S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


Tolérance dissociatifs

#1
Salut,

Je cherche des infos sur la tolérance des dissos, articles, retours d'expériences, vidéos, peu importe. Si vous avez, hésitez pas à partager Wink
Une minute pour les animaux ? https://www.referendumpourlesanimaux.fr
[Image: giphy.gif]
#2
Je me souviens avoir cherché des articles sur le sujet il y a longtemps et j'avais pas trouvé grand chose à part un article qui décrivait le cas d'un patient qui avait été anesthésié à la ké 3 jours de suite, ce qui avait forcé l'anesthésiste à augmenter la dose le jour 2 et 3. Donc pas grand chose sur la tolérance à long terme qu'on choppe avec un conso de disso.

Perso je crois que j'ai ou en tout cas j'avais une tolérance, qui s'est développé sur neuf mois, en commençant par deux mois à la ké (1-3 fois par semaine), puis deux mois de pause et achat d'un 1/2g de DCK, avec un usage à peu près hebdomadaire. Puis est arrivé l'été ou j'ai du tapé 3g de k en un mois, avec à la fin des traces digne d'un k-hole quasi journalières. Ca c'était en juin et mes potes qui m'avais pas vu depuis longtemps m'on fait remarqué que la taille de mes traces avait bien augmenté. C'est aussi dû au fait que je recherche surtout le sub-hole ou hole et que donc par comparaison quand je prend des traces plus adapté à un contexte festif, bah j'ai tendance à augmenter la dose comme elles me paraissent petites comparé à ce que j'ai l'habitude de prendre. J'ai repris de la ké y'a pas longtemps après trois mois de quasi pause (quelques traces qu'on m'a payé ici là) et franchement j'ai ressenti la différence, j'ai commencé par préparer des traces comme à l'ancienne, j'en ai pris une petite et j'ai été surpris de la puissance des effets.

Après je pense que le reset de tolérance n'existe pas, pour aucune drogue d'ailleurs. C'est à dire que après cette petite trace j'en ai quand même prises des grosses sans que ça me chamboule trop, par ce que je connais par coeur l'expérience. Les 'grosses' traces de maintenant sont clairement plus petites qu'à la grande époque par contre. Mais j'ai le même truc avec l'acide, j'ai passé un an à en prendre très régulièrement et maintenant l'expérience est beaucoup moins forte d'un certaine manière, c'est à dire que je suis beaucoup moins perdu et immergé dans l'expérience.
.
Tu peut aussi aller faire un tour sur reddit pour touver des retours d'expériences.
'Je vadrouille à travers les jours comme une putain dans un monde sans trottoirs.'
- Emile Cioran
#3
Merci du retour mec. Ce qui me fume c'est qu'avant même de m'être intéressé aux dissos j'entendais plus souvent parler de la tolérance envers ceux-ci que de leurs effets, et pourtant j'arrive pas à trouver de la documentation sérieuse dessus. Je vais continuer mes recherches.
Une minute pour les animaux ? https://www.referendumpourlesanimaux.fr
[Image: giphy.gif]
#4
tu cherches quoi, des études ou des témoignages ?
Et sur quels prods ?
let's groove 
#5
Ca doit être parce que très peu de gens ont l’occasion de se construire une permatolerance dans un contexte médical, donc le médical a peu d'interêt à l’étudier. C’est un problème fréquent.
@QtHedgehog avait fait cette métaphore : tu as deux bocaux pour représenter la dissotolérance. Le premier, celui de la tolérance immédiate, tu le remplis chaque fois que tu prodes. Il se vide vite mais si tu ne lui laisses pas le temps de se vider, il déborde dans le second bocal qui, lui, se vide très lentement. Ce second bocal, c’est la permatolérance. La grande question étant : si on attend assez, est-ce qu’il peut redevenir vide ?
« Même s'il est possible que nous soyons, en dernière analyse, tous liés les uns aux autres, la spécificité et la proximité des connexions comptent (avec qui nous sommes liés, et dans quelle mesure). C'est au sein même de ces relations qu'adviennent la vie et la mort. »

sobriété numérique
santé mentale
safe sex
TR mode d'emploi | Fiches Info | Charte | FAQ | Index Topics Hebdos
#6
(17/10/2021 18:19)Tridimensionnel a écrit :
@QtHedgehog avait fait cette métaphore : tu as deux bocaux pour représenter la dissotolérance. Le premier, celui de la tolérance immédiate, tu le remplis chaque fois que tu prodes. Il se vide vite mais si tu ne lui laisses pas le temps de se vider, il déborde dans le second bocal qui, lui, se vide très lentement. Ce second bocal, c’est la permatolérance. La grande question étant : si on attend assez, est-ce qu’il peut redevenir vide ?


