Trip sous champi maison !
#1
Hello,

Il y a peu j'ai fais poussé des cubensis mexicain et hier soir j'ai testé ces derniers (récole très légère).

Pour situer la chose, j'avais déjà fais quelques trips sous truffes où ils se sont avérés léger, quelques déformations visuelle, un bien etre prononcé mais voila tout.

Malgré ça il y a une semaine j'ai essayé les Truffes Géante Pajateros de chez Shy, prise de 20g en 2x, 15h puis 22h. La deuxième prise fut nettement plus interessante (les rues étaient ultra large, spacieuse...) c'était cool, cela avait duré 4h je pense bien !

Mais hier, je passe la soirée chez un pote puis vers minuit je me décide à rentrer. 00h30 je prend mon 1,7gr, l'esprit léger j'en oublie presque la prise, je me cale sur le pc et matte quelques vidéos. J'étais sorti de table à 14h30, donc a jeun depuis presque 12h = monté rapide env. 30min (à titre de comparaison les truffes mettent plus d'1h30 chez moi)...

Alors que je sens la monté, je me rappelle la quantité prise (de l'ordre de quelques petits champignons), et les effets après 30 minutes, j'étais ravi de voir ce que ma récolte avait pu provoquer chez moi.

Premiers effets :

Les couleurs se prononcent, les traits du lambri de mon plafond se noircissent, les planches de ce derniers "fondent", je remarque un voile gris sur ma vision. J'aime énormément ce passage, car je sais que "ça commence".

Je m'installe donc dans mon lit, les pieds posés au sol, comme un canapé, mon ordinateur sur un tabouret entre mes jambes. Et je lance las Vegas Parano. Mais après 40 minutes, la dalle s'annonce.
Alors je descend les escaliers, dans le noir le plus complet, et c'était franchement compliqué de gérer l'espace.
En bas, c'est l'explosion de couleur comme je l'adore, le rouge éclate la rétine, le blanc est jaune, la table est gigantesque et les plafonds/murs s'écarte, la cheminée devient un gouffre ultra large... J'adore hahaha ! (Le tout, raisonnablement)

Je me fais des nouilles chinoises, autant vous dire que la casserole m'a fait bug. Je remonte et me roule un joint. Je me suis dis qu'après tout, ça ne pouvait qu'être bien... Bah disons qu'au moment où je tire la première taffe ça a réellement débuté.

Seconde partie :

Alors à ce moment, j'étais transporté par le film. Je ne bougeais plus par flemme, mon matelas avait gagné une 20aine de centimètre, mes bras était plus longs et plus fin que d'habitude. Mon ordinateur s'éloignait de moi, j'avais l'impression de faire un voyage supraluminique : l'environnement était flou tout autour de l'écran, j'avais l'impression d'être aspiré ce dernier. J'ai adoré, mais malheureusement avec 1,7gr je n'ai pas plus exploré plus en détails ce que les champs ont à m'offrir...

Conclusion :

Le second flush est lancé, j'attends ce dernier avec impatience. La monté et les effets sont nettement mieux que les truffes. J'aime le gout, la texture, aucuns mal de ventre ou nausée. Je suis un solitaire, j'ai fais les 4/5e de mes trip seul et je continuerai ainsi jusqu'à voir des choses exceptionnelles. Aucun mal à garder son calme, vous disposait d'un contrôle total sur vous, votre vision est certes altéré, mais votre esprit lui est capable de se tenir droit, penser et réfléchir. Le bad est, selon moi, très facile à provoquer, mais tout aussi simple à faire disparaitre.

Avec ces 1,7gr je me suis rapproché de ce que j'attendais en termes d'effets. Mais c'est pas encore tout à fait ça. Alors je récidiverai ! Par contre, aucunes hallucinations de types formes ou quoi, j'ai l'impression d'être trop rationnel et qu'à dose légère mon cerveau ne veut pas tilt sur un lion vert ou je ne sais quelle connerie sortir de mon mur.

Bien à vous les psychonaut !
  Répondre
#2
Kulte a écrit :Je me fais des nouilles chinoises, autant vous dire que la casserole m'a fait bug.


