S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


Travail, Salaire, Profit - ARTE

#1
Bonjour,

Je vous présente une formidable série documentaire diffusé sur Arte il y a peu et encore disponible sur youtube pour un mois : Travail, Salaire, Profit.

Cette série de 6 documentaires d'environ 50 minutes chacun, traitent, sujet par sujet, des unités de base de l'économie capitaliste, avec en toile de fond l'analyse marxiste.

Pas d'inquiétude si vous ne bitez rien à l'économie, cette série documentaires, au visuel plutôt austère est très bien vulgarisée et explique de manière répétée/appuyée des concepts de base, et n'hésite pas à aller au fond des choses au besoin. Le découpage rend aussi la chose plus digeste, bref c'est vraiment bien foutu !

Épisode 1 - Travail :
https://www.youtube.com/watch?v=Dpzv8H16R-Q

Épisode 2 - Emploi :
https://www.youtube.com/watch?v=0-rOqywzWEY

Épisode 3 - Salaire :
https://www.youtube.com/watch?v=pBHsV1Vr10w

Épisode 4 - Marché :
https://www.youtube.com/watch?v=j1cdjO5vvC8

Épisode 5 - Capital :
https://www.youtube.com/watch?v=_p8upOtnNFw

Épisode 6 - Profit :
https://www.youtube.com/watch?v=otMYq9xI7P0

Série documentaire de Bertrand Rothé et Gérard Mordillat (France, 2019, 54mn)
#2
Merci du partage, je les ais pas encore vus mais vu les questions soulevées et la présence de Lordon pour parler du Marché, je veux bien croire que j'en sortirais moins bête .
Sex drugs and rock'n'roll  Papouilles, DXM et Black Metal

Venez on s'entraide entre gens qui s'ennuient, c'est gratuit
https://www.stopennui.net
 
#3
le retour de Xochi \o/
Un peu de musique ?

Soundcloud    |    Spotify    |    Youtube

Les questions fréquentes du forum    |    La charte du forum    |    Les fiches info et tutos
#4
Arte direct mon gars
méditation                                                             
« L’Amour fou implique la sexualité a-ordinaire à la manière dont la sorcellerie demande une conscience a-ordinaire. »
#5
Merci j'vais regarder tout ça après que par magie j'ai réussi à finir mon travail.
L'homme pense pouvoir contrôler la vie, alors qu'il ne se contrôle pas lui même.
#6
Si tu trouve la formule @Aiskhynê, ça m'interesse
Un peu de musique ?

Soundcloud    |    Spotify    |    Youtube

Les questions fréquentes du forum    |    La charte du forum    |    Les fiches info et tutos
#7
[Image: 191103041247512911.jpg]
 
J’ai de la bonne, pas chère
méditation                                                             
« L’Amour fou implique la sexualité a-ordinaire à la manière dont la sorcellerie demande une conscience a-ordinaire. »
#8
[Image: LgkgYLh.jpg]
#9
Merci merci, mais qu'est-ce que c'est que ce bordel ! V'là-t'y pas que ce sont les modos qui font du HS maintenant mrgreen

Sinon pour répondre à Indica, en fait il faut pas trop faire confiance aux miniatures, les problématiques posées dessus ne sont pas vraiment posées dans la vidéo (fin disons que c'est pas le cœur du sujet, les vidéos servent vraiment à définir puis discuter de certains sujets de l'économie comme le travail, le salaire ou le profit). Aussi les personnes sur les miniatures ne sont pas les seuls à intervenir sur les vidéos, en fait y'a du Lordon un peu partout, mais pas d'inquiétude c'est du Lordon soft.

Clairement en la postant j'ai pensé à toi parce qu'à mon avis c'est un must-see pour les gens qui font des études en économie/politique/sociologie. En plus les interviewés ne sont pas ouvertement marxiste et vu que ça a le tampon Arte ça peut infiltrer un peu toutes les catégories sociales.
#10
Je n'ai encore vu que le premier épisode mais effectivement c'est un must see ^^
J'ai rarement vue de l'économie aussi bien vulgarisée en plus c'est jouissif d'entendre un discours critique sur la théorie néo-classique de l'économie qui est vue dans les milieux universitaire comme la simple vérité objective du monde alors que ses fondements sont totalement bancals (comme c'est évoqué dans cette vidéo, la croyance que les individus opèrent un arbitrages entre temps libre et salaire et que, s'ils le veulent ils peuvent très bien prendre 100% de temps libre) .
Fondements dont on dirait qu'ils ont juste étés montés pour justifier le fonctionnement de l'économie capitaliste  et bannir du champ des possibles des alternatives .
Sex drugs and rock'n'roll  Papouilles, DXM et Black Metal

