S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


[Sujet de la Semaine] Religion

#1
En ce moment j'écoute des groupes satanistes  Devil et ca me fait réfléchir sur la religion en général (comme le satanisme c'est à la base surtout un rejet du christianisme et c'est bien ca que je lui reproche). Je me demandais donc quel était votre rapport à la religion, le transcendental, toussa. Comme il y a souvent une composante mystique dans les psychédeliques, je me dit que ca pouvait être intéressant. Et justement, est-ce que les psychés vous ont rapprochés de la religion, du théisme?

Perso j'ai été élevé dans la religion catholique, puis j'ai fait une seconde crise mystique sur un thème paganisme option magie. Ces derniers temps je me dit que il faudrait que je lise l'Evangile (mais à la place j'écoute Goatwhore...). Sinon pour les psychés dernièrement il m'est arrivé de parler à Dieu dans des K-hole...
No more beating my brains, with the liquor and drugs... with the liquor and drugs.
#2
(24/05/2022 10:58)Skruffy a écrit :
En ce moment j'écoute des groupes satanistes  Devil et ca me fait réfléchir sur la religion en général (comme le satanisme c'est à la base surtout un rejet du christianisme et c'est bien ca que je lui reproche). Je me demandais donc quel était votre rapport à la religion, le transcendental, toussa. Comme il y a souvent une composante mystique dans les psychédeliques, je me dit que ca pouvait être intéressant. Et justement, est-ce que les psychés vous ont rapprochés de la religion, du théisme?

Perso j'ai été élevé dans la religion catholique, puis j'ai fait une seconde crise mystique sur un thème paganisme option magie. Ces derniers temps je me dit que il faudrait que je lise l'Evangile (mais à la place j'écoute Goatwhore...). Sinon pour les psychés dernièrement il m'est arrivé de parler à Dieu dans des K-hole...


J'ai aussi été élevé dans le foi chrétienne, j'ai eu ma période en tant que pratiquant. Puis des tendances "hérétiques", gnostiques, etc.

Les psychédéliques, certains d'entre eux pour être plus précis et moins général, m'ont enfoncé dans des visions plus gnostiques, puis avec le temps, je suis devenu différent. On pourrait me qualifier maintenant de personne athée, ma vision des choses est proche du pantheisme. Encore faut-il s'entendre sur le "theos".

 Je ne crois pas facilement en une conscience supérieure transcendante, mais plutôt immanente; mais en AUCUN cas, en une "conscience" centrée sur l'humain. On est partie du tout, selon moi. Reste à savoir ce qu'est réellement le "tout".

Le reste ne m'importe plus vraiment, j'essaye de vivre parmi les vivants, et non dans des fantasmes, des espoirs, hantés par des questions auxquelles je ne peux pas répondre, voire sans intérêt pour moi.

Quant aux religions, que ce soit les religions venant d'Abraham, ou le Jainisme ou autres, ou comme ce "satanisme", je n'aime pas du tout. Je trouve certaines croyances trop loufoques, irrationnelles, sans mentionner la question des endoctrinements. Tout celà représente à mon avis un danger.

Quant au "K-hole", je n'ai pas vécu un truc comme toi. Des psilos en combo m'ont occasionnellement  fait surgir des visions religieuses nettes, extrêmement symboliques. Justement, c'est du domaine des symboles, le psychisme est délié, c'est une communication avec soi, sa moitié avec laquelle on est chaque nuit en contact pendant le rêve. Ces visions ne sont pas selon moi des réalités objectives.

Il m'est également arrivé, avec des combos surtout, d'expérimenter des choses appelées "OBE", "NDE", ..., mais je pense personnellement que ce ne sont que des hallucinations liées aux produits, à des réactions physiques et psychiques provoquées, rien d'autre - ce n'est que mon opinion bien entendu.

Cordialement
#3
Reen pour ma part, c'est le vide astral niveau religion, les psychés n'y oint rien changé
Un peu de musique ?

Soundcloud    |    Spotify    |    Youtube

Les questions fréquentes du forum    |    La charte du forum    |    Les fiches info et tutos
#4
Alors là, je suis sérieusement en colère; voilà que je fais des parapharphes sur mon rapport à la religion et son évolution ...
Pour tout perdre .