C'est trOp rigOlo de manger des pâtes vivantes Big Grin


Kulte a écrit :Alors à ce moment, j'étais transporté par le film. Je ne bougeais plus par flemme, mon matelas avait gagné une 20aine de centimètre, mes bras était plus longs et plus fin que d'habitude. Mon ordinateur s'éloignait de moi, j'avais l'impression de faire un voyage supraluminique : l'environnement était flou tout autour de l'écran, j'avais l'impression d'être aspiré ce dernier. J'ai adoré, mais malheureusement avec 1,7gr je n'ai pas plus exploré plus en détails ce que les champs ont à m'offrir...


Tu aurais peut-être du stopper le film ? c'est ce que je fais lorsque je sens que le trip part en mode voyage, j'arrête toute activité pour m'allonger yeux fermés avec de la sik sur mon lit et partir dans un trip plus introspectif, où les champs d'esprit s’entrouvrent après avoir décroché de la réalité. En l'espace de quelques secondes minutes il y a moyen d'avoir retrouvé son unicité et se sentir profondément exister, et d'ensuite rentrer des analyses transcendantales, sans risque de vriller vu que la dose de produit n'est pas trop élevée (même si pas des plus intéressantes pour un trip yeux ouverts devant un média, où on serait tenter d'en prendre plus).
Le Plus Appelle Le Plus
  Répondre
#3
Laura Zerty a écrit :C'est trOp rigOlo de manger des pâtes vivantes Big Grin




Tu aurais peut-être du stopper le film ? c'est ce que je fais lorsque je sens que le trip part en mode voyage, j'arrête toute activité pour m'allonger yeux fermés avec de la sik sur mon lit et partir dans un trip plus introspectif, où les champs d'esprit s’entrouvrent après avoir décroché de la réalité. En l'espace de quelques secondes minutes il y a moyen d'avoir retrouvé son unicité et se sentir profondément exister, et d'ensuite rentrer des analyses transcendantales, sans risque de vriller vu que la dose de produit n'est pas trop élevée (même si pas des plus intéressantes pour un trip yeux ouverts devant un média, où on serait tenter d'en prendre plus).



Alors j'ai essayé, 15/20 minutes avant la fin du film, et ce n'était pas si grandiose que ça, j'ai comme l'impression de ne pas pouvoir me concentré trop longtemps, l'extérieur m'appelle alors j'ouvre les yeux. Néanmoins il m'est arrivé de fermer les yeux à quelques reprise dans le film, notamment le passage où Gonzo veut se foutre en l'air sur White Rabbit, le festival de couleur dans ma tête était vraiment incroyable !

Tu dis que la dose pour un film était légère... Je comptais faire un trip sous 2,5gr dans le même S&S, quels sont les points que je devrais expérimenté ? J'ai aussi déjà pensé à forcer un badtrip afin de voir ce que pourrais refouler au plus profond de moi, est-ce possible, as-tu déja experimenté ?
  Répondre
#4
Ah non non je n'ai pas dis que la dose que tu as prise est légère pour regarder un film, j'ai juste cru comprendre qu'elle l'était pour toi (comme elle pourrait ne pas l'être pour un autre moins tolérant aux champis par exemple), dans le sens où tu aurais kiffé en prendre un peu plus plein les yeux.

Chepa si se forcer à bad tripper est une bonne chose, à moins que tu es envie de prendre des risques, en tout cas il me semble que tu t'es laissé aller au voyage intérieur un peu trop tard, une fois que l'aspiration continue vers ton intériorité était passée. Le truc serait de trouver la motivation/concentration nécessaire pour continuer dans une phase de transe, comme tu l'as fais momentanément à plusieurs reprises pendant le film.

Ce que je fais pour ne pas aller de vague de fatigue me poussant à fermer les yeux, en vague d'éveil me poussant à regarder l'écran, j'essaye déjà de tripper quand je suis en forme, et ensuite je me concentre vraiment sur le média que je regarde, jusqu'au moment où ça devient limite gênant et que je n'arrive plus à me concentrer, pour ensuite me laisser totalement aller dans la transe. C'est comme un basculement direct de la réalité physique extérieure à ma réalité intérieure, où l'espace et le temps n'ont plus lieux d'être (en gros c'est une plongée dans l'inconscient en disant au revoir à sa conscience le temps de s'y retrouver).

