S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


TR à chaud : 100mg 1cP-LSD

#1
Bonjour, je viens apporter mon témoignage ici. J'aurais préféré en faire un topic mais apparemment comme je viens de créer mon compte ca a l'air restreint.

J'ai pris du 1CP LSD en 100mg il y a deux jours et je vous raconte mon trip encore à chaud.

Mes antécédents avec les drogues: j'ai 26 ans, 5 cuites à l'alcool dans toute ma vie (vomi), je ne fume pas et n'ai jamais fumé d'herbe (je ne peux pas avaler la fumée..), et j'ai pris 4 fois de la D dans ma vie en soirée à chaque fois. Bref je suis un gros novice.

Le cadre: on est 7 potes qui se connaissent très bien (10 ans) et on est très vanneurs et beaucoup dans la surenchère, on est 6 à avoir pris, le 7e n'a jamais pris de drogues et était un peu là pour nous empecher de nous mettre en danger (vraiment utile). On a pris dans les vosges près d'un lac. L'idée était de faire une rando sous LSD.

On prend tous 1 tab à 10h20 (on le met sous la langue pendant 10-15min) et on commence la rando.
Au bout de 15 20 minutes on commence déjà tous à rigoler pour presque rien, mais on se sent encore normaux.
Vers 11h on commence à vraiment avoir des grosses barres de rires NON STOP et à 6 on se renvoie tous la balle constamment, sans répit. Plusieurs sont à la limite de vomir tellement on rigole. Super sensations.

12h30 on arrive vers un barrage avec une crique sympa on décide se poser là. On continue à ne faire que rigoler. Les autres arrivent à se poser et à s'arreter. Moi je peux pas: je bouge constamment, j'ai besoin de bouger. Les autres me disent de me poser c'est vraiment impossible, alors je fais des allers-retours sur la crique en continuant à rigoler avec tout le monde. C'est comme si je n'arrivais pas à me calmer, alors que j'avais des potes qui étaient tout calmes. Au niveau de la sensation, j'ai compris la definition du mot "overwhelming" que l'on croise en anglais pour décrire la montée. Franchement, la fin de la montée n'est pas super agréable, "ca tape vénère". J'arrive à manger, le gout des aliments est meilleur. Encore une chose: le temps passe TRES LENTEMENT, je suis obligé de demander l'heure à mon pote toutes les 15 minutes.

14h00: un orage commence à pointer le bout de son nez alors on décide de repartir. Et en fait mon pote qui est là pour eviter qu'on fasse n'importe quoi décide de nous ramener au campement de base près du lac. (Il commence à en avoir ras le bol, mais je l'ai briefé à l'avance, lol). Là on remarche et l'expérience est incroyable. Je suis distrait par tout et n'importe quoi: un papillon, un bout de fougère, j'ai envie de toucher les arbres. On marche à 2 à l'heure et avec deux potes on finit par perdre le groupe. Alors on crie hyper fort et puis on entend notre secouriste nous répondre. On avait pris le mauvais chemin. On décide de couper à travers montagne pour le rejoindre et on court dans une foret en pente très rude en passant d'arbre en arbre: hyper bonne sensation + joie de retrouver le groupe. Je me sens complètement invincible et capable de tout.
14h30: on continue de marcher pour rentrer au campement. Un pote décide de ne pas prendre le vrai chemin et descend en courant dans une rivière qui se jette dans le lac. Littéralement il descendait la rivière comme un gorille on marchant sur les cailloux sans s'arreter. Hyper dangereux mais heureusement il ne tombe pas.
15h: on arrive au campement de base qui donne sur un lac; Mon pote qui nous encadrait part faire une sieste. Pour moi, la sensation est hyper bonne, bien qu'un peu trop forte, on demande à des passants de nous prendre en photo, on a l'impression que tout le monde nous regarde. Je nage dans le lac et la sensation du paysage autour est superbe.

Niveau sensations: Il pleut, mais je ne sens ABSOLUMENT PAS la pluie. Peut etre qu'il fait chaud ou froid ou lourd: je ne le sens absolument pas. C'est comme si j'avais une clim au niveau de ma peau. Je suis motivé à faire n'importe quoi: tout est une super expérience: marcher 200m dans la foret pour aller chercher un objet à la voiture, regarder les gens, se concentrer sur un bruit etc. Je ne peux pas faire deux choses en meme temps mais tout ce que je fais je le fais ultra concentré. Je suis capable de me concentrer très fort sur un sujet puis changer d'une seconde à l'autre. je suis capable de zoomer sur les élements également, j'ai l'impression que ma vue est meilleure, mon ouie aussi, rien sur l'odorat par contre. Je suis capable de parler mais si je me concentre sur les mots, alors je bégaye. Je suis également capable de capter bcp plus efficacement l'attention de qqn en lui parlant quen temps normal. Je ne peux pas faire de long discours et je ne peux pas produire un raisonnement complexe, néanmoins je suis beaucoup plus mon instinct qu'en temps normal (j'ai l'habitude de rationnaliser en temps normal). En marchant dans la foret, les couleurs sont légèremment plus chatoyantes et j'ai l'impression que la foret veut me faire passer un message. Je me trouve en connexion avec les arbres. Néanmoins pas d'hallucinations: rien à voir avec ce qu'on peut voir dans le clip d'ASAP ROCKY - LSD. Egalement, sous substance, je ne connais pas le mot flemme. Je suis constamment obligé de faire des choses, je ne peux vraiment pas me poser.
Mon analyse c'est que ce produit nous permet de retrouver nos racines d'homme préhistorique. J'ai enormément aimé, meme si j'ai ressenti une forte activité cérébrale dans l'après midi avec parfois des légers maux de tete.