Je crois que pour moi le message est clair, le berger me rejette de son troupeau

J'encule vos Dieux, vive LE CHAOS, la religion c'est une connerie folklorique pour justifier le contrôle social

En plus le sujet me tenais à coeur uutdftudtfyrtufildutkyrie6rlifydx

https://www.youtube.com/watch?v=qR-BiZiY9Tg
Sex drugs and rock'n'roll  Papouilles, DPT et Black Metal

Il était une forêt
où le chant de la nuit
éveillait le soleil d'une autre vie

#5
Je pense que c'est carrément un signe que t'es l'antéchrist Acacia. Et faut faire des copié-collé quand t'écris des pavés sur PN Happywide
No more beating my brains, with the liquor and drugs... with the liquor and drugs.
#6
je suis théo-négationniste pour pas être crucifié
         l'Historia en alternatif et en continu  >>> la Lyre Romantique Fanatique Extrémiste
#7
(24/05/2022 16:43)Acacia a écrit :
Alors là, je suis sérieusement en colère; voilà que je fais des parapharphes sur mon rapport à la religion et son évolution ...
Pour tout perdre .

Je crois que pour moi le message est clair, le berger me rejette de son troupeau

J'encule vos Dieux, vive LE CHAOS, la religion c'est une connerie folklorique  pour justifier le contrôle social

En plus le sujet me tenais à coeur uutdftudtfyrtufildutkyrie6rlifydx

https://www.youtube.com/watch?v=qR-BiZiY9Tg


Essaye ici on sait jamais:
https://www.psychonaut.fr/private.php?fid=3
Un peu de musique ?

Soundcloud    |    Spotify    |    Youtube

Les questions fréquentes du forum    |    La charte du forum    |    Les fiches info et tutos
#8
Athée au niveau des religions et agnostique par rapport à Dieu perso, effectivement les psychés et drogues n'y ont rien changé.
Par contre je me rend compte en taffant dans la RDR que certaines personnes croyantes qui consomment ont vraiment encore plus peur du rejet social et se détestent d'autant plus qu'elles ont fauté/pêché, ça finit parfois en situations assez hardcore niveau familial et relationnel. Ça fait pas trop plaisir à voir ^^"
Self-made chemist  and pharmacologist
Nuit Blanche Suisse, RDR forever!
Free will is a lie.
#9
En vrai je comprend, pour mes parents "Dieu" c'est un gros mot limite. Pourtant si on remonte un peu on trouve 4 branches de religion différentes dans la famille. Du coup je m'y suis toujours intéressé vaguement, de loin, sans trop le montrer. Fin je le prenais en considération dans ce que le cerveau humain est capable de concevoir et de percevoir. 


Si le spirituel est vraiment lié aux psychédéliques ? 
Alors quand j'ai pris du LSD pour la première fois, j'ai pas eu de révélation. Plutôt affirmé dans ma tête le matérialisme en mode : tout ceci est créé par une molécule, interagissant avec mon cerveau, lui même nécessairement fait de molécules, et produisant ma pensée. Le terme d'âme n'a donc aucun sens à ce moment là. 

Par contre petit à petit j'ai commencé à découvrir le mysticisme et l'alchimie, la magie, et pareil je le prenais en mode "truc qu'on peut créer avec ses perceptions ou son imagination". J'ai pas tellement bougé de cette position si ce n'est que j'ai rencontré quelqu'un qui m'a montré qu'on peut se prendre au jeu et pas s'arrêter à l'étude des gravures alchimiques ou aux œuvres picturales. Du coup j'ai pu développer une forme de pratique qui a du sens à mes yeux, qui arrive à concilier tout ça. Pas vraiment une religion. Enfin bref c'était pas tellement la question je crois. 

Après, pour aller plus loin, y a clairement un lien possible entre les drogues et la spiritualité. Mais je crois que c'est vraiment plus la peine de chercher l'illumination par l'acid. Je range les deux ensemble dans les outils de modification de la perception. C'est des outils psychonautiques. Des trucs qui servent à faire réfléchir un peu une fois sobre, et à prolonger l'expérience sensitive et intellectuelle. 

