S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


Trip report truffes Utopia 16g, un air de déjà vu

#1
TRIP REPORT


Introduction
Salut à tous ! Aujourd'hui je vais vous présenter mon second trip aux truffes hallucinogènes. Si vous voulez aller jeter un œil sur mon premier trip à la psylo que j'ai fait sur le forum, voici le lien :
https://www.psychonaut.fr/Thread-Trip-re...#pid619905
Je tiens à préciser que les prénoms utilisés dans le trip qui va suivre sont purement fictifs. L'écriture de ce trip report a été faite au lendemain du trip.

Chapitre 1 : Set&Setting

Avec un ami, que nous appellerons Arthur, qui s'est déjà essayé aux truffes hallucinogènes (15g Atlantis), nous avons proposé à un groupe de potes de s'initier aux psyché. Nous nous côtoyons tous régulièrement, et nous avons préparé ce trip "collectif" une semaine à l'avance. Trois amis, nommés Léo, Thomas et Mathieu vont consommer des truffes avec moi et Arthur. Nous serons donc cinq à trip, et un autre pote, Erwan, qui a n'a pas souhaité en consommer sera présent, mais simplement pour en tant qu'observateur. Le trip se déroule chez moi, dans une annexe de la maison. Nous sommes seuls en pleine campagne, et notre voyage va se dérouler dans une chambre. On s'installe tous, Thomas et moi sur un lit, Léo et Arthur sur un canapé, Mathieu et Erwan sont sur deux fauteuils. Sur une table, j'ai préparé un peu de nourriture, quelques bouteilles de soda, et plein de couettes patchwork sont à notre disposition (vous découvrirez qu'elles auront leur importance dans le trip plus tard). Un jeu de lumières ainsi qu'une bonne enceinte sont présents, et on a préparé une playlist de musiques qu'on apprécie à l'avance. Notre groupe est préparé, j'ai fait un topo au préalable à chacun pour les préparer au mieux à la substance. On est tous dans un bon état d'esprit et on est enfin prêt à partir, notre téléphone en mode avion pour ne pas être dérangés. On consomme les truffes vers 13 heures, le dernier repas de chacun remonte au diner de la veille. Notre matos, c'est cinq paquets de truffes Utopia. Ceux qui n'ont jamais trip en prennent environ 13g, Arthur 15g et moi 16g. On mâche tous bien nos truffes, que nous avons grindées au préalable. Le goût est potable, sans plus.


Chapitre 2 : Montée

Je m'allonge dans le lit et je sens les effets arriver au bout d'une quinzaine de minutes. Mon corps est lourd, je vois les pierres apparentes du mur en face de moi commencer à se distordre. Le mur blanc à ma gauche commence à se teinter, et ressemble désormais à une feuille de papier millimétré. J'avertis mes collègues que mon trip commence. Tous s'amusent que moi, le "doyen", décolle en premier. Au bout d'environ cinq minutes, leur trip démarre aussi. Je ferme les yeux, une multitude de formes géométriques se dessinent dans un mouvement perpétuel, teinté de jaune, de vert et de rose. Je suis enfin prêt à m'aventurer dans les tréfonds de mon imagination.

Chapitre 3 : Une connexion entre tous


Mon trip se passe extrêmement bien. Lorsque j'ouvre les yeux, je perçois une réalité avec un contraste et une luminosité accrus, en changent chaque seconde. Les lignes du bois au plafond se distordent, des visages apparaissent des les pierres autour de moi. Lorsque je ferme les yeux, je retrouve ce monde géométrique formé de fractales qui défilent sous mes yeux. Des ombres d'individus inconnus défilent devant moi, et font suite aux multitudes de possibilités géométriques évoquées précédemment. La musique dicte les effets, le rythme changeant permet l'apparition de nouvelles formes. J'observe mes camarades en trip, qui ont tous recouvert leur tête d'une couette sauf Mathieu, pour ne recevoir presque aucun brin de lumière. Ils ont parfois du mal à respirer, ils sortent leur tête pour prendre une bouffée d'air et immédiatement y retourner. Thomas, à côté de moi, est emmitouflé en boule dans une couverture.  Léo et Thomas transpirent énormément, mais je préfère ne rien dire pour ne pas perturber notre trip. Je regarde l'heure sur ma montre, mais elle ne parait avoir aucun sens. Au bout d'un certain temps, chacun sort sa tête de la couette, on se regarde, on éclate de rire pour rien, nos visages déformés nous paraissent tellement comiques. On replonge chacun dans notre trip, et fermons les yeux. A un moment, une musique passe, et le chanteur prononce "Je suis une fleur". A ce moment, Léo dit "Mais moi aussi !" Et ça nous semble tellement évident ! On crie à notre tour que nous sommes des fleurs, on est absolument connectés. La musique fait intégralement partie de nous. A un notre moment, on entend un couplet, et Thomas à côté de moi croit que c'est Erwan qui vient de le prononcer. Pour moi, c'est une évidence absolue. On se comprend tous, nous sommes les branches d'un arbre en parfaite symbiose. De mon côté, je suis en quête de spiritualité et de philosophie. Une réflexion sur mon existence, mon caractère d'individu et ma volonté de m'accomplir débute. Elle est cependant très futile et courte, et je ne parviens pas à déboucher sur de nouvelles pensées.

