S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


Tout premier trip au noïd | 5F-MDMB-PINACA

#1
RC : g-8---------------------.com
Dosage : Inconnu (acheter directement en c-liquide)

Mon tout premier noïd consommé. Je pourrai pas être précis sur les dosages étant donné que c'était un pote qui l'avait acheté et re-dilué...

Je m'y attendais un peu mais comme pour un joint classique, la première fois était un petit Bad Trip.
Sensation de mal à la tête, une petite peur, des difficultés à réfléchir, marcher et parler correctement.
En revanche, la deuxième fois n'avait rien à voir. Au bout de 10 taff dans une CE à 80W la monté commencé à ce faire ressentir.

Les effets sont assez claires, je sentais que mon corps était très lourd. L'effet qui m'a le plus marqué avec ce noid c'était la vision un peu "modifié" (pour comparer à un jeu, c'est comme si on changer le FOV, une sorte de zoom). La première fois ça m'a fait extrêmement peur, une très grande sensation de vertige (j'ai dû me rapprocher des murs et me tenir). 
En essayant de ce concentrer sur un point fixe ça part, malheureusement à la moindre déconcentration ça revient immédiatement. Avec le temps, j'ai commencé à apprécier cette sensation (bien plus agréable en intérieur). Pour le reste des effets, ce noid est celui qui m'a donné les gros fou rires durant parfois pendant 15min consécutives. Toujours avec une très grosse sensation de planner, d'être perché, d'avoir du mal à parler etc...

En bref de mon côté tout c'est toujours bien passé. Du côté de mes potes c'est un peu différent.

L'un d'eux m'a raconter être tombé inconscient l'espace de quelques secondes dans la RER. Heureusement un autre pote était là pour l'aider. Quand il c'est réveillé il était plus étonné qu'autre chose. Les gens dans le RER lui proposer de l'aide etc...
Un pote m'a aussi rapporté voir des "formes" un peu basique de couleur style des carrés, rectangles etc... sans raisons au moment de la monté.

L'évènement qui m'a le plus marqué c'est déroulé en cours un matin. Un pote avait prit ce noid en bonne quantité dès le bon matin. Une fois assis dans une salle de classe on voyais tous qu'il ne se sentait pas très bien, à moitié en train de dormir... Jusqu'au moment ou il commence à convulser... On a tous une énorme sueur froide. Après quelques secondes il reprends sa position initiale. L'heure d'après tout aller mieux mais on à tous eu très peur sur le moment.

Effets ressentis :
- Très grosse sensation de planner, être perché et avoir du mal à parler distinctement
- Sensation d'avoir le corps très lourd
- Des modifications sur la vue (sorte de zoom, de changement de FOV)
- Légères hallucinations

Effets secondaires observés :
- Convulsion
- Perte de conscience  

Je considère ce noid comme le plus agréable et le plus puissant (au même titre que le 4f-MDMB) de ceux que j'ai pu tester. Si c'est votre première fois, tirez uniquement quelques taff pour ressentir les premiers effets. Surtout ne jamais en consommer tout les jours (j'ai lu des témoignages de gens en traitement médicales intensifs à cause des abus de ce noïd donc gardez le bien à but récréatif et occasionnel !

Aujourd'hui, la molécule est interdites en Europe et introuvable sur tout les shop RC existants.
#2
Merci du retour !

Ça a l'air assez violent, tu aurais une idée des doses consommées par tes amis + ou - ?

Je me demande par rapport 'a toi qui a eu un effet visiblement tout à fait érable après 10 taffes, ce serait intéressant de savoir si ils ont surdoses de fou ou si le produit est vraiment si imprévisible, car dans le second cas c'est vraiment flippant.

En plus le piège du E Liquid c'est que comme ça défonce pas trop la gorge et ça n'a pas trop de gout on peut être tenté de poncer sans compter en + ça monte moins instant qu'en combustion je trouve .