Comme toi je me dis depuis un bail qu'il faudrait que je lise l'apocalypse au moins, ou les autres textes stylés. Un peu pour l'expérience et un peu pour vraiment savoir ce qu'ils disent. Mais à la place j'écoute Batushka Wink
#10
Je voulais écrire un truc comme ça hier ; 

Souvent, j'ai l'impression que le Satanisme et la figure de Satan servent avant tout de symbole anti religions abrahamiques et le rejet des valeurs "modernes" que ces religions impliquent. La plupart sont Païens dans l'Occulte, la Sorcellerie et ces trucs, Satan a été inclus justement par rejet du Christianisme et sa modernité; et c'est ce qu'on voit le plus, mais les vrais savent que c'est juste un symbole . 

Les satanistes qui se disent au premier degré Satanistes croient réellement en Satan sont des ados métalleux et des gothiques nécrophiles . 

Les drogues, les dieux ...

Je pense avoir vécu ma première expérience spirituelle quand j'avais 10-11ans, éduqué par une famille Catholique en Catholique, on m'avait offert des vacances dont tout gamin rêverait : une retraite dans un monastère en mode découvre les joies de la vie monastique .

Je ne saurais même pas décrire enfaite, une atmosphère de paix, de sérénité et un amour surtout . Je crois que je me sentais aimé et faire parti d'un tout, aimant, comme un amour parent-enfant ? Ouais je sais ça sonne cliché .
Le coté communautaire de la vie monastique m'attirait également énormément .

Pendant quelques mois après ces vacances, j'ai prié tous les soirs avec mon chapelet comme maman le conseillait, j'ai fini par abandonner en évoluant vers l'adolescence ...

J'avais des amis musulmans et juifs, pour moi la différence était avant tout culturelle, enfin je connais trop mal ces religions pour en parler, mais j'avais l'impression de voire des croyances très proches avec des rites et passages de l'histoire modifiés . Mais franchement, j'en sis rien je me suis pas assez renseigné sur le Judaïsme et l'Islam, c'est surement bien plus complexe; mais je le voyais comme ça

Après les poils, ces conneries et l'esprit rebelle ont poussés, et puis le décès d'un proche par suicide ont tués ma foie en Jésus .

J'ai commencé complètement à contre pieds de mon éducation en bon ado avec un Satanisme assez naïf extrêmement influencé par le BLACK METAL et PUNK HARDCORE en plus je me sentais seul et je comprenais pas grand chose à la vie, mais alors qu'est-ce que j'étais vraiment tro d4rk saske .

Assez vite je me suis rendu compte que tout ça manquait un peu de profondeur, je me suis mis à me renseigner sur les Sigil histoire d'en dessiner en cours et leur faire mes prières, des Sigil j'en suis vite venu à trouver des groupes plus liés aux Wiccas / Païens / Sorcellerie . 

Je me suis fais peur une fois j'ai failli rejoindre un groupe encore plus à l'extreme droite que des NAZI, et je n'exagère meme pas, plein de néo-nazis dans le paganisme ( ça fait une bonne raison de cracher sur les juifs et les arabes de revendiquer ses croyances ancestrales askip)

Depuis, le sujet me passionne avec une intensité variable selon comment ça va, en général, plus ça va mal, plus je m'y réfugie . Je ne saurais pas dire si j'y croie vraiment, je suis très ambivalent, parfois j'essaye vraimment de charher des Sigil etc, parfois je me dis que c'est juste du bullshit avec de beaux symboles et belles senteurs

J'ai aussi eu des *problèmes* entre ces croyances et les prod, notamment découvrir une chaine YouTube CLAIREMENT sectaire dont je ne divulguerais pas le nom qui fait la promo de drogues comme la 5-MeO-DMT pour atteindre l'Éveil spirituel entre 2 vidéos de développement personnel et de find my life purpose quantum bullshit .

Problèmes du genre croire que j'avais besoin de tripper aux psychés / disso / cannabis (si y'a que ça) pour me connecter à ce monde et ses pouvoirs et que à coté le *monde réel est sans valeur*  ... ouais c'est du n'importe quoi je sais .