Chapitre 4 : Echange et partage

Le pic du trip redescend pour chacun, et on veut désormais redécouvrir de nouvelles musiques ensemble, pour espérer percevoir de nouvelles hallucinations. Chacun propose des musiques, et on voit tous de nouveaux effets. L'ambiance est très conviviale, et la fin se fait sentir. Aux alentours des 16 heures, je tente de reprendre le contrôle sur mon corps (personne n'avait bougé depuis le début du trip, nous étions tous figés tels des statues !). J'envoie une impulsion de mon doigt jusqu'à mon orteil. Je suis extrêmement lourd, j'aimerais me lever, mais je me sens tellement bien allongé. Au prix d'un effet immense, je parviens tout de même à me relever et à récupérer du brownie posé sur la table en face de moi. Mes amis m'observent et sont abasourdis. Ils ne comprennent pas comment j'ai réussi à me relever alors que nous sommes tous scotchés à notre lit ou fauteuil. Je commence à distribuer à chacun des parts de brownie. L'instant est mémorable. Je tends à Léo une part, et le moment me parait comme la fresque de Michel-Ange, la Création de Dieu. Léo tend son bras tant bien que mal pour atteindre cette part de gâteau, qu'il saisit avec satisfaction. Tous me sont extrêmement reconnaissant, et me voient comme le nouveau messi de notre trip. Emporté par un élan de fierté, je m'élève et me met debout. Tous mes amis me regardent, j'ai accompli un exploit. Moi même je n'en revient pas que mes pieds puissent soutenir mon corps si lourd. Je pars vers la cuisine, et me muni d'un nouveau brownie. Léo m'a rejoint, et mon regarde tout deux depuis une porte vitrée la paysage. Dehors la campagne bucolique, un lac, quelques chênes. Ce paysage, qui se déforme légèrement, me m'apparait comme une peinte, il est magnifique. Les branches d'un arbre semble se tendre vers moi, et veulent m'entrainer dans un nouvel aspect du trip. Léo, à côté de moi, fixe les reflets de l'eau dans le lac, et m'explique qu'il y voit un visage dont il ne comprend l'existence, et qui l'effraie. Je décide donc de le ramener dans la chambre avec les autres

Chapitre 5 : Descente

Aux alentours des cinq heures et demi, Arthur, Mathieu et Thomas ne ressentent plus d'effets. Léo et moi restons dans la chambre, tous deux allongés. Je passe une couette en laine sur ma tête, et je découvre un nouveau monde. La couette est telle le plafond de ce monde, qui parait s'étendre à l'infini. Je comprends enfin pourquoi les autres s'y attachaient tant. Les effets persistent, avec moins d'intensité. Mon trip se termine vers six-heures et demi, et aura duré en tout et pour tout cinq heures. Avec mon groupe, on discute ensemble devant un verre de rouge et un hamburger de notre voyage. Léo et Thomas sont satisfaits de leur expérience et ont été impressionnés par les hallucinations. Mathieu est un peu déçu, il aurait aimé avoir plus d'effets visuels. Tous sont convaincus qu'ils pourront reprendre 15g sans problème à leur prochain trip.

Conclusion , déception 

De notre côté, avec Arthur, nous avons été légèrement déçus de cette expérience ; j'entends par là que nous n'avons rien découvert de véritablement nouveau. Bien sûr, nous avons eu des hallucinations qui tendaient à l'infini, mais nous n'avons pas retrouvé l'aspect philosophique et mystique de notre premier trip. En deux trips aux truffes hallucinogènes, nous avons l'impression d'avoir fait le tour de la molécule, et qu'elle ne peut nous procurer de nouvelles sensations. Mieux vaut être déçus que vivre une expérience éprouvante, mais nous avons perdu la sensation d'intensité qui nous submergeait à notre premier trip. Désormais, nous pensons contrôler la substance ainsi que tous ses travers dans un cadre de S&S bien posé, ce qui nous fait perdre l'envie d'en redécouvrir encore plus avec les psylo.

Sur ce, ce sera tout pour moi.
Hésitez pas à donner votre avis sur mon expérience en commentaire.
Trip safe !

Peace, JOËL
#2
Cool expérience, merci du partage !