En fait je ne reste pas indécis entre deux états passifs et poussant à l'inactivité, j'essaye de faire les choses à fond en étant soit vraiment concentré sur une tâche, soit déconnecté dans ma tête, mais toujours attentif (et pour ça qu'il vaut mieux être en forme, sinon la fatigue prend le dessus et c'est plus dur d'être assez conscient pour vivre pleinement ou comprendre les perceptions du trip (genre quand tu dors défoncé tu ne te rends pas compte du trip, ni au niveau des sensations, ni au niveau intellectuel)).
Le Plus Appelle Le Plus
  Répondre
#5
Alors Laura, voila près d'une semaine que je n'étais pas revenu vers toi. J'ai suivi tes conseils, je suis passé à 2,5gr et je n'ai pas cherché à resté amorphe devant un film.

Cette fois-ci j'ai pris la décision de voyager au sein de mon esprit, j'ai cherché les endroits les plus intéressant de ma maison pour triper de manière concrète, et ceux-ci, bien que totalement aléatoire (c'est au fur et à mesure du trip que je les ai découvert) mon fait voir et vivre des choses peu commune pour mon esprit de débutant :

Vision de formes rouges/vertes/jaunes très prononcé dans le noir, triangles lumineux formant un tunnel, je ne cherchait pas à le traverser, il se mouvait pour moi. Très agréable tu t'en doute.
J'ai aussi fait quelques trucs chelou, du style a m'empêcher de respirer, sentir le sang monter et relâcher tout d'un coup, bon gros coup de visu l'espace d'un instant.

Mais, durant ce trip j'ai fais l'expérience de quelque chose d'assez particulier, je m'explique :

J'avais déjà fais l'expérience sous truffes mais cette fois-ci cela était bien plus prononcé. Allongé dans le couloir, vu sur la verrière, la lune illumine la cage d'escalier, un S&S que je n'avais pas expérimenté et que j'ai vraiment aimé ! Bref, j'ai remarqué plusieurs fois un bourdonnement dans les oreilles, quand je prenais le temps de me concentrer dessus, celui-ci s'intensifiait très clairement et de gros aspect visuels apparaissait alors, à ce moment précis je me sentais partir je ne sais où, provoquant en moins un sentiment de légèreté qui venait se confondre avec une peur indescriptible, néanmoins contrôlable et la possibilité de reprendre le dessus en l'espace d'un 10e de seconde.

Et puis à force de provoquer ce départ, il s'est présenter à moi alors que je ne m'y attendais plus, bcp plus vif, violent même, que les fois précédentes, les objets autour de moi dégageaient quelque chose de spirituellement malsain, un gros visuel de tache rouge à surgit. J'ai pris peur, tenté de reprendre le contrôle... et contrairement aux départ précédent j'avais l'impression de ne plus pouvoir, j'ai eu du mal à revenir. Deux vagues successive, 2 seconde tout au plus, légèreté et peur accentuée par 10, 100 peut-être.

Pour être honnête, je n'y étais pas préparé, j'ai pris peur et "fuis". C'est revenu à quelque reprise (dans le noir lunaire, le fait de croiser mes doigts à provoquer ce départ 2x), j'ai su garder mon calme, mais pas de grosse vague comme celle raconté. Un sentiment de frustration après chaque tentative ratée ^^

J'espère que tu sauras m'éclaircir, je reste confus de ce trip, néanmoins merci, grâce à toi j'ai expérimenté d'autre horizons ! Un prochain trip à 3gr en prévision.
  Répondre
#6
Salut, chepa trop quoi de te répondre, c'est difficile d'encourager à faire des trucs du style retenir sa respiration sous trip Big Grin

Juste à propos du fait de fuir par peur, si ça peut être frustrant parce que tu te croyais plus fort que ça, je pense que c'est une bonne expérience que de se laisser aller à la joie comme à la peur tant que ça reste maitrisé, en gros je trouve ça marrant de parfois se faire des petites frayeurs en se jouant sa propre comédie sous trip, genre ouuuuh la lune va me manger si je continue à phaser intensément dessus les yeux grands ouverts, là elle se rapproche de plus en plus et englobe mon champ de vision jusqu'à ce que je détourne le regard tellement ça devenait transcendant voire envahissant.