Dès qu'on m'en a donné l'occasion d'ailleurs, avec le 3-HO-PCP je me suis tappé un délire mystique que j'étais un prophète .

Du coup chez moi, idées religieuses et drogues ne font pas bon ménage du tout, j'ai tendance à partir trop loin dans l'irrationnel autrement .

Je pense comme j'avais écrit que les cultes organisés sont juste une forme à l'ancienne de contrat social (préceptes, lois à respecter) et d'idéologie qui unifie un peuple pour servir son Chef .

Sinon, je ne la pratique pas de façon religieuse, mais ne pas en parler dans ce topic me semblerait absurde, la méditation m'aide énormément pour mes problèmes psychologiques notamment les angoisses irrationnelles et l'anhédonie .

Au final, les psychédéliques n'ont pas fait de moi quelqu'un de plus orienté vers l'occulte, le mystique et le spirituel, j'ai l'impression que c'est justement l'inverse; cette fascination pour l'occulte m'a pas mal motivé à consommer des hallucinogènes .

Plus sérieusement, je suis l'Anthéchrist Skruffy alors déconne pas où je passe de dire coucou dans ton prochain hole Wink 
Sex drugs and rock'n'roll  Papouilles, DPT et Black Metal

Il était une forêt
où le chant de la nuit
éveillait le soleil d'une autre vie

#11
Bonjour à tous
Je suis nouvel adhérent et je découvre les topics récents comme celui ci
Mon vécu à moi ressemble en plusieurs points à l'expérience de phenyl
À savoir que je pense qu'on fait partie d'un tout irrémédiablement incontestablement et de manière indéfectible
J'ai reçu une éducation catholique chrétienne en tout et pour tout mon grand ennui... À savoir je ne comprenais pas où ça pouvait en venir mais alors absolument pas
Et puis j'ai vécu la puberté j'ai appris à faire de la musique je me suis voué corps et âme à l'étude de mes instruments car j'avais compris que ma notion du divin résidait dans la trans qu'on peut atteindre en jouant de la musique calée sur le jeu de mes potes rythmiquement et harmoniquement parlant
Ensuite j'ai eu la chance (ou pas) d'aller faire des études de musicologie et d'étudier tous les préceptes l'histoire faire des analyses de partition coder la musique chiffrer les accords analyser l'écoute grâce à une audition active
J'ai appris de ce cursus que les mathématiciens comme Pythagore étaient les pionniers de la création des instruments de musique grâce aux rapports mathématiques qu'ils ont établi pour dissocier consonance et dissonance
Puis il y a eu le chapitre sur l'harmonie des sphères comme quoi tout est Régie par une sorte d'équilibre entre les attractions et les répulsions de chaque astre et c'est la base de tout dans les arts
Pour en revenir à mon vécu il m'est arrivé une fois en combinant le LSD avec un gros k-hole avant de redescendre du trip te sentir comme la présence du tout en question mais comme chacun sait quand on est dans un k-hole personne ne peut parler qu'il a pu voir toucher sentir goûter ou entendre quoi que ce soit
Personne ne peut parler d'avoir utilisé un de ses cinq sens de manière distinctive puisque tous les sens dans cet état de conscience sont réunis en un seul puisque nous ne bénéficions plus de notre véhicule terrestre à savoir notre corps pour les distinguer
Dans mon trip je peux parler d'avoir ressenti une grosse chaleur une grosse lumière lumineuse éblouissante et le sentiment d'être en compagnie de ma propre spiritualité là où mon dieu réside
C'est peut-être un peu barré pour certains mais pour moi ça a été le plus fort des instants de fonçdé que j'ai pu vivre
#12
(28/06/2022 03:48)SeeUclose2alittlequestion a écrit :
Et puis j'ai vécu la puberté j'ai appris à faire de la musique je me suis voué corps et âme à l'étude de mes instruments car j'avais compris que ma notion du divin résidait dans la trans qu'on peut atteindre en jouant de la musique calée sur le jeu de mes potes rythmiquement et harmoniquement parlant


Ouais jsais pas ce qu'ils ont les gens à casser les couilles avec leurs bouquins sacrés remplis de moraline et de représentations masochistes alors que pour contacter dieu suffit de faire de l'art.
C'est mécanique et ça marche à tous les coups. Perso dès que je trouve un nouvel accord au piano j'ai le grand tout mystique qui me suce la teub.