*(pour comparer à un jeu, c'est comme si on changer le FOV, une sorte de zoom). La première fois ça m'a fait extrêmement peur, une très grande sensation de vertige (j'ai dû me rapprocher des murs et me tenir).*

J'avais eu exactement la meme avec le 5F ADB et en encore plus fort avec un noid inconnu qu'on m'avait vendu sur du chanvre ouais ça fait un effet eu je qualifie de *dissociatif / violente déréalisation/ dépersonnalisation) .

Je souhaite un bon rétablissement à tes amis et vous souhaite d'être bien prudents âpres avoir observé des réactions aussi violentes .

Et merci aussi pour les avertissements à la fin, faut pas traiter ces drogues comme ds joints surtout pas ! (meme si le joint n'est pas non plus 100% anodin) c'est vraiment pas une intensité ou toxicité comparable .
Sex drugs and rock'n'roll  Papouilles, DPT et Black Metal

Il était une forêt
où le chant de la nuit
éveillait le soleil d'une autre vie

#3
Salut   Wink

(25/09/2022 12:16)Acacia a écrit :
Ça a l'air assez violent, tu aurais une idée des doses consommées par tes amis + ou - ?

Aucune idée, comme je l'ai dit c'est un ami qui l'a acheté et redilué (pour les prochains TR, je serais plus précis étant donné que je me charge désormais de les acheter.

(25/09/2022 12:16)Acacia a écrit :
Je me demande par rapport 'a toi qui a eu un effet visiblement tout à fait érable après 10 taffes, ce serait intéressant de savoir si ils ont surdoses de fou ou si le produit est vraiment si imprévisible, car dans le second cas c'est vraiment flippant.

Le gros problème c'est que ces deux amis ont tiré à peine quelques bouffées... Alors que sur pleins d'autres prises ils pouvaient en enchaîner une dizaine facilement. Je pense que ce noïd reste assez imprévisible. Moi même j'ai déjà eu des petits bads trips avec sans raisons apparentes.

(25/09/2022 12:16)Acacia a écrit :
En plus le piège du E Liquid c'est que comme ça défonce pas trop la gorge et ça n'a pas trop de gout on peut être tenté de poncer sans compter en + ça monte moins instant qu'en combustion je trouve .

C'est vrai, et c'est l'un des arguments qui à fait que j'en fume régulièrement (même si au bout de 30sec après la première bouffée les effets viennent très vite).

(25/09/2022 12:16)Acacia a écrit :
*(pour comparer à un jeu, c'est comme si on changer le FOV, une sorte de zoom). La première fois ça m'a fait extrêmement peur, une très grande sensation de vertige (j'ai dû me rapprocher des murs et me tenir).*
J'avais eu exactement la meme avec le 5F ADB et en encore plus fort avec un noid inconnu qu'on m'avait vendu sur du chanvre ouais ça fait un effet eu je qualifie de *dissociatif / violente déréalisation/ dépersonnalisation) .

J'ai fait goûter un "nouveau" noïd à un pote hier, il m'a dit qu'il n'avait jamais eu des effets de déréalisation autant puissant que ce qu'il à eu. J'en ferai un TR sur celui-ci, c'est le petit cousin, le 4f-MDMB (à priori 2x plus puissant sans exagérer).

(25/09/2022 12:16)Acacia a écrit :
Je souhaite un bon rétablissement à tes amis et vous souhaite d'être bien prudents âpres avoir observé des réactions aussi violentes .

Merci beaucoup, maintenant que je commande mes noïds moi même je connais assez bien les limites donc je pense pas que ce type d'évènements puisse se reproduire.

(25/09/2022 12:16)Acacia a écrit :
Et merci aussi pour les avertissements à la fin, faut pas traiter ces drogues comme ds joints surtout pas ! (meme si le joint n'est pas non plus 100% anodin) c'est vraiment pas une intensité ou toxicité comparable .

Merci à toi pour ton retour. J'ai pas mal étudier que ce soit sur le plan des recherches en laboratoires sur cobaye, analyse chimique et étude des effets secondaires recensés. Je vais bientôt faire un post pour essayer de donner le plus d'informations possibles et parler de la toxicité de ces produits (petit spoil, les substances utilisés pour les noïds sont aussi utilisés au même titre pour la production de biodiesel, plastique, acide citrique et j'en passe...).




Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.