C'est comme ca jusqu'à environ 19h. Là on décide d'aller en ville pour se poser dans un bar et regarder un match de foot. Je suis le move et on arrive en terrasse. Les effets commencent à diminuer à partir de 16h mais sont encore bien là. Je suis ultra au taquet, hyperconscient de ce qui m'entoure, je capte le regard des gens, je me sens super bien. Comme une version augmentée de moi-meme. Les effets finissent par complètement s'estomper vers 22h30.
On rentre au lac et on finit par une balade nocturne: tour du lac sans aucune lumière. Vers 00h30 j'essaye de m'endormir et mets 30min pour trouver le sommeil alors que d'habitude je m'endors très très rapidement.

Le lendemain, plus aucun effet.

Je précise que mes potes n'ont pas vraiment senti les memes choses que moi, notamment au niveau de l'hyperactivité. Ils arrivaient mieux à se poser. Mais eux sont + habitués aux drogues que moi.

Est ce que j'ai envie d'en reprendre? La montée c'est vraiment costaud et ca dure looooongtemps. Le reste du temps on est super bien et le cadre était super. Donc pas hyper motivé pour en reprendre instantanément, mais un jour why not.

Voilà pour mon témoignage, j'espère que j'ai posté au bon endroit et que ca en aidera certains Smile
N'hesitez pas à me poser vos questions.
#2
Peut-être ne pas prendre un carton entier les prochaines fois pour mieux gérer la montée ? Et les petites doses c'est cool aussi ^^
Quitte à faire un redrop après la première montée pour que ce soit moins un pic violent mais un truc plus doux (et plus long).
Merci bien pour le TR il était cool à lire !
Self-made chemist
Mes trips-reports:
[HBWR] Walker, et sa version en rap ici!
Nuit Blanche Suisse, RDR forever!
#3
Merci pour le TR ! Smile

Du coup, j'ai fractionné ton TR dans un nouveau sujet qu'il ne soit pas perdu ! Si le titre ne convient pas n'hésite pas à changer.
#4
C’est cool que t’ais autant profité, très joli à lire .
C’est normal que vous n’ayez pas tous eu le même effet, Chaque expérience est différente avec ce genre de produit .

J’ai aussi un peu de mal avec le côté hyperactif que me donne le lsd ^^
Sex drugs and rock'n'roll  Papouilles, DXM et Black Metal

Venez on s'entraide entre gens qui s'ennuient, c'est gratuit
https://www.stopennui.net
 
#5
(14/08/2020 13:56)snap2 a écrit :
Peut-être ne pas prendre un carton entier les prochaines fois pour mieux gérer la montée ? Et les petites doses c'est cool aussi ^^
Quitte à faire un redrop après la première montée pour que ce soit moins un pic violent mais un truc plus doux (et plus long).
Merci bien pour le TR il était cool à lire !


Oui ce sera mieux je pense. Après, mon pote qui en avait déjà pris conseillait de prendre d'un coup car on ne sait pas toujours où est la goutte, donc si ça se trouve en prenant une moitié on prend deja 80-90% de la dose si la goutte est mal répartie.
L'astuce serait de regarder avec une lampe à UV je pense.

(14/08/2020 17:14)xyzt_ a écrit :
Merci pour le TR ! Smile

Du coup, j'ai fractionné ton TR dans un nouveau sujet qu'il ne soit pas perdu ! Si le titre ne convient pas n'hésite pas à changer.


Merci à toi. J'espère que ca pourra aider des gens. J'avoue moi-meme avoir été un peu anxieux à l'idée de prendre du 1cP à cause de la relative nouveauté de la molécule.

(16/08/2020 00:55)Acacia a écrit :
C’est cool que t’ais autant profité, très joli à lire .
C’est normal que vous n’ayez pas tous eu le même effet, Chaque expérience est différente avec ce genre de produit .

J’ai aussi un peu de mal avec le côté hyperactif que me donne le lsd ^^


Hahaha je suis content de lire que je ne suis pas le seul
#6
Au pire un peu d'eau et tu dilues le carton dedans en secouant bien pour le redrop, ça sera plus optimal ^^
Self-made chemist
Mes trips-reports:
[HBWR] Walker, et sa version en rap ici!
Nuit Blanche Suisse, RDR forever!


Topics apparemment similaires...
  Premier trip au lsd, TR a chaud :D aucune hallu mdr yourownworld 12 5,038 23/11/2006 12:42
Dernier message: yourownworld



Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.