(28/06/2022 03:48)SeeUclose2alittlequestion a écrit :
J'ai appris de ce cursus que les mathématiciens comme Pythagore étaient les pionniers de la création des instruments de musique grâce aux rapports mathématiques qu'ils ont établi pour dissocier consonance et dissonance


T'as une source la dessus ? ça m'intéresse.

Je pensais que la consonance et la dissonance étaient simplement lié à des fréquences que le cerveau jugerait plus ou moins naturelles. (Mais le rapport au mathématiques et peut être lié aux études sur la perception qu'on à des fréquences jsp).
Mais de toute façon ouais l'harmonie est très mathématique en soi.

(28/06/2022 03:48)SeeUclose2alittlequestion a écrit :
Puis il y a eu le chapitre sur l'harmonie des sphères comme quoi tout est Régie par une sorte d'équilibre entre les attractions et les répulsions de chaque astre et c'est la base de tout dans les arts


Laissons les astres tranquilles ils ont rien fait à personne.
Prolo casquette rpz.

"La nostalgie est la douleur que nous cause la proximité du lointain."
Martin Heidegger

#13
(28/06/2022 15:37)Mr Sandman a écrit :
Laissons les astres tranquilles ils ont rien fait à personne.

Si, ils exercent leur force de gravitation et du coup le système solaire reste en place et on peut exister.
Tcheu les bâtards.
Self-made chemist  and pharmacologist
Nuit Blanche Suisse, RDR forever!
Free will is a lie.
#14
Ben ouais justement stop leur rajouter du travail bénévole ils en font déjà assez comme ça.

Les gens qui croient à l'astrologie devraient verser des impôts à Saturne ou Jupiter.
Prolo casquette rpz.

"La nostalgie est la douleur que nous cause la proximité du lointain."
Martin Heidegger

#15
Religion est antidépresseur.
Je ne recommande pas pour autant.
#16
(28/06/2022 18:04)Mr Sandman a écrit :
Les gens qui croient à l'astrologie devraient verser des impôts à Saturne ou Jupiter.


Jupiter c'est déjà le cas.

[Image: ob_b82ab5_macron-pyramide-du-louvre.jpg]
Tu es nouveau et tu ne peux pas poster de topic ? => Consulte la FAQ
Et n'hésite pas à te présenter et à lire la sainte charte !

"Voir la paille dans la narine du voisin et ne pas voir la poutre sous la nôtre."
#17
Citation :(comme le satanisme c'est à la base surtout un rejet du christianisme et c'est bien ca que je lui reproche)

Pas forcément, il y a plusieurs variantes de satanisme. Dans le sétianisme, où Satan est assimilé au dieu égyptien Set (analogie plus ou moins douteuse, Set étant plus lunaire que chtonien), si l'abrahamisme est décrié pour sa propension à démoniser les anciennes divinités, la figure de Jésus est respectée comme rebelle, révolutionnaire.
#18
https://www.youtube.com/watch?v=4pS3itD5Qas

https://www.youtube.com/watch?v=_qYEQhuKcjA / https://www.youtube.com/watch?v=y3hUIA_hop4

https://www.youtube.com/watch?v=-b0FqVHr_ic



J'ai vu le diable ou une entité négative : sous combo : 3CMC et 2-fdck , weed , une bière 50 cl

il ressemblait à un mec sous haldol deformé et était très petit on aurait cru une version troll de l'oncle sam(ael)
"le problème avec les drogues c'est quand il n'y en a plus"

" j'ai vu le malin ou c'était un gnome déguisé en l'oncle sam"
#19
(29/06/2022 15:51)Kethrope a écrit :
Citation :(comme le satanisme c'est à la base surtout un rejet du christianisme et c'est bien ca que je lui reproche)

Pas forcément, il y a plusieurs variantes de satanisme. Dans le sétianisme, où Satan est assimilé au dieu égyptien Set (analogie plus ou moins douteuse, Set étant plus lunaire que chtonien), si l'abrahamisme est décrié pour sa propension à démoniser les anciennes divinités, la figure de Jésus est respectée comme rebelle, révolutionnaire.