C'est cool de chercher ses limites, d'explorer son environnement en cherchant l'aura qui se dégage d'un meuble, d'une pièce, d'un spot particulier, ou de jouer avec la musique si t'as moyen de mettre du son, genre tu fixes l'angle de deux murs avec le plafond en écoutant un son bien phasant, jusqu'à ce que tu arrives à retourner la perspective, comme si tu voyais l'angle du dessus et plus d'en dessous (http://ouvre-les-yeux.fr/files/2015/02/6...s-1947.jpg). Enfin t'as comprit y a moyen de bien jouer en se laissant aller, même si au fur et à mesure que tu expérimentes, la tendance à aller toujours plus loin (dans l'expérience et le dosage du produit), va allonger le temps de retour à la maitrise de tes sens et donc du trip...

Y a un truc qui peut être sympas aussi trippé, c'est de mater ce genre de vidéo pour booster ses visuels.

[video=youtube;dNJiU5i_g_g]https://www.youtube.com/watch?v=dNJiU5i_g_g[/video]

Par contre faut faire gaffe à la saturation sensorielle, ça peut mener à une brusque déprime quand tes nerfs n'encaissent plus l'intensité des effets....enfin faut voir selon son feeling quoi.

Ah oui y a aussi les jeux de luminosité, quand tu créés des ombres et donc une ambiance, tu peux tester tes capacités visuelles en diminuant au max la lumière, et une fois sobre tu compares avec la même intensité lumineuse. Sinon y a les jeux d'esprit, où la tu peux au delà des sensations, explorer tes émotions, mais faut faire gaffe à ne pas s'embarquer dans un délire qui te dépasserait quand tu perds sans t'en rendre compte ta raison, donc avec les jeux d'esprit faut y aller progressivement (et puis la peur ça marque, même si t'en reviens plus ou moins facilement, elle reste toujours un peu plus consciente qu'avant que tu es pris le trip par exemple, et ça peut déboucher sur une forme de paranoïa post trip).

Pour les 3g en prévision je ne cautionne pas, là c'est toi qui voit en ayant à assumer tes choix, et en aucun cas je t'encourage à gober de plus en plus de produit en augmentant toujours les doses, juste à faire des expériences pour redécouvrir tes sens et explorer quelques vues d'esprit nouvelles.
Le Plus Appelle Le Plus
  Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  1er TR/ 1er Bad sous champi aiaiaie 5 810 01/05/2017 18:06
Dernier message: Shadowspirit
  Premier TR : Premier trip sous champignons 2g hawaïens Patate 3 1,045 16/04/2017 14:23
Dernier message: Ludique Impact
  Champi, folie et schizophrénie Maurader 4 1,633 18/02/2016 12:07
Dernier message: Maurader
  1er trip champi: psilocybe hollandia, la découverte et le semi-bad Blayn 11 1,992 16/02/2016 15:30
Dernier message: Thepunchs
  Premier bad trip sous 15g dragon dynamite Jera 7 1,557 10/02/2016 18:47
Dernier message: Kehps
  Premier BAD trip sous psilo suisse ;-) Titifly 14 5,858 27/01/2016 19:53
Dernier message: amicale_du_pc
  tres mauvais délire aux champi MARION 21 3,958 06/11/2014 04:44
Dernier message: okuza
  Champi 1ère fois Fightwar 0 775 30/06/2014 06:07
Dernier message: Fightwar
  Premier champi sous le sceau de l'indécision Ledhi 4 792 28/04/2014 22:04
Dernier message: Ledhi
  TR * Champi Mexicanos Airlines Banadora 11 1,425 13/04/2013 14:12
Dernier message: Jester12

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)