Super bien résumé. Je pense que la permatolérance ne se reset jamais, à moins de s'effacer la mémoire et encore. Et puis aussi la vie passe et donc forcément les trips de maintenant n'on rien à voir avec les premiers par ce que on a changé. Entre moi à 18 ans, première teuf, premier taz, adolescent.... et moi adulte même si je passe des années sans reprendre de taz ça va pas me faire le même effet.
'Je vadrouille à travers les jours comme une putain dans un monde sans trottoirs.'
- Emile Cioran
#7
(17/10/2021 18:19)fruzz a écrit :
tu cherches quoi, des études ou des témoignages ?
Et sur quels prods ?


Un peu de tout, pas de prods en particulier, j'aimerais juste avoir une vue d'ensemble.
Une minute pour les animaux ? https://www.referendumpourlesanimaux.fr
[Image: giphy.gif]
#8
bas avec un 'certain" dissociatif rc ressent la tolérance arrive asser rapidement, mais en 1 mois elle diminue puis revient encore plus vite, c'est juste un ressentie.

des contre rendue d'études ça serrais mieux, car ma consso evolue dans le temps et les quantité sonyt pas les mème comme mème!
"L'urne commence a chauffer, la tournée des réacs est amorcée."

"vouloire tout fumé c'est un peu la mer à boire" Big Grin






#9
Salut!je viens de recevoir 3g de 2-fdck(que je ne connaissais pas),donc bonne découverte!m'étant déjà fait peur par le passé en sur dosant de la ké indienne : 1g tapé en une nuit=plateau de 1 mois et demi (oui oui c'est possible et sa fait peur!!)je voulais savoir à partir de quel dosage sa peut devenir dangereux? Sachant que là j'ai déjà pris presque 1g (800mg env.) sur 13h avec a peu prés 300mg de  4f-mph et 3-fmp(les 2 mélangés) pris il y a 12h.
#10
Io.
La dangerosité c'est pas strictement lié au dosage, ça dépend d'autres facteurs extérieurs. Notamment les mélanges, qui augmentent les effets (ou les camouflent), ce qui entraîne des surdosages.
Par exemple mélanger un dissociatif avec un/des stimulants c'est une bonne manière de surdoser et d'avoir de conséquences pas agréables.

Personne ne te dira qu'un dosage est dangereux ou inoffensif, par contre ce que tu as pris est une dose conséquente, tu peux peut être arrêter là pour quelques jours, au moins pour faire tomber la tolérance et pas finir ton pochon trop vite.

Prends soin de toi, stim et disso = déshydratation.

Ps : Si t'as le temps tu peux développer sur le plateau d'un mois avec de la ké?
#11
Thumbs Up 
Merci de ta réponse.bon j'ai fini mon pochon trés (TROP!) rapidement (c'est vrai que je suis gourmand!),les 3g en 4 jours. Pas de bad effect, je me suis bien hydraté, en bref que du bonheur! Pour mon expérience du plateau qui s'éternise (sur 3 semaines et non 1 mois et demi. pardon pour l'Info éronnée, mes souvenirs étant un peu flou): cette nuit là j'avais tapé du speed en parallelle (1g à peu près) et fumé pas mal de shit. Et à l'époque j'étais sous méthadone (40mg/jour) et benzodiazépine (valium 30mg/jours), donc balèze de cocktail! Je pense que les effets de la ké ont duré si longtemps car j'avais les récépteurs synaptique complètement bouchés. Après je ne sais pas comment se déroule la commutation dans le système de recapture (sérotonine?dopamine?noradrénaline?) dans le cas d'un pareil mélange. si tu peu m'éclairé?!
#12
Ah oui et plus une grosse addiction au crack que j'ajoute à la liste. J'avais oublié tient^^?


Topics apparemment similaires...
  Plusieurs années sans consommer : réinitialiser sa tolérance à la kétamine ? Groovie 2 205 16/09/2021 19:48
Dernier message: Groovie
  Mise en garde : Les Dissociatifs Psilosophia 67 21,402 31/03/2021 22:37
Dernier message: Tridimensionnel
  [Compilation] Comparatif des dissociatifs Framboise 25 820 29/03/2021 16:17
Dernier message: Tridimensionnel
  Les remises en question liées aux dissociatifs grivois 18 1,246 15/02/2021 22:26
Dernier message: grivois
  [Important] Liste non-exhaustive des Dissociatifs Cookies 0 968 04/01/2020 13:32
Dernier message: Cookies
  Dissos : tolérance permanente et neurotoxicité ? Porygon 30 4,894 09/12/2016 13:40
Dernier message: Lotre
  [fiche] Mise au point sur les dissociatifs Ouroboros 26 11,235 06/10/2015 23:40
Dernier message: Fightwar
  Les dissociatifs et la cohérence cardiaque ! ONLINOX3 17 5,728 29/06/2015 14:54
Dernier message: TortueCitrouille
  Memantine est dissociatif : Comment baisser la tolerance aux amphets et depresseurs ? wealldead 4 1,985 15/03/2015 22:29
Dernier message: wealldead
  MISE EN GARDE - Les Dissociatifs. sval 47 15,773 01/12/2014 23:21
Dernier message: Donkey Bird



Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.