Je ne suis pas du tout renseigné à ce sujet, on peut en savoir davantage? C'est intéressant.


  J'ai lu une problème de suicide d'un proche et de perte de foi en Jésus. Je ne suis pas certain de comprendre. Est-ce que la personne qui s'est tuée se sentait jugée par un dieu ou par Jésus? Ou est-ce dû au sentiment d'injustice ressenti?

J'ai aussi vécu la mort brutale de quelqu'un qui m'est très cher - au temps présent car toujours cher en moi. Suicide aussi. J'en ai voulu à tous les dieux (et à moi--même sans raisons). Mais au final, des décennies plus tard, comment pourrais-je en vouloir à Jésus - ou un dieu s'il existait?

Je pourrais en vouloir aux Hommes d'avoir créé un enfer sur Terre, voulant tout contrôler - la Nature comme l'Humain. Mais est-ce la faute d'un dieu ou d'un Jésus "cuisinés à toutes les sauces"?

 En effet dès la mort de ce personnage, qu'il soit historique ou pas complètement, les chrétiens ont commencé à se battre entre eux et les plus forts tuaient les "hérétiques". Car il devait y avoir une règle, dieu, Jésus, ont été utilisés pour imposer des règles.

 Ces règles peuvent paraître morales, d'autres non - comme le fait qu'un dieu absolument bon veuille nous faire rôtir dans des souffrances sans fin une fois morts, si l'on n'est pas baptisés, confessés et repentis.

 Mais ça n'a pas de sens pour moi. Quelle drôle d'idée que cet enfer-là. Quel être divin "bon" pourrait faire ça?

Outre les luttes entre les "bons" et les "hérétiques",  il est clair pour moi que cette religion a toujours servi les besoins de nos maîtres. Constantin s'en est servi, puis Charlemagne, etc. L'autel a toujours aidé le trône, et le trône a toujours aidé l'autel. D'ailleurs, les deniers papes continuent de trop se mêler d'affaires qui ne devraient pas les regarder.

À partir du moment ou une religion, quelle qu'elle soit, s'impose dans nos vies et dans des sociétés au point de déchirer les Humains, au point qu'ils se déchirent entre eux, aux point que la vision qu'ils ont d'eux-mêmes (en se jugeant ou se sentant jugés injustement) les amène au suicide, alors là je comprends qu'on se révolte, jusqu'à en perdre la foi.

Mais quelle est la part de responsabilité d'un "dieu" ou un "Jésus"? Ont-ils laissé des écrits directs? Non...

Il est bien connu que lorsqu'on meurt, les gens commencent à nous faire dire ce qu'ils veulent dès l'instant où nous ne pouvons plus ouvrir la bouche pour dire: "Eh, Oh! J'ai jamais dit ça! Arrêtez vos foutaises!" - trop tard pour l'ouvrir quand on n'est plus en vie.

Moi aussi, comme toi, j'aurais adoré la vie en communauté, chez des franciscains pourquoi pas. Maintenant encore j'aimerais, mais je n'ai pas la foi nécessaire. 
La vie, nos expériences nous transforment.

Comme toi j'ai touché au chapelet, et plus tard au black métal aussi, et j'en suis revenu. Il y a des choses intéressantes dans un texte de Dimmu, par exemple, mais c'est trop focalisé sur le christiannisme à mon avis, puis c'est du business avec des groupes comme ça.

Peut-être faudrait-il plus chercher à voir en Jésus ce qui pourrait aider à nous rapprocher, plutôt que de chercher en lui ce qui nous met en désaccord? 



Pour en revenir au texte cité en début de ce commentaire, "révolutionnaire" à cause de ce qui s'était passé au Temple (plus de sacrifices sanglants, on ne fait pas de commerce en un tel lieu, etc.), à cause du lavage de pieds "inhabituel", à cause de certains récits qui nous ont été rapportés?

Ça me rappelle une personne importante pour moi, qui un jour me disait que Jésus avait été une sorte d'anarchiste ou de communiste avant l'heure selon elle, un libérateur... Une catholique pourtant.




Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.