Venez on s'entraide entre gens qui s'ennuient, c'est gratuit
https://www.stopennui.net
 
#11
(04/11/2019 20:16)Indica a écrit :
Je n'ai encore vu que le premier épisode mais effectivement c'est un must see ^^
J'ai rarement vue de l'économie aussi bien vulgarisée en plus c'est jouissif d'entendre un discours critique sur la théorie néo-classique de l'économie qui est vue dans les milieux universitaire comme la simple vérité objective du monde alors que ses fondements sont totalement bancals (comme c'est évoqué dans cette vidéo, la croyance que les individus opèrent un arbitrages entre temps libre et salaire et que, s'ils le veulent ils peuvent très bien prendre 100% de temps libre) .
Fondements dont on dirait qu'ils ont juste étés montés pour justifier le fonctionnement de l'économie capitaliste  et bannir du champ des possibles des alternatives .


Content que ça plaise ^^

A vrai dire ça fait un moment que les théories néo-classiques ne sont plus vu comme la seule approche économique viable dans les milieux universitaires, tout simplement parce que l'université (du moins en Europe continentale) est un bastion de l'extrême gauche (sauf quelques exceptions). C'est plutôt dans le cercle des grandes écoles, des professionnels du business, et des éditorialistes que cette imposture persiste. Malheureusement c'est eux qui font le monde (et c'est pareil sur la plupart des questions de sociologie, comme celles vis à vis de la justice/délinquance par exemple). Les choses iraient mieux si on écoutait davantage les universitaires, et ceux qui font un travail de recherche en générale, plutôt que la personnalité bien-vu médiatiquement ou même le pseudo-expert du coin (par exemple un chef d'entreprise est moins bien placé pour parler d'économie qu'un économiste, tout comme un chercheur en sociologie/criminologie est mieux placé pour parler de récidive qu'un flic).

Enfin bref, je m'emporte ^^. Sinon pour répondre à ta dernière phrase tu verras des exemples à ce sujet dans les derniers épisodes, en gros comme quoi les théories néo-classiques (et la plupart des idéologies capitalistes) ont des contradictions internes très puissantes mais que ses penseurs les nient car ils sont en quelque sorte "hypnotiser" par le capitalisme. La surproduction/surabondance, le pouvoir, etc.
#12
Après deux mandats de macron et trump , les français vont être prêt pour le communisme (au moins)
#13
https://www.lesinrocks.com/2019/11/05/ac...s-isolees/
OK THIS IS EPIC :

l'extrait vidéo:
https://www.youtube.com/watch?v=Z9yM6wDjkIw
 
Citation :MÉDIAS - Sa prise de position a fait réagir jusqu’à la Secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes Marlène Schiappa.
Dans l’émission “24h Pujadas” sur LCI lundi 4 novembre, la chroniqueuse Julie Graziani - membre de la revue L’incorrect fondée par des proches de Marion Maréchal Le Pen - réagissait après la diffusion d’un extrait où l’on voit une mère célibataire de deux enfants touchant le Smic apostrophant Emmanuel Macron lors de sa récente venue à Rouen.
“Je trouve que les aides ne sont pas terribles”, lance la dame à l’attention du président de la République, avant d’ajouter: “Seule avec deux enfants au Smic, je ne vois pas trop comment on peut s’en sortir”.
Sur le plateau de LCI, Julie Graziani s’en prend alors vigoureusement à cette dame, sous le regard médusé d’une de ses collègues (à écouter en vidéo plus bas):
 
Citation :“La première te dit: ‘j’ai deux enfants, je suis seule, je suis au Smic’. Je comprends très bien qu’elle ne s’en sorte pas, c’est sûr qu’elle ne s’en sort pas à ce niveau-là. Mais je ne connais pas son parcours de vie à cette dame. Qu’est-ce qu’elle a fait pour se retrouver au Smic? Est-ce qu’elle a bien travaillé à l’école? Est-ce qu’elle a suivi des études? Et puis, si on est au Smic, et bien il ne faut peut-être pas non plus divorcer dans ces cas-là. À un moment donné, quand on se rajoute des difficultés sur des difficultés, et des boulets sur des boulets, on se retrouve avec des problèmes.”

[Image: tenor.gif]




Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.