1][SIZE=1][SIZE=1]
like your mother
[/SIZE][/SIZE][/SIZE]
  Répondre
"Rencontre avec le dragon"

d'abord on suit le fil puis des scènes happent l'attention comme un appel ascensionnel... C'est du mouvement créatif libre ce film !!!
         l'Historia en alternatif et en continu  >>> la Lyre Romantique Fanatique Extrémiste
  Répondre
[Image: Under%20the%20Silver%20Lake%20affiche.jpg]

Tout n'est pas très compréhensible mais c'est franchement sympa si on rentre dans le délire.

Sinon récemment j'ai vu 2 films français plutôt bien foutu qui parle d'addiction et du deuil de la défonce (en l’occurrence c'est centré sur l'alcool mais ça parle de défonce en général) :

https://www.senscritique.com/film/Le_Feu_follet/398670
https://www.senscritique.com/film/Un_sin...ver/361917
GALA GALA
  Répondre
Ceci : [Image: 09B_AEG_DomPayoff_1Sht_REV-7c16828.jpg?q...ze=620,413]


et ceci [Image: images?q=tbn:ANd9GcRh0ntWsUvzMHzWmxH9J7X...klql1Cw64j]

A propos d'Avengers : carrément déçu, passé 3h à me faire chier, c'était très similaire à GoT s08e03, c'est juste une compil' de plans épiques sans enjeux ni fil conducteur, on a si bien suspendu l'incrédulité du spectateur qu'elle doit être morte la langue pendante et bleue à l'heure qu'il est. J'arrive même pas à me rappeler un truc cool du film alors que je l'ai vu le week-end dernier.
Dommage, Infinity War m'avait appris à aimer les films de super héros u.u



Sinon, Green Book c'était loin d'être une claque mais c'était très rafraîchissant. Pas prétentieux pour un sou, message simple et authentique, le film dure 2h sans avoir l'air d'être rallongé inutilement. Jsuis un peu biaisé parce que je sors à peine de la séance, et que c'était dans une petite salle avec peu de gens en mode chill, mais c'est la preuve que le film a réussi son job : i feel good ! Chouette découverte, et c'était super drôle de voir Viggo Mortensen (Aragorn) à contre-rôle complet.
Bref c'était cool.
  Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Votre conseil de film du moment Sludge 48 6,522 25/04/2019 11:11
Dernier message: Couac

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)