Comme tu l'as dit à la fin, mieux vaut être déçu une fois l'expérience passée que de passer un mauvaise moment .
Pour ce qui est de ta recherche d'une expérience mystique et/ou "philosophique" je pense que le cadre joue beaucoup. Dans mon cas je fais ce genre de trucs "mystique" seul et dans un certain état d'esprit propice à l'introspection et tout. Essaies peut-être en plus petit comité, genre juste avec ton pote, ou même seul. Et puis, tu peux toujours augmenter un peu les doses, progressivement, genre 20, 25, pour des expériences un peu plus, hmmm, poussées Wink

Peace aussi
Une minute pour les animaux ? https://www.referendumpourlesanimaux.fr/
#3
Hey Joël, c’est rare de pouvoir se dire qu’on a fait le tour des psychés. T’inquiète, le prochain sera encore différent !

Afin que ton TR se démarque dans cette section de ceux qui lui sont très similaires, tu ne voudrais pas, dans le titre, préciser la dose et ajouter qques mots pour résumer ton ressenti ?
méditation                                                             

« L’Amour fou implique la sexualité a-ordinaire à la manière dont la sorcellerie demande une conscience a-ordinaire. »
#4
(17/03/2021 03:08)Tridimensionnel a écrit :
Hey Joël, c’est rare de pouvoir se dire qu’on a fait le tour des psychés. T’inquiète, le prochain sera encore différent !

Afin que ton TR se démarque dans cette section de ceux qui lui sont très similaires, tu ne voudrais pas, dans le titre, préciser la dose et ajouter qques mots pour résumer ton ressenti ?


Salut, merci de ton message. Si je dois refaire un trip, je ne sais pas si je dois augmenter la dose, prendre de la weed pour potentialiser les effets, où simplement me diriger vers une substance totalement différente telle que la salvia. J'espère que ma déception et le fait que j'ai été un peu "blasé" ne se ressent pas sur l'écriture de mon trip report, notamment si je ne précise pas assez mes sensations. Je modifie le titre !

(14/03/2021 20:51)Payere a écrit :
Cool expérience, merci du partage !

Comme tu l'as dit à la fin, mieux vaut être déçu une fois l'expérience passée que de passer un mauvaise moment .
Pour ce qui est de ta recherche d'une expérience mystique et/ou "philosophique" je pense que le cadre joue beaucoup. Dans mon cas je fais ce genre de trucs "mystique" seul et dans un certain état d'esprit propice à l'introspection et tout. Essaies peut-être en plus petit comité, genre juste avec ton pote, ou même seul. Et puis, tu peux toujours augmenter un peu les doses, progressivement, genre 20, 25, pour des expériences un peu plus, hmmm, poussées Wink

Peace aussi


Merci pour ton commentaire ! Je prend note du conseil, j'aviserai pour mes (prochains ?) trips. Après j'appréhende un peu de trip seul...
#5
Je te conseillerais plutôt de travailler le set and setting Wink
On peut vivre des choses très profondes avec de faibles doses, ça dépend surtout de la façon dont toi tu interprètes tes sensations. Tout attendre de la molécule c'est la meilleure façon de se sentir blasé !
méditation                                                             

« L’Amour fou implique la sexualité a-ordinaire à la manière dont la sorcellerie demande une conscience a-ordinaire. »


Topics apparemment similaires...
  truffes magiques utopia, 15g, 15h12, perdus en mer Ennel 4 339 08/03/2021 11:36
Dernier message: Acacia
Heart truffes 10g - Premier trip tout seul, quand le mental et le matériel s'unifie. Llama 11 2,011 17/07/2019 22:31
Dernier message: snap2
  [4-aco-mipt - 25mg] Trip Report Article Vice MotherBoard 2010 groovie + flower power Groovie 1 746 26/01/2019 19:39
Dernier message: Acacia
  [truffes - 7,5g] Première expérience : pandora lepadoue 5 1,390 04/09/2018 21:18
Dernier message: amicale_du_pc
  [Truffes - 8gr] Au coeur de la parano ! qsd123fds4657 15 1,538 27/08/2017 21:58
Dernier message: qsd123fds4657
  [Champignons golden teachers - 3,5g] Trip report Milgram 8 2,827 23/08/2017 10:58
Dernier message: Titifly
  Truffes Utopia, session II - Déconditionnements et nihilisme Phoenix 20 2,262 16/06/2017 07:37
Dernier message: MrShnapi
  [Truffes 10G] Entre le rêve et la réalité (Bad trip ?) MushRocks 7 7,567 17/05/2017 22:09
Dernier message: MushRocks
  [Champignons et truffes - surdose] 1er TR/ 1er Bad sous champi aiaiaie 5 2,226 01/05/2017 18:06
Dernier message: Shadowspirit
  Truffes Utopia, 7-10g - All Cool and Natural. Phoenix 24 2,250 25/01/2017 23:06
Dernier message: Phoenix



Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.